AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2092555707
Éditeur : Nathan (02/04/2015)

Note moyenne : 2.98/5 (sur 20 notes)
Résumé :
6 témoins, 1 suspect : 6 interrogatoires pour découvrir la vérité sur l'affaire Teddy Lassalle !
Tout a commencé quand ses parents ont voulu punir le jeune Teddy Lassalle : pour le priver de télé, ils l'ont mis dehors, dans le jardin. Plus tard, quand ils sont allés le chercher pour lever la punition, mais Teddy avait disparu !
Pauvre inspecteur de police chargé de l'enquête… Pour comprendre comment le garçon s'est retrouvé mêlé à une affaire de vol r... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
ptitemarjo
  03 juin 2015
Hubert Ben Kemoun écrit un incroyable nombre de livres différents allant de l'album au roman pour grands...
Il est arrivé à me surprendre une fois de plus avec ce titre...
Construire une histoire sur un interrogatoire de personnes diverses sans jamais avoir les paroles de l'inspecteur, c'est assez original!
Pas toujours évident, je pense que certains enfants se perdront en route, mais en tant qu'adulte, j'ai aimé!
Commenter  J’apprécie          120
orbe
  21 mai 2015
Que s'est-il vraiment passé ? En six interrogatoires menés par un inspecteur anonyme dont on ne connaît pas les questions, l'auteur nous raconte une histoire policière improbable.

Nous entendons, par le biais de dialogues rapportés, les parents du "héros", les voisins du "drame", l'avis de la directrice du Collège où sont scolarisés les jeunes, un élève en conflit avec le "héros", la fille qui fait battre le coeur de Teddy et enfin ce dernier.
Ce n'est que progressivement qu'est dévoilée l'histoire, par bribes auxquelles se mêlent des bouts de vie. A la manière d'un patchwork, le récit se reconstitue progressivement, à l'aide de la vérité de chacun, de ses petits travers aussi...
Un livre original par sa forme, qui se lit de façon plaisante. le rythme est dynamique et les points de suspension qui remplacent les répartis de l'inspecteur permettent au lecteur d'imaginer les questions mais aussi en définitive de prendre sa place au sein de l'histoire.
Une histoire qui peu facilement être mise en voix à la manière d'une pièce de théâtre. Son format poche propose de plus un prix très attractif !

Un roman policier singulier et vif, qui plaira aux jeunes lecteurs !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Linelo
  08 avril 2015
La construction du récit m'a plu pour son originalité puisque chaque chapitre correspond à l'interrogatoire des différents personnages. Ecrit sous forme de dialogue avec l'inspecteur, les questions sont remplacées par des "..." et instaure un jeu avec le lecteur qui doit les deviner en fonctions des réponses et réactions des suspects. le roman se lit donc presque à la manière d'une pièce de théâtre.
Mais j'ai trouvé les dépositions des suspects difficiles à suivre car chacun s'écarte de l'enquête et part dans tous les sens pour raconter des anecdotes personnelles ou autres propos décousus. On a bien l'impression de les entendre en direct puisque les réactions sont spontanées et le langage souvent familier, mais, l'inspecteur doit sans cesse les recentrer et on finit par rapidement perdre le fil.
Je m'attendais aussi à une intrigue différente et à ce que ce soit au lecteur de mener sa propre enquête, recouper des interrogatoires avec versions différentes et trouver le coupable dont on aurait l'identité en toute fin de roman. Or, il n'y a pas vraiment d'enquête à mener puisqu'au final nous n'avons de détails sur le déroulement des événements que dans le dernier chapitre avec la déposition de Teddy.
Lien : http://ocalypso.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Milleviesenune
  17 avril 2015
Que s'est-il passé ce soir-là ? Comment Teddy Lassalle, élève de CM2 a priori sans histoire, s'est-il retrouvé mêlé à une affaire de vol ? Oui, de vol ! Et de lingots d'or, en plus !
Soyons honnêtes, si l'inspecteur fait le tour des voisins et amis, ce n'est pas pour cette petite fugue que Teddy a fait un soir où son père l'avait puni dehors. On l'a vite retrouvé, dieu merci ! Mais justement, lorsqu'on l'a retrouvé, il avait mis la main sur dix-sept lingots d'or et ça, c'est plutôt original. Surtout que dix-sept, il n'en restait que seize. Qui s'est emparé du dernier lingot, c'est ce que l'inspecteur voudrait bien savoir.
Chaque chapitre est la retranscription d'un entretien. Parents, amis, voisins, institutrice, … pour terminer avec Teddy, le mieux placer pour raconter ce qui s'est vraiment passé. Particularité, seuls les dires des « témoins » sont retranscrits, pas ce que répond l'inspecteur.
L'écriture de Hubert Ben Kemoun est orale, très marquée par les personnalités assez fortes des témoins (mention spéciale au voisin curieux), ce qui rend la lecture très facile. Ajoutez à cela le fait qu'il s'agit d'une enquête et qu'on aimerait bien savoir ce qu'il s'est passé pour que tout le monde lâche son épisode de Criminal Expert au risque de ne pas savoir la fin et vous obtiendrez un roman que les enfants ne lâcheront pas. A mettre entre toutes les mains dès 9 ans ! Et un petit conseil perso si le jeune lecteur en question n'aime pas vraiment lire, amusez-vous à le lire à voix haute chacun à votre tour. Prenez les personnages adultes, laissez-lui les enfants (ou l'inverse, pourquoi pas !) et c'est parti
Lien : http://milleviesenune.com/li..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
bountyfrei
  30 avril 2015
Teddy, un élève de CM2, est accusé d'avoir volé un lingot d'or suite à une escapade nocturne. Un enquêteur est donc chargé de l'enquête pour retrouver ce lingot et avoir le dernier mot sur cette affaire qui part dans tous les sens. Il va donc interroger son entourage et va commencer ici une histoire rocambolesque.
Jeux de mots, calembours, traits de personnages exacerbés, rien n'est fait dans la demi-mesure avec ces personnages haut en couleur imaginés par Hubert Ben Kemoun. Il y a de quoi faire ! Mais malheureusement, ça ne va pas très loin. On s'adresse clairement à un public jeune, donc on ne creuse pas d'avantage que ça, et c'est bien dommage.
L'histoire est sous forme de dialogues où l'on ne voit pas les répliques de l'enquêteur : c'est au lecteur de faire marcher son imagination pour avoir les questions. Ça laisse un sentiment d'inabouti, surtout quand on voit que la conclusion finale... N'existe pas ! Et pourtant c'est un one-shot, mais vous ne saurez pas qui a volé le lingot manquant...
C'est un livre tout de même pour les enfants de 9 ans, je ne comprends pas que ce soit plus abouti que ça, plus recherché. Je ne demande pas 100 pages de plus, mais quelques-unes, avec une histoire un peu plus proche de la réalité que ça. A 9 ans, mon frère lisait le premier tome de Harry Potter qu'il avait sournoisement (et absolument pas subtilement) piqué dans ma bibliothèque. A côté, L'interrogatoire... Ou ce qui s'est vraiment passé passe pour un livre pour les 5-6 ans.
A faire lire aux plus jeunes et à ceux qui ne sont pas familiers avec la lecture, donc !
Lien : http://onceuponatime.ek.la/l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          23
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
orbeorbe   20 mai 2015
- Peur ? Dehors ? Faut pas exagérer. J'étais dans le jardin devant la maison, pas perdu dans le désert. Et puis à dix ans, on n'a pas si souvent l'occasion de se retrouver seul assis au crépuscule, en bas des marches de l'escalier, à observer un ciel de printemps qui se tachetait d'étoiles.
Commenter  J’apprécie          70
Lady_KLady_K   29 mars 2017
- Il faut vous dire qu’il y a eu déjà trois cambriolages dans le quartier et que vos mêmes collègues n’ont toujours pas arrêté les coupables.
- …
- Ben si, re-excusez-moi de vous redemander pardon, je ne suis pas du genre à la ramener pour un oui ou pour un non mais si, ce que je dis, ça a un rapport puisqu’ils courent toujours ces salopards !
- …
- Pas du tout ! Quand je dis « ces salopards », je parle des voleurs, pas de vos collègues !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lady_KLady_K   29 mars 2017
- Le père de Teddy ? Peut-être un peu brut de décoffrage, mais je préfère cela aux parents qui harcèlent les instits pour un exercice trop compliqué, une appréciation trop négative sur un devoir qu’ils ont fait eux-mêmes, ou pour une sortie scolaire annulée. Il y a des mères et des pères qui se verraient bien enseignants à votre place, sous prétexte qu’ils n’ont que ça à faire ou qu’ils ont loupé leur propre scolarité…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Hubert Ben Kemoun (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hubert  Ben Kemoun
Interview d'Hubert Ben Kemoun à propos du second tome de sa série "Piégés", chez Flammarion Jeunesse.
autres livres classés : dialoguesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fille seule dans le vestiaire des garçons

Quel est le prénom du garçon qui la harcèle?

Enzo
Barnabé
Jean-jaques
Hugo

5 questions
40 lecteurs ont répondu
Thème : La fille seule dans le vestiaire des garçons de Hubert Ben KemounCréer un quiz sur ce livre