AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jacques Martinache (Traducteur)
ISBN : 2266129228
Éditeur : Pocket (15/01/2004)

Note moyenne : 3.19/5 (sur 82 notes)
Résumé :
2024. Alors que le tentaculaire réseau mondial offre toujours davantage d’informations, l'ordre international est au bord de l'explosion... La présidente américaine a été assassinée et une photo du meurtrier diffusé sur Internet accuse formellement l'Afghanistan. Mais alors que les États-Unis ont lancé une violente guerre contre le régime de Kaboul, il se pourrait que la photo soit en réalité un montage...
Pour Gideon Wolfe, professeur en psychologie criminel... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
VampCruci
  27 avril 2014
Ce livre n'avait pas l'air comme ça, mais en fait il sentait bien le moisi!
Normalement je lui aurait mis 2/5, parce que malgré tous ses défauts, si je veux rester cohérente avec mes notations, c'est du même niveau que les tribulations d'une caissière, mais je lui met un malus spécial parce qu'en plus d'être passable, ce bouquin m'a gonflé au possible! J'ai créé une nouvelle section pour lui: les livres où j'aurais dû (pour mon propre bien) m'arrêter avant les 100 pages.
Je n'ai pas aimé l'intro, ni la rédaction, ni les fautes d'orthographe ou d'accords. D'abord, les 100 premières pages piquent et écorchent les yeux (précisément dès le chapitre 7), ensuite à force d'être exaspérant, on s'oublie, et on continue. C'est normal, il y a une myriade de chapitres, qui ne découpent rien de particulier dans le temps ou l'espace de l'action, c'est juste votre bouée de sauvetage pour vous dire que après tout, un chapitre de plus ou de moins... On compte les bornes sur le bord de l'autoroute quoi (il y en a 46).
J'ai eu l'impression de lire un script de sitcom, le genre... Troisième planète après le Soleil, mais moins drôle
Pourquoi? Parce que c'est haché, trop rapide. On vous balance des choses comme si c'étaient des évidences, alors qu'elles ne devraient pas, et requièrent des explications, ça n'a rien à voir avec le bon sens, et quand on vous en donne, vous vous demandez si on vous prend pour une brêle. Les causes à effets inventées sont ineptes, il n'y a aucune profondeurs des personnages, qui sont tous des "génies" dans leur genre, qui échafaudent des plans pour solutionner des problèmes mondiaux de façon excellente en 48h maximum, et qui bizarrement se prennent des claques monumentales, je dirai presque, bien méritées, tellement c'est trop facile et que cela ne pouvait que planter. Et là, plus ça va, plus ça devient interminable.
Après vous pouvez toujours faire votre marché pour vous mettre quelque chose sous la dent:
Personnage féminin on ne peut plus ridicule, Analyse psychologique à deux balles, offensives aériennes sur la moitié du livre (on aurait du me prévenir), intérêt du titre dans les 20 dernières pages, et encore vous ne serez pas plus avancé du pourquoi ou du comment, et les meilleurs détails croustillants; (éco)terrorisme, propagande et matraquage, inceste et parricide! Comme tu veux tu choises!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
renelle
  03 août 2012
J'avoue n'etre guere interessée habituellement par la science fiction....Néammoins Caleb Carr a su m' entrainer dans le "tueur de temps" dans un monde du possible.monde de guerre de complots d'avidite humaine de soif de pouvoir et de richesse.. heureusement la fin du livre amene une lueur d'espoir : celle simplement en la capacite de l'etre humain à se surpasser face à la barbarie.
tres bon livre pour moi ,qui induit réflexions sur les dangers du progres technique et de ses excés en particulier de l'internet , vecteur moderne de l'information ou de la desinformation...
Commenter  J’apprécie          60
Matildany
  03 juin 2019
Caleb Carr quitte ici l'équipe de "l'Aliéniste" et de "l'Ange des Ténèbre", pour nous faire faire un bond de vingt ans dans le futur.
En 2024, dans un monde ravagé par les épidémies (en vue de rentabilité et de profit, les hopitaux ne respectent plus les règles élémentaires d'hygiène), affaibli économiquement après un krach mondial, et par des guerres généralisées en vue de l'obtention de l'ultime pouvoir: le contrôle des larges zones forestières restantes, car la planète a du mal à respirer....
Gideon Wolfe, psychologue criminel à New York, reçoit des mains de la veuve d'un expert en trucages,assassiné mystérieusement, un disque qui le replonge dans un tragique évènement survenu cinq ans plus tôt: le meurtre du Président des Etats~Unis.
Mais au visage de l'assassin identifié comme un diplomate afghan ( ce qui entraîne la préparation des USA à l'invasion de l'Afghanistan), se substitue l'image d'un inconnu.
Wolfe, cherchant à percer les raisons de cette manipulation de l'information, rencontre bientôt un étrange équipage sillonnant le monde à bord d'un vaisseau spatial, à la poursuite d'une quête bien particulière.
Caleb Carr délaisse cette fois ci les descriptions de lieux, encore plus de personnages (on a libre champ pour imaginer le héros!) pour nous dresser un triste tableau de ce que pourrait être le monde dans vingt ans: notre mépris pour l'écologie, la course au rendement à court terme, au détriment de beaucoup de valeurs , et la manipulation de l'information au profit de quelques puissances pourraient causer bien des désastres...qui malheureusement me semblent pour certains bien enclenchés.
C'est une de mes rares incursions dans le roman d'anticipation, je l'avais surtout choisi pour le nom de l'auteur,et je n'ai malheureusement pas retrouvé le plaisir de lecture et la richesse des détails de ses précédents romans,pourtant le changement de genre aurait pu susciter une écriture tout aussi fouillée.
Par contre, le thème choisi entraîne quand même pas mal de réflexions, surtout quant à la véracité de ce qu'on nous livre comme "Vérité" .
Lien : https://instagram.com/danygi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Fredo_4decouv
  07 juillet 2012
Encore un petit chef d'oeuvre de Caleb Carr, qui, loin de l'ambiance de l'Alieniste, va vous surprendre avec ce techno-thriller qui mêle habilement sf et anticipation. Ça fait froid dans le dos, surtout que ce roman était à l'époque, annonciateur d'évènement qui nous ont depuis explosé à la tronche. À lire en attendant son prochain livre annoncé aux USA pour 2013, The Legend of Broken.
Commenter  J’apprécie          20
valeriepascual
  21 avril 2015
Un roman de SF qui s'attaque à sujets qui m'intéressent : la manipulation de l'information, la consommation trop rapide des ressources de la planète… Mais c'est un livre confus, qui reste à la surface des choses, qui n'approfondit aucun des paradoxes auxquels sont confrontés ses personnages… Bref, le spectaculaire est inutilement favorisé au détriment de la réflexion.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
renellerenelle   03 août 2012
....un monde où l'intelligence se mesure à la capacité d'amasser des informations, qui n'ont ni contexte, ni objectif hormis leur propre propagation, mais que l'humanité sert néammoins avec servilité.Et connaissez vous la dure vérité Gidéon?Savez vous pourquoi l'information a fini par dominer notre espèce? Parce que le cerveau humain l'adore, il joue avec les informations qu'il reçoit les dispose et les stocke comme un enfant ravi.Mais il déteste les examiner, faire l'effort de les assembler en systémes intégrés de compréhension.c'est pourtant cet effort qui produit le savoir, Gideon.Le reste n'est que récréatif.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
VampCruciVampCruci   27 avril 2014
En apprenant par quel biais elle avait été en mesure de les présenter l'un à l'autre, je faillis avaler ma langue de stupeur: après avoir terminé ses études universitaires, cette impressionnante et magnifique jeune fille, dont j'étais tombé amoureux dès notre première rencontre, avait apparemment entrepris une carrière internationale de tueuse.
Commenter  J’apprécie          10
VampCruciVampCruci   27 avril 2014
- "L'âge de l'information" n'a créé aucune libre circulation de la connaissance, Gideon. Ne circule librement que ce que les gardiens de la technologie de l'information estiment acceptable.
Commenter  J’apprécie          10
VampCruciVampCruci   27 avril 2014
Ce marketing incessant, insensé, de biens inutiles auprès de gens qui n'en ont pas besoin , qui n'ont pas les moyens de les acheter...
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Caleb Carr (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Caleb Carr
THE ALIENIST Official Trailer (2017)
autres livres classés : anticipationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2956 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre