AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070536092
Éditeur : Gallimard (30/05/2002)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 21 notes)
Résumé :

Ils s'appellent Gueule d'Ange, Nouredine, Céline, Eliane ou Piotr. Ils font du football, du ski, du vélo ou de la boxe.

L'entraînement, l'exploit, l'effort, la défaite ou le plaisir de la victoire, tout cela ils connaissent. Leur seul défi : aller jusqu'au bout d'eux-mêmes, avec toujours cette volonté d'être vrais.

On ne triche pas quand on joue le jeu à fond. Les histoires qu'écrit Jean-Noël Blanc, avec humour, dureté ou ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
SerrureAxel
  09 mars 2017
«Tête de moi» est l'oeuvre de Jean-Noël Blanc, c'est un recueil de nouvelles. Ces dernières ont pour thème commun le sport. Ce recueil contient quinze nouvelles. Je vais le résumer de deux d'entre elles se qui m'ont les plus marqué.
Le première nouvelle que j'ai choisie est: «Soigne les préparatifs mon vieux»
C'est donc une personne qui dit avoir participé deux fois au Paris-Dakar mais sans avoir réussi. Par rapport aux années précédentes, il est persuadé que s'il soigne ses préparatifs il peut remporter la première place. Ensuite il parle de sa voiture, de ses entraînements et de ses habitudes. La fin est vraiment comique, c'est pour cela que cette nouvelle est courte, c'est la fin qui donne un sens à l'histoire. Elle est vraiment imprévisible. Pour finir j'ajouterais que la langue est très facile à comprendre, on plonge donc facilement dans cette histoire.
La deuxième nouvelles que j'ai choisie est: «Les trois jours du champion»
Ce sont quatre personnes dont un champion qui parlent dans un chalet dans les bois. Les trois personnages aidant le champion à s'entraîner, à se remettre en forme après un accident qui aurait pu lui faire arrêter la boxe. Pour ça ils sont choisis le plein air. le meilleur passage, est le moment où le champion part faire un cross. Il prend beaucoup de temps, les trois personnages s'inquiètent et discutent. le suspense tien le lecteur en haleine. Va-t-il revenir? Cette nouvelle est plus longue, elle utilise une langue plus difficiles mais est compréhensible
Ce recueil contient des nouvel qui sont toutes différentes. Elles possèdent très peu de similitudes. Je n'ai pas apprécié tout les nouvelles mais beaucoup m'ont plus, malgré que lire n'est pas ma passion. C'est donc pour ça que je recommande ce livre car vous trouverez obligatoirement une histoire sur les quinze qui cous correspond. Si les histoires ne vous plaisent pas, les personnages eux, peut être, vous attireront.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
sharpayloves
  16 août 2013
Un magnifique roman signé par un écrivain talentueux et plein de ressources. de prime abord, n'étant pas ni une supportrice ni une grande sportive, je n'était pas forcément convaincue que cette lecture me plairait. Et bien, j'ai été positivement surprise. J'ai été étonnée par la profondeur de ce livre qui m'a vraiment touché.
Immergé dans la vie et la tête de sportifs en tout genre, on découvre peu à peu ce monde select et exigeant. Que ce soit les moments de pression et de désespoir où les instants de haute-voltige et de transe, l'auteur nous dévoile tout avec une précision et un ressenti admirable.
Un vrai petit voyage dont l'atterrissage se fait tout en douceur et en spiritualité. Une petite mine d'or qu'il faut absolument découvrir, si ça n'est pas déjà fait !
Commenter  J’apprécie          30
4assl
  03 mai 2019
Toujours plus loin
Ce livre est un recueille de nouvelles basées sur le sport , il y en a 15 dont les personnages sont tous d'ages différents qui ont en commun , la compétition dans le sport . C'est un genre contemporain sportif.
Ce livre m'a plu car il parle de sport mais attention si vous n'aimez pas le sport ne le lisez pas !!!!
Il y a des chapitres qui m'ont beaucoup plu ( graines de vainqueurs et gueule d'ange ) alors que d'autre ne m'ont pas captiver ( A ton age) .
captivant , réalistes , sportifs , hétérogènes...
citation : page 96 " Il s'essuyait le sang sur son visage , demandait
s'il était parvenus à échapper à l'élimination et , comme un journaliste lui assurait qu'il était bien dans les délais , il eut un grand sourire "
Commenter  J’apprécie          10
rabelais28
  15 décembre 2014
j'ai donné la note de 5 sur 5 car j'aime bien le sport et il est bien représenté dans le livre. Cela parle de sportifs ( skieurs,boxeurs,footballeurs,cyclistes) qui ne veulent pas abandonner et toujours persister. Pour eux, la défaite n'existe pas. Ils veulent à tout prix la victoire même s' ils doivent en payer le prix, les sensations écrites dans le roman, on les ressent quand on fait du sport. le roman est plutôt facile à lire,il n'y a pas trop de mots difficiles.
Commenter  J’apprécie          10
Saintgaudens3
  16 janvier 2014
Il ma attiré par sa couverture : un jeune homme sur un ring en tenue de boxe , car c'est ma passion depuis 12 ans . Il y ' a plusieurs sports dans ce livre , dont j' ai bien aimé la partie foot et la boxe .
2 nouvelles : l ' homme les cages et tete de moi dans ces 2 nouvelles j ' ai aimé la description des personnages était realiste
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
sharpaylovessharpayloves   16 août 2013
Certes, il est beaucoup plus difficile d'être simple et fluide que d'être obscur et tourmenté. Atteindre la limpidité demande un long travail. Mais l'efficacité est à ce prix. Tant pis si les gogos et les naïfs ne le voient pas.
Commenter  J’apprécie          10
sharpaylovessharpayloves   16 août 2013
La peur, c'est de vous trouver en-dessous de ce que vous attendez de vous-même. La désillusion apparaît à l'instant où vous vous décevez.
Commenter  J’apprécie          20
sharpaylovessharpayloves   16 août 2013
Je me demande si le foot ne parle pas d'écriture.
Le foot m'a peut-être appris à écrire.
Commenter  J’apprécie          30
sharpaylovessharpayloves   16 août 2013
Lola, la première fois que je l'ai vue, j'ai trouvé qu'elle avait la tête d'une chanson qu'on écoute pas.
Commenter  J’apprécie          20
sharpaylovessharpayloves   16 août 2013
Autant ne rien dire. Se méfier des mots.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Jean-Noël Blanc (2) Voir plusAjouter une vidéo

[Jean Noël Blanc]
Pour écrire son roman "Chiens de gouttières" (aux éditions Seghers), Jean-Noël BLANC s'est posté au café de Barnabé.Celui-ci, attablé à la Brasserie de Gutenberg, dans le 2ème arrondissement de Lyon, parle de ce qu'il entend dans les bistrots, des personnes agées, et des sports qu'il pratiquait (football et cyclisme).
autres livres classés : sportVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

nouvelles re-vertes

Quelle est l'odeur de la peinture qu'utilise Ella quand elle a repeint la cage d'escalier ?

la violette
l'orange
le citron
la rose

14 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Nouvelles re-vertes de Jean-Noël BlancCréer un quiz sur ce livre