AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782020109154
64 pages
Éditeur : Seuil (01/09/1989)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 24 notes)
Résumé :

Le texte de la leçon inaugurale prononcée le 7 janvier 1977 au Collège de France. Du pouvoir inscrit dans la langue comme code, à ce qui dans la langue même l'esquive : la littérature. Et du signe comme objet de science, autorisée, au texte comme plaisir d'être par le signe imaginairement capturé.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
sMalandrin
  02 mai 2019
Le texte de la leçon inaugurale donnée par Barthes au collège de France, en janvier 1977. Un texte magistral pour comprendre le pouvoir de la langue, le pouvoir de toute langue. C'est dense, mais c'est profond, essentiel et — plus que jamais — actuel. Un texte très politique. Voyez la citation.
Commenter  J’apprécie          50
Enroute
  17 janvier 2019
Leçon inaugurale des Cours au Collège de France.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
moklosmoklos   19 septembre 2007
Il est un âge où l’on enseigne ce que l’on sait ; mais il en vient ensuite un autre où l’on enseigne ce que l’on ne sait pas : cela s’appelle chercher. Vient peut-être maintenant l’âge d’une autre expérience : celle de désapprendre, de laisser travailler le remaniement imprévisible que l’oubli impose à la sédimentation des savoirs, des cultures, des croyances que l’on a traversées. Cette expérience a, je crois, un nom illustre et démodé, que j’oserai prendre ici sans complexe, au carrefour même de son étymologie : Sapienta : nul pouvoir, un peu de sagesse, un peu de savoir et le plus de saveur possible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          801
alexamathalexamath   27 décembre 2012
La langue, comme performance de tout langage, n'est ni réactionnaire, ni progressiste ; elle est tout simplement : fasciste ; car le fascisme, ce n'est pas d'empêcher de dire, c'est d'obliger à dire.
Commenter  J’apprécie          100
SBysSBys   01 septembre 2015
Et je me persuade de plus en plus, soit en écrivant, soit en enseignant, que l'opération fondamentale de cette méthode de déprise, c'est si l'on écrit, la fragmentation, et, si l'on expose, la digression, ou pour le dire d'un mot précieusement ambigu: l'excursion.
Commenter  J’apprécie          50
sMalandrinsMalandrin   02 mai 2019
Mais la langue, comme performance de tout langage, n'est ni réactionnaire, ni progessiste ; elle est tout simplement : fasciste ; car le fascisme, ce n'est pas d'empêcher de dire, c'est d'obliger à dire. Dès qu'elle est proférée, fût-ce dans l'intimité la plus profonde du sujet, la langue entre au service du pouvoir. En elle, immanquablement, deux rubriques se dessinent : l'autorité de l'assertion, la grégarité de la répétition.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DuluozDuluoz   17 novembre 2017
C'est à un fantasme, dit ou non dit, que le professeur doit annuellement revenir, au moment de décider du sens du voyage; de la sorte il dévie de la place où on l'attend, qui est la place du père, toujours mort, comme on le sait; car seul le fils a des fantasmes, seul le fil est vivant.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Roland Barthes (44) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roland Barthes
POÉSIE JAPONAISE - l’Art du HAÎKU selon Roland BARTHES (France Culture, 2012) L’émission « La poésie n'est pas une solution », par Frank Smith, diffusée le 15 août 2012 sur France Culture.
>Autres systèmes et doctrines philosophiques>Autres systèmes>Philosophies. Sémiotique. Classer les ouvrages sur la sémiotique à 302.2 (10)
autres livres classés : sémiologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littématiques ...

Nombre d'années pendant lesquelles "La Belle au bois dormant" est endormie

10
20
24
80
99
100
120
200
856

10 questions
58 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , contes , chiffres , nombresCréer un quiz sur ce livre