AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782072953583
192 pages
Gallimard (02/09/2021)
3.31/5   13 notes
Résumé :
Denis, le narrateur, rencontre Cécile G. à Paris dans les années 1960. L'adolescent n'ose rien entreprendre et le regrette. Il devait la retrouver en vacances à Plymouth mais la jeune fille ne vient pas. Depuis, il y pense toujours.
La vie de Denis se fera avec et sans elle. Il connaît d'autres femmes, se marie, a un enfant, mais il n'oublie jamais Cécile G., il suit de loin ce qu'elle devient et enquête sur sa vie.
Un jour, dans un parc, il l'aperçoit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
torpedo
  02 décembre 2021

Imaginez que vous croisez une jeune adolescente, du même âge que vous. Vous en tombez amoureux. Elle vous obsède, vous cherchez à la revoir, vous errez dans son quartier. Les aléas de la vie font que vous ne la reverrez jamais.
C'est exactement ce qui arrive à Denis. Un drôle de type (dans tous les sens du terme) qui passe sa vie à attendre quelqu'un. Mais peut-on vivre par procuration ?
Pour connaître le fin mot de l'histoire, lisez ce roman. C'est court, simple et efficace.
Commenter  J’apprécie          545
Kittiwake
  15 septembre 2021
Une vie peut-elle se construire sur du sable ? Comme un château de plage dont la splendeur cache un instant la fragilité, jusqu'à la prochaine marée …
Denis nous raconte son coup de foudre adolescent pour une jeune fille blonde, un rendez-vous raté, un baiser qui aurait pu débuter une belle histoire, l'espoir de rattraper les loupés des premières occasions lors d'un séjour outre-manche et puis le temps qui passe mais n'efface pas le souvenir de ces émois adolescents.
Mais Denis ne s'arrête pas là et poursuit sa traque au coeur de Paris, épiant les allées et venues des résidents de la rue Logertopf, et élaborant avec beaucoup d'assurances des scénarios qui répareront les anomalies de leur passion.
Avec adresse, le récit nous immisce au coeur du raisonnement pathologique du personnage principal, dont on pourrait, tant sa force d'auto-persuasion est remarquable, adhérer aux théories fumeuses que son imagination et ses désirs élaborent sur des indices maigres.
C'est court mais assez efficace, un premier roman prometteur.

Lien : https://kittylamouette.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          540
alexb27
  28 septembre 2021
Alors qu'il est adolescent, Denis , le narrateur, rencontre Cécile , une jeune fille qui lui fait forte impression. S'ensuit un RDV et un baiser manqué, qui vont le hanter tout au long de sa vie d'adulte. Une vie qu'il va construire tout en fantasmant sur ce qui aurait pu être et en imaginant de nombreux possibles
Pendant près de 40 ans donc, il va rêver et préparer cette vie à deux…
Un roman proche de l'univers de Patrick Modiano (le personnage lunaire, les balades dans Paris, l'appétence du héros pour les parcs et jardin…) porté par une plume limpide. le texte est fluide, l' histoire intéressante (Denis va t'il finalement retrouver Cécile ?). Denis m'a rappelé 2 héroïnes de cette rentrée littéraire : Emma, la rêveuse des rêveurs définitifs, et l'épouse névrosée de mon mari. Un mélange assez détonnant 😨
Merci à la masse critique de Babelio et aux éditions Gallimard pour le partage.
Commenter  J’apprécie          430
Clem_5
  08 octobre 2021
Dès les premières lignes de "La vraie vie de Cécile G.", j'ai été frappée par l'écriture particulière de ce roman. Il n'y a pas de liaison entre les phrases, ça donne l'impression d'une liste d'événements et perd quelque peu le lecteur. On se sent happé dans un tourbillon sans avoir le temps de vivre pleinement l'histoire. Au bout d'un moment on comprend qu'il s'agit d'un choix de l'auteur pour servir l'histoire et surtout la construction du personnage principal.
Ce dernier, Denis, est très étrange et difficile à suivre. On ne comprend pas ses réactions et d'où sortent ses délires, ceux sur l'homosexualité qui sortent de nulle part par exemple ou toutes les histoires qu'il se met en tête sur Cécile.
Car contrairement à ce que peut laisser croire le titre, nous ne suivons pas vraiment Cécile G, mais Denis qui lui suit Cécile G. sur plusieurs dizaines d'années. Denis a un comportement particulièrement malsain, ça en devient perturbant pour le lecteur qui n'arrive plus à le croire. ça donne une relation étrange entre le lecteur et le narrateur. On est clairement dans le cerveau d'un homme dérangé dans lequel il est difficile de démêler le vrai du faux. C'est à ce moment là que le titre du roman prend tout son sens.
L'écriture choisie par l'auteur fait que le livre se lit très rapidement. Etrangement le résumé en dit trop, alors que l'histoire est très loin de ce à quoi je m'attendais. Ce qui est raconté dans le résumé ne se passe qu'à la moitié du livre. Je m'attendais à une romance entre Denis et Cécile, mais on en est très loin.
Mon exemplaire de ce roman avait un soucis d'impression, il me manque 30 pages sur la fin, mais j'ai tout de même eu le dénouement final et l'idée est bonne. L'effet est voulu, et donc réussi, mais ce livre laisse vraiment une impression très dérangeante. Merci Babelio et Gallimard pour l'envoi de ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
soleil
  13 janvier 2022
Aux abords du Parc Monceau dans les années 60, Denis repère Cécile. Elle lui plaît. L'adolescent timide peine à l'aborder. Il réussit à lui parler mais en raison de sa maladresse leur rencontre ne débouche sur rien. Or les grandes vacances arrivent et la jeune fille est envoyée en Angleterre pour un séjour linguistique. Quelques mois plus tard, l'envie de la retrouver ne s'est pas tarie. Tout juste détient-il l'adresse de l'appartement parental.
✍️ Ce roman est celui d'une recherche obsessionnelle qui va conditionner et régir la vie entière du narrateur.
Il se projette et imagine sa vie à elle : sa situation familiale, professionnelle. Lui s'égare, se disperse incapable de bâtir quelque chose de pérenne. Il voit Cécile partout ou croit-il la voir. Il échafaude des plans et malgré cela, cette femme lui échappe telle une anguille.
Le rythme de l'histoire est équilibré avec des phases de quête et de pensées frénétiques qui alternent avec celles plus posées qu'implique un quotidien.
Il est peu question d'amour.
J'ai été embarquée par le tourbillon des réflexions et stratégies qui sont élaborées et renouvelées sans cesse à chaque échec jusqu'à cette fin inattendue !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
LeMonde   29 novembre 2021
Avec un subtil sens de l’ellipse, le romancier François Caillat fait glisser son narrateur vers la folie, dans un vertige absolument romanesque.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AlexaBGoodeAlexaBGoode   15 mars 2022
Il se taisait, l'air sobre. Une fois qu'on est mort, on reste mort, on ne change pas de camp.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : érotomanieVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de François Caillat (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2993 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre