AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280334224
Éditeur : Mosaic (04/03/2015)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Angleterre, 1817
Lady Olivia a toujours su exactement ce qu’elle attendait de la vie. Et, avec son tempérament de feu et son esprit vif, elle n’a jamais eu de mal à réaliser ses rêves. Après avoir reçu une éducation allant au-delà des cours de broderie et de maintien, elle mène sa vie à sa guise dans le luxueux quartier de Mayfair. Mais, en amour, c’est une autre affaire… Car face à James Averill, le meilleur ami de son frère, sa belle assurance semble fondre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
Yuixem
  12 février 2016
J'avais beaucoup aimé Secrets et Préjugés, le premier livre d'Anne Barton, plein de romance, avec quelques stéréotypes, mais de ceux qui font parfois plaisir de lire. Après tout, un roman dégoulinant d'amour passionnel est de temps en temps très appréciable ! On y découvrait l'histoire d'Owen, un duc, et d'Annabelle, une simple couturière qui se bat pour sauver sa mère. Lorsque j'ai appris que les volumes suivants racontent les romances des autres protagonistes, Daphné, la soeur d'Annabelle et Olivia, la soeur d'Owen, j'ai directement eu envie de les acheter.
Dans le Bal de Mayfair, Olivia est folle amoureuse du beau James Averill, meilleur ami de son grand frère Owen. Mais malheureusement, il ne remarque pas la jeune fille qu'il connait depuis l'enfance. Son futur départ en Egypte pour réaliser son rêve d'archéologue précipite Olivia qui n'a plus que quelques semaines pour séduire l'homme. Lors d'un bal, elle se lance et embrasse la source de tous ses fantasmes. Si James est au premier abord surpris, il apprécie le geste et y participe pleinement. le lendemain, alors qu'Olivia est persuadée qu'il vient demander sa main, celui-ci n'est venu qu'à la demande d'Owen. En effet, ce dernier a découvert une lettre de son père décédé destinée à Olivia. Craignant le contenu de celle-ci, il préfère la confier à son ami, en attendant de prendre la décision de la remettre ou non à sa soeur. Ne sachant comment réagir face à cette lourde tâche et face à la passion de la jeune femme, James quitte Londres pour se rendre dans sa famille sans dire un mot. Olivia ne renonce pas pour autant et part à sa poursuite, bien décidée à vivre les plus beaux moments de sa vie de femme.
J'avais beaucoup aimé Secrets et Préjugés, le premier livre d'Anne Barton, plein de romance, avec quelques stéréotypes, mais de ceux qui font parfois plaisir de lire. Après tout, un roman dégoulinant d'amour passionnel est de temps en temps très appréciable ! On y découvrait l'histoire d'Owen, un duc, et d'Annabelle, une simple couturière qui se bat pour sauver sa mère. Lorsque j'ai appris que les volumes suivants racontent les romances des autres protagonistes, Daphné, la soeur d'Annabelle et Olivia, la soeur d'Owen, j'ai directement eu envie de les acheter.
Si ce fut une lecture divertissante, je me suis tout de même empressée de la terminer afin de passer à un autre livre. Toute l'histoire du Bal de Mayfair tourne autour de la séduction de James par Olivia, celle-ci n'hésitant pas à recourir à tous les moyens, et surtout aux charmes de son corps. Les seuls obstacles à leur amour sont la droiture de James, qui ne peut séduire la soeur de son meilleur ami, et le fait qu'il s'apprête à partir pour deux ans en Egypte. Un concours de circonstances fait qu'il se retrouve forcé de passer du temps avec elle et se laisse séduire petit à petit, pour finalement tomber éperdument amoureux de la jeune fille. Mais comme dans toutes les romances du genre, de nombreux obstacles – qui n'en sont souvent pas vraiment – empêchent leur amour de se concrétiser au grand jour. Les retournements de situations sont exagérément stéréotypés et paraissent plus idiots que romantiques. A force, c'est fatigant et on a juste envie de crier à Olivia : profite et arrête de faire n'importe quoi !
A cela s'ajoutent les nombreuses scènes de charmes, emplies d'érotisme. Si je trouve qu'un brin de papillons dans le ventre est plus qu'appréciable dans des romances pour adultes, lorsque l'histoire semble basée principalement sur celles-ci, cela me rebute quelque peu. Si Anne Barton montre bien qu'Olivia a d'autres qualités que les formes parfaites de ses hanches et de ses seins, j'aurais préféré qu'elle les mette davantage en exergue. Dans la même veine, le secret de la lettre est, de fait, intéressant, mais la réaction à celle-ci est beaucoup trop simple, facile et surfaite. A nouveau, il aurait été souhaitable d'approfondir cette partie, au détriment d'une scène érotique.
Malgré tous ces défauts, l'écriture d'Anne Barton reste toujours agréable à lire et nous fait passer un agréable moment. Il ne fait aucun doute, que même si je n'ai pas trop aimé le Bal de Mayfair, je lirai avec plaisir Orgueil et Volupté, le deuxième volume que j'ai raté, et probablement les suivants. Car oui, j'espère lire l'histoire d'amour de Rose, la soeur d'Owen et Olivia.
Le Bal de Mayfair est, selon moi, fort décevant par rapport à Secrets et Préjugés. J'ai passé un chouette moment avec Olivia et James, mais j'ai eu envie d'abandonner le livre vers la fin. Se forcer à terminer un roman n'est clairement pas un bon point. J'ai donc été déçue de ce livre, qui, j'espérais, allait me faire vibrer comme le premier.
Lien : https://livraisonslitteraire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
kangouloup
  21 avril 2016
Que dire de ce roman à part que l'histoire n'est pas crédible une seule seconde à l'époque où l'auteur la situe ou alors pas dans cette catégorie sociale.
On suit les aventures d'Olivia, jeune écervelée prête à tout pour s'attacher le meilleur ami de son frère in extremis avant qu'il ne s'embarque pour l'Egypte.
Etant donné la condition de la femme a cette époque, l'éducation qui était donnée aux filles et le degré d'ignorance dans lequel elles étaient tenues, l'histoire n'est pas vraisemblable. Quant au héro, on aura du mal à le faire passer pour un gentleman à mes yeux: son sens de l'honneur, du devoir et des convenances ne fait pas long feu.
Les anachronismes eux-meme donnent l'impression d'un livre mal documenté: une dame de l'époque aurait pris son bain en chemise; on ne recevait pas de visite dans les chambres d'auberge, il y avait des salons pour cela; une servante n'aurait pas laissé sa maitresse seule la nuit en compagnie d'un monsieur dans une calèche; un gentleman ne serait jamais allé cherché lui-même un vase pour y mettre des fleurs...etc
Si on passe outre tout ca, on pourrait passer un moment de lecture si on ne trouvait pas l'héroine si agacante et l'épisode de Sophia vraiment mal rattachée au reste....Pour moi, une lecture à éviter. J'avais commencé par ce tome de la série car j'avais lu sur babelio qu'il pouvait se lire indépendamment des deux autres, ca ne m'a pas encouragée à lire les précédents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Nono19
  23 novembre 2015
Ce troisième tome est consacré à Olivia, la soeur impétueuse d'Owen. Lors d'un bal, Olivia apprend que James, le meilleur ami d'Owen dont elle est folle amoureuse depuis 10 ans, compte partir deux ans en Egypte pour des fouilles archéologiques. Décidant qu'il est temps d'agir, Olivia l'embrasse. James prend la fuite le lendemain sans demander son reste. Mais Olivia s'acharne. Sous un faux prétexte, elle suit James dans la région des Lacs et tente de le convaincre qu'ils sont faits l'un pour l'autre. James, de son côté, sent qu'il est attiré par la demoiselle mais ne veut pas que quoi que ce soit se mette entre lui et son projet...
Mouais... Je n'ai pas été convaincue par ce tome. L'écriture reste fluide et agréable mais l'héroine m'a souvent tapé sur les nerfs. Problématique pour une héroine, non?
Elle réfléchit peu, ne pense pas aux conséquences, n'en fait qu'à sa guise sans penser aux autres, ...
Qu'elle embrasse James lors du bal, rien de grave. Mais le suivre sans penser à sa réputation, sa famille,... est complètement dingue pour l'époque. Ok, Olivia est impulsive mais à ce point-là? Elle se met dans une situation compromettante puis s'en veut d'avoir piégé James... Fallait y réfléchir avant, didjuu! Pareil pour sa fuite, elle pensait vraiment que James allait la laisser? Même s'il n'était pas attachée à elle, l'honneur lui empêchait de partir. Sans oublier qu'Owen l'aurait écharpé. Breeeef, on l'aura compris, le comportement d'Olivia m'a paru illogique, puéril et peu réfléchi.
James m'a plus plu même si j'en avais marre d'entendre parler de ses bras musclés et de ses fesses rebondies... Il a d'autres qualités, non?
Son évolution m'a paru plus logique même s'il change vite d'avis concernant ses sentiments et son avenir.
J'aurais aimé en savoir plus sur son passé, sa famille, ... le peu que l'auteure nous donne ne m'a pas suffi.
Les héros des autres tomes sont fort peu présents ce que j'ai trouvé dommage.
Pour résumer, après un premier tome qui m'avait emballée et un deuxième tome un peu en dessous, ce trosième tome ne tient pas ses promesses. Une héroine que j'ai souvent trouvé irritante, une intrigue sans grande originalité (contrairement aux deux autres tomes) et des sentiments un peu trop rapides à mon goût. Il reste que c'est une romance agréable à lire à condition de ne pas être trop exigent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
larepubliquedeslivres
  20 août 2015
J'avais aimé les deux précédents tomes de cette saga et j'avais hâte de découvrir le personnage d'Olivia qui semblait avoir une forte personnalité dans ces deux tomes. Mais pourtant, j'ai été déçu par ce tome par rapport aux deux autres.
On suit donc l'aventure d'Olivia, l'une des deux soeurs d'Owen, le héros du tome 1. Celle-ci est folle amoureuse depuis toujours du meilleur ami de son frère, James. Elle hésite à se déclarer et lorsqu'elle apprend qu'il compte partir pour l'Egypte, elle se jette à l'eau.
Quand j'ai vu James la repousser, je me suis dit que la mise en place d'une relation allez prendre pas mal de temps. Or, pour moi c'est trop rapide, James change trop vite d'avis au sujet d'Olivia. Et puis, il faut dire qu'il passe pas mal de temps à se donner du plaisir, j'ai eu plus l'impression d'être dans une romance érotique que dans une romance historique.
Cette histoire manque aussi de rebondissements. Dans les deux précédents tomes, il y avait une menace au-dessus de la tête de nos héroïnes, le chantage pour Annabelle et le tableau pour Daphné. Or, ici il n'y a rien qui mette en danger Olivia, si ce n'est que James n'est pas noble.
Mais cette histoire se lit quand même très vite, et on reste passionné par les aventures de James et Olivia même si on connait déjà la fin comme dans toute romance. Mais c'est une romance qui fait rêver, comme si le conte Cendrillon était revisité mais ici on inverse les rôles, c'est le garçon qui joue le rôle de Cendrillon.
Olivia est une jeune femme qui sait ce qu'elle veut, et je l'admire pour cela même si l'amène à faire des choses sans réfléchir sous l'impulsion de ses sentiments. Par contre je ne sais pas trop quoi penser de James, il est un peu trop plat et change trop vite d'avis. Et je trouve dommage qu'on ne voit que très peu Annabelle, Owen, Daphné et Rose.
Il y a une chose que j'apprécie plus que tout dans ces romans, c'est la découverte de l'Angleterre à l'ère victorienne. Ici, grâce aux péripéties de nos héros, on découvre la campagne anglaise que l'on peut très bien s'imaginer grâce aux descriptions.
En résumé, même si j'ai passé un bon moment, j'ai trouvé cette romance sans originalité. Par contre, je lirai avec plaisir le prochain tome qui sera normalement consacré à Rose, la jeune soeur d'Owen et Olivia. Un personnage qui m'intrigue car on ne la connait que très peu, et si c'est une romance, je ne vois pas qui.
Lien : http://larepubliquedeslivres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lilu60
  09 mai 2015
J'avais passé un très bon moment de lecture avec les deux premiers tomes qui mêlaient habilement une petite intrigue, à une romance, tout cela dans un contexte historique que j'adore! Je n'ai donc pas hésité un instant à la sortie de cette suite qui, pour ceux qui n'auraient pas lu les premiers, peut se lire indépendamment des autres.
Lors des précédents tomes, on avait déjà remarqué le côté fougueux de Lady Olivia, qui n'a pas sa langue dans sa poche et peut parfois avoir des réactions peu conventionnelles pour l'époque. Dans ce tome-ci, elle se décide à se déclarer auprès de James Averill, l'avoué de son frère, dont on entend parler depuis le premier tome. Celle-ci est transie d'amour pour lui depuis toujours et en apprenant la décision de James de partir en expédition pendant 2 ans en Egypte, elle se lance et lui avoue ses sentiments. Mais la réponse de celui-ci est très éloignée de celle qu'elle attendait (et moi aussi). Pourtant, alors que nombreuses sont celles qui auraient baissées les bras face à cet affront, Olivia décide de tenter le tout pour le tout afin de convaincre James qu'elle n'est pas seulement " la petite soeur" du Duc. Je dois avouer que dans les débuts du roman, j'ai trouvé Olivia à la limite du pathétique avec l'énergie dépensée pour que James s'intéresse à elle. Alors que celui-ci la rejette clairement, elle n'abandonne pas, au risque d'être très insistante... Mais finalement il fallait bien cela pour que celui-ci ouvre les yeux et très vite, la situation va s'inverser, pour notre plus grand plaisir.
James Averill est " l'avoué " du frère d'Olivia, qui n'est autre que le Duc d'Huntford. Il ne fait pas partie de la noblesse et peut se sentir comme un imposteur parmi cette famille. Alors quand la jeune soeur du duc se déclare à lui, il rejette immédiatement ses avances pour de multiples raisons: leur différence d'âge, leur classe sociale qui n'est pas la même, son voyage en Egypte qui est une opportunité unique... A ce moment là, il ne voit pas vraiment Olivia comme une femme, et j'ai trouvé cela blessant pour elle. Mais elle ne se laisse pas déprimer par ce refus et revient à l'attaque de manière plus ou moins subtile. James n'est pas aveuglé par son stratagème, mais en homme faible qu'il est, il ne peut résister à la beauté et aux charmes de la belle Olivia. Très vite, il se retrouve pris dans ses filets, constamment partagé entre le désir qu'il éprouve pour elle, et son rêve d'archéologie. Il va longtemps osciller entre ses deux " amours", jusqu'à ce que le destin décide pour lui...
A travers toutes ses hésitations, nos deux protagonistes vont nous faire partager l'évolution de leur relation, tout en n'oubliant pas le contexte historique qui donne tout son piquant à l'histoire!
Un troisième tome qui m'a replongée à l'époque de la Régence où les apparences sont souvent plus importantes que le reste. le couple Olivia/James est touchant et on ne peut que vouloir qu'ils se retrouvent. J'imagine que l'auteur ne s'arrêtera pas là et nous offrira un dernier tome sur la petite dernière, Rose, que je lirai avec plaisir!
Lien : http://leslubiesdeludi.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
OdlagOdlag   04 mai 2016
- Il n'y a pas plus éloigné d'un artiste que moi. Je pourrais essayer de vous décrire par des mots, je pourrais utiliser toutes sortes de chiffres et de mesures pour tenter de capturer votre essence, mais dessiner est hors de question.
Elle battit des cils d'une manière appuyée, puis laissa éclater son déplaisir.
- James, nous savons tous les deux que je ne me résume pas à des mots ou des chiffres. Et si vous pensez que je vous laisserai approcher de moi avec un mètre, vous vous trompez grandement. En outre, vous n'avez même pas essayé de dessiner. Comment pouvez-vous vous dire archéologue si vous n'avez pas avec vous un calepin que vous sortez de votre poche pour dessiner vos trouvailles ?
- J'enregistre mes observations, dit-il fermement. Je ne fais pas de croquis.
Olivia redressa le dos.
- Je ne suis pas un objet poussiéreux et inerte enfoui sur les rives du Nil. Je suis la fille que vous connaissez depuis dix ans et la femme que vous avez récemment embrassée. Et vous allez me dessiner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LadyRomanceLadyRomance   23 octobre 2016
N’importe quelle jeune fille dotée d’un tant soit peu de bon sens aurait renoncé à James Averill depuis belle lurette.
Exception faite pour Olivia Sherbourne : son problème à elle ne venait pas d’un manque de bon sens, non — il venait d’un trop-plein d’obstination. Olivia se morfondait pour James depuis dix longues années. Peu importait qu’il ne lui offre que fort peu d’encouragement : sa patience provenait d’un amour véritable, profond et durable.
Et elle l’avait vu un jour torse nu (autant le dire tout de suite).
Un torse magnifique, soit dit en passant. Cette vision l’avait d’ailleurs soutenue la majeure partie de cette fameuse décennie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Aurore-9Aurore-9   19 février 2017
L’amour triomphe de tout.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : archéologieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1439 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre