AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2812610018
Éditeur : Editions du Rouergue (03/02/2016)

Note moyenne : 1.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
"Gilda, 40 ans, fraîchement divorcée, vit seule avec son fils Trévor une semaine sur deux. Ces derniers temps, son kiff serait de zoner à peu près toute la journée et de manger du sorbet le soir en regardant une bonne série américaine, projet mis à mal par la réalité sociale. En vérité elle est bouleversée par sa séparation récente, elle a envie de souffler, et surtout de profiter du seul bon côté de la garde partagée, il y en a assez de mauvais, calmez-vous, à savo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
MaminouG
  19 mars 2016
A force de choisir mes livres par hasard, il fallait bien que ça m'arrive ! J'ose dire crument que là, je me suis plantée.
J'avais été attirée par la couverture colorée, la belle pin-up du premier plan digne d'un roman-photo, la nature luxuriante et le titre « Au feu, Gilda ! », sans compter une maison d'édition que j'apprécie la brune au rouergue.
Las, je dois avouer que je n'ai guère aimé le reste. Gilda a quarante ans, un petit garçon, vient de divorcer et se trouve au chômage. Si l'on ajoute qu'elle tombe amoureuse d'un père d'élève en emmenant son fils à l'école, qu'elle a maille à partir avec les employés de pôle emploi, se boit des bières en terrasse, on a fait le tour de la question. C'est, en effet, un roman sur l'amour, le chômage, la séparation, la vie quoi ! Et cela se veut drôle.
Et pourtant, je n'ai pas trouvé le récit drôle. A aucun moment, je n'ai réussi à entrer dans l'histoire. J'ai jugé les ficelles trop grosses, l'écriture trop « faussement simple », les personnages trop caricaturaux. En un mot, c'était trop et j'ai lu ce roman non pas avec plaisir mais plutôt un grand ennui. J'en suis désolée pour l'auteur Géraldine BARBE.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
charlottelit
  25 octobre 2016
une page et je fuis le feu et Gilda : genre harlequin ??
dommage qu'une bibliothèque achète ce genre de ...
je ne dirai pas le fond de ma pensée,
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
chat8noirchat8noir   30 mars 2017
Oh et puis merde charmante, légère, désinvolte ou affairée, pressée, mystérieuse ou lascive, le tout est d'être séduisante malgré soi, la tête ailleurs. La tête ailleurs, tout est là. C'est un peu là que le bat blesse. Gilda ne sait pas où donner de la tête, non parce qu'elle est débordée ou plutôt si, parce qu'elle est débordée précisément, par l'homme. En sa présence, elle s'embrouille. Débordée, cool, sympa, mystérieuse, sombre, enjouée, froide, rieuse, pressée, lointaine, champêtre, ongles faits, pas d'ongles, rouge à lèvres, cheveux en pétard, baskets, talons hauts, chaudasse décomplexée, glaxiale impénétrable, Gilda oscille et Gilda transpire (au propre). (...) En vérité, être soi-même le matin entre 8h15 et 8h30 un enfant à la main et un cartable dans l'autre devant un homme à séduire se révèle un terrible pour ne pas dire insurmontable défi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Géraldine Barbe (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Géraldine Barbe
Entretien avec Géraldine Barbe à propos de la parution de "Aimer Roger" aux Éditions Léo Scheer
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3140 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre