AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365382746
Éditeur : Rebelle Editions (04/08/2014)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Patrick est un homme d'affaires très occupé. Occupé, mais déterminé à revoir cette femme rencontrée par hasard dans un musée et dont le souvenir l'obsède. Que dissimule-t-elle ?Pourquoi tient-elle tant à lui cacher son identité ? Patrick a bien l'intention de mettre tout en oeuvre pour percer son secret. Quoi qu'il en coûte.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
gabrielleviszs
  18 novembre 2014
Je tiens à remercier Christine Béchar pour l'envoi de ce service presse. J'avoue que je ne connais pas sa plume et je me suis penchée sur ce livre, très curieuse. Je n'avais pas vu non plus la 4ème, parfois, le fait de suivre un auteur me suffit à dire oui pour la lecture. Je ne regrette absolument pas. Il s'agit d'une romance contemporaine et je peux vous assurer qu'elle vous fait réfléchir.

Un homme, une femme, une rencontre…
Lui, c'est Patrick – je ne donnerais pas son âge, car nous ne l'avons pas dans l'immédiat et j'ai aimé cette façon de ne pas le dire, de nous laisser chercher – et elle, c'est Nathalie, pas loin de la cinquantaine, mais à qui nous pourrions donner une moyenne de 35 ans. Il la connait, de loin, de près, ayant lu avec avidité l'un de ces livres, n'osant l'approcher jusqu'à ce qu'un jour, par pur faux hasard, il la rencontre dans une galerie d'art. Soit dit en passant, j'aime beaucoup la couverture, elle représente certaines scènes du livre. Elle use d'un pseudo, pas pour se présenter, mais pour dédicacer ses livres. Un brève échange et la voila qui s'enfuit sans demander son reste, mais pas sans que lui puisse lui donnez un rendez-vous au lendemain.
Nous pourrions croire qu'il s'agit d'un homme qui a envie d'une femme, qu'une fois qu'il aura obtenu ce qu'il désire il la laisserait tomber, mais en fait, il n'en ai rien. Patrick est un homme charmant, quelque peu insistant, mais il se met souvent en retrait lorsqu'il se demande s'il ne pousse pas trop loin sa chance. Il est souvent sur la réserve, voulant lui offrir ce qu'il y a de mieux, mais elle refuse catégoriquement, pensant surement qu'elle ne le mérite pas, ou n'y crois pas. le livre est vu par Patrick, donc nous n'avons pas les pensées de Nathalie, jusqu'aux lettres. Nathalie a deux facettes en elle bien distinctes. La première est cette femme qui est douce, souriante, chaleureuse, pudique par moment sachant profiter de ce que la vie lui offre. La seconde est froide, indifférente à tout ce qui l'entoure, comme si des ombres du passé venaient l'enfermer dans ses pensées et la bloquer physiquement et mentalement.
Un autre personnage est important dans cette histoire, il s'agit de Mick, l'associé de Patrick (j'avais oublié de préciser qu'il a sa propre entreprise, mais passons ce détail). Concernant Mick, j'ai eut du mal à voir où il voulait en venir. Protéger son associé et ami ? Jaloux ? Casse-pied exceptionnel ? Oui, il est, je pense, un peu tout cela. Un homme qui a ce qu'il veut, le travail est important, s'amuser aussi, mais il semble avoir peur que cette femme fasse tourner la tête de Patrick et lui soutirer de l'argent, à moins que cela ne soit plus profond.
Je n'en dirais pas plus, je vous ai dévoilé une infime partie de ce qui se passe réellement. Nathalie va être au coeur d'un double drame, avec d'autres personnes de son entourage. Nous la voyons différemment que ce que le début nous avait montré. Une femme qui n'a peur de rien, qui est prête à tout pour ses enfants (quelles mères ne le seraient pas ?) et dont le regard des autres ne l'atteint pas, pas vraiment.
J'ai aimé beaucoup d'éléments : les moments d'intimités, qu'ils soient sexuels ou non. Les mots sont emplis de douceur, les gestes remplis d'humilité même. Mais aussi la manière de voir de Patrick. Cet homme est obsédé par elle, par son corps, par sa voix, son visage, même s'il ne connait pas réellement cette femme. Lire un livre de ces mains ne suffit pas à connaitre. Il est amoureux tout simplement. Dire qu'il était un célibataire endurci, les gens changent, parfois. Leur relation qui ne sera pas simple, car lui bouge énormément pour son travail et elle, parfois ne montre pas ou peu d'intérêt. La fin est surprenante, il n'y a pas d'autres mots. Avoir une double fin, nous montrant ce que lui aurait aimé avoir avec elle, les échanges de lettres qu'ils auront et cet espoir que plus tard peut-être ils avanceront ensemble pour un bout de chemin, plus calme, plus posé, peut-être. Ce livre m'a fait me poser beaucoup de questions personnelles, dont je ne dévoilerais rien ici, mais il fait réfléchir à ce qu'est notre vie, nos envies, nos désirs, nos contraintes et bien plus encore. L'auteur aurait écrit plus de pages, je les aurais avalés aussi facilement que celles-là.
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/au-seuil-de-l-instant-christine-bechar-a113324802
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lesreinesdelanuit
  18 août 2014
Nous faisons connaissance de lui et d'elle (ainsi sont-ils présentés au début du roman) Lui, la connait après avoir découvert, par l'intermédiaire d'une connaissance, son livre, car elle est écrivain. Il est fasciné par elle et fait tout pour la rencontrer fortuitement.Mais leur première rencontre tourne court. Lors de la deuxième, quelque chose se passe entre eux et ils finissent à l'hôtel. Mais Patrick( c'est son prénom) est quelque peu dérouté par Nathalie( c'est aussi son prénom), tantôt douce, aimante et chaleureuse, elle devient en quelques secondes, froide, distante et même à la limite indifférente!
Patrick ne sait plus sur quel pied danser avec elle! Est-elle vraiment cette femme pudique par moment et émouvante? Ou au contraire, une femme fatale, à la limite de la nymphomane?
De retour à New-york, il convainc Nathalie de le rejoindre, chose qu'elle fait.Mais son séjour ne se passe pas sans heurts, et là encore, elle souffle le chaud et le froid et ce pauvre Patrick ne sait plus à quel sein (Heu..pardon..saint..) se vouer!!
De plus, Mike, son associé, qui ne semble pas porter du tout Nathalie dans son coeur, l'a fait suivre par un détective et transmet à Patrick des photos plutôt compromettantes!
Et plus il tente de questionner Nathalie pour en connaitre plus sur elle et sa vie et plus elle se montre évasive.
Mais au final, on se rend compte qu'elle n'est pas du tout celle que l'on croit et que tout dans son attitude n'est qu'une carapace de protection.
Et subitement, nous tombons en plein drame mais un drame qui va leur permettre enfin, de se découvrir vraiment.
Quand j'ai commencé la lecture de ce livre, je m'attendais à un livre érotique! Allez savoir pourquoi!! C'est loin d'être mon genre préféré mais je me suis dit, tant qu'à me lancer dans ce genre de roman, autant me lancer avec une auteure que j'aime beaucoup!
Pour la chronique complète, suivez le lien!! ;)
Lien : http://lesreinesdelanuit.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Clemocien
  13 février 2016
Au seuil de l'instant est une grosse déception pour moi. Pourtant, j'ai beaucoup aimé d'autres écrits de l'auteur. Je n'ai pas du tout adhéré à l'histoire que nous livre Christine Béchard et mon avis risque de contenir quelques "spoilers".
Dès le départ, mon sentiment était partagé; les deux protagonistes couchant ensemble au bout de 3 pages alors qu'ils ne se connaissent pas et qu'elle est sensée être mariée... puis le narrateur obsédé par cette mystérieuse "inconnue", qui ne l'est pas tant, qu'il ne retrouve que pour coucher avec elle (au départ) et dont il n'arrive pas à s'arrêter de penser. le soi-disant meilleur ami et associé qui fait tout pour les séparer (bonjour le meilleur ami). J'ai continué ma lecture, espérant qu'il se passe quelque chose qui fasse que... mais rien. Je n'ai rien ressenti pour les personnages que j'ai trouvé sans intérêt; et si, lorsque le voile se lève sur Nathalie, on peut espérer une fin intéressante, je n'ai pas du tout apprécié la partie "fin alternative".
Mon avis peut sembler très négatif, mais je mets tout de même 2 étoiles car l'écriture est fluide et Au seuil de l'instant n'est pas le pire roman que j'ai lu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
biijou21
  14 février 2015
Ayant lu et été conquise par le premier tome de la série "Madrugada" de l'auteur, je me suis laisser tenter après qu'une amie très chère (oui oui c'est de toi Sandrine que je parle) m'ai plus que très fortement invité à le lire (un peu un style de "mais siiiiiiii il faut absolument que tu le lise !!!! il est géniiiiiiiiiiiiaaaaalll" avouer, comment ne pas céder devant de tel parole?) Bref, vous le savez bien je suis friande de romance et d'érotisme, alors je ne pouvais être que comblé ! Et je l'ai été. Bon ok, ok, j'ai mis super longtemps à le lire, mais c'est parce que je le lisais sur mon application kindle sur mon téléphone ! du coup, ça prend un peu plus de temps.
Concernant l'histoire, j'avoue qu'au début j'étais un peu dubitative, un homme qui rencontre une femme et n'a de cesse de la retrouver car elle l'obsède. Cependant, je pensais qu'il ne s'agissait ici d'une histoire sans vraiment de lendemain, mais je me suis rendu compte que c'était la naissance de leur histoire d'amour. J'ai lu que certaines personne avait été choqué par les scènes de sex, mais dans notre société actuel je ne vois pas ce qu'il y a de choquant ! Nous sommes dans un ère ou justement la liberté de corps et d'esprit est prônée. de nos jours justement, il y a énormément d'aventure sans lendemain, alors pour moi, voir naître une histoire d'amour a été très émouvant.
Concernant les personnages, j'ai trouvé Patrick à la fois agaçant et adorable, j'avoue que j'aurai aimé le connaître. Il est le genre d'homme à qui on a du mal à dire non. Nathalie est une femme au caractère très fort et elle est réellement le genre de femme que j'aimerais être : forte et douce à la fois.
Bref, c'est un livre que j'ai réellement adorée lire et j'espère qu'il vous plaira tout autant qu'à moi !
Lien : http://psycho-boook.eklablog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Andyflo
  18 février 2015
Je viens de tourner la dernière page, et si dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment, ce fût à mon goût bien trop court.
Patrick est un homme à la quarantaine, riche et plutôt charmant, bien sous tous rapports. Il rencontre un jour dans un musée une jeune femme, qu'il reconnait de suite comme étant une célèbre écrivain mais va faire comme s'il ne la connaissait pas. Cette femme l'intrigue, lui plait et une liaison va petit à petit se mettre en place. Mais la jeune femme, Nathalie est très mystérieuse sur sa vie. Et un beau jour tout va basculer…
J'ai trouvé que tout allé trop vite et que le côté psychologique des personnages n'était pas assez développé. de ce fait je n'ai pas réussi à m'attacher à eux et à avoir de l'intérêt pour eux. J'ai suivi le récit de manière détachée, telle une spectatrice au loin. On apprend rien sur Patrick, sa vie professionnelle, son passé. Seule la vie de Nathalie est un peu approfondie à la fin du roman. le récit est donc une succession de fuites de l'héroïne, de cachotteries et de réconciliations sur l'oreiller. Ce qui rend le livre un peu creux et du coup il lui manque d'intensité.
Ma chronique ne sera pas longue le roman étant lu en à peine deux heures mais par contre j'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure si le fond ne m'a pas conquise la forme m'a beaucoup plu. Elle a un style délicat, percutant et très actuel ce qui permet de lire le roman très rapidement.
J'ai été surprise par la fin mais malheureusement je ne peux vous en parler car je gâcherai votre plaisir de découverte mais sachez que vous allez être étonné. Je déplore aussi un manque de travail sur la couverture qui à mon gôut ne fait pas du tout envie. les proportions son mauvaises, les couleurs fades, bref pas du tout vendeur à mon sens.
Lien : http://place-to-be.net/index..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   18 novembre 2014
Je sais… je ne suis pas parfait : trop jeune, trop beau, trop riche !
Mine de rien, moi aussi je prends de l’âge et je réalise que j’attends dorénavant autre chose de la vie. Tu as fait renaître en moi un désir oublié : celui de m’endormir et de me réveiller auprès d’une femme. Je serais heureux que tu deviennes cette compagne.
Il serait insidieux et faux… voire niais de te promettre une liaison durable, car c’est pour moi une terre inconnue, mais je peux t’assurer que ce ne sont pas quelques rondeurs au ventre ou quelques rides en plus qui mettront de l’ombre dans notre relation. Alors si tu m’aimes, ne serait-ce qu’un tout petit peu, tu devrais nous donner une chance.
Tu constateras que ce livre a quantité de pages blanches. Aucune erreur n’a été faite à l’impression. À défaut de pouvoir réécrire notre passé, je te donne la possibilité de finir ce livre en écrivant notre avenir à compter de ta libération. Tu ne peux pas tout prévoir, mais tu peux tracer les grandes lignes. Quelle que soit la voie que tu choisisses, ne perds jamais de vue les mots de Nietzsche :
« L’homme qui est incapable de s’asseoir au seuil de l’instant en oubliant tous les événements passés, celui qui ne peut pas, sans vertige et sans peur, se dresser un instant debout comme une victoire, ne saura jamais ce qu’est un bonheur… »
Quand on a un passé aussi douloureux que le tien, on ne peut l’oublier ; j’espère sincèrement que tu seras en mesure de tourner certaines pages et de vivre au présent, sans craindre les à-pics de l’avenir. Je serais heureux de t’y aider.
Patrick
PS : Nietzsche va plus loin : « … et ce qui est pareil ne fera jamais rien pour donner du bonheur aux autres. »
Mon bonheur, à moi, est entre tes mains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
melennymelenny   17 août 2015
Tu constateras que ce livre a quantité de pages blanches. Aucune erreur n'a été faite à l'impression. A défaut de pouvoir réécrire notre passé, je te donne la possibilité de finir ce livre en écrivant notre avenir à compter de ta libération. Tu ne peux pas tout prévoir, mais tu peux tracer les grandes lignes.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   29 novembre 2018
Quand je l’ai vue pour la première fois, j’ai pensé : encore une femme qui fait publier une vieille photo d’elle par coquetterie… ou encore une photographie retouchée. J’ai été sidéré en la rencontrant à la galerie : non seulement elle ne fait véritablement pas son âge, mais de surcroît elle est bien plus jolie nature… Beaucoup plus jolie. D’habitude, c’est l’inverse : on connaît les vedettes en photo et quand on les rencontre, on est désappointé. On croit avoir affaire à leurs aînés, leurs parents, voire leurs fantômes. Quand elles paraissent, au premier abord, bien plus jeunes qu’elles ne le sont en vérité, on reconnaît à leurs traits tirés et artificiels la besogne d’un chirurgien. Nathalie, elle, est d’une beauté naturelle que quelques rides ne sauraient atténuer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   29 novembre 2018
Une romancière artiste… plus toute jeune, mais belle femme… très belle en vérité… Si son charme tient ses promesses… Il me faudra obtenir son numéro de téléphone, sans quoi je serai vraiment obligé de recourir à un détective privé pour retrouver sa trace par la suite. Je me demande un court instant si elle porte un pseudonyme. Évidemment, je pourrais me présenter à elle, en bonne et due forme, en espérant qu’elle me divulgue sa véritable identité en retour ; mais c’est trop tôt. J’ai horreur de dévoiler la mienne aussi vite. Je lui dirai juste mon prénom… Je suis curieux de connaître le sien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   29 novembre 2018
e ne voudrais surtout pas faire perdre la soirée aux deux jeunes femmes. À vue d’œil, je me dis qu’elles ne doivent même pas avoir vingt-cinq ans. Un autre homme serait ravi… Moi, je ne pense qu’à une seule femme : une femme qui pourrait être leur mère, du moins en âge, car physiquement elles n’ont rien en commun… Peut-être ce petit sourire gêné… Celle qui se trouve sur ma gauche semble se rendre compte que la situation est loin de m’enchanter… À moins qu’un tel rendez-vous soit une première pour elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : amantsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3356 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre