AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221197291
Éditeur : Robert Laffont (23/03/2017)

Note moyenne : 4.27/5 (sur 71 notes)
Résumé :
« La fin de l'année 2015 arrive à grands pas. Je me suis souvent demandé ces derniers mois : j'ai quoi à la place du coeur ? À la place du coeur, j'ai toi. »
Cette saison est celle de l'éprouvant retour de Caumes à la vie. Il est raconté par son cousin, Niels, depuis la côte Atlantique : tout un été à tenter de sortir Caumes de sa torpeur muette et rageuse. Puis c'est Esther qui prend la parole : elle dont Caumes s'est peu à peu éloigné ; elle dont l'amour n... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (39) Voir plus Ajouter une critique
doyoulikefrogs
  05 avril 2017
C'est une vague de nouveaux romans qui nous arrive! le nouveau roman pour les jeunes adultes, qu'est-ce que c'est ? Je ne vais pas faire ma chronique là-dessus mais c'est une sorte de mélange entre différentes narrations: sms, e-mails, journaux intimes, récit classique, dialogues, tchat, fragments de pensées... cela pourrait être confus mais ici, non, c'est appréciable pour le rythme du récit.
Dans ce récit moderne, nous retrouvons l'écriture d'Arnaud Cathrine qui transforme tout ce qu'il décrit en pépite d'or. Les romans sur l'adolescence et les jeunes adultes sont souvent déroutants parce que chacun à cette époque vit une vie différente et que nous en avons un souvenir très personnel. Alors comment se fondre dans la peau de Caumes, de Niels, d'Esther sans tomber dans le cliché, sans dépasser les bornes et sans se ridiculiser ?
Je n'ai pas de réponse. Mais l'auteur parvient à nous rendre les personnages très sympathiques. Rentrer dans la tête du cousin de Caumes, Niels, est une excellente idée. le début du roman commence avec légèreté et drôlerie. On rit beaucoup avec ces héros. J'ai vraiment eu de gros éclats de rire sincères. Quel plaisir ! Et puis petit à petit la gravité de la situation passée revient, reprend le dessus, parce qu'on ne peut pas oublier.
Que faisiez-vous le jour où ...? le jour où ces terribles attentats ont eu lieu....Personnellement j'ai en souvenir tout ce que je faisais quand les attentats ont eu lieu, à Charlie, au Bataclan... C'est indescriptible cette sensation qu'un évènement qui se déroule à des kilomètres de chez soi vous touche quand même en plein coeur, brise vos rêves, déforme votre réalité. Comment cela est-il possible?
Avec beaucoup de grâce et de subtilités, sans mélodrame et sans exagérer, l'auteur Arnaud Cathrine parvient encore après le tome 1 à nous émouvoir avec des récits de vie, d'amitié formidables, de séparation, de déchirure. J'ai été bouleversée par l'amitié naissante entre Caumes et Amin, entre les disputes des cousins Niels et Caumes, ...
Je conseille ce roman à tout le monde. Ni complaisance, ni dénonciation, juste des tranches de vie, pour un roman humain avant tout.
Lien : http://www.unefrancaisedansl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
NanouAnne25
  16 février 2019
Suite des aventures de Caumes et sa bande.
A la fin du tome 1, on quittait Caumes et Esther qui assistaient à la marche républicaine du 11 janvier 2015 à Paris en hommage aux victimes des attentats de début janvier (Charlie Hebdo, supermarché casher). Ce jour-là, ils apprenaient le décès du meilleur ami de Caumes, Hakim, victime collatéral des attentats, cible de jeunes fachos racistes.
Le tome 2 parle de l'année 2015 vécue par Caumes. Dépression, mal-être, mal de vivre : on découvre le combat de ses parents, ses proches et amis pour d'essayer de lui redonner goût à la vie.
La narration est originale. Elle se fait sous forme de cahiers. le premier cahier, le cahier vert, donne le point de vue de Niels lors de l'été 2015. Niels est le cousin de Caumes. Ils passent chaque été ensemble dans la maison familiale à Arcachon. Cet été-là aura un goût un peu spécial, Caumes se montrant très lunatique. Niels arrivera-t-il à lui changer les idées ?
Ensuite, il y a le cahier bleu qui correspond au point de vue d'Esther, la petite amie de Caumes, et qui s'étend de février à septembre 2015. Éperdument amoureuse de Caumes, elle tentera tout pour le sauver de la dépression dans laquelle il s'enlise, mais se heurtera à un mur. Dans ce cahier, on entre dans les sentiments intenses qu'Esther ressent pour Caumes et son profond désarroi de sentir qu'il lui échappe. D'ailleurs, dans le cahier suivant, Caumes écrira au sujet d'Esther que c'est « son plus brillant carnage ». L'amour arrivera-t-il finalement à être plus fort que tout ?
Enfin, le troisième cahier, le cahier jaune, concerne le point de vue de Caumes . Il se déroule en novembre 2015, au moment des attentats du 13 novembre… Bataclan, stade de France, cafés de Paris…Pour Caumes et ses amis, c'est un rappel douloureux des attentats de janvier. « C'est notre monde, ça ? » questionnera Esther. Comment ces jeunes vont-ils appréhender les évènements ?
Ce tome interroge les perceptions des jeunes face à une France fragilisée par les attentats. Il offre aussi une légère vision de la solidarité que font naître ces évènements traumatisants. Enfin, il aborde un thème sensible, la perte d'un être cher et le deuil difficile à mener. Tout le monde réagit différemment face à une perte, et la question est : comment peut-on aider l'autre à se relever ?
Mon principal bémol dans ce roman reste le style d'écriture. L'auteur écrit en langage « jeunes » certes, ce qui en fait un livre accessible et qui se lit facilement, cependant il y a des termes crus et des passages vulgaires dont je me serais bien passé. Je lirai néanmoins le tome 3 avec plaisir, histoire de connaître la suite et fin des aventures de Caumes et sa bande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
EnjoyBooks
  04 mai 2017
À la place du coeur – Saison 2 d'Arnaud Cathrine.
(Genre : Contemporain, YA).
Editions : Robert Laffont
Prix : 16,50€ (Partenariat)
Date de parution originale : 23 mars 2017
Résumé :
La fin de l'année 2015 arrive à grand pas.
Je me suis souvent demandé ces derniers mois :
J'ai quoi à la place du coeur ? À la place du coeur, j'ai toi.
Mon avis : La 1ère saison de À la place du coeur a été un énorme coup de coeur. J'avais tout adoré dans ce roman et j'avais ressenti énormément de choses. Il était évident pour moi de lire la suite lors de sa sortie. J'avais envie de voir comment Caumes allait évoluer. La couverture est toujours aussi belle même si personnellement, je n'aurais pas utilisé ces couleurs. Mais le travail réalisé est top ! le résumé en dit peu mais ce n'est pas plus mal. Même si cette 2ème saison est bonne, je la trouve un petit peu en dessous de la saison 1. J'ai quand même passé un excellent moment de lecture !
Au début, on fait la rencontre de Niels. L'auteur nous fait son descriptif et nous le présente comme très proche de son cousin : Caumes. Pourtant, ils ont eu beau être cul et chemise les années précédentes, deux événements ont marqué la vie de Caumes à jamais. J'ai de suite été curieux de voir si Niels allait pouvoir faire changer son cousin. le ramener à la vie en quelque sorte, tout en sachant qu'il a un gros poids sur les épaules. Un début prometteur pour la suite.
Niels est un personnage intéressant dans le roman. Lui qui a vécu loin des attentats et du traumatisme de Caumes, il ne comprend pas pourquoi son cousin a autant changé. Surtout qu'ils se voient seulement l'été en famille (ils ont des rituels). du coup, il va y avoir tout un travail psychologique effectué par Niels. Une remise en question, un poids (comme dit précédemment) sur ses épaules mis par les parents de Caumes. Son introspection permet de le faire évoluer et c'est ce que le lecteur apprécie. L'autre personnage principal c'est Esther, la chérie de Caumes. Je n'en dirai pas plus sur elle et sur sa relation avec son 1er amour. Et ce sera pareil pour le dernier protagoniste : Caumes. Je ne voudrais pas spoiler pour les personnes n'ayant pas lu le tome 1. Ce sont en tout cas deux personnages touchants dans leur manière de penser, de faire et de voir les choses.
Le rythme est juste top… et en même temps ça fait peur. Je m'explique : quand vous plongez votre nez dans le bouquin, vous ne pouvez pas en sortir. J'ai lu le roman en quelques heures seulement. Les chapitres sont courts, l'auteur divise en plus son livre en trois parties (pour les 3 protagonistes). Il y a du texte en format SMS, parfois en dialogue comme dans une pièce de théâtre. Cela amène de l'originalité dans la narration et en plus ça permet au lecteur de lire 2 fois plus vite. Arnaud Cathrine et son talent !
Il y a une chose qui m'a gêné, j'aurais aimé avoir Caumes en personnage principal tout du long. Pas que Niels ou Esther ne soient pas intéressants à suivre, loin de là. Mais en connaissant la fin du tome 1… les pensées de Caumes étaient pour moi indispensables. de plus, je n'ai pas ressenti autant de choses pour Niels et Esther. Je ne suis pas non plus un sans coeur : j'ai été troublé, perplexe, je me suis senti délaissé ou encore en mal d'affection. Mais ce que j'ai vécu lors de ma lecture avec Caumes, c'était X10. Sinon l'auteur aborde des sujets très importants dans cette 2ème saison. Je ne vais pas en dire plus parce qu'ils sont dans la continuité du tome 1. C'est toujours fait avec tact, délicatesse, et intelligence. Et c'est ce que j'adore chez cet auteur.
Enfin, Arnaud Cathrine a toujours un don pour les mots. Je n'ai pas pensé à relever des citations, mais il doit y en avoir un paquet. Il possède un style percutant. le lecteur se laisse embarquer, berner (parce qu'il y a un twist qui m'a surpris) par ce qu'écrit l'auteur. La fin est juste horrible, j'en ai eu les frissons. Revivre ces scènes à travers d'autres yeux, c'était enclencher de nouveau le mode automatique pour essayer d'avancer. J'ai vraiment hâte de lire la saison 3 mais avant toute chose, vous devez absolument commencer ces bouquins. C'est plein de réalisme avec des personnages attachants et intéressants. En sortant de sa lecture, on se dit qu'il faut tout de même avoir foi en l'humanité.
Ma note : 8,5/10.
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Laurapassage
  26 mars 2017
Lors de la première vague de livres sur les attentats terroristes qu'a subi la France, je savais que je ne serais pas capable de lire un vrai témoignage. C'est pourquoi je me suis lancée dans la lecture de la saison 1 de À la place du coeur que j'avais beaucoup apprécié. Il était clair que je ne me lancerai pas dans un autre livre sur le sujet, mais que je découvrirais la suite avec plaisir. Alors quand la Collection R m'a proposé de recevoir la saison 2 toujours écrite par Arnaud Cathrine, j'étais plus que ravie.
"C'est à moi de faire les premiers pas, je fais tout pour deux, je dois ressembler à une personnage de dessin animé qu'on aurait mis en accéléré : je bouillonne de gestes, les miens et ceux qu'il ne fait plus."
Dans cette saison 2 de À la place du coeur, nous découvrons Niels, le cousin de Caumes que nous retrouvons aussi, ainsi qu'Esther. Niels n'est pas comme son cousin, il manque de confiance en lui et se déstabilise vite. Il se cache derrière ses habitudes pendant les vacances d'été pour se donner une contenance, mais au fond, il cherche juste à montrer qu'il vaut autant que les autres garçons de son âge. Littéraire avec un grand coeur, cela ne l'empêche pas d'avoir du caractère, comme un adolescent qui termine le lycée et qui sait ce qu'il veut. de son côté, Caumes doit affronter la réalité après la tuerie de Charlie Hebdo et le drame qu'il a vécu. Il se perd complètement, à la recherche d'une réponse sur les événements qui ont changé sa vie. Il veut comprendre, coûte que coûte. Il n'en démord pas et se coupe du monde. Il est tout simplement traumatisé et doit se reconstruire, continuer à vivre. Et puis il y a Esther, toujours aussi forte en apparences, mais bel et bien sensible au fond d'elle-même. C'est une battante qui a tout de même ses limites. Elle se retrouve à devoir faire un choix, celui entre le coeur et la raison, penser à se protéger ou espérer encore.
Dans cette deuxième saison, rien n'est facile et pourtant c'est un hymne à la vie. Arnaud Cathrine, comme pour le premier tome de À la place du coeur, ne s'embarrasse d'aucune fioriture. Il utilise souvent des mots crus, incisifs, intimistes. Son discours ressemble à celui d'un adolescent, comme celui que pourrait avoir ses personnages. Ici, il décide d'abord de donner le point de vue de Niels, perdu face au comportement de son cousin alors qu'il vient de découvrir ce qui lui est arrivé. Puis c'est au tour d'Esther de prendre la parole, elle qui a été aux côtés de Caumes, qui l'a vu se fermer, s'effondrer. Enfin Caumes revient, perdu. Il cherche à comprendre les attentats, son drame à lui, celui de tous. Pas après pas, il affronte les mois et se relève difficilement jusqu'au nouvel acte terroriste de novembre 2015.
"Bien sûr que non : ça ne passe pas. J'ai tout essayé mais ça ne passe pas."
La saison 2 de À la place du coeur montre comment, des attentats de janvier 2015 à ceux de novembre, la vie de ses adolescents a changé. Comment réagir face à une personne en deuil ? Comment se reconstruire après une telle injustice ? Comment affronter la réalité et reprendre pied ? Comment continuer à vivre et avancer ? Comment faire pour supporter de nouveaux attentats et ne pas retomber au plus bas ? Comment se battre, à sa manière, le plus simplement possible, à garder espoir en la vie ? Arnaud Cathrine ne s'embarrasse pas de débat sur les actes terroristes, de jugement ou de ce que font déjà les médias sur le sujet. Il se focalise sur le combat de ses personnages, sur la lutte qu'ils mènent intérieurement. Il se concentre sur les ressentis de ses protagonistes. Il n'est plus question de faits comme dans la première saison, mais uniquement d'émotions pures.
"Et nous faisons l'amour. Il n'y a pas d'hésitation. Pas de scrupule ou le sentiment qu'en ce jour, il ne faudrait pas. Non, au contraire. C'est notre réponse. C'est la seule réponse pour le moment."
Arnaud Cathrine nous propose une belle leçon de vie dans cette deuxième saison de À la place du coeur, une reconstruction difficile, une quête sur qui l'on est vraiment et ce qui nous tire vers le haut, en se concentrant sur tous ces ressentis qui nous touchent tous à notre échelle.
Lien : http://laura-passage.com/a-l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sanguine
  17 mars 2018
Je ne garde pas un bon souvenir du premier tome de cette série d'Arnaud Cathrine, je ne l'avais pas particulièrement apprécié mais je restais malgré tout un peu curieuse de connaitre la suite des événements pour Caumes et ses amis. Mais je ne souhaitais pas acheter cette suite, j'étais donc assez contente de trouver ce livre dans les rayons de ma médiathèque.
Cette saison est celle de l'éprouvant retour de Caumes à la vie. Il est raconté par son cousin, Niels, depuis la côte Atlantique : tout un été à tenter de sortir Caumes de sa torpeur muette et rageuse. Puis c'est Esther qui prend la parole : elle dont Caumes s'est peu à peu éloigné ; elle dont l'amour ne lâche pas ; elle qui, faute de pouvoir tourner la page, s'est persuadée qu'un après était possible dans ses bras. Mais ces jeunes adultes sont aussi les enfants de novembre, les enfants du Bataclan, du Carillon, du Petit Cambodge. La vie n'a pas fini d'être mise à l'épreuve. La vie n'a pas fini d'être à réinventer.
Le premier tome se terminait sur un drame assez dingue, ce nouveau tome va nous proposer la reconstruction de Caumes, tout jeune adulte qui a été très marqué par le drame. Notre histoire se divise en plusieurs cahiers tenus par différents protagonistes. Cette idée m'a totalement séduite ! J'ai trouvé que ça donnait pas mal de rythme au récit et qu'il n'était jamais monotone.
Grâce à ces cahiers, le lecteur apprend à mieux connaitre Niels, le cousin de Caumes avec qui il passe toutes ses vacances depuis leur enfance et Esther, la petite amie de Caumes un peu délaissée ces derniers temps. Si Esther m'a laissé un peu indifférente, j'ai bien aimé Niels. C'est un personnage que j'ai trouvé très mignon et très sympa.
Dans ce tome, j'ai également apprécié Caumes qui m'a beaucoup touché. Jusque là, je n'en étais pas fan, je le trouvais même plutôt antipathique. Cette fois, je l'ai beaucoup aimé et sa douleur m'a même rappelé des choses et je me suis trouvée en totale empathie avec lui. C'était très intéressant d'assister à son "retour à la vie". Mention spéciale également à la petite révélation de milieu de récit que je n'avais pas vu venir.
Un tome bien meilleur que le précédent, il me tarde de connaitre la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Elo-DitElo-Dit   23 octobre 2017
"Il y trouvera notre amour inchangé quoique blessé d'avoir été écarté, il lui fera signe de le suivre, il remontera à la surface des vivants avec lui, il empoignera cet amour et le remettra à la place qu'il n'aurait jamais dû quitter, la place du coeur."
Commenter  J’apprécie          10
LaurapassageLaurapassage   26 mars 2017
C'est à moi de faire les premiers pas, je fais tout pour deux, je dois ressembler à une personnage de dessin animé qu'on aurait mis en accéléré : je bouillonne de gestes, les miens et ceux qu'il ne fait plus.
Commenter  J’apprécie          10
LaurapassageLaurapassage   26 mars 2017
Et nous faisons l'amour. Il n'y a pas d'hésitation. Pas de scrupule ou le sentiment qu'en ce jour, il ne faudrait pas. Non, au contraire. C'est notre réponse. C'est la seule réponse pour le moment.
Commenter  J’apprécie          10
NanouAnne25NanouAnne25   16 février 2019
S'il se taisait, Caumes serait parfait : il a oublié quand exactement j'emménageais à Paris. C'est à ce genre de détails déchirants qu'on juge la différence entre l'amoureux (dont la mémoire est infaillible) et le simple ami (qui ne saurait s'encombrer de choses si factuelles et anodines). L'acidité de mon estomac se réveille.
Commenter  J’apprécie          00
michokomichoko   08 mars 2018
L'écriture, c'est comme quand on joue sur scène : ça ajoute quelque chose à la vie ( et au chagrin donc ) mais ce n'est pas la vie. Si tu ne fais pas gaffe, tu te réfugies dans cette seconde vie et tu te mets à vivre à moitié.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Arnaud Cathrine (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arnaud Cathrine
Arnaud Cathrine s'est inspiré de vous dans son dernier livre « J?entends des regards que vous croyez muets » publié aux éditions Verticales. Dans le métro, sur la plage ou depuis la terrasse d?un café, le romancier observe les anonymes et laisse courir son imagination pour leur inventer une vie.
Le résultat, ce sont 65 portraits volés. de courtes histoires de vies inventées qui dessinent, en creux, l?autobiographie de leur auteur.
autres livres classés : attentatsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Livres et auteurs chez PKJ (pocket jeunesse)

Qui est l'auteure de "Eleanor & Park" et "Carry on" ?

Cat Clarke
Marika Gallman
Rainbow Rowell
Jo Witek

20 questions
68 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature pour adolescents , jeune adulteCréer un quiz sur ce livre