AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782092592847
64 pages
Éditeur : Nathan (03/09/2020)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Rosalie vient en aide à Jessica, agressée dans le tram. Elle la raccompagne chez elle, revient le lendemain demander des nouvelles, s'accroche. Petit à petit, la vie de Jessica vire au cauchemar...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Analire
  10 août 2020
Les éditions Nathan ont imaginé une collection de courtes histoires sur des thématiques actuelles, écrites uniquement par des auteurs à succès de la littérature jeunesse. La particularité de ces récits, c'est qu'ils peuvent se lire en moins d'une heure et qu'ils sont transposables sur différents supports – audio et numérique. de quoi élargir l'audience et les publics !
Rosalie a sauvée Jessica d'une agression dans le tram. Cette dernière a chaleureusement remerciée Rosalie pour son aide. Rosalie, qui se sent soudaine utile, aimée et respectée, revient le lendemain demander des nouvelles de Jessica… et commence, petit à petit, à entrer sournoisement dans son quotidien, dans le but de s'en faire une amie précieuse. D'abord réticente à l'idée de ce rapprochement, Jessica se laisse attendrir par cette femme seule, triste, qui a vécue des moments terribles dans sa vie.
Rosalie a sauvé Jessica d'une situation d'agression morale et physique dans le tram : elle devient son héroïne, sa wonder woman. J'ai aimé l'idée de mettre en perspective ce genre d'abus, qui se produisent malheureusement trop souvent, que ce soit dans les transports en commun, ou même dans la rue. Parfois, les hommes se permettent des gestes et des paroles qui dépassent l'entendement. Ce qui est encore plus sidérant, c'est l'absence de réactions des spectateurs alentours, comme en témoigne ce livre, où seule Rosalie, parmi la rame bondée du tram, ose s'interposer.
Mais Son héroïne est beaucoup plus complexe que ce que l'on pourrait penser aux premiers abords. Séverine Vidal joue sur le double sens du mot « héroïne » pour tisser son histoire. le mot est utilisé dans son sens premier, qui désigne une femme faisant preuve de vertus exceptionnelles, qui se dévoue à une cause, comme ici Rosalie qui sauve Jessica des mains d'un harceleur. Puis héroïne est également utilisé dans pour son sens plus familier, à savoir des stupéfiants dérivé de la morphine, qui ont des propriétés euphorisantes et analgésiques. Avec le temps, Jessica devient l'héroïne de Rosalie, sa drogue, son obsession. La jeune femme ne pense plus qu'à elle, cherche à tout prix à la revoir, à s'en faire une alliée, qui puisse rester à ses côtés. Un comportement singulier, qui cache de terribles blessures passées. le descriptif psychologique de Rosalie est assez surprenant, terrifiant par moment, puisqu'il est difficile de la cerner. Elle souffre très clairement de troubles psychiques, sans qu'il soit clairement explicité leurs origines.
Quant au format du livre, je l'ai trouvé intéressant : il permet de lire une histoire courte en un minimum de temps. Néanmoins, l'histoire en pâtie sur la longueur du récit. On ne peut pas convenablement s'attacher aux personnages, puisqu'ils ne sont pas excessivement développés. de même, l'intrigue peut être intéressante, mais là encore, par manque de développement, je ne sais pas si elle sera pérenne dans le temps, si j'en aurais souvenir dans les quelques semaines qui passeront. C'est donc une première lecture-expérience. Je lirai certainement d'autres romans de cette nouvelle collection, par pure curiosité.
Une courte histoire, intéressante et inspirante, qui donne à réfléchir sur des sujets de société forts, comme la solitude, la dépression, le harcèlement.
Lien : https://analire.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Bazart
  22 août 2020
Les titres de la collection se concentrent tous autour de récits initiatiques intenses qui racontent le moment charnière de la vie d'un ou d'une adolescent(e) et évoquent des premières vacances entre amis sans parents, l'agression d'une jeune fille dans les transports en communs ou encore la découverte des secrets de famille.
Noyau de "Court Toujours", la notion d'accessibilité s'applique sur trois supports différents : livre papier, ebook, et livre audio. Autrement dit, si on achète le livre papier, le lecteur accède alors gratuitement, via l'application NATHAN LIVE aux autres formats du livre, pouvant ainsi retrouver son histoire n'importe où n'importe quand.
Il suffit de télécharger l'application Nathan Live et de scanner la page qui présente la couverture du roman, au début de l'histoire.

Nos préférés des six romans qu'on a pu découvrir : "Son héroine" de Séverine Vidal thriller intense et émouvant sur le harcèlement .
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          190
Low_Livropathe
  14 octobre 2020
Venir en aide à quelqu'un, est un acte héroïque.
Se faire aider par quelqu'un lorsqu'on est en situation délicate est une bénédiction.... AHAHAHHA laisse moi rire
Et bin pas dans ce petit roman court l'édition Nathan, ce n'est pas le cas.
Jessica a été sauvés par Rosalie dans le tram, quand un homme un peu trop insistant et la main bien baladeuse l'embêtait. - Merci Rosalie, la sauveuse!
Mais bien vite Jessica va changée d'avis, quand Rosalie devient un peu plus collante, intrusif.
Jessica à l'impression de nager en pleins cauchemars.
Comment dire à la personne qui vous a aidé que vous la remerciez mais que voila chacun son chemin..
Commenter  J’apprécie          50
Felina
  13 octobre 2020
La collection "Court toujours" des Editions Nathan propose de courts romans, qui se lisent en une heure. Ecrits par des auteurs phare de la littérature jeunesse comme Gaël Aymon, Fabrice Colin, Vincent Cuvellier, Rachel Corenblit, Florence Hinckel ou encore Séverine Vidal. de cette dernière, je ne connais rien. Cependant un autre de ses romans est dans ma PAL, que je dois lire très bientôt: "Soleil glacé". Ainsi, j'aurai déjà un avis sur sa plume avant de le lire.
Un homme un peu trop lourd harcèle Jessica dans le tram. La jeune fille n'arrive à le repousser et il ne semble pas comprendre le mot non. Elle est en train de paniquer lorsqu'enfin quelqu'un intervient. C'est Rosalie qui la tire de cette galère. Rosalie la fade, Rosalie qui a raté sa vie, Rosalie qui se voit maintenant comme la sauveuse de Jessica. Et qui le lendemain revient prendre de ses nouvelles. C'est le début d'une belle amitié, du moins on pourrait le croire. Cependant, les choses vont se compliquer.
Cette courte nouvelle est addictive. Sur fond de thriller, l'autrice utilise la brièveté du format du livre pour happer son lecteur et l'entraîner dans une relation qui va viré à l'obsession. La plume de Séverine Vidal est efficace et pose avec facilité le portrait psychologique de ces deux femmes que la vie a réuni. Certaines scènes sont oppressantes, et un réel malaise envahit le lecteur. Les thèmes de la détresse, de la solitude, des troubles psychologiques et du harcèlement ont un impact percutant sur le cours du récit. Et le lecteur, après une telle lecture a besoin d'un bon carré de chocolat et d'un petit thé pour se nettoyer l'esprit de cette sensation désagréable.
Lien : http://lillyterrature.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Gr3nouille2010
  10 août 2020
Nouvelle collection à paraître chez Nathan qui est constituée de romans courts et en plusieurs formats. Très pratique pour ceux qui n'aiment pas trop lire et qui veulent lire partout ! En effet, une fois le livre acheté, on peut également se le procurer en audio ou en numérique. Des textes courts mais efficaces. Ce roman est le premier que je lis de cette collection et j'en suis très étonnée, positivement. Je ne m'attendais pas du tout à cette intrigue.
Je ne ferai jamais de résumé pour les livres de cette collection parce qu'ils sont très courts et je risque de tout dévoiler. Je ne sais même pas quoi dire dans ma chronique qui n'en dirais pas trop mais qui vous donnerais malgré tout envie de le découvrir !
Quand j'ai lu le résumé, je ne m'attendais pas du tout à ce que l'histoire prenne cette tournure. Tout part d'une agression dans le métro. Où Rosalie vient aider Jessica parce qu'un homme mal intentionné ne la lâche pas. Depuis, Rosalie demande régulièrement de ses nouvelles. S'installe alors une relation spéciale entre elles... mais pas forcément dans le bon sens du terme.
On découvre donc un personnage très fragile psychologiquement, instable et qui en est devenu toxique. Elle use et abuse de manipulations diverses et variées pour avoir l'attention dont elle a besoin.
Ce court thriller montre bien, de façon simple et efficace, qu'on ne peut pas faire confiance à n'importe qui, que de bonnes intentions peuvent aussi cacher quelque chose de néfaste, même involontairement.
La façon dont l'auteure a mené son intrigue sur très peu de pages est très percutante, ça fait clairement son effet. La tournure des événements est totalement captivante, au point de vite vouloir connaître le dénouement de cette situation troublante.
En bref, c'est un court thriller jeunesse totalement efficace pour plusieurs choses : donner envie d'aller jusqu'au bout même aux plus réticents et faire passer un message de façon simple et percutante à la fois. L'intrigue est suffisamment développée pour qu'on y prenne goût et qu'on ne reste pas sur notre faim pour autant. Tout y est !
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Ricochet   20 octobre 2020
Construit avec un grand talent, ce roman emporte le lecteur vers un récit dont les codes semblent d'abord bien établis. Puis le puzzle se complexifie et tout vole en éclats. La lecture se vit avec un grand sentiment d'oppression et laisse le lecteur à bout de souffle.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
AnalireAnalire   31 juillet 2020
Leur conversation attire les curieux, qui regardent en douce mais se gardent bien d'intervenir, évidemment. Pour le prix d'un ticket de tram, s'il y a un petit spectacle, c'est mieux. Rosalie se crispe.
Commenter  J’apprécie          20
LineloLinelo   12 septembre 2020
Depuis qu'elles se sont revues hier, elle ne pense qu'à elle ; pas comme si elle tombait amoureuse, pas le ventre noué, la gorge serrée, les étoiles dans les yeux et tout le bazar, non. Elle pense à Jessica parce que cette fille a besoin d'elle. Le destin les a mises sur le même chemin, dans le même tram, justement pour que Rosalie la sauve.
Commenter  J’apprécie          00
AnalireAnalire   01 août 2020
Hé ! Je perds pied.
Je me noie.
Qui pour me rattraper quand je tombe ?
Hein ? Qui pour me sauver ?
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Séverine Vidal (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Séverine Vidal
Et si on échangeait sur la relation mère-fille dans la littérature ado & jeune adulte d'aujourd'hui ? Ou plutôt "LES" relations, tant elles peuvent être variables, conflictuelles, bienveillantes, malsaines, aimantes... Je vous parle de "Des astres" de Séverine Vidal, mais aussi de violences conjugales, d'adolescence, de culpabilité, de famille, de maladie... et d'amour, beaucoup d'amour ♥
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

la meilleur nuit de tout les temps

Comment s'appelle la copine de Raphaël ?

Sarah
Pauline
Colombe
Rachel

3 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : La meilleure nuit de tous les temps de Séverine VidalCréer un quiz sur ce livre

.. ..