AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253107883
Éditeur : Préludes (27/09/2017)

Note moyenne : 4.36/5 (sur 7 notes)
Résumé :
LOUISE
Mère célibataire, elle est coincée dans un quotidien minuté. Un soir pourtant elle embrasse un homme dans un bar… sans savoir qu’il est son nouveau patron.

DAVID
Psychiatre renommé et dévoué à sa femme, il regrette ce baiser mais ne peut s’empêcher de tomber amoureux de son assistante.

ADÈLE
L’épouse de David semble n’avoir aucun défaut. Si ce n’est de vouloir à tout prix devenir l’amie de Louise… Fascinée pa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
coquinnette1974
09 juillet 2017
Waouh ! La vache !
Je viens juste de finir ce roman, obtenu grâce à Net Galley et les éditions Prélude.
Je m'attendait à tout sauf à ça.
C'est un excellent thriller psychologique, incroyablement bien ficelé et avec une fin ! Mais quelle fin !
J'ai été réellement scotchée et pourtant il devient difficile de me surprendre avec un thriller psychologique mais là, impossible de deviner vu la succession de rebondissements.
Les personnages sont forts, on a deux narratrices : Adèle, la femme ; Louise, la maîtresse. Et David, que nous découvrons au milieu de tout ça.
Je suis vraiment ravie d'avoir pu lire ce roman en avant première, et c'est avec un immense plaisir que je mets 5 étoiles.
Commenter  J’apprécie          120
leslecturesdeVal
14 juillet 2017
Mon avis: Je remercie tout d'abord les éditions Préludes et la plateforme Netgalley, pour l'envoi de ce roman. Sara Pinborough est une auteure que j'avais beaucoup appréciée lors de ses précédentes publications et j'avais très envie de redécouvrir sa plume si spéciale et personnelle qu'elle peut avoir.
C'est donc avec un réel enthousiasme que j'ai commencé cette lecture, en plus un thriller, tout ce qu'il me fallait pour commencer cet été et je peux vous dire que mes attentes ont été vraiment récompensées car ce roman est une pure merveille, cela a été un réel très gros coup de coeur, j'ai été totalement bluffée du début à la fin et quelle fin mon dieu j'en ai encore des frissons et palpitations, j'ai comme on dit été menée par le bout du nez pendant plus de 400 pages. J'avoue que jamais j'ai été scotchée par une fin comme celle-ci.

Du coté de l'histoire: David et Louise se rencontrent un soir dans un bar, ils flirtent ensemble mais David se reprend rapidement et s'excuse auprès de la jeune femme et part. le lendemain Louise rencontre son nouveau patron un psychiatre renommé et découvre que celui-ci n'est autre que l'homme qu'elle a rencontré la veille. Leur attirance mutuelle est incontestable mais voilà, le beau David est marié à Adèle, une jeune femme très étrange qui n'a qu'un rêve devenir amie avec Louise. Louise quand à elle est fascinée par ce couple que forme son amant et Adèle et s'immisce malgré elle dans le quotidien de celui-ci.
Elle devient petit à petit l'amie de la femme trahie et des révélations lui sont faites ... Qui croire Adèle ou David ? Qui sont ils réellement ? David est il aussi dangereux que lui prétend sa femme? Adèle est elle en pleine folie ou dépression? L'amour qu'elle ressent pour cet homme peut il survivre à l'amitié qu'elle entretien avec sa femme? Autant de questions que nous allons tenter de résoudre en lisant ce fabuleux roman.
Du coté de l'écriture: J'ai adoré la plume de Sarah Pinborough , elle est juste fabuleuse, j'ai été vraiment bluffée du début à la fin et ce thriller psychologique est vraiment une très grande réussite. Sa plume est fluide et addictive et les personnages sont juste étonnants, j'ai frissonné un bon nombre de fois en lisant ce roman et sa fin est complètement ahurissante, j'ai encore aujourd'hui du mal à m'en remettre et pourtant cela fait quelques jours que j'ai terminé ma lecture. Cette histoire est juste incroyable, j'ai franchement jamais lu un roman qui me bluffe encore une fois refermé et pour cela je dis un grand bravo à l'auteure.
En conclusion : je vous conseille vraiment ce roman qui sortira le 27 septembre prochain, c'est un véritable coup de coeur pour moi car j'ai tout aimé dans celui-ci, les personnages qui pourraient à la base être banals mais qui sont juste stupéfiant, un triangle amoureux qu'on a du mal à cerner jusqu'à cette fin totalement bluffante. Un roman sombre qui ne laissera personne indifférent, je pense qu'on aimera ou on détestera et qu'il n'y aura pas de juste milieu mais je peux vous dire que pour moi c'est une réelle pépite, un thriller complètement différent de tout ce que j'ai pu lire jusqu'à présent et une plume complètement envoutante.
J'ai vraiment passé un excellent moment mais mes nerfs ont été , je l'avoue mis à rude épreuve....
Lien : https://aupaysdelire.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Pinklychee
17 juillet 2017
Je tiens une fois encore à remercier le réseau francophone NetGalley et les éditions Préludes pour m'avoir permis de lire ce livre. Et une fois encore, ça a été une excellente lecture, sans pour autant être un coup de coeur car certaines choses m'ont quand même un poil agacée.
Nous suivons donc Louise, mère célibataire, divorcée, qui a une vie réglée comme du papier à musique mais qui s'ennuie. Or voilà qu'un soir dans un bar elle embrasse un inconnu, sans savoir que celui-ci est son nouveau patron, comme elle le découvre horrifiée le lendemain. Décidée à faire comme si ce baiser ne comptait pas, Louise tente de faire bonne figure alors que David lui plaît. Tous deux ne tardent d'ailleurs pas à entamer une liaison.
C'est sans compter sur Adèle, la femme de David, qu'elle va rencontrer accidentellement et dont elle va devenir la meilleure amie. Mais que vaut une amitié basée sur un mensonge?
J'ai pris mon temps pour lire ce livre, pour tenter de démêler les fils de cette intrigue complexe, entre narration à plusieurs voix (j'adore!) et flashbacks. Une fois encore, c'est un livre qui montre que les apparences peuvent être trompeuses et qu'on ne sait jamais ce qui se passe dans un couple une fois qu'ils sont seuls chez eux, portes fermées.
Au début, je me suis dit "oh, encore un roman sur un couple apparemment parfait mais qui cache bien des failles" mais j'avoue que le résumé, couplé au nom de l'auteure (qui sait se renouveler dans de multiples genres), a fini par détruire mes bonnes résolutions. Certes, ce thème est à la mode, on en voit fleurir de partout, mais là c'est vraiment une très bonne surprise - à part pour 2-3 détails.
Déjà, je pense que ce livre aurait pu être amputé d'une bonne cinquantaine de pages. Il semblerait que la version GF fasse 448 pages, ce qui n'est pas très long, mais il y a quelques répétitions qui alourdissent le récit. Dommage, vraiment, quand à d'autres moments il est impossible de le lâcher et que les pages défilent toutes seules. Quand Adèle ne cesse de répéter qu'il faut que tout soit prêt, quand Louise atermoie sur sa liaison avec David, une ou deux fois ça va, après ça devient vite lassant.
Dommage également qu'il y ait tant de vulgarité! Je ne sais pas si cela vient de la traduction ou si c'était déjà présent dans le texte d'origine, mais de lire "baiser" à tout va m'a agacée. Elle baise mon mari, je le veux dans mon lit et je veux qu'il me baise, on a baisé et c'était top, pfiou! Manque de vocabulaire ou vulgarité assumée? Je l'ignore, mais ce genre de choses érode très vite ma patience.
Côté personnages, je n'ai rien à redire, hormis peut-être le fait que Louise soit accro au vin. Elle picole toutes les 5 pages, est presque toujours bourrée, boit seule, le soir, l'après-midi, argh!
A part ce détail, je dois avouer qu'ils sont tous bien croqués, avec chacun leurs mystères et leurs failles. Aucun d'entre eux n'est tout blanc ou tout noir, ils sont bien nuancés, même si parfois il y a un petit cliché qui pointe le bout de son nez.
A aucun moment on ne sait à qui se fier, on navigue entre mensonges et vérités semi-cachées, jusqu'à la toute fin, très bien trouvée.
J'avais plus ou moins deviné comment tout cela allait se terminer, surtout à partir du moment où un certain secret est dévoilé, mais l'auteure a plus d'un tour dans son sac et nous sort un rebondissement de dernière minute que je n'avais absolument pas vu venir et qui m'a laissée sur les fesses. C'est diaboliquement malin, il fallait y penser et surtout oser!
Bref, une fois encore Sarah Pinborough a fait mouche et se classe définitivement dans ma liste d'auteurs à suivre. Vivement le prochain!
Lien : http://pinklychee-millepages..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Yaguelle
16 juillet 2017
Mon avis;
Dès réception de ce roman, je me suis jetée dessus comme une toxico en manque... La quatrième de couverture avait suscité en moi une envie irrésistible de découvrir ce nouvel opus de cette auteure qui m'était complètement inconnue. Donc c'est tout naturellement que mon encéphale s'est positionné en mode " vampiromane ".
Étant installée confortablement, ma lecture pouvait commencer.
Dans ce huis clos psychologique, vous faites connaissance avec les trois personnages principaux qui sont, comme qui dirait, d'apparences "normales", mais eh oui, il y a un "mais"...ils sont un tantinet déroutants.
Les schémas narratifs sont construits autour de ces trois personnages, Louise, David et Adèle que vous découvrez au fur et à mesure de votre lecture. L'intrigue se visualise sur deux époques distinctes " l'avant et le présent ". Les chapitres sont parfaitement définis et caractérisés par une narration à la première personne du singulier.
Je me suis laissé emporter par ces trois personnages qui m'ont complètement déstabilisée. J'ai cherché à savoir qui manipule qui et pourquoi. Mais mes ébauches de réponses ont été très vite balayées par l'auteure qui vous dupe intelligemment. Vous essayez de comprendre et de déceler le moindre indice, laissé ici et là par l'auteure, qui vous apporterait une once de solution, mais là encore votre recherche de la vérité se soldera par un échec cinglant.
Mon empathie envers ce trio est à son comble.
Louise, par son côté naïf, est très attachante.
David, séduisant psychiatre, vous attire et vous charme.
Adèle, épouse parfaite, vous envoûte par sa double personnalité.
Femme, mari, maîtresse, amie et amant vont, progressivement, dévoiler leurs côtés sombres et vos jugements et présomptions se transformeront en dilemme.
La genèse des émotions est impeccablement exploitée par l'auteure, vos ressentis envers chaque personnage sont acquis et s'imprègnent en vous, telle une drogue.
Vous ressentez leurs mal-être et leurs envies de représailles.
Votre parti pris envers l'un d'entre eux sera-t-il le bon?
Votre choix en deviendra cornélien.
Et puis....l'intrigue converge et glisse vers le fantastique.
À partir des 100 dernières pages, j'ai décroché complètement. La magie a disparu et a laissé place à l'invraisemblance...
Ce qui m'a beaucoup perturbée a été ce tournant à 180 degrés que je ne comprends toujours pas! 😕
Pourtant, tout était parfaitement cadré;
- le rythme, palpitant.
- La phraséologie, aérée et fluide.
- le thème, actuel et passionnant.
- le pathétique, éloquent et poignant.
- le dramatique et le tragique, addictif.
Pourquoi s'être orientée vers cette voix du fantastique? Vraiment, quel dommage, je déteste être à ce point déçue par un roman qui était pourtant si prometteur!
Pour les amateurs du genre, ce roman "psycho-fantastique-ésotérique" vous comblera assurément et votre ressenti sera certainement très différent du mien et heureusement d'ailleurs, pour la simple et bonne raison, c'est que chaque personne a ses propres goûts et les exprime en respectant l'auteure et son travail.
Bref, mon ressenti est mitigé, 50/50, mais cela reste une belle découverte dans l'ensemble.
Merci aux éditions Préludes Noir et NetGalley pour l'envoi en avant-première.
Lien : https://leschroniquesdeyague..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JLDragon
14 juillet 2017
Erreur sur la marchandise...
Dès la couverture, l'éditeur nous promet une fin de dingue sur fond de hashtag.
Mouais...
La fin, je la trouve plus invraisemblable que dingue pour tout dire.
On frôle ici le fantastique.
Non, en fait, on ne le frôle pas, on trempe carrément dedans.
Mais ce n'est pas ce qui m'a le plus gêné.
Non, ce qui m'a vraiment gêné, c'est cette histoire de seconde porte et cette fin qui est tout bonnement impossible lorsqu'on s'intéresse réellement au sujet.
C'est trop facile...
Alors difficile de ne pas spoiler, mais j'ai horreur de faire une chronique en racontant l'histoire — pour un résumé, il suffit de lire la présentation de l'éditeur — alors je ne vais pas déroger à la règle.
Du coup, vous n'allez peut-être rien comprendre à ma chronique, mais c'est pas grave.
Vous finirez par comprendre.
Donc cette histoire de porte et de seconde porte...
Eh bien, j'ai trouvé en premier lieu ça génial.
Surtout qu'il n'y a en effet qu'un pas entre les deux phénomènes.
Le problème, c'est qu'il n'y a aucune profondeur ici.
J'ai trouvé l'exploitation des phénomènes maladroite. Après, ça reste une exploitation subjective, mais balancer tout ça sans réelles explications, sans réels fondements...
Non, c'est tout simplement pas possible lorsqu'on dit écrire des thrillers sombres et dérangeants.
On est en face de lecteurs cartésiens donc on se doit de coller à la réalité. Ou du moins d'expliquer en fond et en large, le pourquoi du comment.
Ou alors, on assume le fait d'écrire du fantastique et on ne prétend pas écrire autre chose.
Car, c'est se moquer un peu du monde que ne pas admettre qu'on baigne en fait dans le fantastique ici.
Pourquoi ne pas assumer le fait d'écrire du fantastique ?
Pourquoi nous vendre ça sous l'aspect d'un simple thriller ?
Et puis cette fin...
Sacrebleu, on plonge complètement dans le sensationnalisme de foire là. Tel un semeur d'épouvante, l'auteure préfère fait peur pour nous vendre sa marchandise que de chercher la vérité.
Donc il y a erreur sur la marchandise.
C'est dommage d'autant plus que ce roman est vraiment plaisant, presque jouissif.
Le triangle amoureux est vraiment bien exploité. Certes, cette première personne du singulier nous cloisonne, mais le rendu des émotions est vraiment bon.
On s'attache aux personnages, on a beaucoup d'empathie pour eux.
L'auteure nous dévoile les indices peu à peu.
Pour ma part, j'avais de gros doutes sur le fin mot de l'histoire et ce presque dès le début en raison d'un indice bien précis qui correspond à des voies étroites et interdites.
L'écriture n'est pas transcendante, mais le style suffisamment bon pour nous donner envie de tourner les pages.
Mon ami Adèle reste un bon roman qui surprendra.
Maintenant, cela dépendra du point de vue de chacun.
Mon ressenti sur le roman était vraiment bon jusqu'à la dernière centaine de pages.
J'ai juste été déçu par la fin parce que j'ai lu beaucoup de bouquins ésotériques qui traitaient de ces portes en question et parce que je regrette que l'auteure ait traité le sujet sans réelle profondeur.
Trop facile...
Fichtre...
Lien : http://jldragon.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
coquinnette1974coquinnette197409 juillet 2017
L'amour, le vrai, n'est pas un long fleuve tranquille. Je le sais mieux que personne. Pourtant, je continue à y croire, envers et contre tout. Parfois, le véritable amour a besoin d'un petit coup de pouce. Et j'ai toujours eu la main secourable.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Sarah Pinborough (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarah Pinborough
Livres mentionnés dans la vidéo :
- Autant en emporte le vent (Margaret Mitchell) - Charlotte (David Foenkinos) - Miss Peregrine's home for peculiar children (Ransom Riggs) - Poison (Sarah Pinborough) - le Deuxième Sexe, tome I (Simone de Beauvoir) - le Viking qui voulait épouser la fille de soie (Katarina Mazetti)
Où me trouver :
Blog : http://tetedelitote.canalblog.com Facebook : https://www.facebook.com/TetedeLitote Twitter : https://twitter.com/Cyri_F Instagram : http://instagram.com/cyri.f Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/tetedelitote/
Intro : John Williams - Star Wars Theme
+ Lire la suite
autres livres classés : ésotériqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1088 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre