AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2331042705
Éditeur : Vents d'Ouest (27/03/2019)

Note moyenne : 3.49/5 (sur 44 notes)
Résumé :
Ne vous fiez pas à son nom ! Laissée pour morte après sa chute, Brindille poursuit sa quête d’identité. Mais les questions demeurent : que fait-elle dans ce monde ? Est-elle une sorcière, une fée ou une « ombre » comme le suppose le nom de ceux qui la chassent ? Et qu’a-t-elle fait pour que des hordes malfaisantes se mettent en travers de sa route pour tenter de l’éliminer ? Sans son compagnon loup pour l’aider, les réponses s’avèrent encore plus périlleuses à obten... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  04 avril 2019
Ce deuxième et dernier tome est placé sous le double signe de la quête initiatique et de la quête onirique : dans les deux cas le temps et l'espace n'ont pas d'importance, seuls importent les symboles ! Brindille ce n'est pas qui est elle ni ce qu'elle est, et elle toujours pourchassée pour des raisons qu'elle ignore par la Horde Sauvage des Nornes qui détruit tout sur son passage… Brindille continue sa route guidé par Loup qui a réponses à ses questions mais qui fait de la rétention d'information, et elle est hanté par le souvenir d'un chevalier et de son chien. Elle doit obtenir son épée et son armure avant de s'entraîner, et avant d'affronter les dangers extérieurs elle doit vaincre ses peurs intérieures… Car au bout du bout elle va découvrir son identité, pour trouver la damnation ou la rédemption !
La forme est fantasmagorique, le fond est métaphysique : c'est la plus belle histoire que j'ai jamais lue sur la mort et son acceptation, et j'applaudis des deux mains ces deux grands artistes que sont Frédéric Brémaud et Federico Bertolucci. Ça pourrait faire l'objet d'une adaptation en film d'animation, et cela ferait une oeuvre d'ampleur universelle : oui mais non, ne rêvons pas trop car le manque d'ambition des preneurs de décisions est un puits sans fond !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          481
Foxfire
  30 août 2019
Le second volet du diptyque « Brindille » vient confirmer la belle impression que m'avait laissée le 1er tome, privilégiant toujours l'ambiance et prenant toujours le temps.
Le scénariste a l'intelligence de ne pas céder à la frénésie et si le récit n'est pas exempt d'action, il joue avant tout sur une atmosphère poétique et mystérieuse. Je ne veux pas trop en dire pour laisser le plaisir de la découverte, je dirais simplement que le dénouement m'a surprise, je ne m'y attendais pas. Une conclusion étonnante mais aussi bouleversante.
Ce très beau scénario est mis en valeur par le dessin de Bertolucci, toujours aussi beau et subtil.
Alors que tant d'auteurs se perdent dans des séries sans fin, Brremaud et Bertolucci ont réussi en seulement 2 volets à créer une oeuvre à la fois d'une puissance émotionnelle rare et d'une grande simplicité, ceci expliquant peut-être cela.
Commenter  J’apprécie          250
Pixie-Flore
  25 mai 2019
Ce deuxième tome de "Brindille", qui se trouve être le tome final par ailleurs, m'a vraiment déçue.
En soi, la quête de Brindille et du loup se révèle être d'une profondeur intéressante sur la peur et l'acceptation de la mort. Or ; j'ai trouvé que c'était assez mal amené.
J'ai eu du mal à comprendre où voulait nous amener l'auteur tout au long de l'histoire. Des personnages arrivent et sortent de l'histoire sans réelle explication, tout tombe un peu comme un cheveu dans la soupe.
Peut-être que le format en deux tomes n'est pas suffisant, ou ne me suffit pas en tout cas. Peut-être qu'en développant plus, j'aurai trouvé cela plus convaincant. Peu importe. Heureusement qu'il reste les graphismes pour rattraper un peu tout ça.
Commenter  J’apprécie          90
ChocapiKA
  01 septembre 2019
Après avoir lu le tome 1 et que le tome 2 est sorti, je me suis empressée de le lire.
On retrouve Brindille et son fidèle renard dans sa quête de mémoire.
Malgré certains passages rapides, l'histoire avance et la jeune fille retrouve peu à peu ses souvenirs jusqu'à la bataille finale.
La fin, aussi surprenante que intéressante, m'a beaucoup plu.
Ainsi sonne la fin de notre aventure merveilleuse avec un scénario original, une magnifique mise en page et de belles illustrations !
Commenter  J’apprécie          50
Noctenbule
  04 septembre 2019
Quel ravissement pour les yeux. le travail graphique et de mise en page de Federico Bertolucci est à couper le souffle. On voit des doubles pages avec de magnifiques paysages dans des teintes bleues/vertes. Ils occupent tout l'espace. Et dessus vient s'agréger des cases où l'histoire se raconte. Une construction astucieuse, maligne et riche visuellement. On prend son temps pour regarder les détails, les visages, les costumes… Quand une nouvelle teinte fait son apparition avec le marron orangé on sait que quelque chose de mystique se dévoile. La précision du dessin nous incite à cette gourmandise visuelle. Surtout que Brindille est une demoiselle bien jolie et gentille. On prend plaisir à la suivre dans ces pérégrinations. Naturellement, de l'empathie nous envahit quand elle doit faire des choses difficiles comme tuer une sirène pour voler sa peau.
Le seul problème réside qu'il faut à mon avis avoir lu le tome 1 pour mieux comprendre le déroulement du tome 2. Malgré que la bande dessinée soit assez épaisse, le récit en lui-même est assez bref. La jeune fille à une mission. Aidée d'un loup et de quelques personnes, elle doit affronter un grand danger frontalement. C'est exactement cela que l'on attend d'elle. L'avenir du monde en dépend. Tout va très vite et on sait ce qui va se passer. Ce qui arrive est inéluctable et donc la surprise n'est pas au rendez-vous. Je trouve qu'il y a un véritable contraste entre le dessin ainsi que la mise en couleurs et le scénario. L'un montre la finesse, le détail et l'autre la simplicité et l'évidence. Peut-être que l'histoire se montrait plus complexe dans le premier tome et la suite devait être juste l'aboutissement. Mais curieusement je n'ai pas envie d'avoir la réponse. Même si j'ai été moins conquise par le texte, j'ai été émerveillée par l'univers proposée. J'ai pris plaisir à me plonger dans ce livre qui a une véritable identité visuelle.
Lien : http://22h05ruedesdames.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Sceneario   20 mai 2019
Le récit est touchant et plein de rebondissements, les personnages sont attachants et on aimerait vraiment voir cette mini-série continuer, pour notre plus grand plaisir !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   01 avril 2019
- Jamais !… Je ne pourrai jamais. C’est trop cruel !
- Oui, c’est cruel, mais dis-toi que mourir pour une sirène, c’est pas si grave. C’est un peu comme lui épargner l’éternité…
Commenter  J’apprécie          160
AlfaricAlfaric   08 avril 2019
La jeunesse, l’enfance, la connaissance et l’amour, ce sont les ennemis de la peur...
Commenter  J’apprécie          290
AlfaricAlfaric   24 avril 2019
- Me voilà prisonnière dans un cimetière maintenant !… De mieux en mieux ! Bravo, jamais un chasseur ne s’était transformé en proie aussi vite.
Commenter  J’apprécie          130
AlfaricAlfaric   08 avril 2019
Les sirènes sont immortelles, leur peau a des propriétés curatives et leurs écailles sont indestructibles !
Commenter  J’apprécie          60
AlfaricAlfaric   08 avril 2019
- J’ai faim…
- S’il pense à manger, c’est qu’il va déjà mieux… c’est déjà ça !
Commenter  J’apprécie          61
Lire un extrait
Videos de Frédéric Brémaud (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Brémaud
Vidéo de Frédéric Brémaud
autres livres classés : amnésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox