AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2714452361
Éditeur : Belfond (03/05/2012)

Note moyenne : 3/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Septembre 1797. Dans le Paris du Directoire gouverné par Barras, une série de meurtres d'une barbarie absolue touche des hommes politiques influents et leurs maîtresses. Frappée par des visions d'une extrême sauvagerie, la cartomancienne Marie-Adélaïde Lenormand décide d'enquêter sur ces
assassinats, qui lui évoquent irrésistiblement ceux décrits dans les textes d'un auteur publié sous le manteau: Donatien Alphonse François Sade.

Sade, juste... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
mutinelle
  28 novembre 2012
Le résumé du livre m'avait de suite plu, une enquête policière avec une voyante, même en 1797 avait de quoi me séduire. C'est donc rapidement que je me suis plongée dedans.
Nous sommes 8 ans après la prise de la bastille est la république mise en place est plus qu'instable. Dans ce contexte politique houleux, des femmes sont assassinées de façon violentes. Mlle Lenormand, dite la Sibylle de la révolution (son surnom lui vient d'un des deux tomes précédents que je n'ai pas lu), voyante, a des visions de ces crimes. Ceux-ci étant en plus succeptibles de toucher une de ses amies proche et la main un peu forcé par un des hommes de mains de l'état, La Sibylle décide de mener l'enquête. Celle-ci va l'emmener à rencontre Sade, ce sulfureux auteurs à la mauvaise réputation.
J'ai commencé ce livre très enthousiaste, le style d'écriture de l'auteur, en accord avec l'époque, me changeait agréablement et les premiers soucis de vocabulaire passés, j'étais captivée. Mais j'ai parfois eu du mal avec la description de certains meurtres, où le sadisme évident ne nous est pas épargné. En même temps, ce livre ayant comme personnage le marquis de Sade, j'aurais dû le voir venir. le marquis est ici totalement fantasmé par le talent de l'auteur, mais en parfait accord avec les écrits qu'on a gardé de lui. Seulement, je dois être trop sensible, car ces scènes m'ont parfois indisposées. Je me serais bien passée de la précision de certains détails.
La Sibylle, voyante officieuse, écrivain publique officiel, est loin d'être une caricature. C'est un personnage sensé qui sait tirer profit de ses visions et de ses talents. Elle les met au profit des la haute société. Lorsque les visions de ses crimes affreux commence à empiéter sur sa quiétude, elle n'a d'autre choix que de les utiliser pour les faire cesser.
La rencontre de la Sibylle et du marquis de Sade n'est pas sans manquer de piquant, pas mal d'humour et de mots d'esprit qui allège un peu l'atmosphère noire du roman.
L'enquête par elle-même est très bien pensée, malgré mes suppositions, j'étais dépendante du bon vouloir de l'auteur pour découvrir le ou les coupables. D'ailleurs, cette machination de meurtres est menée d'une main de maître.
Sur fond de révolution, où se côtoient personnages historiques romancé et personnages fictifs, Nicolas Bouchard nous emmène sur des pistes où l'amour, le sexe, la douleur et la vengeance sont étroitement liés.
Lien : http://mutietseslivres.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JoyeuxDrille
  19 février 2015
Fin de cette trilogie avant/pendant/après la Terreur. Après le pouvoir et la mort, c'est le sexe, dans ce qu'il a de plus débridé, qui est au coeur de ce récit. Et qui mieux que Sade pour illustrer cela ? La reconstitution historique est minutieuse. le roman vaut aussi par son dénouement surprenant et par ses hommages à la littérature de l'époque.
Lien : http://appuyezsurlatouchelec..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   02 août 2013
Les femmes ont fait plus de mal que de bien. La contrainte et la dissimulation ont été leur partage. Ce que la force leur avait ravi, la ruse leur a rendu ; elles ont eu recours à toutes les ressources de leurs charmes, et le plus irréprochable ne leur résistait pas. Le poison, le fer, tout leur était soumis ; elles commandaient au crime comme à la vertu.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 août 2013
Femme, réveille-toi ; le tocsin de la raison se fait entendre dans tout l’univers ; reconnais tes droits. Le puissant empire de la nature n’est plus environné de préjugés, de fanatisme, de superstition et de mensonges. Le flambeau de la vérité a dissipé tous les nuages de la sottise et de l’usurpation.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 août 2013
On croit parfois qu’une pièce est chose aisée à écrire. Il n’en est rien. Je ne suis pas de ces versificateurs à façon dont les misérables essais envahissent les scènes et endorment les spectateurs. Il me faut du temps pour parvenir au chef-d’œuvre.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 août 2013
Ce n’est pas une simple débauche, une scène d’orgie réunissant des libertins avides de jouissance : c’est plus que cela. On dirait que l’homme d’Église à qui malgré moi je donne du plaisir me hait et ne songe qu’à me faire du mal.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 août 2013
L’homme est le même partout : née de ses rêves et de ses frayeurs, je pense qu’une maison semblable à celle de la rue Taillepain existe à Londres, à Berlin, mais aussi à Vienne, à Rome et sans doute même à Madrid !
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Video de Nicolas Bouchard (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicolas Bouchard

Conférence Pourquoi être écrivain ? (extrait)
Conférence Pourquoi être écrivain ? aux Imaginales 2012 Avec Nicolas BOUCHARD, MaryJanice DAVIDSON, Thomas DAY, Jean-Philippe JAWORSKI, Xavier MAUMÉJEAN, Emmanuelle NUNCQ Modérateur : Stéphanie NICOT Traduction : Jocelyne BOURBONNIèRE
autres livres classés : révolution françaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1780 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre