AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Hercule Poirot (bd) tome 4 sur 7

Brrémaud (Autre)Alberto Zanon (Autre)Fabien Alquier (Autre)
EAN : 9782889325252
64 pages
Paquet (17/06/2020)
4.03/5   129 notes
Résumé :
Une course contre la montre est engagée. Poirot a reçu une lettre lui annonçant un meurtre à Andover, et qu'il peut l'empêcher... Hélas, le meurtre est commis. Un second courrier lui anonce un nouveau crime, cette fois à Bexhill. Poirot arrivera-t-il à temps cette fois ? Et pourquoi des crimes dans des villes suivant l'ordre alphabétique ? Est-ce l'oeuvre d'un fou, ou se cache-t-il une autre vérité derrière cette série d'assassinat ? Une fois de plus, Hercule Poirot... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,03

sur 129 notes
5
2 avis
4
7 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Ah Poirot et ses chères petites cellules grises… ! En cette période perturbante et maussade, cela m'a fait un bien fou de retrouver notre détective belge. A.B.C. contre Poirot (1936) se montre sans surprise à la hauteur de mes espérances. Notre héros se lance cette fois-ci sur la piste d'un tueur en série. Rien que ça ! Les noms des victimes suivent l'ordre alphabétique oui, mais le sigle A.B.C. fait de même référence à l'indicateur alphabétique des chemins de fer (constamment retrouvé à proximité du corps des victimes). J'ai à nouveau été bluffée par le final, alors même que j'avais en tête l'épisode de la série télévisée (vu et revu un nombre incalculable de fois). Ce roman est pour moi différent des autres Hercule Poirot, c'est aussi ce qui fait que je l'aime beaucoup. le personnage d'Alexandre Bonaparte Cust, quelque peu dérangé, n'est-il pas marquant à souhait ? Sans compter que la Reine du crime sait exactement où elle souhaite nous mener, et n'est pas avare pour ce qui est de nous réserver un twist final.

Alors que le capitaine Arthur Hastings est de retour en Angleterre pour plusieurs mois, branle-bas de combat dans l'appartement ô combien ordonné, situé au Whitehaven Mansions, de son vieil ami Hercule Poirot. de curieuses lettres, signées A.B.C., sont en effet adressées au détective. Détail glaçant, celles-ci le mettent au défi d'empêcher plusieurs meurtres de se produire. Sont ainsi notifiés le lieu et la date des tragédies à venir… de quoi donner du fil à retordre à Poirot qui, pour la première fois, en oublie même de prendre méticuleusement soin de sa moustache !

Cette fois c'est sûr, je serai plus maligne que Poirot et je découvrirai tout avant lui. C'est du moins ce que j'espère à chaque fois, sans y parvenir. Alors même que je connaissais l'intrigue (un comble !), j'avais plus ou moins oublié la surprise finale que nous réserve Agatha Christie. Encore une raison de lire et relire ses romans policiers. La psychologie des personnages est suffisamment travaillée pour que ce soit un régal à lire. Sans compter le caractère prétentieux de Poirot qui prête toujours autant à sourire.

Je ne peux que vous recommander chaudement cette intrigue. Agatha Christie nous prouve ici qu'elle sait parfois sortir de sa zone de confort : ici point de meurtre intimiste, dans un cercle fermé. C'est bel et bien une chasse à l'homme qui s'organise. le capitaine Hastings commençait à me manquer, car absent des trois derniers Poirot. La dernière fois, nous l'avions croisé dans le couteau sur la nuque (1932). J'ai donc été ravie de le retrouver. Nul doute que j'enchaînerai rapidement avec d'autres enquêtes tant les Poirot ont sur moi un vrai pouvoir réconfortant.


Lien : https://labibliothequedebene..
Commenter  J’apprécie          80

En empruntant cette BD, je visais surtout la validation d'un défi du challenge BD 2021, c'est en la commençant que je me suis rendue compte que je connaissais très bien cette histoire ^^" Ma moitié m'avait fait jouer à la console sur cette histoire .. oui quand on aime Agatha Christie, on ne compte pas, ne me jugez pas! J'ai beaucoup aimé cette adaptation qui m'a semblé si proche du jeu auquel j'avais joué. Les décors sont similaires. L'histoire en elle-même est très bien pensée : une chasse à l'homme bien surprenante avec un final bien tordu.

Commenter  J’apprécie          110

Excellente enquête de notre détective privé préféré. Agatha Christie nous livre une scénario très élaboré. On y traque un tueur en série au travers d'une série de crimes que tout semble distinguer les uns des autres. L'auteur nous livre un parfait suspect dont même les initiales collent aux lettres anonymes envoyées par le meurtrier et pour autant, à la fin, comme d'habitude...

un roman tout en sophistication, dont la rigueur de raisonnement et l'analyse fondée sur la psychologie des personnages est de grande qualité.

Commenter  J’apprécie          110

Encore une intrigue bien ficelée par l'un des maîtres incontestés du thriller, Agatha Christie.

Nous y retrouvons le célèbre détective Hercules Poirot menant une nouvelle lutte contre le meurtrier connu sous le pseudonyme de A.B.C.

Une chasse à l'homme s'ensuit alors et Poirot fait face cette fois-ci à un adversaire de taille, s'induisant même parfois en erreur, une erreur mise à jour par l'excellent retournement de situation qui clôture l'oeuvre.

Un nouveau roman que j'ai découvert et apprécié.

Commenter  J’apprécie          70

a priori, c'est une bonne idée de rééditer les oeuvres d'Agatha Christie en BD. L'expérience avait déjà été tentée et je ne saurais vous dire ce qu'il en a été. Pour cet album, l'histoire est fidèle au scénario, ce qui veut dire qu'elle est bien menée, mais les auteurs n'y sont pour rien, le talent revient surtout à la reine du crime. On peut cependant souligner que le découpage et le rythme de narration sont bons.

Par contre, je n'ai pas du tout apprécié le graphisme avec un abus du dessinateur de la plongée et de la contre-plongée qui donnent des allures plus qu'étranges aux personnages. Ces derniers paraissent parfois à la limité de la désarticulation, avec des visages déformés tout comme leur silhouette. J'ai trouvé Poirot et Hastings peu fidèles à ce que l'on nous en dit dans les oeuvres d'Agatha. Leurs habits sont négligés, loin d'un Poirot tiré à quatre épingles comme indiqué dans les romans.

Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation

Les mots, mademoiselle, ne sont jamais que l'enveloppe des idées.

Commenter  J’apprécie          20

Un dément doit toujours être pris au sérieux, mon ami, car c'est un personnage très dangereux.

Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Frédéric Brémaud (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Brémaud
Léonid les aventures d'un chat 3
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2503 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre