AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2754800034
Éditeur : Futuropolis (08/06/2006)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 103 notes)
Résumé :
Petits mensonges, discrets arrangements, et autres secrets de famille? Dans un bar tranquille, une jeune femme allaite son enfant lorsqu'un vieil homme, désespéré, vient à elle et lui demande d'en faire autant pour le petit affamé qui hurle dans ses bras. La demande glace le sang de toutes les personnes présentes. Le vieil homme se retrouve rapidement cerné, pris sous le feu roulant des questions, contraint de raconter son incroyable histoire? Une histoire sans rév... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  26 novembre 2014
Un bébé dans les bras, un chien au bout de la laisse, Sidoine essaie tant bien que mal de se procurer du lait en poudre et un biberon auprès de la pharmacienne. Mais, lorsque celle-ci lui demande de présenter sa carte d'assuré social, les choses se compliquent. Peu convaincue du fait que sa belle-fille ait pu confier son enfant sans nourriture, elle a des doutes. Aussitôt, le vieil homme s'emporte et s'en va précipitamment, court vers la rame de métro, le bébé hurlant de plus belle. Il se réfugie alors dans un café où il aperçoit une jeune femme allaitant son enfant. Il lui demande si elle peut faire de même pour le bébé qu'il tient entre les bras. Désagréablement surprise, elle le lui refuse. le patron du bar, un grand costaud, le somme d'expliquer son geste... Sidoine Letignal leur raconte sa famille, sa femme qui a eu du mal à avoir un enfant, Laurent. Enfant couvé et choyé par ses parents, aujourd'hui âgé de 23 ans, il donne des cours d'alphabétisation aux sans-papiers tandis que sa mère, Rosalie, aide les enfants du quartier à faire leurs devoirs. Les gens du bar se sont réunis autour du vieillard, cherchant le lien qu'il y a avec ce bébé maghrébin...
Luc Brunschwig nous offre une bien jolie saga familiale. Dans ce quartier défavorisé des Tommettes, Laurent, fils unique, trop choyé par ses parents qui l'ont eu sur le tard, aide, à l'instar de ces derniers, les gamins du quartier. Se joue un drame dès lors qu'il s'agit de sans-papiers qu'il veut absolument aider. le conflit de génération est inéluctable malgré les valeurs qui lui ont été inculquées. Sidoine, vieillard au grand coeur, raconte comment il en est arrivé là. L'on se demande au fil des pages ce qui a pu se passer entre les membres de cette famille. Ce récit intimiste et profondément humain est une très belle réussite. La trame est habile, les personnages attachants et le ton sincère. le dessin, sensible et sobre, aux couleurs pastel, sied parfaitement à cette ambiance à la fois secrète et intime.
La mémoire dans les poches... et le coeur sur la main...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          590
tynn
  22 avril 2015
Un petit vieux avec un nourrisson dans les bras...
Un soupçon vient au lecteur...
Et il va devoir s'en expliquer car il ne passe pas inaperçu quand il entre dans un bar en demandant le sein à une jeune mère pour nourrir le bébé!
Sidoine Letignal va entamer un récit improbable, en couleurs et sépia, du quotidien d'un vieil homme ordinaire, figure de son quartier promenant son chien sur les talons. Une vie de couple sans histoire avec une épouse généreuse qui fait de la scolarisation à domicile, un grand fils un brin benêt et idéaliste, près à s'investir dans les associations de quartiers. Un récit peuplé de souvenirs d'enfance en flashs parfois douloureux.
La vie est pétrie de bonnes intentions mais la cohabitation dans les cités, confrontée aux problèmes d'émigration et d'intégration va fissurer l'harmonie de générosité de la petite famille, entre égoïsme et contradictions. La cellule familiale va voler en éclats.
Pourtant il va bien falloir trouver une solution pour ce bébé !
Plus de 80 planches de dessins détaillés, aux personnages à la belle humanité, des couleurs très ombrées, une précision dans les décors.
J'entame le second tome rapidement.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Under_the_Moon
  29 avril 2019
Un vieil homme se rend dans une pharmacie pour acheter du lait au bébé qu'il tient dans es bras. Une scène qui pourrait être des plus banal si cet homme ne s'était pas rendu dans un bar demandant à une femme qui allaitait son enfant de faire de même pour le bébé qu'il tient. Bien sûr, cette demande entraîne de nombreuses interrogations. le vieux commence à raconter son histoire...
C'est une histoire où plusieurs histoires s'imbriquent les unes dans les autres et plus on en apprend, plus le mystère s'épaissie et on devine à la couleur de certaines planches sépia que des souvenirs traumatiques de la guerre hantent le vieil homme très fuyant.
Ce premier tome est un bon "teaser" pour donner envie de lire la suite de cette trilogie le graphisme réaliste d'Etienne le Roux et les super découpage accentuent d'ailleurs la dimension "cinamétographique" du récit et fait souvent plus pensé à un storyboard qu'à une bande dessinée !
Les rapports familiaux entre les personnages de la famille Letignal sont complexes (on sent que les secrets et faux identités sont légions malgré les apparences) , comme on pourrait s'y attendre dans un roman, c'est dire la richesse de ce super scénario signé Luc Brunschwig !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
prune42
  21 octobre 2017
Un vieil homme, Sidoine Letignal, erre dans la nuit en portant un bébé dans les bras qui hurle de faim. Il va entrer dans un café et raconter son histoire aux personnes présentes et qui est ce bébé sur lequel il veille. Sa femme Rosalie et lui se sont toujours occupés des autres et notamment des enfants des familles défavorisées de leur quartier. Leur fils Laurent fait de même puisqu'il donne des cours d'alphabétisation aux migrants. Laurent tombe amoureux d'une jeune femme maghrébine, Malika, mais contre toute attente, alors que sa famille a toujours été très ouverte, sa mère rejette violemment Malika, enceinte. Laurent quitte sa famille. Son père va essayer de le convaincre de revenir...
J'ai découvert cette BD grâce à des avis de lecteurs sur Babelio et la médiathèque de ma ville en ayant fait l'acquisition, j'ai été curieuse de la découvrir.
Cette BD est dense, il y a matière à lire. Luc Brunschwig arrive à ménager le suspense en distillant peu à peu les informations mais sans tout révéler d'un coup.
Le personnage masculin de Sidoine (prénom vraiment original) m'a beaucoup touchée, seul contre sa femme il cherche à comprendre, à retrouver son fils et va se trouver chargé de ce bébé quasi tombé du ciel. Son pauvre vieux chien est aussi très touchant, on a de la peine pour lui car il est très mal en point et âgé.
Le fait qu'il s'agisse d'un vieil homme dans cette BD est inattendu, ce n'est à ma connaissance pas souvent qu'on a des personnes âgées comme héros principaux en littérature.
Il y a aussi des allusions à l'enfance de Sidoine pendant la guerre, pour le moment on ne comprend pas tout mais je pense qu'avec les autres tomes, cela devient clair.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
mumuboc
  09 novembre 2017
Une couverture un peu mystérieuse, un homme qui marche, seul, les mains dans les poches suivi par un chien….. Tiens et si on allait voir de quoi il s'agit !
Il ne faut pas se fier aux apparences. Il n'est pas un vieil homme comme les autres qui déambule dans les rues. Mais pourquoi parcourt-il la ville avec un nourrisson dans les bras en pleine nuit, suivi de son chien ? Et bien c'est une longue histoire où il est question d'entraide, de cités, d'alphabétisation, d'un toit, d'une écoute, de solitude.
Achille tente de trouver des solutions, pas toujours de façon habile, il se trompe, il réfléchit, il veut comprendre, il tente de tout concilier. Sa femme aide aux devoirs les jeunes de la cité où ils vivent mais rêve d'être grand-mère mais d'un « vrai petit enfant » de son sang et supporte mal que son fils s'amourache d'une femme d'origine magréabine, ce fils éducateur dans un centre social, amoureux de Malika, femme très mystérieuse qui, elle aussi vient en aide à une cousine etc….. Et tout cela Achille le confie aux habitués d'un bistrot où il a trouvé refuge et qui vont eux aussi participer à ce sauvetage. Mais Achille s'enfuit encore, pourquoi ?
Histoire comprenant beaucoup d'entrées, de surprises, où les événements du présent font remonter des souvenirs encore présents…..
Je pense que je lirai la suite (deux tomes je crois) pour connaître les clés de tous ces mystères pour comprendre Achille, découvrir (sûrement) son passé, et puis tous cette sympathique bande d'habitués du bistrot qui se retrouvent dans une situation bien embarrassante.
Lien : http://mumudanslebocage.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
MarquePageMarquePage   19 juillet 2017
- En fait, l'important... c'est d'avoir ce geste tout con de ne pas les laisser dans leur ignorance... De faire tout ça le plus naturellement possible... Quoi qu'il arrive alors, ça ne peut qu'être bénéfique, parce que c'est un acte optimiste envers des êtres qui ont l'habitude de ne pas être pris en considération !
Commenter  J’apprécie          30
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   07 juillet 2017
-Ma mère s'excuse parce qu'on a des méchants problèmes de fric et qu'on peut plus vous donner les 45 euros que Mme Letignal elle demande pour les cours. Ma mère elle la remercie quand même pour tout ce qu'elle a fait pour moi.
-Pas 45 euros?
-Nan! c'est la dèche grave, monsieur!
-Au fait, ton père... Il fume toujours ses 2 paquets par jour?
-Ben oui! Pourquoi?
-Oh rien! Chacun ses priorités...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
abo2008abo2008   06 juin 2011
"Chez nous... les femmes, elles laissent les hommes être des hommes. C'est les filles qu'on veut pas laisser grandir".

Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Luc Brunschwig (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Luc Brunschwig
Attention les yeux ! Octobre annonce les grands crus de la BD. Vous commencerez le mois avec les suites très attendues de Holmes et de Violette Morris. Vous vous délecterez de deux albums poilants, L'Ours est un écrivain comme les autres et Seconde Partie de carrière. Et vous terminerez le mois avec LE roman graphique de cette fin d'année, Les Couloirs aériens, signé Etienne Davodeau, Joub et Christophe Hermenier. Catégorie
autres livres classés : intégrationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3650 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..