AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782358690317
76 pages
Éditeur : DAVID REINHARC (02/11/2011)

Note moyenne : 2.62/5 (sur 8 notes)
Résumé :
« Pouvez-vous développer le concept de Grand Remplacement ?

— Oh, c’est très simple : vous avez un peuple et presque d’un seul coup, en une génération, vous avez à sa place un ou plusieurs autres peuples. C’est la mise en application dans la réalité de ce qui chez Brecht paraissait une boutade, changer de peuple. Le Grand Remplacement, le changement de peuple, que rend seule possible la Grande Déculturation, est le phénomène le plus considérable de l’... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Pchabannes
  15 décembre 2012
N'est-il pas étrange de voir les mêmes se battant pour conserver la diversité biologique, lutter sous le nom de la diversité pour son éradication pour arriver à ce village global, mort de l'homme esclave des grandes corporations et des ploutocraties ?
Livre-programme du parti de l'In-nocence fondé en 2002 et présidé par Renaud Camus, vous trouverez rassemblées trois allocutions : "le Grand Remplacement" en Novembre 2010, "La Nocence, instrument du Grand Remplacement" en Décembre 2010 et enfin en Janvier 2011, "Que peut-être une pensée libre aujourd'hui ?".
Renaud Camus traverse Lunel, ville de l'Hérault. L'évidence n'est plus niable. Derrière les façades des vieilles maisons, apparaissait une population inédite en ces lieux. La langue, les devantures, les costumes, les attitudes même. Cette impression d'avoir changé de monde sans avoir quitté l'ancien. de partout en France la même impression, comme si en l'espace d'une vie d'homme la France changeait de peuple. Les démographes n'annoncent-ils pas que suivant les paramètres la France comptera 50% de Français d'Afrique et leur fils et filles à l'horizon 2050.
A part les grandes migrations du milieu du Ier millénaire, de quand date donc l'immigration ? Quand a eu lieu un tel mouvement de population porteur d'un système de valeur aussi différent. Et les allocutions de couvrir des sujets très divers : dissertation sur la nationalité et de l'intégration ; sur le fait d'être français ; réfutation des thèses des remplacistes ; dénonciations des mensonges portés par les mots menteurs des remplacistes ; remise à l'endroit de la réalité de la colonisation, en Algérie et des dépendance, ailleurs ; analyse de l'Islam, religion ou système politique ; présentation du fait de contre-colonisation ou quand 10% de la population algérienne a été jeté à la mer par le nouveau pouvoir pour voir aujourd'hui 20% de français africain en métropole.
Chacun d'évidence peut constater la composante immigration musulmane et africaine dans les insolubles problèmes posés : le chômage, la crise du logement, l'éducation nationale avec les enfants refusant d'apprendre la Shoah, les croisades, Darwin, la laïcité, des territoires hors contrôle de la République où vivent des milliers de gens sous le contrôle de la mafia et du marché de la drogue, l'insultante traite des femmes, la surpopulation carcérale et la honte des gouvernants, le white flight ou la fuite des blancs des quartiers occupés…
La question est : Pourquoi le système politico-médiatique refuse d'analyser le problème pour y apporter les mesures adéquates. Seuls ont droit de cité des analyses tronquées, des euphémismes, qui ne réglant rien, aggravent de fait la situation. le malheur dû à cette procrastination se voit dans les comportements individuels changeant sous les pressions communautaires chaque jour plus fortes.

Les ligues de vertu et autres associations subventionnées crieront, demanderont la mise à mort du coupable, obtiendront le sacrifice rituel mais ne répondront pas à la question du POURQUOI.

Lien : http://quidhodieagisti.kazeo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Ewigkeit
  25 août 2019
"Le Grand Remplacement est un fantââsme de l'extrême-dreuâte, huh, huh" (version bobo gauche caviar réfugié dans l'entre-soi gentrifié de sa réserve ultra-sécuritaire) - "Ta geul vieu ** on va te ségné sé toi ké ché nou maintnen" (version racaille) - "Vou étes pas intruit Mr Camut, si vou avié de léducation vou ne direz pas des chose comme sa, c'est nauséabond, vous me rappeler les heure les plut sombre..." (version de masse du produit pavlovisé de l'Instruction publique et de la télévision combinées).
C'est vrai, il n'existe aucune trace tangible, aucune preuve de ce qu'avance Renaud Camus. On ne constate absolument rien dans la vie de tous les jours qui s'apparente à un quelconque grand remplacement.
Je suggère donc de faire interdire cette expression au plus vite… hein? ah non? Elle fait partie du vocabulaire officiel de l'Organisation des Nations Unies, ce n'est donc pas possible?
Ah, merde: https://www.un.org/en/development/desa/population/publications/ageing/replacement-migration.asp
"Focusing on these two striking and critical population trends, the report considers REPLACEMENT MIGRATION for (...) France…" (Development Department of Economic and Social Affairs)
Bon alors, il faut interdire Renaud Camus. le remplacer. D'urgence. C'est un fasciiiiiiiiste! Un naziiiiiiiii.
Sinon ce sera le Grand Nauséabond en arrière!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
JAsensio
  14 mars 2014
Nullissime compilation de slogans et de pseudo-réflexions à prétention politique.
Lien : http://www.juanasensio.com/a..
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
Bibliobs   20 décembre 2011
Renaud Camus publie un livre effrayant sur le «Grand Remplacement» qui menace notre beau pays.
Lire la critique sur le site : Bibliobs
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
enkidu_enkidu_   19 août 2020
La fin de la différence des corps est peu de chose comparée à la fin de la différence des âmes, des esprits, des habitudes, autant dire des cultures et des civilisations, telle qu’elle est rendue nécessaire par l’exigence d’interchangeabilité générale, plus couramment appelée mondialisation. La mondialisation peut être critiquée, c’est encore permis, et il arrive qu’elle le soit. Mais elle a des amis et des alliés hauts placés et bien vus, très appréciés, très admirés, très aimés, qui, eux, sont tout à fait incriticables, je veux dire impossibles à critiquer quand bien même ils prêteraient à l’être ; et leur réputation d’être au-dessus de tout soupçon la protège, elle, par métonymie.

Au premier rang de ces alliés respectables entre tous, la démocratie et l’antiracisme post-génocidaire.

Pour la démocratie rien n’est plus précieux que l’égalité. C’est son “cœur de métier”, comme dirait la publicité. Or l’égalité est indispensable à l’interchangeabilité générale. Voyez comme sont difficiles, presque impossibles, les échanges entre cultures, ou bien faut-il dire civilisations, qui n’accordent pas le même prix à la vie humaine. À cet égard je n’ai jamais pu comprendre comment les Palestiniens pouvaient bien accepter d’échanger cent, deux cents ou cinq cents d’entre eux contre un seul Israélien, et parfois un Israélien mort. Non seulement ce n’est pas du tout démocratique, mais surtout c’est très contraire à l’égalité entre les …, entre les … — ici toute sort de mots impossibles, vous remplirez pour moi les blancs. Ce type d’échange me semble affreusement humiliant pour les Palestiniens. Il me semble qu’ils devraient insister, quand ils rendent la liberté à un Israélien enlevé, pour que soit libéré en échange un seul Palestinien détenu.

L’antiracisme dogmatique, par sa seule existence, est tout aussi favorable à la doctrine remplaciste. J’ai eu plaisir à constater depuis longtemps que mes analyses, si j’ose dire, sur ce point, recoupent parfaitement celles de votre président, Gilles-William Goldnadel. Nous sommes parfaitement d’accord lui et moi, lui récemment encore dans ses Réflexions sur la question blanche, moi dans un petit essai intitulé “La deuxième carrière d’Adolf Hitler”, texte repris dans un recueil au titre lui-même emprunté à Alain Finkielkraut, Le Communisme du XXIe siècle — par quoi Finkielkraut et moi voulons désigner précisément l’antiracisme dogmatique, l’antiracisme sorti de son lit, la morale, pour se convertir en pouvoir, et très vite en pouvoir abusif, répressif, oppressif — parfaitement d’accord, dis-je, Goldnadel et moi, je crois, pour voir dans le désastre entre les désastres, le génocide, les camps de la mort, le fondement d’une impossibilité à défendre tout ce qui de près ou de loin a pu paraître associé à Hitler et à la solution finale et bien sûr compromis par eux, irrémissiblement : je veux dire l’État, je veux dire les frontières, je veux dire la citoyenneté en tant qu’elle implique nécessairement quelque chose qui n’est pas elle, une non-citoyenneté, une étrangèreté ; et je veux dire a fortiori la patrie, l’héritage culturel, les traditions nationales — ne parlons même pas de la race, sise au sommet phosphorescent de l’innommable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
PchabannesPchabannes   15 décembre 2012
L'effondrement de la langue affecte maintenant, et d’abord, ceux qui traditionnellement parlaient bien : les professeurs, les intellectuels, les journalistes, les hommes politiques.
Commenter  J’apprécie          250
PchabannesPchabannes   15 décembre 2012
: "Il est assez singulier de constater que les neuf dixièmes de ce qui a été pensé naturellement et surtout culturellement pendant vingt ou trente siècles (mais vingt siècles séparément, pas tous ensemble…) serait aujourd’hui considéré, et l’est effectivement comme inadmissible, révoltant ou, pour employer un terme dont les autorisés de parole font grand usage, criminel."
Commenter  J’apprécie          60
PchabannesPchabannes   15 décembre 2012
"Le temps de l’antiphrase, le mot pour un autre, l’euphémisme d’euphémisme et tout simplement le mensonge, président à ce qui survient, pour faire croire que cela ne survient pas."
Commenter  J’apprécie          70
PchabannesPchabannes   15 décembre 2012
"Des peuples qui restent des peuples ne peuvent pas s’agréger à des peuples. Ils ne peuvent que les conquérir, les submerger, les remplacer."
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Renaud Camus (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Renaud Camus
Vidéo de Renaud Camus
autres livres classés : polémiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox