AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Cécile Ardilly (Traducteur)
ISBN : 222119344X
Éditeur : R jeunesse (23/03/2017)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 27 notes)
Résumé :
L'uniforme, oui ! La jupe, non ! Liberté, égalité, pantalon !
Liv (ne l'appelez pas Olivia, il déteste ça) sait depuis toujours qu'il est un garçon et non une fille, mais le règlement très strict de son collège en matière d'uniforme lui interdit de porter un pantalon. Il lui faudra donc porter des jupes.
Commence alors l'Opération Pantalon. La seule manière pour Liv d'obtenir ce qu'il veut, c'est de mener la bataille lui-même. Et il ne compte pas seul... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
liredelivre
  09 mai 2017
Cat Clarke is back ! On ne l'avait plus lue depuis Perdue et retrouvée, elle nous est revenue avec une roman doux comme un bonbon et aussi pétillant qu'un feu d'artifice. Opération Pantalon est une histoire vive, colorée et intelligente, à dévorer dès 9/10 ans. En famille, entre amis, pour quelques heures de franche rigolade et d'échanges sérieux. Pour en parler. C'est un coup de coeur chavirant pour ma part ♡
Olivia préfère qu'on l'appelle Liv. Elle préfère le skate aux poupées. Elle aime porter des jeans et a horreur des jupes et des collants. Tout ce que son entrée au collège Bankridge lui sera finalement obligatoire. L'uniforme pour les filles consiste en une jupe courte, une chemise et un collant en laine - qui démange ! Là où les garçons ont droit au classique jean noir. Et que dire des enseignants qui n'acceptent pas de l'appeler Liv, du comportement de Maisie et des brimades de Jade ? Heureusement, il y a Jacob. Et l'Opération Pantalon.
Pour être honnête, j'ai commencé Opération Pantalon sans penser une seule seconde que je passerai un aussi bon moment avec ce roman. Okay, j'aime Cat Clarke et ses récits d'amour depuis ma lecture de Confusion. Alors Opération Pantalon me faisait de l'oeil mais je n'était pas d'emblée tout feu tout flamme. Il y a toujours en moi cette angoisse du « nouveau roman », plus encore lorsque l'auteur change de registre/thème/cible. Une angoisse très souvent infondée...
Opération Pantalon, un roman jeunesse ? Oui... Liv, le personnage principal, entre en 6ème, a des préoccupations et des jeux de son âge (et de celui de son petit frère). Le ton est léger, le format du roman court. Et à la quatrième de couverture le lecteur sait déjà qu'il sera face à une histoire contemporaine simple et divertissante. ... et non ! Liv est une jeune fille intelligente et drôle. Une préado qui se pose des questions sur son corps et ce qu'elle ressent. Et son histoire est beaucoup plus efficace que simple, Et aussi sérieuse que divertissante.
Opération Pantalon, un roman d'actualité ? Assurément ! Qu'on le prenne au second degré ou qu'on prenne justement le temps de parler de son fond. le personnage de Liv permet d'aborder de nombreuses questions. Pour les plus jeunes lecteurs, c'est l'occasion de se comprendre et/ou de comprendre les autres, dépasser un bon moment, de découvrir un récit qu'on ne voit pas toujours en littérature jeunesse. Pour les plus grands, Opération Pantalon reste un moment tendre, à l'écriture vive et à l'humour omniprésent.
Opération Pantalon, une opération réussie ? Immanquablement ! Je suis tombée sous le charme de tout ce que renferme ce roman et des personnages de Liv et Jacob. Finalement, ce n'est pas seulement l'histoire déjeune fille qui se bat pour ses droits et l'égalité, pour qu'on respecte ses choix et qu'on se respecte les uns les autres. le récit va au-delà, plus loin que cela. Il est question d'amitié et d'aveux, d'acceptation de soi et des différences des autres. Opération Pantalon, c'est un roman pour s'ouvrir aux autres et à soi-même.
Opération Pantalon, un roman à lire ? La réponse est évidemment oui ! Cat Clarke sait aussi parler aux plus jeunes et nous le démontre brillamment avec ce (premier) roman jeunesse, qui n'est en fait pas si jeunesse que ça. Beaucoup de rires, beaucoup de surprises vous attendent. Certes, un public plus grand verra des révélations venir. Mais, assurément, à la fin, vous serrerez tous ce roman contre votre coeur, comme pour prendre les personnages que vous venez de rencontrer et de laisser dans vos bras, comme pour les remercier de ce qu'ils vous ont faire vivre et ressentir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
IreneAdler
  13 octobre 2017
Liv ne veut pas porter la jupe obligatoire de son uniforme. Cela lui rappelle Olivia, son vrai prénom. Schizo ? Non trans : Olivia est peut-être une fille dehors, mais dedans, c'est une autre histoire. Avec d'autres élèves de sa classe, une action est donc menée pour changer le règlement vestimentaire de l'école. Mais pas que.
Franchement, ce petit roman jeunesse est vraiment chouette. C'est pas tous les jours où on tombe sur la révélation de quelque chose d'aussi important traité de manière aussi... quotidienne. Personne n'en fait un drame (enfin aucun de ceux à qui Liv l'annonce. Tout le monde n'est pas mis au courant, évidemment) Tout semble naturel. Mais les parents de Liv sont 2 femmes. Et quand certaines élèves de sa classe l'apprennent, le harcèlement commence. Mais heureusement Liv à la fois un but et a de vrais amis.
Autre plus : le style. Tout est écrit et accordé au masculin. Il n'y a que Liv et sa jupe qui rappellent qu'en fait, ce n'est pas un garçon.
Mais (ben oui). Fallait-il vraiment que les parents de Liv soient deux femmes (attention : je suis pour le mariage pour tous) ? Disons, que dans ce cas-là, ça fait beaucoup pour une seule personne ; même si ça permet d'aborder l'homophobie et le harcèlement scolaire. Et sutout, pourquoi toujours rappelé que Liv est une fille extérieurement ? Je veux dire, c'est rappelé tout le temps. Or, j'ai beaucoup aimé le fait que l'on soit parfois perdu entre les deux identités, comme le personnage. D'autant que syntaxiquement, c'est un garçon. Bref, le lecteur sait que Liv est les 2, pas besoin d'en remettre une louche tout le temps.
Malgré ces deux petits "défauts", un bon livre pour réfléchir aux identités sexuelles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Gr3nouille2010
  29 mars 2017
J'avais peur que ce roman soit tourné de façon trop "banale", que tout soit trop simplifié, mais comme c'est un Cat Clarke, j'ai tenté malgré tout. Et je me suis lourdement trompée dans mes appréhensions ! Il est loin d'être banalisé. À défaut d'être parfait, parce qu'il y a quand même quelques points négatifs (mais très peu), il véhicule de beaux messages et le thème principal est très bien exploité. C'est un beau roman à découvrir !
Liv a 11 et se doute depuis toujours qu'il est une fille plutôt qu'un garçon, malgré les apparences. S'il s'habille et se coiffe comme un garçon, il n'en a malgré tout parlé à personne.
Lorsqu'il découvre le règlement dans le collège dont il va faire son entrée, il panique. le port de l'uniforme est obligatoire : jupe pour les filles, pantalon pour les garçons ; et il n'a aucune envie de porter une jupe pendant les années à venir...
Après plusieurs tentatives pour changer ce règlement trop stricte, il lance l'Opération Pantalon. C'est risqué mais il n'a plus d'autres choix pour se faire entendre...
Parlons du positif d'abord car il y en a quand même beaucoup ! Tout d'abord, même si Liv ne serait pas transgenre, le fait de faire quelque chose pour que les filles puissent également mettre un pantalon est une bonne chose en soit. Pourquoi ne pas leur laisser le choix ? L'auteure soulève cette question. Ça reste un peu plus délicat parce que Liv a une bonne raison de se rebeller contre ce règlement. Il est peut-être une fille en apparence mais il sait que c'est un garçon, alors porter une jupe n'est autre qu'une torture pour lui, c'est complètement déplacé... Toutefois, il ne peut pas donner la vraie raison de sa proposition de changement du règlement, puisqu'il n'est pas prêt à révéler son secret. Et c'est compréhensible, puisque rien que le fait qu'il ait deux mères posent déjà problèmes à certains camarades de sa classe, qui ne s'y privent pas pour le harceler et le rabaisser...
Malgré tout, Liv trouve des alliés. Peu, mais suffisamment pour qu'il se sente en confiance et qu'il ose mettre son Opération Pantalon à exécution, malgré les lourdes conséquences qui pourraient en découler.
L'auteure à gérer son sujet avec brio ! On se retrouve facilement en Liv, du moins, on ressent facilement ce qu'il ressent lorsqu'il se fait harceler, lorsqu'il se questionne... Ce qu'il vit n'est pas si simple, toujours à cause du regard des autres et j'ai trouvé que l'auteure a bien amené toute cette histoire de différence.
Les messages sont magnifiques dans ce roman ! Accepter qui l'on est, s'assumer même si c'est difficile (parce qu'on est rarement seul à avoir quelque chose de différent des autres, c'est un fait), avoir confiance aux personnes qui en valent vraiment la peine et ignorer les autres...
Quelques passages sont prévisibles, notamment cette Opération Pantalon et sa conclusion, mais c'est un vrai plaisir de suivre Liv dans son apprentissage de la vie, dans son évolution pour s'assumer tel qu'il est et avec qui il vit.
L'autre petit bémol pour moi concerne l'âge des personnages. Ils sont censés avoir 11 ans mais ils paraissent un peu plus vieux, 15/16 ans, dans leur façon de parler, de réfléchir, de voir les choses. Ça ne pose pas vraiment problème, ça ne cadre juste pas avec l'âge que l'auteure a voulu leur donner, simplement.
Et ça n'empêche pas de ressentir quelque chose pour eux ! On est à fond avec Liv, quoiqu'il fasse, parce que c'est juste énorme comme il ne se laisse pas démonter par toutes les critiques. Il a trouvé un allié de choix en Jacob, qui est juste génial lui aussi. Très compréhensif, honnête, ouvert, protecteur, loyal... Un régal à suivre ce personnage ! D'autres sont plus difficiles à apprécier (si cela est possible d'ailleurs), comme Jade et sa complice, car ce sont les pestes pures et dures du collège. Des filles qui se prennent pour des grandes et qui font leur malines (on en a tous connu). C'est terrible ce qui peut sortir de leur bouche mais on peut constater que ce n'est pas directement de leur bouche justement...
Enfin, mes deux personnages préférés dans ce roman, les mères de Liv. Je les jalouse complètement, j'aimerais beaucoup être comme elles avec mes propres enfants. C'est fou tout l'amour qui se dégage d'elles et ça fait du bien !
Un roman plein d'émotions malgré les petits bémols que j'ai rencontrés. Il y a de magnifiques messages à découvrir, remplis d'amour et d'amitié. C'est un roman qui fait du bien au moral, qui rappelle à n'importe qui à quel point il est important, pour soi, de s'accepter, de s'assumer et de vivre tel que l'on en a envie, qu'il ne faut pas se laisser diriger par d'autres. Liv est allé jusqu'au bout de son idée et, même si ce n'est pas en avouant son secret d'entrée de jeu, il ne s'est pas remis en question sur ce qu'il est réellement, au fond de lui.
Un roman magnifique à découvrir à tous les âges !
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ReveursEtMangeursDePapier
  17 avril 2017
Liberté, égalité, pantalon !

J'ai lu tous les romans de Cat Clarke. Des romans pour jeunes adultes que j'ai beaucoup aimé pour la plupart. Avec Opération Pantalon, elle propose quelque chose de très différent en parlant de sujets encore tabous aujourd'hui, des sujets donc très difficiles à aborder. Elle a choisi de parler du transgénérisme, de l'homoparentalité, et comme vous pouvez l'imaginer, du regard des autres pas toujours compréhensif, ni bienveillant. Je n'avais encore rien lu à ce sujet et c'est vrai que je ne savais pas à quoi m'attendre. Et je n'ai absolument pas été déçue. La lecture est assez déroutante au début du roman, mais on ne peut que s'attacher à notre jeune héros qui ne manque pas de faire passer un message de tolérance. Et cela avec fraîcheur. Avec humour.

Liv est un garçon dans le corps d'une fille. C'est ce qu'il ressent depuis plusieurs années et il a toujours gardé ce secret pour lui. Il n'a pas encore réussi à l'avouer à sa meilleure amie, ni à ses deux mamans. Il vit avec, tout simplement. Mais lorsqu'il entre au collège, le code vestimentaire de l'établissement lui pose problème. Les filles doivent porter des jupes. Les garçons, des pantalons. Liv ne se sent pas bien lorsqu'il porte une jupe et il aimerait changer cette règle. Parce que finalement, chacun devrait être libre de porter un pantalon ou bien une jupe.

J'ai adoré Liv. J'avais peur de ne pas réussir à me mettre à sa place, de ne comprendre ce qu'il vivait mais je me trompais totalement. Liv est adorable. Liv est un battant. Liv donne envie de se battre à ses côtés. Il tient beaucoup à l'Opération pantalon et il va jusqu'au bout. Il ne veut pas non plus se résigner et c'est bien courageux de sa part.

Opération Pantalon est un roman pour la jeunesse avec un jeune héros de onze ans, mais il peut très bien se lire à tout âge. Les plus jeunes personnages sont extrêmement matures et nous impressionnent. Je pense à Liv bien sûr, qui tente de changer les choses. Mais aussi et surtout à Jacob qui appréhende la différence de Liv comme il faut et à qui on dit merci. On en oublie presque aussitôt les moqueries auxquels Liv est confronté parce qu'il a deux mamans, parce qu'il n'est pas comme tout le monde. L'auteure nous met face à la réalité, certains comprendront, d'autres pas et ces derniers peuvent être très méchants. Ce roman ne peut que faire passer un beau message aux jeunes lecteurs. On les invite à accepter la différence, sous toutes ses formes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
unpointcesttout
  17 juin 2017

☞ Un thème important, mais pas que :
Si la grosse thématique d'Opération Pantalon reste, bien sûr, la transsexualité, de multiples sujets se retrouvent abordés dans le roman, ce qui l'ancre dans la réalité des jeunes d'aujourd'hui : la puberté, l'évolution de certaines amitié, et la tolérance sont des sujets parfois problématiques à cet âge.
Côté rythme, l'histoire va bon train, tandis que la plume de Cat Clarke, fluide et agréable, nous entraîne dans le quotidien de Liv, qui campe, décidément, un héros sympathique, qu'il nous plait d'aimer dès les premières pages. Courageux et déterminé, il est prêt à se battre pour ses convictions, et le lecteur le suivra avec plaisir dans son évolution.
☞ Une jolie morale
Quelques passages s'avèrent prévisibles, mais la lecture n'en reste pas moins plaisante, et Cat Clarke véhiculent de beaux messages grâce à son histoire. Ainsi, l‘acceptation de soi est au coeur de tout le roman, et Liv n'est pas le seul concerné, comme on le découvre vers la fin.
Même si ce n'est pas toujours évident, et qu'il faut se montrer assez fort pour ignorer les méchancetés, assumer sa différence fait se sentir plus fort, d'autant plus quand on est bien entouré, comme Liv en fera l'expérience.
☞ Un angle d'approche intéressant
Après mes lectures récentes de George et de Celle dont j'ai toujours rêvé, dont j'étais ressortie mitigée, il me tardait de lire un autre récit jeunesse portant sur la transsexualité. Pas forcément dans l'idée de tout comparer, mais pour avoir, peut être, un autre regard sur la question.
Là où les oeuvres diffèrent, à part dans le genre du héros (dans Opération Pantalon, on a affaire à une fille qui, au fond d'elle est un garçon), c'est dans la manière dont la transsexualité est abordée. Si le combat de Liv contre les règles vestimentaires à l'école le touche personnellement et ont de quoi le révolter, c'est aussi une manière plus large de lutter contre le sexisme. En fait, la souffrance du héros se retrouve presque noyée dans cette lutte pour l'égalité fille-garçon, et si c'était une idée originale au départ, elle est trop peu présente à l'arrivée.
☞ … mais de la surenchère
Ce qui m'amène au « trop, c'est trop ». Parler d'homosexualité et de transsexualité, surtout dans du roman jeunesse, c'est un pari audacieux, et dans l'ensemble, Cat Clarke le relève brillamment. Ceci dit, j'ai trouvé qu'il y avait comme une surenchère dans le domaine du LGBT : prendre position et mettre en scène une héroïne transsexuelle est une chose, la placer au sein d'une famille homoparentale en est une autre. Même si j'admire le fait que ces thèmes soient abordés dans un roman destiné à la jeunesse, j'ai trouvé, en tant que lectrice, que c'était tout simplement « un peu trop » pour la même personne.
D'autre part, le petit George, du roman du même nom, m'avait davantage touché dans sa détresse à vouloir être une fille et le mal-être intérieur qui semblait le frapper. J'ai moins ressenti cet aspect-là chez Liv, tant l'histoire est tournée vers cette histoire d'uniforme, importante malgré tout.
☞ Attention, en dépit du dernier point abordé, j'ai vraiment apprécié ma lecture de Opération Pantalon ! Simplement, je le conseillerais davantage pour le thème de l'homoparentalité et du combat pour l'égalité fille-garçon, que pour la transsexualité, car pour moi le roman ne fait qu'effleurer le sujet. Ça n'en reste pas moins une lecture très plaisante qui plaira sans doute aux jeunes lecteurs.

Lien : https://unpointcesttoutsite...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Elo-DitElo-Dit   12 juillet 2017
"Au fond de moi, j'avais envie que quelqu'un le sache. Je voulais qu'au moins une personne me voie comme j'étais vraiment, au lieu de me voir comme on pensait que j'étais. Je voulais que quelqu'un voie le véritable moi."
Commenter  J’apprécie          20
FloreoFloreo   21 avril 2017
En vrai, on n’en a pas rien à faire. Bien sûr que ça nous atteint. Et ça fait mal d’entendre les gens dire ces choses sur vous. Mais avec le temps, la douleur se transforme. Au début, ça brûle et ça transperce, comme si on vous plantait un poignard en plein cœur. Et puis à force d’entendre les mêmes insultes encore et encore, la douleur se mue en une sorte de souffrance sourde et palpitante – comme une rage de dent. Une douleur en arrière-plan qu’on arrive à ignorer plusieurs minutes d’affilée, sauf quand on est allongé dans son lit la nuit, et qu’on ne parvient pas à trouver le sommeil. C’est là que ça fait vraiment mal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
liredelivreliredelivre   09 mai 2017
La vraie raison pour laquelle j'ai cessé d'aller nager est bien simple.
Mon corps se transformait. Et ça me semblait très très anormal.
Commenter  J’apprécie          30
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   17 avril 2017
- Écoute, désolée que tu n'aies pas été invitée. Peut-être que si tu faisais plus d'efforts pour t'intégrer, les gens t'apprécieraient davantage.
- Qu'est-ce que tu sous-entends?
Elle poussa un soupir exaspéré.
- Je ne sais pas ! Ton petit numéro avec le pantalon... tu es tellement... Pourquoi tu ne peux pas être comme tout le monde?
Cette remarque me coupa le sifflet. Je la dévisageai. J'eus du mal à reconnaître ma meilleure amie. Depuis combien de temps avait-elle ça sur le coeur?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Vinie1984Vinie1984   23 juin 2017
Le mot, je le connaissais déjà. "Transgenre". Et dans un sens, il me plaisait car il me faisait penser aux Transformers, et Enzo et moi, on adorait cette série de films.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Cat Clarke (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cat Clarke
Je vous présente 3 romans lesbiens, autrement dit sur l'homosexualité féminine ou avec des personnes féminins homosexuels. Qualité vidéo toute caca par moment aheum désolé ^^'
F comme Garçon d'Isabelle Rossignol Les amies d'Héloïse d'Hélène de Monferrand Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh
Vous pouvez aussi lire Keeping you a secret de Julie Anne Peters (en anglais) A Kiss in the Dark de Cat Clarke Si loin de toi de Tess Sharpe Mémoire d'elles de T. Greenwood Du bout des doigts de Sarah Waters
Ma chronique sur La vie d'Adèle : http://mademoisellecordelia.fr/la-vie-dadele
Facebook : https://www.facebook.com/mademoisellecordelia Twitter : https://twitter.com/MlleCordelia Instagram : https://instagram.com/mllecordelia/
+ Lire la suite
autres livres classés : transgenreVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Revanche

Où Jem et Kai se rencontrent pour la première fois?

Dans le jardin de Kai
A la rentrée du collège
A l'emménagement de Kai
Dans le jardin de Jem

10 questions
36 lecteurs ont répondu
Thème : Revanche de Cat ClarkeCréer un quiz sur ce livre
. .