AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 284187074X
Éditeur : L'Archipel (11/06/1997)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 6 notes)
Résumé :


Berlin, 1936. Sur la piste où des athlètes du monde entier luttent pour décrocher une médaille, Käthe Kingsmith s'apprête à offrir à l'Allemagne un titre olympique.

Réunie dans les tribunes, toute sa famille est venue l'encourager. Mais la jeune fille ne voit que Wyatt, son cousin d'Amérique.

Quelques jours plus tôt, ils étaient l'un pour l'autre de parfaits inconnus. Aujourd'hui, ils savent que leurs destins sont à ja... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Laviniaa
  26 février 2017
Lors des jeux olympiques de Berlin en 1936, Käthe rencontre pour la première fois son cousin américain Wyatt. Elle court pour l'Allemagne, il court pour l'Amérique.. Malgré leur famille en commun, Wyatt va vite détester cette cousine qui représente tout ce qu'il hait: l'Allemagne, le Führer, les nazis.. malheureusement il va devoir combattre contre un sentiment tout aussi fort: l'amour. La guerre va venir se mettre entre eux, une guerre dévastatrice pour laquelle ils se battront jusqu'au bout.. mais que restera-t-il d'eux et de leur amour à la fin?

Quel résumé alléchant! Je sentais ce livre tellement prometteur, j'étais sûre de l'adorer.. Et au final pas tant que ça. L'histoire n'est pas si mal, à vrai dire, c'est juste que certaines choses m'ont beaucoup trop chiffonnée pour que je sois totalement séduite.
Commençons par la façon dont l'auteure aborde l'Histoire de la seconde guerre mondiale. Vu le résumé, je pensais me retrouver en présence de deux résistants, deux combattants. J'imaginais les planques sordides, les attaques surprises et dangereuses, j'imaginais de l'action.. Et au final rien de tout cela. Oh, nos héros agissent bien sûr, mais ils agissent délicatement et leurs actions sont peu abordées et quand elles le sont c'est de manière peu détaillées - puisque de toute manière il n'y a pas grand chose à en dire. On survole ça de très haut, on fait parfois de grands sauts dans le temps, certaines choses sont sous-entendues, d'autres ne sont abordées que bien plus tard.. le minimum quoi, c'est relégué un peu en arrière-plan alors que j'imaginais que cela serait vraiment mis en avant, qu'on baignerait dedans tout du long. M'enfin, c'était tout de même appréciable de vivre cette guerre intense des côtés différents, que ce soit en Angleterre, aux Etats-Unis ou même à Berlin même. On découvre les différentes mentalités, les différentes conséquences aussi, ça c'était du tout bon!
Par contre, ne parlons pas des personnages, ce qui est sans aucun doute le grand point faible du roman à mes yeux. Certains apprécieront leur caractère un peu romanesque mais moi ils m'ont énervée à un point que j'ai très vite failli abandonner. Dès le début Wyatt, le héros, est un être au caractère détestable. Il se comporte comme un gougeat, il juge sans chercher plus loin, il reste coincé sur ses petites pensées étriquées, j'ai failli taper du pied plus d'une fois tellement il m'énervait! C'était plus facile avec Käthe même si je reste partagée à son sujet. Un peu victime, combative pour certaines choses et moins pour d'autres, elle ne m'a pas particulièrement séduite non plus. Beaucoup de blablas et de bonnes paroles mais peu d'action, je l'ai trouvée un peu écrasée alors qu'elle aurait pu être de ces femmes inoubliables.
Et c'est un peu mon sentiment général à propos de ce roman. Je crois que l'auteure a voulu trop en faire, que ce soit au niveau des sentiments qu'au niveau des personnages. Trop de haine, trop de bâtons dans les roues, trop de retournements de situation trop faciles.. Un peu plus de subtilité et de légèreté aurait pu en faire un roman très agréable à suivre.
Lien : http://mamantitou.blogspot.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
viou03
  12 décembre 2016
Un roman complet, historiquement et par son intrigue mêlant romance, courage, saga familiale le tout avec un melting-pot de nationalités.
1936, les Jeux Olympiques de Berlin, Käthe fait partie des athlètes allemandes à participer aux jeux. Elle est aussi anglaise par son père.
Ce roman retrace la montée du nazisme, la guerre et l'après-guerre avec la chasse aux nazis. le point crucial de ce récit est qu'on est au coeur de la communauté allemande qui subit le régime et voit toutes les atrocités qui s'en découlent. On a aussi à travers la famille de Käthe le point de vue des anglais avec son cousin Aubrey et sa soeur Armita et aussi avec Wyatt le cousin américain.
L'auteur nous montre que les allemands n'étaient pas tous derrière Hitler et subissaient sans trop savoir quoi faire le régime nazi. On découvre tout ça avec Käthe, son histoire, ses propres batailles pour vivre, survivre à ce régime. On a une vision complète des bouleversements qui ont lieu et de la manière dont un allemand "landa" a pu les vivre.
On a aussi à travers Aubrey et Wyatt, l'implication pas à pas des Alliés. Avec Wyatt, on découvre comment les Américains sont passés de pacifiques neutres au conflit.
On a aussi la guerre, l'espionnage, les camps ...
Et on a l'après-guerre et les rivalités entre les quatre nations qui se partagent l'Allemagne et Berlin. On découvre les débordements qui ont pu avoir lieu dans la chasse aux nazis. Il était parfois difficile de savoir ce que les gens avaient fait pour sauver leur peau ou pour le régime.
Grâce à la famille Kingsmith aux multiples nationalités et en particulier Käthe on a les différents points de vue mais tous vont dans le même sens : la liberté, l'égalité.
Les Aigles et la Colombe porte bien son titre. Käthe est une colombe qui se retrouvent dans les griffes des différents aigles suivant le pouvoir en place. Une colombe qui cherche que la paix !
Käthe est un personnage fort, déterminé à aider les autres quel qu'en soit les conséquences pour elle. C'est un personne altruiste.
Aubrey est aussi un personnage fort qui étonne qui se dévoile dans son parcours pendant le conflit.
Wyatt a des idées bien arrêtées parfois, il veut la sécurité pour Käthe mais c'est sans compter avec la loyauté de la jeune femme. Il a aussi ses failles qui rendent ce roman passionnant.
Ce petit pavé de 730 pages se lit très vite tant l'auteur sait rendre passionnante l'histoire de Käthe et Wyatt tout en nous fournissant tous les éléments historiques avec un regard complet sur cette période. Elle réussit le tour de force de nous dépeindre tout ceci sans longueur.
Un excellent roman qui mêle avec brio Histoire, suspense et romance grâce à des personnages attachants, forts.

Lien : http://viou03etsesdrolesdeli..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   24 septembre 2017
Il est difficile de photographier des visages aux traits aussi marqués, et le noir et blanc ne pouvait rendre le contraste entre ses dents éclatantes et sa peau hâlée. Avec des cheveux plus sombres, il aurait pu ressembler à un Indien d’Amérique. Il finit par sourire, un sourire teinté d’ironie, qui le rendit encore plus séduisant. Käthe était en colère contre elle-même parce qu’elle subissait son charme, et contre lui, car il lui avait fait perdre ses moyens. « Ces Américains ! Ils n’ont même pas fait le salut aux couleurs devant le chancelier ! Il est pourtant l’hôte de ces Jeux, qu’on le veuille ou non », pensa-t-elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   24 septembre 2017
Avant la guerre de Sécession, les deux familles aux destins mêlés avaient accumulé plus de trois cents esclaves, du matériel agricole pour la culture du coton, des entrepôts, et une voie de desserte de chemin de fer. Maintenant, ils ressassaient leur supériorité avec nostalgie, discutant de généalogie avec des airs entendus tandis que les descendants de leurs « nègres », comme ils disaient encore, vaquaient aux tâches domestiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   24 septembre 2017
Avec vos beaux cheveux blonds flottant au vent, vous étiez l’image même de la supériorité du pur sang nordique sur celui des races inférieures.
Ses yeux bleu pâle fixaient Käthe intensément. On avait beaucoup écrit et parlé de la fascination quasi hypnotique qu’exerçait le Führer. Son regard et l’énoncé de son credo sur la race des Seigneurs donnèrent à Käthe la chair de poule.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   24 septembre 2017
C’est un sentiment que je connais bien. C’est ce que je ressens chaque fois que j’entreprends quelque chose qui nécessite du courage. Mais c’est bon signe, Kate. Lorsqu’on est trop sûr de soi, cela signifie que l’on ne va pas se lancer véritablement.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   24 septembre 2017
Laisse les autres faire ce qu’ils doivent ! Dans la vie, si tu veux obtenir quelque chose, c’est toi qui comptes. D’ailleurs, tu es parfaite à mon point de vue. Tu es déterminée, tu as du cran. Tu ne reviens jamais sur la parole donnée.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : nazisVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1635 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre