AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1020900032
Éditeur : Les liens qui libèrent (19/10/2012)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Voici un livre qui, sans conteste, deviendra la référence. Ecrit par d'éminents spécialistes issus des plus prestigieuses institutions et universités, il donne à voir et à comprendre l'histoire du judaïsme et du peuple juif. Les origines, les évolutions, les constances ou les ruptures, mais surtout, parce qu'il s'agit de l'histoire d'une nation qui fut longtemps sans Etat ni territoire géographique, dont les membres parlaient une grande diversité de langues et s'exp... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Henri-l-oiseleur
  16 février 2018
Ce beau livre collectif ne retrace pas l'histoire matérielle et événementielle du peuple juif (il existe déjà, depuis plus d'un siècle et demi, de nombreux ouvrages consacrés à cette tâche), mais à sa culture. Ce n'est pas donc l'histoire du peuple, mais l'histoire de l'histoire, la description de la manière dont les Juifs, peuple éminemment lettré, a conçu, analysé, raconté et publié sa façon de voir sa propre histoire.
Une première partie du volume est consacrée aux Textes, tous émanés de la Bible, que les chrétiens qui n'y voient que des "commentaires de commentaires" ont traités avec haine et mépris : Talmud, Midrash, halakha (codes de lois), traités philosophiques, Zohar, procèdent tous de la lecture juive de la Bible sur laquelle ils s'appuient et qu'ils méditent sans relâche. La tradition juive la plus antique lit son devenir historique dans la Bible, qu'elle actualise de génération en génération au plan de la loi, des pratiques rituelles, de la pensée philosophique et mystique. Je n'emploierais pas le mot "religion" ici, car il risque d'induire le lecteur français, pénétré De Saint Paul et de laïcisme à la Combes, en grande erreur. Qu'il suffise de savoir que la codification la plus minutieuse d'une pratique, ou l'envolée mystique, ou l'analyse philosophique aiguë, sont à la fois des lectures du texte biblique, et des lectures de l'histoire concrète, au niveau de l'action, de la pensée ou des sphères célestes.
La seconde partie de l'ouvrage décrit la culture juive dans son interaction avec les cultures ambiantes, depuis la Grèce et Rome (d'où naît le christianisme) jusqu'au sionisme (où la culture et le malheur juifs rencontrent l'idée d'état-nation née du romantisme européen, réalisent cet idéal en Terre sainte, bien après qu'il a cessé d'être pertinent dans l'Europe qui l'a engendré). Cette cohabitation avec les cultures ambiantes, ou exil du peuple hors de sa terre, produit deux variantes culturelles dont l'histoire est décrite brillamment : le judaïsme séfarade et le judaïsme ashkénaze. Dans cette partie le lecteur retrouvera des observations déjà présentes dans les livres d'histoire du peuple juif : description des institutions médiévales et renaissantes (où papes, rois et seigneurs intervenaient), retombées de l'émancipation consécutives à 1789, enfin, état de la question dans le monde contemporain.
Il faut donc entendre le mot "judaïsme" dans le titre non au sens étroit de religion juive, ni trop large de "tout ce qui est juif", mais comme l'expression culturelle (du culte à l'institution en passant par l'étude) d'un peuple à la civilisation autonome qui entre en relations avec les autres peuples. L'ouvrage rassemble les meilleurs spécialistes des matières concernées et fera date comme ouvrage de référence et de synthèse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Henri-l-oiseleurHenri-l-oiseleur   14 février 2018
Y a-t-il des hérésies juives ?
(...) Si la foi et la croyance sont au centre du nouveau judaïsme, à savoir le christianisme, alors la négation de cette foi et de cette croyance porte atteinte à l'essence même du christianisme. C'est pourquoi l'hérésie est un élément primordial dans la vie chrétienne.
Nous pourrions conclure que, pour le christianisme, l'accomplissement des oeuvres apporte la preuve de la foi (Jacques 2-18), tandis que, dans le judaïsme rabbinique, la foi n'a d'importance que dans la mesure où elle engendre les oeuvres (accomplissement des commandements).

p. 260
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : judaismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1153 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre