AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290023302
Éditeur : J'ai Lu (09/09/2015)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Lorsqu'il chasse avec son père, Rigg est capable de suivre des pistes que lui seul perçoit, des traces d'un passé pas tout à fait enfui. Hormis ce talent peu commun qu'il doit dissimuler, le jeune homme mène une vie ordinaire. Du moins le croit-il, jusqu'à la mort de son père, lorsqu'il découvre avec stupéfaction que son histoire personnelle n'est qu'un tissu de mensonges, même son identité est sujette à caution. Commence alors pour lui un fantastique voyage à trave... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
Masa
  09 janvier 2016
Je remercie le père Noël de m'avoir apporté ce livre dans sa hotte. Il me faisait de l'oeil lorsque je j'ai vu dans la masse critique de novembre.
La couverture est magnifique et représente bien l'histoire.
Rigg est un jeune adolescent qui vit avec son père dans la forêt. Il l'éduque à sa manière. Il possède un don, celui de voir les traces. Sa vie bascule. Dès lors, il ira de surprise en surprise et va découvrir que son passé n'est que mensonge.
En parallèle de l'aventure, nous suivons, en fil rouge, le voyage d'un homme du nom de Ram et son sacrifiable – sorte d'androïde – autour d'une planète. Chaque chapitre comprend plusieurs paragraphes écrits en caractères gras.
Ce roman est un suave mélange Fantastique – Science-Fiction – Fantasy médiéval, le tout donne un univers Imaginaire cohérent. Orson Scott Card nous décrit un magnifique environnement, très immersif, un maître qui surpasse le misogyne Jack Vance. Je trouve dommageable de voir ce monde trop peu exploité car l'auteur ayant préféré miser sur ses personnages.
Nous découvrons tout d'abord Rigg comme jeune apprenti. Son changement de personnalité s'est fait abrupt. J'ai trouvé qu'il devenait hautain, insupportable et prétentieux. J'ai été surpris par cette évolution radicale, de constater cette maturité d'éloquence et de perception.
Pour les autres protagonistes, j'ai bien aimé son ami fidèle Umbo et son franc-parler. Les autres m'ont soit laissé de marbre ou bien m'ont insupporté comme la Reine.
Le Fantastique constitue une part importante de l'histoire. Rigg est capable de lire les traces laissées par tous êtres vivants, sans limite de temps. Son ami Umbo, lui peut influencer le temps. On y découvrira une autre personne qui peut devenir invisible.
Parfois immersif, parfois confus (notamment avec les passages d'aller et retour dans le passé), ce roman m'a laissé perplexe. J'ai bien aimé dans l'ensemble, surtout l'histoire en parallèle où y apprend au compte-gouttes l'origine de l'humanité. J'ai pris plaisir à lire ces quelques paragraphes de Science-Fiction où l'auteur parle de faits scientifiques. J'ai également apprécié ce monde riche et prometteur. Ce qui m'a gêné, c'était que le récit se concentrait sur les personnages. Vers les deux tiers, le roman tend vers les longueurs. L'envie de savoir ce qui se passe vers le « mur » est là, je suis frustré de cette lenteur soudaine. On notera que Orson Scott Card apporte des éléments de précisions sur son récit à la fin du roman.
Je lirai volontiers la suite. Pas tout dans l'immédiat, parce que j'ai encore d'autres livres qui m'attendent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
euphemie
  12 juin 2016
Grandes questions, le présent est il toujours le même...eh bien non, puisqu'il est modifiable et donc changeant...faut il aller dans le passé pour le modifier...non puisqu'il l'est déjà... ce qui est passé, ne l'est donc plus...
Complexité du temps et du voyage "mathématique", contractions temporo-spatiales, le calcul des probabilités et une touche de "dérèglement" génétique, et nous voilà revenu ou arrivé sur "l'Éden", ou le "jardin" ou sur une planète lointaine ou sur "Terre"...
Tout est possible, le commencement ou la continuité modifiée. Seul les "sacrifiables" connaissent peut être la "réalité" de la réussite de la mission, mais comme ils n'ont pas à se prononcer seulement être des exécutants...Bon cela semblent un peu brouillon parfois, les méninges travaillent, mais les voyages, y compris dans le temps...forment la jeunesse...hihihi...
Commenter  J’apprécie          70
zazimuth
  21 décembre 2015
J'ai reçu ce roman dans le cadre de la dernière Masse Critique.
Le livre alterne deux types de récits : l'histoire principale dont Rigg, le Pisteur, est le héros et un récit beaucoup plus bref qui se déroule dans un vaisseau spatial en route pour coloniser une planète.
J'ai entrevu une relation entre les deux vers la fin du livre mais comme c'est le premier tome d'une série je pense en apprendre plus par la suite.
Je vais m'en tenir au résumé de l'histoire principale (qui m'a par ailleurs plus accrochée, sans doute parce que c'est la partie action-aventure).
Rigg est un garçon d'une dizaine d'année qui vit dans la nature avec son père, trappeur, qu'il aide dans la collecte des peaux dont il fait commerce. Tout en grandissant au bon air de la montagne et de la forêt, Rigg se voit enseigner par celui que les villageois nomment "Le Voyageur" toutes sortes de connaissances théoriques et culturelles dont il ne comprend pas tellement l'utilité. le garçon est par ailleurs doué d'un "pouvoir" assez peu ordinaire : il visualise sous forme de traces colorées le passage des êtres vivants récents ou même historiques. Son père l'encourage donc à entraîner ce don bien particulier pour le maîtriser.
L'histoire de Rigg va prendre un nouveau tournant lorsque son père va mourir brutalement, écrasé par un arbre...
En tentant de rejoindre le village, sur les dernières recommandations du Voyageur, le garçon va essayer de sauver un petit villageois en train de se noyer mais les apparences sont contre lui et son ami d'enfance, Umbo, le précède en annonçant qu'il a tué son frère !
Finalement, Rigg et Umbo vont se retrouver à faire route ensemble vers la Capitale et ils vont tomber de découverte en découverte.
J'ai vraiment aimé l'idée de l'association des deux garçons et de leurs pouvoir respectifs les menant vers une destinée qu'ils ignorent. le thème du voyage dans le temps et des interactions possibles qui en découlent est très riche.
Le personnage de Miche, le tavernier bienveillant, est aussi fort sympathique et un soutien de taille dans l'aventure.
Merci à Babelio et les éditions J'ai Lu pour cette belle lecture dont j'ai hâte de trouver la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nuitet0ilee
  15 janvier 2016
Merci à Babelio et aux éditions J'ai Lu!
D'un côté, il y a Rigg qui a un don : il est pisteur, il sait déceler les traces des animaux et des gens passées et présentes.
De l'autre, il y a l'histoire de Ram dans son vaisseau spatial.
L'univers de Rigg est foisonnant. Son don est intéressant et assez beau, ces fines traces scintillantes que lui seul voit.
C'est un roman d'apprentissage, Rigg va devoir apprendre à vivre sans son père qu'il perd au début de l'ouvrage.
Le côté SF m'a laissé perplexe.
J'ai aimé l'humour de l'auteur mais je n'ai pas accroché au style, je buttais sur certaines phrases.
Commenter  J’apprécie          10
Bruno19
  24 décembre 2015
Reçu dans le cadre de MASSE CRITIQUE merci à BABELIO et à l'éditeur
Un très bon départ...
Eh oui comme indiqué en sous titre (Livre 1 partie 1) ce n'est que le début mais cela part très bien. Orson Scott Card est l'auteur de l'excellente "Strategie Ender" un livre de SF mettant en scène un enfant aux dons extraordinaires avec une construction d'histoire diabolique.
Ici aussi nous retrouvons un enfant aux pouvoirs encore plus sophistiqués qu'il est dit dans le résumé (mais il lui faudra apprendre à le développer) qui va être amené à quitter son village pour rechercher qui il est et ce qu'il peut faire. Par la même nous allons découvrir nous aussi l'histoire de son monde au delà de son simple village aux allures médiévales. D'un coté donc l'histoire de Rigg et des ses compagnons (car comme dans toute quête il va avoir des compagnons aux talents complémentaires) partis à la recherche de ses origines dans un monde médiéval. Mais d'un autre, au fil des premières pages de chaque chapitre, une histoire bien différente se déroulant aux commandes d'un vaisseau spatial aux prises avec un phénomène spatio temporel complexe. Les deux histoires sont liées, on le sent, mais comment ce premier tome ne le dit pas.
Une introduction prometteuse donc mais qui ne me permet pas d'avancer plus loin sur le terrain des prospectives. Juste une précision: si le héros est un enfant il ne s'agit pas forcément de littérature jeunesse. Certains concepts des débuts de chapitre sont même plus d'un niveau de hard SF dans les spéculation sur les phénomènes temporels.
A suivre.
Lien : http://leslivresdemavie.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
MasaMasa   08 janvier 2016
— Mais ce n’est pas bien grave, tempéra Rigg. Tant qu’on est ensemble, tu peux me prendre avec toi dans ton… ton décalage temporel… c’est comme ça que tu l’appelles ? Et dans le futur, tu arrives a y aller ?
— Qui n’y arrive pas ? intervint Miche. Toutes les secondes, hop, on avance d’une seconde.
Commenter  J’apprécie          90
zazimuthzazimuth   21 décembre 2015
Une donnée ne possède ni queue, ni tête, ni parti pris, ni penchant naturel, Ram, débita le sacrifiable. Les ordinateurs font leurs calculs et publient leurs comptes rendus. (p.70)
Commenter  J’apprécie          30
zazimuthzazimuth   21 décembre 2015
Si la situation tourne mal, je vais difficilement pouvoir passer en force pour m'en sortir. Du coup, il faut bien que je pense à tout. C'est comme ça quand on est petit ! (p.257)
Commenter  J’apprécie          30
zazimuthzazimuth   21 décembre 2015
Les règles d'une civilisation ont beau être respectées par le plus grand nombre, il suffit d'une poignée prête à les transgresser pour que naisse le danger. (p.113)
Commenter  J’apprécie          20
zazimuthzazimuth   21 décembre 2015
- D'un bref repas, vouliez-vous sans doute dire.
- "Bref" dépend de ce que l'on fait avec la nourriture, "succulent", de ce que les cuisiniers font avec. (p.218)
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Orson Scott Card (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Orson Scott Card
Orson Scott Card - Pisteur (partie 1 & 2) .A l?occasion du festival les Utopiales 2013 à Nantes, Orson Scott Card présente son livre « Pisteur » partie et partie 2 aux éditions J?ai Lu. Pour en savoir plus : http://www.mollat.com/livres/card-orson-scott-pisteur-9782290060995.html http://www.mollat.com/livres/orson-scott-card-pisteur-9782290023204.html Notes de Musique : treasureseason, Return to Dope Mountain, Fjords ®
autres livres classés : relation père-filsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

La Stratégie Ender

Comment s'appelle le frère d'Ender Wiggin ?

Valentin
Bean
Peter

10 questions
165 lecteurs ont répondu
Thème : Le Cycle d'Ender, tome 1 : La Stratégie Ender de Orson Scott CardCréer un quiz sur ce livre