AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2747047709
Éditeur : Bayard Jeunesse (16/10/2014)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 65 notes)
Résumé :
Trois adolescents friands de jeux de rôle partent dans une terrifiante fugue pour enterrer une poupée qui contiendrait les cendres d'une fillette... Zach, Poppy et Alice partagent une passion : les jeux de rôle avec des figurines. Ils ont inventé un monde à eux, peuplé de pirates, de cruelles sirènes, de voleurs et de trésors. Ce monde est dirigé par "la Grande Reine de tous les Royaumes", incarnée par une vieille poupée de porcelaine de grande valeur et un peu effr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (38) Voir plus Ajouter une critique
Souri7
  12 avril 2017
Zach, Poppy et Alice sont amis depuis l'enfance. Ils partagent une passion commune pour les jeux de rôle dont le personnage principal de leur inspiration n'est autre qu'une très ancienne poupée appartenant à la mère de Poppy. Ainsi Zach incarne le personnage du Capitaine William La Lame, un héros sans peur; Alice celui de Lady Jaye une voleuse aventurière et; Poppy apprécie avant tout mettre en scène les situations.
Mais voilà, leur jeu de rôle cesse brutalement : le père de Zach l'ayant jugé trop vieux pour s'adonner à ce plaisir, les figurines ont toutes été jetées à la benne à ordure.
Seulement, la réalité dépasse la fiction. La poupée prend vie et leur donne une quête à réaliser : la ramener auprès des siens au risque de voir des choses déplaisantes arrivées. Nos trois héros rêvant d'aventures au travers de leur jeu de rôle vont devoir cette fois-ci passer de l'imaginaire à la réalité avec tous les dangers que cela peut entraîner.

Cette histoire est une belle ode à la fin de l'enfance pour passer dans un monde qui n'est pas encore celui de l'adulte mais plus celui de l'enfant. Holly Black nous propose une merveilleuse histoire mêlant fantastique et récit sans pour autant sombrer dans l'horreur.
Au départ, je pensais lire une aventure similaire à celle de Jumanji de Chris van Allsburg. Mais il n'en est rien. Ici, le récit relate une histoire de quête et de maturité. Au fil de l'histoire, les enfants quittent leur monde protecteur et imaginaire incarné par leurs avatars fictifs pour devenir acteur de l'aventure. Plus ils avancent dans leur voyage, plus ils en apprennent sur Eleaonr et son passé mais également sur eux et leurs personnalités.

Un roman vraiment agréable et étonnamment moins terrifiant que le laisse entendre le résumé. J'ai apprécié cette découverte. C'est beau et poétique tout en étant moderne. 👍
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          460
MllePeregrine
  08 février 2017
Eléanor est un roman pour la jeunesse accessible dès 11-12 ans.
L'histoire est originale et assez glauque par moment: 3 jeunes adolescents pratiquent régulièrement des jeux de rôle avec des figurines. Ils ont inventé tout un monde imaginaire rempli de pirates, de sirènes et de trésors ...Leur reine est une très ancienne poupée qui trône derrière une vitrine parmi d'autres bibelots.
Un jour, cette poupée prend vie dans le rêve de l'une des adolescentes, elle lui dit qu'elle est fabriquée à partir des ossements d'une petite fille morte il y a longtemps, et qu'elle voudrait être enterrée parmi les siens.
Les 3 amis vont alors vivre une aventure réelle et non plus fictive, en fuguant une nuit pour accomplir leur mission.
Les premières pages m'ont quelque peu déçue car je ne m'attendais pas à ce que le livre soit destiné à un public aussi jeune. Je pensais lire quelque chose de plus fouillé. Puis peu à peu, l'intrigue prend de la hauteur et la présence de cette poupée-fantôme qui semble posséder quelque peu les ados m'a assez perturbée.
Le roman se lit assez rapidement car on a envie de savoir s'ils vont parvenir à accomplir leur mission, et surtout ce que veut faire cette Eléanore.
La fin est sans surprise mais bien menée tout de même.
Un bon roman, plaisant, avec une idée originale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Nelja
  12 novembre 2014
Merci à Babelio et à l'opération Masse Critique pour m'avoir offert ce livre !
Poppy, Alice et Zach sont trois enfants d'une douzaine d'années qui aiment imaginer de grandes histoires et tout un univers avec leurs poupées et figurines. La Reine du royaume est la poupée de porcelaine qui trône sur une étagère et à laquelle personne ne peut toucher.
Mais un jour, le père de Zach jette ses figurines, et, incapable d'en parler, il arrête le jeu sans explication. Quelques jours plus tard, Poppy vient le prévenir que la Reine maintenant inactive s'est fachée : elle contient le fantôme d'une petite fille qui doit être enterrée dans le cimetière de son village natal.
C'est alors que commence leur quête, une quête assez prosaïque finalement, où il s'agit juste de voyager plusieurs centaines de kilomètres, sans adultes, avec peu d'argent, et de trouver un lieu précis dans un cimetière. Les dangers qu'ils affrontent sont plutôt du genre ordinaires et réalistes. Mais il y a d'autres problèmes : les secrets que chacun garde, qui risquent de les déchirer... et la poupée elle-même. Poppy est-elle une manipulatrice qui a inventé tout cela dans le but de recoller leur amitié qui part à vau-l'eau, s'est-elle persuadée toute seule à la suite de cauchemars particulièrement saisissants, ou la poupée contient-elle vraiment un esprit ?
Je n'ai pas trouvé le livre effrayant, malgré ce que promettait la couverture. Intriguant, oui ! J'avais vraiment envie de savoir si l'esprit était réel (et si on le saurait jamais, après tout dans le fantastique le livre n'est pas obligé de répondre à la question) et s'ils allaient réussir leur quête. J'avais aussi de la sympathie pour les trois personnages, dont les situations familiales sont difficiles sans sombrer dans le mélodrame, qui ont un mélange de qualités et de défauts bien pesé. Je craignais un triangle amoureux, mais en fait c'est plus compliqué et subtil que ça. Je craignais aussi une diabolisation ou une infantilisation des "jeux de rôle", et en fait, pas du tout.
Un chouette bouquin, pas incroyablement original (et vendu sous de mauvais prétextes), mais bien fait, que je suis contente d'avoir lu !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Aethel_Lataniereauxlivres
  11 novembre 2014
"Eleanor" faisait parti des titres qui me tentaient lors de la dernière Masse critique de Babelio, d'autant plus que c'est un publication Bayard qui en général me réserve d'excellentes surprise (L'épouvanteur, Cabaret, P'tit cousu...) donc je partais confiante et finalement j'en ressors plus que mitigée...

Alice, Poppy et Zach sont trois amis qui aiment inventer des histoires d'aventures grâce à leurs figurines et leurs jouets, leur monde imaginaire est gouverné par la Sublime Reine qui prend les traits d'une poupée de porcelaine un brin stressante.
Mais un jour, alors que Zach vient de mettre un terme à leurs jeux, Poppy prétend que la poupée a été faite avec des cendres et des os humains et qu'elle serait hantée...
Commençons par ce qui fâche, vu l'histoire je m'attendais à au moins quelques frissons, ou un peu d'angoisse, mais niveau stress je n'ai rien ressenti du tout, je sais que je ne prend pas peur facilement, après tout je vois ma tête dans le miroir tous les matins donc niveau horreur je suis vernie, et qu'en plus c'est un titre jeunesse, du coup je ne m'attendais pas à avoir une crise cardiaque pendant ma lecture mais là il n'y a vraiment rien, l'histoire est aussi effrayante qu'un épisode des Télétubbies et c'est bien dommage parce que les histoires de fantômes font, en général, toujours leur petit effet sur moi...
De plus, je trouve que cette aspect de l'intrigue n'est vraiment pas assez exploitée, excepté la gêne que les personnages ressentent quand ils sont en présence de la poupée ou certaines "manifestations" supposément provoquées par cette dernière on reste sur notre faim, alors oui on connaît l'origine de l'histoire (qui n'est pas des plus original mais c'est convenable) mais à côté de cela, c'est superficiel, introduire une poupée (chose qui est aussi glauque à mes yeux qu'un clown !) pour ne faire que le stricte minimum avec est vraiment dommage, en plus de cela, la plume de l'auteure n'aide pas à être immergé car elle est complètement plate et n'arrive pas à mettre en place une atmosphère un tant soit peu oppressante.
Finalement l'histoire s'attarde plus sur la période que traversent les trois personnages et en particulier Zach : le passage de l'enfance à l'adolescence; ce n'est pas trop mal fait, on voit bien l'espèce de dilemme qui se joue dans leurs têtes surtout au niveau des aventures qu'ils s'inventent, on voit aussi leurs caractères changer et cela aurait pu m'intéresser si je traversais la même période au moment de ma lecture mais cela fait très longtemps que je ne suis plus concernée et c'est plus frustrant qu'autre chose de se retrouver face à cela quand on s'attend à une histoire de fantômes !
Pour ne pas avoir l'air trop dur je dirai quand même que malgré tous les points négatifs ce n'était pas non plus une lecture désagréable, même si le côté surnaturel n'est pas réussi, le périple des trois héros est quand même divertissant à suivre, j'étais assez curieuse de savoir comment tout cela allait se terminer (bien que la fin soit trop vite expédiée, en quelques lignes à peine) et les trois enfants ne sont pas trop tête à claques, ce qui un exploit car j'ai toujours tendance à trouver les enfants particulièrement gonflants dans les livres, les films ou même dans la vie !
Si j'avais été plus jeune, environ 12 ou 13 ans, j'aurais probablement été plus emballée, le traitement du début de l'adolescence m'aurait sûrement parlé et l'histoire d'Eleanor m'aurait peut-être laissée moins indifférente, là à mon âge je trouve ce livre plus gentillet que flippant, cela reste sympathique mais c'est très loin de ce que j'espérais... Je suis sans doute trop vieille et il conviendra probablement plus à des lecteurs plus jeunes !
Pour finir, même si ne suis pas séduite par cette lecture, je remercie tout de même Babelio et les éditions Bayard pour la découverte !
Lien : http://au-fil--des-pages.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
coquinnette1974
  07 juillet 2017
J'ai choisi ce roman pour son prix, à peine deux euros chez Noz, je me suis dit que je ne prenais pas un grand risque :)
La couverture est un peu effrayante, avec cette poupée de porcelaine. On a là un roman jeunesse, à partir de 11 ans, mais le résumé est un peu angoissant.
J'ai craqué car il m'intriguait cet ouvrage, tout en me faisant un peu peur car je ne suis pas du tout amatrice des poupées de porcelaine !
Mais bon, je suis en vacances, autant en profiter pour lire tout ce qui me tombe sous la main, y compris un roman à petit prix :)
Zach, Poppy et Alice partagent une passion : les jeux de rôle avec des figurines. Ils ont notamment une poupée de porcelaine ancienne et à l'air lugubre qui leur sert de reine.
Alors que Zach décide d'arrêter le jeu (il a douze ans, il ne donne pas les vraies raisons aux filles, préférant leur dire qu'il n'a plus envie de jouer) , Poppy fait un rêve dans lequel elle apprend que leur poupée a été faite avec les cendres d'une petite fille : Eleanor. Pour que celle ci retrouve la paix, les trois jeunes gens vont devoir trouver la tombe et y mettre la poupée.
Ce roman est intéressant, toutefois je l'ai trouvé un peu glauque pour un roman jeunesse ! A ne pas mettre dans les mains des jeunes les plus sensibles, ça c'est sur, car il y a de quoi faire des cauchemars.
J'ai bien aimé les trois adolescents, même si par moment je trouve que Poppy est une vraie tête à claque (mais cette réflexion n'engage que moi ;) .
La poupée est effrayante à souhait et l'ensemble est plutôt réussi.
Je n'ai pas eu un coup de coeur mais ce roman jeunesse est pas mal dans l'ensemble, c'est pourquoi je lui mets quatre étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

critiques presse (1)
Ricochet   03 février 2015
Holly Black, auteur à succès des CHRONIQUES DE SPIDERWICK, reste cette fois à la frontière du fantastique. Elle mise plutôt sur le frisson que chaque lecteur peut éprouver en imaginant le surnaturel entrer dans sa vie. Un roman rondement mené à lire dès 12 ans.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Souri7Souri7   11 avril 2017
Tout le monde a une histoire [...]. On est tous le héros de notre propre vie.
Commenter  J’apprécie          350
Severine_BranthomeSeverine_Branthome   08 juin 2016
Zach, Poppy et Alice ont passés la nuit dans des sacs de couchage dans un petit bois. Sacs qu'ils ont retrouvés éventrés au matin. Des ratons laveurs, un fantôme en colère ? Alice veut rentrer. Zach et Poppy veulent poursuivre la quête.

"Mais Zach voulait que les fantômes soient réels. Il le voulait à tout prix.
S'ils l'étaient, cela signifiait que le monde était assez vaste pour contenir une part de magie – fût-elle malfaisante, ce que Zach considérait comme plus probable qu'une éventuelle magie bénéfique – alors peut-être que tout le monde n'avait pas le même destin que son père, le même destin que tous les adultes qu'il connaissait, qui abandonnaient leurs rêves et devenaient aigris." p.135
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SinjordSinjord   08 décembre 2014
Il avait parfois l'impression que les filles employaient un langage spécial. Toutefois, il ne comprenait pas quand elles avaient pu l'apprendre. Un an auparavant, il en était à peu près sûr, tout le monde parlait la même langue.
Commenter  J’apprécie          10
Virgule-MagazineVirgule-Magazine   08 décembre 2015
La fille était assise au bout de mon lit. Elle était aussi blonde que la poupée, mais ses cheveux étaient sales et emmêlés. Elle portait une chemise de nuit couverte de boue. Et elle m’a dit que je devais l’enterrer. Qu’elle n’aurait pas de repos tant que ses os n’auraient pas regagné sa tombe.
Commenter  J’apprécie          00
SinjordSinjord   08 décembre 2014
Te donne plus la peine d'essayer d'être mon père, maugréa Zach en passant près de lui. C'est trop tard. Ça fait des années que c'est trop tard.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Holly Black (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Holly Black
Cassandra Clare et Holly Black parlent de Zombies contre licornes .Vidéo de Cassandra Clare et d'Holly Black qui échangent avec les éditeurs de Pocket Jeunesse à l'occasion de leur passage à Paris en juin 2011
autres livres classés : poupéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre : Eleanor

Comment s'appelle les trois héros ?

Zachary, Lucy et Ann.
Lucy, Poppy et Alice.
Zachary, Poppy et Alice.
Lucy, Poppy et Ann.

8 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Eleanor de Holly BlackCréer un quiz sur ce livre
.. ..