AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782731618945
53 pages
Les Humanoïdes associés (27/09/2006)
3.86/5   11 notes
Résumé :
Nouvelle édition augmentée de 26 pages inédites ! Halloween est un livre pour les petits et les grands. Une histoire pleine de poésie et d’émotions, qui vous transporte comme un songe, au gré de ses images. Un conte tout en rimes, pour fêter les morts et apprécier la vie...

La mort, ça se fête pas ! La mort c'est froid, c'est triste, c'est vide... - Tu fais erreur, jeune fille, tous les morts n'ont pas froid. Leur vie n'a rien de vide. Et il ne tient ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Crossroads
  25 août 2013
Halloween , fête vénérée par les gamins avides de bonbons et les dentistes cupides et mercantiles assoiffés d'immanquables profits qui en découleront . Abracarambar !
Asphodèle devrait avoir , tout comme ses amis , le coeur à rire . Seulement voilà , l'envie n'y est pas . Cette commerciale fête des morts ne lui occasionne que tristesse et mélancolie . le souvenir de son frère récemment disparu est encore un fardeau bien trop lourd à porter pour ses jeunes et frêles épaules . Sur le chemin du retour , seule , elle vagabonde au gré des rues , perdue dans ses funestes pensées , et tombe sur un personnage fort singulier avec qui elle devisera posément sur le sujet du jour : la mort .
Petite , toute petite BD d'à peine 35 planches .
Sorte de parenthèse désenchantée de laquelle l'on s'extrait avec le sentiment diffus d'avoir côtoyé l'excellence , frôlé la perfection pour finalement regretter la brièveté de ce si joli conte philosophique . La perte d'un être cher , difficile d'évoquer l'absence et la douleur qui en découle . Boiscommun la suggère pudiquement , poétiquement , à coups de vers bien sentis qui appellent à une certaine réflexion sur le deuil et son acceptation .
Le gros point fort de ce récit , la douceur et la délicatesse qui en émanent . L'énorme déception , la concision de l'objet concernant le traitement de cette problématique universelle . Dommage .
Impossible d'évoquer Halloween sans souligner la magistrale claque visuelle qu'il procure ! Tout y est juste parfait . le trait et l'encrage sont sublimes , les expressions des personnages significatives...encore une fois , on est vraiment passé à ça...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          334
Erik_
  31 août 2020
J'aime bien la fête d'Halloween. Celle-ci aura d'ailleurs lieu dans quelques jours. Des enfants déguisés sonneront à ma porte pour réclamer des bonbons que je leur donnerai volontiers. Au-delà de toutes ces réjouissances, il faut se rappeler qu'Halloween est d'abord la fête des morts.
Or, c'est ce que va prendre conscience une petite fille déguisée au milieu de ses camarades qui s'amusent dans une grande ville déserte au style un peu gothique. Elle va s'isoler car elle est triste. On comprendra qu'elle vient de perdre son frère et qu'elle n'a plus le courage de vivre toute seule.
Va commencer une réflexion sur le thème de la vie et de la mort, de ce qu'il est difficile de survivre à la perte d'un être cher. Bref, on n'est pas dans le contexte aussi joyeux de la fête d'Halloween, de cette peur de la mort.
La petite fille a juste peur de vivre et non de la mort qu'elle appelle de ses voeux pour mettre fin à sa souffrance. Oui, ce one shot nous fait découvrir la vraie signification de ce que doit représenter Halloween. Et j'ai bien entendu aimé la fin de ce récit qui sonne comme une morale sur le sens de la vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Pujol
  13 septembre 2020
Agréable moment. Fugace comme notre passage. Une certaine poésie qui surnage dans tout ça.
Commenter  J’apprécie          70
silverfab
  02 novembre 2016
Asphodèle n'a pas vraiment le coeur à participer aux fêtes d'Halloween depuis que son frère est mort. Alors qu'elle quitte son groupe, elle rencontre un étrange masque qui va passer la nuit à lui expliquer que la vie doit continuer malgré tout… En plus il lui parle en vers de 6 pieds, ce qui donne un côté musical à ses paroles. Mais au matin, Il se révèle n'être que le fantôme de ce frère trop aimé.

Boiscommun prend Halloween pour base d'une grande discussion poétique sur la peur de la mort, la peur de la vie et sur la nécessité de dépasser les évènements fâcheux pour grandir. Leçon qui aurait pu être pesante sans le fantôme rimailleur en tenue de mime. Poésie soutenue par des graphismes vaporeux et lumineux qui accompagnent cette errance dans une ville à l'architecture inspirée de l'Italie, me semble-t-il.

Halloween n'est-elle pas la nuit où les morts et les vivants peuvent se croiser? Et on écoute quoi avec? http://bobd.over-blog.com/2016/10/la-mort-est-belle-halloween-vs.html
Lien : http://bobd.over-blog.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CrossroadsCrossroads   25 août 2013
La mort , ça ne se fête pas ! La mort , c'est froid ! La mort c'est vide et triste...et ça te laisse toute seule .
Commenter  J’apprécie          210
Erik_Erik_   07 octobre 2020
Halloween : un séjour magique et mystérieux tout plein de surprises où, parmi des friandises et des astuces, la peur et l'horreur se transforment en joie et jouent.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Olivier G. Boiscommun (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier G. Boiscommun
Les maléfices du Danthrakon 1  Démonistes 2
autres livres classés : au-delàVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4543 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre