AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Pauline Baynes (Illustrateur)Philippe Morgaut (Traducteur)
ISBN : 2070549429
Éditeur : Gallimard Jeunesse (30/04/2002)

Note moyenne : 3.48/5 (sur 300 notes)
Résumé :
Pour Jill et Eustache, la vie est dure à l'école expérimentale ! Un jour, voulant échapper à des élèves qui les brutalisent, les enfants ouvrent la petite porte du jardin. Au lieu de la lande morne et grise, ils découvrent une contrée radieuse, le pays d'Aslan, le grand lion. Celui-ci leur confie une mission : retrouver Rilian, prince héritier de Narnia, enlevé des années plus tôt par un horrible serpent...
Le monde enchanté de Narnia, le pays imaginaire, vou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (32) Voir plus Ajouter une critique
Yendare
  05 septembre 2018
Un très bon sixième tome auquel je ne mets cependant que 3,5 étoiles car j'ai eu un peu de mal à rentrer dedans. En effet la frustration de ne plus avoir du tout de Pevensie dans ce tome à un peu douché mon enthousiasme et j'ai trouvé le personnage d'Eustache si différent du cinquième tome que cela m'a un peu déstabilisé. Mais où est donc passé ce garçon désagréable qui tenait un journal ? de plus le personnage de Jill sa camarade de classe m'a laissé au début assez indifférent. Cependant une fois bien rentré dans l'histoire j'ai beaucoup apprécié le voyage qu'entreprennent les deux amis en compagnie de Puddlegtum sortent d'homme grenouille que j'ai beaucoup apprécié, toujours défaitiste mais qui accompagnera les deux enfants sans faillir jusqu'au bout de leur voyage. J'ai de nouveau apprécié d'en découvrir un peu plus sur ce monde fabuleux dans un tome ou malgré 6 tomes devant l'auteur arrive encore à nous surprendre et à nous montrer combien son univers et riche.
Ce fut donc dans l'ensemble une excellente relecture malgré un début un peu plus difficile. Je vais dès demain entamer la relecture du dernier tome de cette très sympathique saga qui m'aura fait rêver
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
LunaZione
  25 octobre 2014
Je dois dire que les quatre frères et soeurs m'ont beaucoup manqué dans ce tome. Narnia, quand on sait qu'on ne les reverra plus, ce n'est pas pareil. Bien sur on part à l'aventure, bien sur on rigole un bon coup, mais ils m'ont beaucoup manqué !
Cela dit on retrouve Eustache, métamorphosé, presque sympathique, accompagné de Jill, une de ses camarades de classe. Ils sont tous les deux très sympathiques et regardent le monde de Narnia avec de grands yeux. Avec eux, nous découvrons de nouvelles contrées et de nouveaux personnages. Certains inquiétants, d'autres vraiment très sympathique.
L'histoire, bien que de la même trempe, est assez différente de celles des autres tomes des Chroniques de Narnia. On retrouve Aslan, personnage incontournable, mais de loin, de même pour le pays de Narnia. La principale histoire ne se situe pas là-bas, c'est un peu dommage, mais l'histoire reste tout de même très sympathique !
Plus je lis Les chroniques de Narnia et plus j'en viens à apprécier le style de Lewis (et pourtant, ce n'était vraiment pas gagné au début !). Je trouve vraiment qu'il écrit un peu comme Pullman, avec franchise, beaucoup de sérieux et de dextérité et pas mal d'autodérision... C'est vraiment un auteur très agréable à lire !
Je ne peux que vous conseillez la lecture de le fauteuil d'argent !
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          121
Cer45Rt
  10 février 2019
Ce sixième tome de la série de C.S. Lewis ne brille certes pas par son originalité : c'est un roman de fantasy des plus classiques, des plus quelconques en fait. Et, tandis que j'ai été transfiguré par les premier, deuxième, troisième et cinquième tomes des "Chroniques de Narnia", celui-ci me semble assez quelconque.
En fait, C.S. Lewis réussit un peu moins bien au fur et à mesure des tomes de sa série : "Le Prince Caspian", le quatrième tome était déjà moins réussi que les précédents ; après le dernier des grands tomes des Chroniques de C.S. Lewis, "L'Odyssée du Passeur d'Aurore", nous avons droit à une succession de livres de moins en moins réussis : "Le Fauteuil d'Argent", tout d'abord ; puis "La Dernière Bataille", qui est à mes yeux l'opus le moins réussi de la série.
Ceci dit, quoique globalement quelconque, cet épisode n'est pas tellement désagréable pour autant et comme toujours avec les Chroniques de Narnia les moins réussies, la fin sauve le livre du côté quelconque et commun dont je parlais plus haut.
Et si, dans ces inégales "Chroniques de Narnia", ce livre ne fait pas partie à mes yeux des plus réussis, cela ne signifie pas qu'il soit désagréable.
Un bon épisode, malgré certaines faiblesses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Aethel_Lataniereauxlivres
  24 septembre 2012
Mais quel crétin cet Eustache ! Et quelle nouille cette Jill !
C.S. Lewis n'est décidément pas doué pour écrire des histoires captivantes mais quand il s'agit de créer une bande de débiles qui serviront de "héros" là il se surpasse ! Je suis bien contente qu'il ne me reste qu'un seul tome (whouhou !) pour finir cette saga, car je suis de plus en plus lassée de l'histoire, du style, des idées de Lewis, et je ne supporte plus les personnages.
C'est même le plus mauvais tome de la saga à mes yeux (en tout cas, pour l'instant, le septième et dernier tome sera peut être encore pire, qui sait), malgré tous les reproches que j'ai pu faire sur les précédents tomes j'arrivais tout de même à trouver des points positifs, dans "Le fauteuil d'argent" je cherche mais je ne trouve rien de plaisant, c'est pénible à tous les niveaux; je ne sais pas si c'est tout simplement moi qui fait une overdose ou si l'histoire se traîne vraiment mais aucune scène n'a attiré mon attention, encore un peu et je me serais endormie sur le livre (remarquez, c'est pratique pour une insomniaque comme moi, quelques pages de Narnia et je dors comme une souche !), je n'arrive même plus à me souvenir correctement de l'histoire à peine trois jours après ma lecture; une sorcière à robe verte, des géants, et une partie de l'aventure se déroulant sous terre, voila tout ce dont je me souviens, c'est quand même limite, non ?!
Il faut dire que le peu d'empathie que j'ai eu pour les personnages ne m'a pas aidée à accrocher à l'histoire, Eustache et Jill sont deux gamins particulièrement idiots, incapable de se souvenir de quoi que ce soit (quatre pauvres signes à retenir, c'est quand même pas si difficile à faire ?!) et complètement naïfs et aveugles, quand la sorcière leur dit d'aller chez les géants pour leur festins, ils ne se disent même pas que c'est peut être eux qui vont servir de plat de résistance, il faut vraiment avoir quelques cases de vides pour ne pas voir le danger !
Mais évidemment, peu importe à quel point ces personnages sont demeurés, ils finiront par réussir la mission qu'Aslan leur a confié et parviendront même à zigouiller la sorcière verte au passage, bien suuuur on y croit !
Et comme si tout cela ne suffisait pas, Lewis continue de nous assommer avec son idéologie chrétienne pas franchement discrète et son opinion loin d'être flatteuse sur les femmes (bin oui, les femmes c'est le maaaaal, c'est superficiel, pleurnicheur et c'est juste bon à jouer les potiches !), étant une femme pas des masses copine avec la religion (oh nom de diou, c'est maaaal, brûlez-moi !) cet aspect de la saga commence à vraiment me les briser !
Finalement la seule bonne chose, c'est qu'il ne me reste plus qu'un seul tome (re whouhou !) pour finir cette saga, et pouvoir jeter ce bouquin au feu (ah non merde c'est vrai que c'est un emprunt, c'est dommage =D), vivement !
Lien : http://au-fil--des-pages.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          34
Enya75
  20 décembre 2018
Le cousin Eustache et son amie Jill se retrouvent à Narnia pour chercher le prince Rilian, le fils du roi Caspian X. Ils vont vivre cette aventure en compagnie de Puddleglum, un touille-marais pas toujours très optimiste, mais très courageux.
Eustache est devenu plus sympathique, plus valeureux, cependant, il n'est pas toujours très futé, quand à Jill, elle m'a, par moments, fait penser à Eustache dans le Passeur d'Aurore, un peu irritante... Bref, le duo n'est pas très attachant, les Pevensie m'ont manqué. Vraiment.
L'univers était enchanteur, J'ai bien aimé me retrouver dans les neiges et les glaces , je déteste tout ce qui est chaleur, soleil, paysages pelés, et dans le tome précédent, j'avais eu une overdose de désert de Calormen.
La trame de l'histoire est plutôt intéressante, assez bien amenée, mais sans vraiment de suspens, on devine les choses, mais on est pourtant happé par le récit.
La plume de Lewis n'est pas extraordinaire, très simpliste, mais tout de même bien meilleure qu'au début de la saga.
Mais cela reste Narnia, et Narnia, c'est magique !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
YendareYendare   05 septembre 2018
il se passait sans cesse dans cette école toutes sortes de choses horribles, auxquelles, dans un établissement ordinaire, on aurait mis bon ordre en moins d’un trimestre. Mais pas dans cette école-là. Les coupables n’étaient ni renvoyés ni punis. Le proviseur disait que c’étaient des cas psychologiques intéressants, les convoquait et leur parlait pendant des heures. Et, si on savait bien quel genre de choses il fallait lui dire, on ne tardait pas à devenir un de ses chouchous, plutôt que l’inverse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
YendareYendare   05 septembre 2018
— Courage, mes amis. Morts ou vifs, notre bon maitre est Aslan.
— C’est vrai, monsieur, acquiesça la voix de Puddlegum. Et gardons-nous d’oublier qu’il y a un avantage à être piégés là-dessous : cela économise les frais d’enterrement.
Commenter  J’apprécie          110
Martin1972Martin1972   27 octobre 2015
Bonjour, les invités, dit-il. Encore que quand je dis « bon » jour, je ne veux pas dire par là que le temps ne se mettra pas à la pluie, à moins que ce ne soit de la neige, de la brume, ou du tonnerre. Vous n’avez pas dormi du tout, à coup sûr.
Commenter  J’apprécie          70
Martin1972Martin1972   27 octobre 2015
Un jeune homme aux cheveux blonds se leva pour leur souhaiter la bienvenue. Il était beau et semblait à la fois direct et gentil, bien qu’il y eût quelque chose d’étrange dans son visage. Il était vêtu de noir et, dans l’ensemble, faisait vaguement penser à Hamlet.
Commenter  J’apprécie          60
Martin1972Martin1972   27 octobre 2015
Mes amis, dit le prince, une fois qu’un homme s’est lancé dans une pareille aventure, il doit dire adieu à l’espoir comme à la crainte, sinon sa mort ou sa délivrance interviendra trop tard pour sauver son honneur et sa raison.
Commenter  J’apprécie          70
Videos de C. S. Lewis (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  C. S. Lewis
Retrouvez la critique du livre "Tactique du diable" de CS Lewis par notre charmante blogueuse Gabrielle Fath !
https://librairie-7ici.com/8700-tactique-du-diable.html
Suivez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/Librairie7ici/ Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/Librairie7ici
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le Monde de Narnia

En quelle année est publié le premier tome du Monde de Narnia ?

1953
1954
1955
1956

18 questions
132 lecteurs ont répondu
Thème : Le Monde de Narnia : Intégrale de C. S. LewisCréer un quiz sur ce livre