AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782365383899
126 pages
Éditeur : Rebelle Editions (30/05/2016)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 12 notes)
Résumé :
En étant coupée du monde, Zoé - retenue prisonnière - subira le supplice du silence, de la solitude, du manque de nourriture et la peur de l'abandon. Le lecteur devra démêler le réel de l'imaginaire. L'héroïne perd la raison ou cette maison aux apparences si tranquille est-elle hantée ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
manue14
  23 septembre 2016
J'ai eu un peu de mal à vraiment entrer dans l'univers de l'auteure.
L'histoire débute très rapidement et sans vraiment de préambule. Je pense que j'aurais apprécié découvrir la vie et le quotidien du protagoniste avant que cette dernière ne soit kidnappée.
Les idées sont intéressantes mais finalement j'ai un peu eu l'impression que même les personnages ne croyaient pas à leur quotidien. Il n'y a pas assez de descriptions, pas assez de détails. Christine Caruso n'approfondit pas les ressentis de ses personnages, ce qui fait qu'en tant que lectrice je ne suis pas arrivée à m'imaginer être à la place des personnages. Cela aurait pu être pourtant vraiment intéressant de ressentir l'angoisse d'être dans un endroit clos ainsi que toutes les sensations que l'on peut ressentir.
Les personnages sont aussi face à certaines choses assez sérieuses mais pourtant on a l'impression que pour eux tout est normal…
Dans ce roman il y a surtout du fantastique et finalement j'ai terminé cette lecture assez troublée et des questions plein la tête… J'avoue que je n'aime pas vraiment quand je ne comprends pas tout dans un roman. L'auteure peut avoir envie de garder une part de mystère à la fin mais durant tout le livre il y a tout de même un peu trop de situations non expliquées ce qui est dommage.
Ce qui aurait pu être intéressant et que j'aurais aussi apprécié trouver dans ce roman c'est le jeu des points de vue. L'auteur n'en utilise essentiellement qu'un seul alors que plusieurs auraient pu être utilisés et approfondis. le lecteur aurait donc pu être aussi perdu avec les points de vue et cela aurait donné une autre dimension à l'histoire.
Je pensais que le roman allait plus me plaire vu que j'aime assez les huis-clos mais je trouve qu'il y a trop de non-dits dans ce roman et peut-être aussi un peu trop de fantastique…
J'aurais peut-être apprécié une fin un peu plus réaliste. Je ne suis pas très fan des deux épilogues, je préfère que l'auteure nous donne sa fin et ne nous donne pas à choisir. Les deux conclusions sont tout de même en accord avec le roman.

Lien : http://fais-moi-peur.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Slava
  08 octobre 2017
Zoé se trouvait sur la Cote d'Azur lorsqu'un individu la kidnappe et la séquestre dans un demeure isolée, coupée du monde. Comme si ça ne suffisait pas, elle voit d'étranges apparitions dans sa prison... et de plus, Alexandre son ravisseur la destine à un Jour spécial et qui plus est, pour son maître... elle va tenter de s'en sortir...
Un roman assez singulier qui a suscité mon attention. Ce n'est pas franchement inoubliable mais il est atypique au moins.
Déjà, le roman se passe en Provence et étant native de la région, ça me fait plaisir de reconnaître le coin et surtout de la voir en tant que décor d'une intrigue fantastique.
Ensuite, il a plusieurs narrateurs : en effet, bien que la majeure partie du roman se centre sur Zoé, on a aussi le point de vue d'Alexandre le curieux bourreau de celle-ci mais aussi... non je ne dirai pas plus.
L'intrigue est classique, simple mais efficace, les personnages assez lisses de caractère et sans trop d'innovation... quant aux événements, isl sont cependant angoissants, autour des spectres, des hallucinations et surtout tout ce qui touche l'occultisme (mais pas la magie gentille d'Harry Potter, non les rituels sanglants et morbides...), bref de quoi avoir peur la nuit tombé ! de plus, vu qu'on passe une majeure partie du temps dans le noir, dans des lieux clos, on devient limite claustrophobe !
En revanche, j'avoue que la chute m'a assez surprise, elle vient chambouler ce qu'on pensait du roman et montre surtout que la vengeance n'est jamais morte... de même, j'aime bien l'idée des deux fins, où on peut choisir où l'histoire se termine. Néanmoins, la seconde me convient le plus parce que dans un sens, elle se termine "bien", sur une injustice réparé : qui sème le vent récolte la tempête !
Concernant l'écriture, elle est fluide, captivante sans être cependant trop originale. Un bon style ni plus ni moins.
En résumé une petit livre idéal pour lire dans le noir où dans une manoir, mais pas franchement mémorable malgré sa dernière partie surprenante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Dom-Lucien
  22 octobre 2017
VENGEANCE D'OUTRE-TOMBE
de Christine Casuso
Je me souviens des jours anciens…
Huis clos terrifiant, étouffant, l'auteure nous scelle au destin de Zoé pour partager sa captivité funeste vers les portes de l'enfer. Qui ? Pourquoi ? Où ? Comment ? Tant d'interrogations que Zoé tentera d'élucider sans résultats n'ayant aucun élément logique.
Une seule hypothèse concrète ébauche sa situation : subvenir à la survivance et subir les punitions pour un asservissement total.
La raison défaille par moment laissant place à une folie destructrice. Les souffrances physiques et psychologiques endurées aboutiront à une destruction de la personnalité voire une substitution à d'autres !
Dans son intense calvaire, Zoé traversera des périodes d'effroi, de violence et surtout d'incompréhension. Traîtrise et machination sont les maîtres mots de cette fable mortuaire. Nul n'en découvrira l'aboutissement jusqu'à ce que l'auteure se décide à révéler l'impensable.
Une longue descente dans les nimbes de la folie pour conclure sur une fin diabolique.
Félicitations Christine.
D.CHEVALIER
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
akassha
  22 septembre 2017
Dès les premières pages, nous sommes dans le vif du sujet avec l'enlèvement de Zoé alors qu'elle est seule sur une plage. Elle ne comprend pas ce qui se passe. Elle se retrouve dans une pièce blanche presque vide. Zoé se demande ce que veut son kidnappeur : pourquoi la laisse-t-elle en vie ? pourquoi s'occupe-t-il si bien d'elle en lui proposant de bons repas et même des livres pour s'occuper ? Mais plus le temps passe, plus elle est sombre psychologiquement. Commence alors la descente aux enfers à cause de l'enfermement et de l'isolement.
Ici, c'est un véritable thriller psychologique en huis-clos que nous propose l'auteur. L'histoire est angoissante à souhait. On se demande tout au long des pages et ce, jusqu'à la fin, où l'auteur veut nous emmener. Moi qui, généralement, a un peu de mal avec les huis-clos (toujours peur de m'ennuyer), ici je n'ai pas vu les pages défilées, tellement prise dans l'histoire. Il n'y a pas un seul temps mort même s'il y a pas beaucoup d'action, la tension fait tout le reste. On vit le temps qui passe à travers Zoé qui, petit à petit, se demande si elle ne devient pas folle en s'imaginant des ombres et des bruits... Quand on lit ses pages, on se demande si c'est réel ou si l'imagination de la jeune femme lui joue des tours. L'ambiance est sombre. Il ne fait pas avoir les idées noires pour lire ce livre sinon c'est la déprime assurée.
Le fait d'y avoir ajouté un petit côté fantastique m'a bien plu. Cela est original et change des thrillers psychologiques que j'ai pu lire jusqu'à présent. le fait d'y intégrer un petit côté rituel donne une dimension particulière à ce kidnapping pas comme les autres. En revanche, j'ai trouvé que l'auteur allait un peu trop vite. J'aurai aimé en savoir un peu plus sur Zoé avant son kidnapping pour pouvoir m'attacher plus à ce personnage, ainsi que d'avoir plus de descriptions. Mais l'ensemble reste correct pour passer un bon moment de lecture.
Ce qui est original avec ce livre, ce sont les deux fins que propose l'auteur. Une première fin où l'on peut s'arrêter de lire, ou une seconde en continuant. Personnellement, j'ai une préférence pour la deuxième qui met en avant ce petit côté fantastique que j'aime beaucoup.

Un thriller psychologique original et angoissant.
Lien : https://aufildespages1.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
laurencepiccot
  23 octobre 2017
Lors de l'une de ses balades solitaires sur la plage, Zoé, l'héroïne de ce récit captivant, est kidnappée. Elle sera retenue prisonnière dans une demeure isolée, mais découvrira qu'elle n'est pas la seule à être victime de son kidnappeur.
A chaque page dévoilée, j'ai partagé les angoisses de Zoé : Pourquoi a-t-elle été enlevée ? Par qui et dans quel but ? Qui peut lui en vouloir à ce point ? Va-t-elle en ressortir vivante ? Va-t-elle réussir à s'enfuir ? Et si elle parvient à s'échapper, en ressortira-t-elle psychologiquement indemne ?
J'ai apprécié chaque minute et chaque rebondissement de ce thriller fantastique. Un genre que j'affectionne tout particulièrement et plus encore à travers la plume de l'auteure talentueuse qu'est Christine Casuso.
J'ai aussi tellement aimé qu'elle imagine deux dénouements ! Une liberté laissée au lecteur qui permet d'opter pour ce qui correspond le mieux à son ressenti.
Je ne peux que vous conseiller de découvrir le destin de Zoé et de vous laisser emporter par cette intrigue palpitante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
manue14manue14   23 septembre 2016
Il baissa respectueusement la tête et s’adressa à Lui d’une voix haute et intelligible.
- Tout se passe selon votre volonté. Zoé est dans la chambre insonorisée. Elle est en forme, belle comme dans vos souvenirs.
Il attendit là un moment. N’obtenant que le silence, il pensa que c’était bon signe. Il leva la tête pour être certain de pouvoir se retirer. Ce qu’il fit en effectuant moult courbettes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
SlavaSlava   08 octobre 2017
Sans me répondre, et sans autre forme de procès, il haussa les épaules, me tourna le dos, puis sortit. Le bruit métallique m'indiqua qu'il m'avait de nouveau enfermée dans cet endroit maudit. Avant son retard, je me posai un kyrielle de question. Qui pouvait-il être ? Qui était celui à qui il obéissait ? Pourquoi m'avait-il kidnappée ? Que voulait-il ? Qu'attendait-il de moi ?
Commenter  J’apprécie          00
SlavaSlava   08 octobre 2017
Sans me répondre, et sans autre orme de procès, il haussa les épaules, me tourna le dos, puis sortit. Le bruit métallique m'indiqua qu'il m'avait de nouveau enfermée dans cet endroit maudit. Avant son retard, je me posai un kyrielle de question. Qui pouvait-il être ? Qui était celui à qui il obéissait ? Pourquoi m'avait-il kidnappée ? Que voulait-il ? Qu'attendait-il de moi ?
Commenter  J’apprécie          00
akasshaakassha   20 septembre 2017
Je tirai sur mes chaînes comme une forcenée. Avais-je vraiment l'espoir que l'ouvrage de mon kidnappeur cède sous mes efforts ridicules ? Mon désespoir sombrait dans un puit sans fond.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Vengeance d'outre-tombe" de Christine Casuso.

Comment s'appelle l'homme qui s'occupe de Zoé quand elle est enfermé ?

Adrien
Alexandre
Albert

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Vengeance d'outre-tombe de Christine CasusoCréer un quiz sur ce livre