AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 222119344X
Éditeur : R jeunesse (23/03/2017)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 43 notes)
Résumé :
L'uniforme, oui ! La jupe, non ! Liberté, égalité, pantalon !
Liv (ne l'appelez pas Olivia, il déteste ça) sait depuis toujours qu'il est un garçon et non une fille, mais le règlement très strict de son collège en matière d'uniforme lui interdit de porter un pantalon. Il lui faudra donc porter des jupes.
Commence alors l'Opération Pantalon. La seule manière pour Liv d'obtenir ce qu'il veut, c'est de mener la bataille lui-même. Et il ne compte pas seul... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
Ziliz
  04 novembre 2017
Au collège où Liv fait sa rentrée, « les filles doivent porter une jupe noire, plissée, mi-longue ». Alors la jupe, pourquoi pas, mais le problème, c'est que Liv ne se reconnaît pas dans cette contrainte : « J'ai peut-être l'apparence d'une fille, mais à l'intérieur, je suis un garçon. »
Trois thématiques intéressantes dans cet ouvrage pour jeunes adolescents : identité sexuelle, différence, harcèlement.
Et même si - hélas - ce schéma a tendance à se reproduire et à s'entretenir à l'identique, dans la vraie vie, ce livre m'a semblé plat et sans originalité. Tout est prévisible et j'ai retrouvé les mêmes ingrédients que dans les autres romans que j'ai lus sur le harcèlement scolaire : la bonne copine de toujours qui vous lâche pour rejoindre le camp des pestes tortionnaires, le beau gosse qui devient votre meilleur ami (il n'est pas gay, là, mais il a son petit secret, lui aussi...), etc.
Et quelle idée que Liv ait pour parents un couple de femmes ! De quoi conforter certains dans l'idée qu'un enfant élevé par deux homos devient 'LGBT'. Ou alors faire croire de façon réductrice que...
Bof. J'ai lu tellement mieux et moins léger sur ce sujet que je suis déçue. Mais il s'agissait d'ouvrages pour adultes ('Mon neveu Jeanne' de Patrick Bard, 'Le Choeur des femmes' de Martin Winckler), et de Cat Clarke, je ne connais que des romans pour grands adolescents ('Cruelle', 'Perdue et retrouvée').
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          261
Gaoulette
  24 octobre 2017
Quand une grande auteure à succès Young Adult décide de parler des adolescents transgenre, cela donne un grand moment de lecture.
Vu la couverture drôle, je m'attendais pas à ce genre d'histoire.
Liv rentre en sixième. En Angleterre, le port de l'uniforme est obligatoire. Mais quand l'école de Liv veut différencier filles et garçons. Pantalon pour Garçon. Jupe pour Fille. Mais Liv est né fille mais elle est un garçon au plus profond de lui. Pour lui, va commencer l'Opération Pantalon.
Cat Clarke avec sa plume fraiche et agréable va traiter des sujets sensibles chez les jeunes : l'homosexualité, transsexualité qui engendre du coup le harcèlement scolaire. Avec beaucoup d'humour, elle parle sans tabou. Elle dénonce. Elle parle de tolérance.
Cela change de roman jeunesse tel que Celle dont j'ai toujours rêvé et Cette fille c'était mon frère. Des romans coups de coeur. Des romans avec beaucoup d'émotion forte à la limite de la larme à l'oeil.
Ce roman court destiné au plus jeunes plaira au plus grands aussi. Des scènes cocasses. Des personnages très touchant et drôle. Une couverture attrayante en décalage avec le sujet sensible. Un livre qui poussera votre enfant à poser des questions sur la « différence ».
Cat Clarke est reconnue dans le young adult et Opération Pantalon est son premier roman publié en VO. Je vais me pencher sur ses autres oeuvres. Je suis toujours à la recherche d'une Sarah Dessen bis. Et je sens des petites à venir.
Un super moment de lecture. Des bonnes crises de rigolades. Un gros coup de coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          163
liredelivre
  09 mai 2017
Cat Clarke is back ! On ne l'avait plus lue depuis Perdue et retrouvée, elle nous est revenue avec une roman doux comme un bonbon et aussi pétillant qu'un feu d'artifice. Opération Pantalon est une histoire vive, colorée et intelligente, à dévorer dès 9/10 ans. En famille, entre amis, pour quelques heures de franche rigolade et d'échanges sérieux. Pour en parler. C'est un coup de coeur chavirant pour ma part ♡
Olivia préfère qu'on l'appelle Liv. Elle préfère le skate aux poupées. Elle aime porter des jeans et a horreur des jupes et des collants. Tout ce que son entrée au collège Bankridge lui sera finalement obligatoire. L'uniforme pour les filles consiste en une jupe courte, une chemise et un collant en laine - qui démange ! Là où les garçons ont droit au classique jean noir. Et que dire des enseignants qui n'acceptent pas de l'appeler Liv, du comportement de Maisie et des brimades de Jade ? Heureusement, il y a Jacob. Et l'Opération Pantalon.
Pour être honnête, j'ai commencé Opération Pantalon sans penser une seule seconde que je passerai un aussi bon moment avec ce roman. Okay, j'aime Cat Clarke et ses récits d'amour depuis ma lecture de Confusion. Alors Opération Pantalon me faisait de l'oeil mais je n'était pas d'emblée tout feu tout flamme. Il y a toujours en moi cette angoisse du « nouveau roman », plus encore lorsque l'auteur change de registre/thème/cible. Une angoisse très souvent infondée...
Opération Pantalon, un roman jeunesse ? Oui... Liv, le personnage principal, entre en 6ème, a des préoccupations et des jeux de son âge (et de celui de son petit frère). Le ton est léger, le format du roman court. Et à la quatrième de couverture le lecteur sait déjà qu'il sera face à une histoire contemporaine simple et divertissante. ... et non ! Liv est une jeune fille intelligente et drôle. Une préado qui se pose des questions sur son corps et ce qu'elle ressent. Et son histoire est beaucoup plus efficace que simple, Et aussi sérieuse que divertissante.
Opération Pantalon, un roman d'actualité ? Assurément ! Qu'on le prenne au second degré ou qu'on prenne justement le temps de parler de son fond. le personnage de Liv permet d'aborder de nombreuses questions. Pour les plus jeunes lecteurs, c'est l'occasion de se comprendre et/ou de comprendre les autres, dépasser un bon moment, de découvrir un récit qu'on ne voit pas toujours en littérature jeunesse. Pour les plus grands, Opération Pantalon reste un moment tendre, à l'écriture vive et à l'humour omniprésent.
Opération Pantalon, une opération réussie ? Immanquablement ! Je suis tombée sous le charme de tout ce que renferme ce roman et des personnages de Liv et Jacob. Finalement, ce n'est pas seulement l'histoire déjeune fille qui se bat pour ses droits et l'égalité, pour qu'on respecte ses choix et qu'on se respecte les uns les autres. le récit va au-delà, plus loin que cela. Il est question d'amitié et d'aveux, d'acceptation de soi et des différences des autres. Opération Pantalon, c'est un roman pour s'ouvrir aux autres et à soi-même.
Opération Pantalon, un roman à lire ? La réponse est évidemment oui ! Cat Clarke sait aussi parler aux plus jeunes et nous le démontre brillamment avec ce (premier) roman jeunesse, qui n'est en fait pas si jeunesse que ça. Beaucoup de rires, beaucoup de surprises vous attendent. Certes, un public plus grand verra des révélations venir. Mais, assurément, à la fin, vous serrerez tous ce roman contre votre coeur, comme pour prendre les personnages que vous venez de rencontrer et de laisser dans vos bras, comme pour les remercier de ce qu'ils vous ont faire vivre et ressentir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
Gr3nouille2010
  29 mars 2017
J'avais peur que ce roman soit tourné de façon trop "banale", que tout soit trop simplifié, mais comme c'est un Cat Clarke, j'ai tenté malgré tout. Et je me suis lourdement trompée dans mes appréhensions ! Il est loin d'être banalisé. À défaut d'être parfait, parce qu'il y a quand même quelques points négatifs (mais très peu), il véhicule de beaux messages et le thème principal est très bien exploité. C'est un beau roman à découvrir !
Liv a 11 et se doute depuis toujours qu'il est une fille plutôt qu'un garçon, malgré les apparences. S'il s'habille et se coiffe comme un garçon, il n'en a malgré tout parlé à personne.
Lorsqu'il découvre le règlement dans le collège dont il va faire son entrée, il panique. le port de l'uniforme est obligatoire : jupe pour les filles, pantalon pour les garçons ; et il n'a aucune envie de porter une jupe pendant les années à venir...
Après plusieurs tentatives pour changer ce règlement trop stricte, il lance l'Opération Pantalon. C'est risqué mais il n'a plus d'autres choix pour se faire entendre...
Parlons du positif d'abord car il y en a quand même beaucoup ! Tout d'abord, même si Liv ne serait pas transgenre, le fait de faire quelque chose pour que les filles puissent également mettre un pantalon est une bonne chose en soit. Pourquoi ne pas leur laisser le choix ? L'auteure soulève cette question. Ça reste un peu plus délicat parce que Liv a une bonne raison de se rebeller contre ce règlement. Il est peut-être une fille en apparence mais il sait que c'est un garçon, alors porter une jupe n'est autre qu'une torture pour lui, c'est complètement déplacé... Toutefois, il ne peut pas donner la vraie raison de sa proposition de changement du règlement, puisqu'il n'est pas prêt à révéler son secret. Et c'est compréhensible, puisque rien que le fait qu'il ait deux mères posent déjà problèmes à certains camarades de sa classe, qui ne s'y privent pas pour le harceler et le rabaisser...
Malgré tout, Liv trouve des alliés. Peu, mais suffisamment pour qu'il se sente en confiance et qu'il ose mettre son Opération Pantalon à exécution, malgré les lourdes conséquences qui pourraient en découler.
L'auteure à gérer son sujet avec brio ! On se retrouve facilement en Liv, du moins, on ressent facilement ce qu'il ressent lorsqu'il se fait harceler, lorsqu'il se questionne... Ce qu'il vit n'est pas si simple, toujours à cause du regard des autres et j'ai trouvé que l'auteure a bien amené toute cette histoire de différence.
Les messages sont magnifiques dans ce roman ! Accepter qui l'on est, s'assumer même si c'est difficile (parce qu'on est rarement seul à avoir quelque chose de différent des autres, c'est un fait), avoir confiance aux personnes qui en valent vraiment la peine et ignorer les autres...
Quelques passages sont prévisibles, notamment cette Opération Pantalon et sa conclusion, mais c'est un vrai plaisir de suivre Liv dans son apprentissage de la vie, dans son évolution pour s'assumer tel qu'il est et avec qui il vit.
L'autre petit bémol pour moi concerne l'âge des personnages. Ils sont censés avoir 11 ans mais ils paraissent un peu plus vieux, 15/16 ans, dans leur façon de parler, de réfléchir, de voir les choses. Ça ne pose pas vraiment problème, ça ne cadre juste pas avec l'âge que l'auteure a voulu leur donner, simplement.
Et ça n'empêche pas de ressentir quelque chose pour eux ! On est à fond avec Liv, quoiqu'il fasse, parce que c'est juste énorme comme il ne se laisse pas démonter par toutes les critiques. Il a trouvé un allié de choix en Jacob, qui est juste génial lui aussi. Très compréhensif, honnête, ouvert, protecteur, loyal... Un régal à suivre ce personnage ! D'autres sont plus difficiles à apprécier (si cela est possible d'ailleurs), comme Jade et sa complice, car ce sont les pestes pures et dures du collège. Des filles qui se prennent pour des grandes et qui font leur malines (on en a tous connu). C'est terrible ce qui peut sortir de leur bouche mais on peut constater que ce n'est pas directement de leur bouche justement...
Enfin, mes deux personnages préférés dans ce roman, les mères de Liv. Je les jalouse complètement, j'aimerais beaucoup être comme elles avec mes propres enfants. C'est fou tout l'amour qui se dégage d'elles et ça fait du bien !
Un roman plein d'émotions malgré les petits bémols que j'ai rencontrés. Il y a de magnifiques messages à découvrir, remplis d'amour et d'amitié. C'est un roman qui fait du bien au moral, qui rappelle à n'importe qui à quel point il est important, pour soi, de s'accepter, de s'assumer et de vivre tel que l'on en a envie, qu'il ne faut pas se laisser diriger par d'autres. Liv est allé jusqu'au bout de son idée et, même si ce n'est pas en avouant son secret d'entrée de jeu, il ne s'est pas remis en question sur ce qu'il est réellement, au fond de lui.
Un roman magnifique à découvrir à tous les âges !
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
UnBrinDeCulture
  25 octobre 2017
Dernièrement, j'ai lu Opération Pantalon de Cat Clarke. Ayant lu Cruelles, un roman que j'avais trouvé plutôt bon en 2015, j'étais impatiente de découvrir ce dernier titre qui promettait d'ouvrir la discussion, la compréhension et l'acceptation de la transsexualité, qui est encore un sujet trop peu évoqué dans la littérature.Opération Pantalon prend le parti d'aborder la question du transgenre en passant par l'égalité vestimentaire entre fille et garçon. En effet, c'est tout le propos du roman, pourquoi en tant que fille devrions-nous être obligée de porter une jupe en guise d'uniforme ?
L'histoire est celle de Olivia/Liv, un enfant transgenre. D'abord, clarifions le terme trans : il s'agit de l'abréviation des mots transgenre et transsexuel(le) (un terme plus général serait transidentitaire). Dans les deux cas, on constate un besoin de s'identifier physiquement au genre opposé à celui de naissance. Liv qui va devoir intégrer un collège où l'uniforme vestimentaire est très strict : les filles sont en jupe et les garçons en pantalon. Mais pour Liv, c'est un véritable problème. Elle/il revendique son droit à porter un pantalon.
Et s'il était temps de révolutionner les choses ?
Opération pantalon pose d'une très belle façon la question de la tolérance et de l'acceptation. Ce roman aborde avec beaucoup de justesse et de réflexion des thèmes tabous et « actuels » : l'homoparentalité, les enfants transgenres, l'égalité fille-garçon. Il nous montre qu'IL N'Y A PAS « UNE NORMALITÉ ».
Le personnage de Liv est très attachant, on se prend immédiatement d'affection pour ce garçon coincé dans son corps de fille, qui va aller jusqu'au bout de ses convictions. Liv se cherche et va progressivement s'assumer. Ne pas avoir peur d'être qui il est.
Ses mères et son petit frère sont tout aussi attachants. le noyau familial est très touchant.
Le seul point négatif à ce noyau familial est pour moi le fait que ce roman aborde TROIS thèmes importants : les enfants transgenres, l'égalité fille-garçon et l'homoparentalité. C'est tout à fait louable, et il faut en parler. Changer – ou du moins essayer – les mentalités moyenâgeuses de certains ! Mais j'aurais aimé voir plus approfondi le premier thème. En effet, Opération pantalon semble seulement effleurer ce sujet en mettant trop en avant la « révolution » et donc la quête de l'égalité entre pairs.
Il aurait été judicieux, mais ce n'est que mon avis, de choisir des parents hétérosexuels pour deux raisons. D'une part, je pense que les enfants/adultes transgenres ont pour la majorité des cas des parents hétérosexuels et donc malheureusement beaucoup moins ouverts sur le sujet qu'un couple homosexuel. Ainsi, ce public pourrait mieux s'identifier à notre personnage principal. Et d'autre part, cette homosexualité parentale fait un peu d'ombre au véritable sujet que souhaite aborder ce roman.
J'aurai bien apprécié suivre de façon plus proche l'épanouissement de ce personnage atypique qu'est Liv et voir son combat contre l'institution et surtout s'il trouve enfin la place qu'il espère dans le monde adulte. Opération Pantalon est un roman qui montre que nos convictions valent que l'on se batte pour elles.
Opération Pantalon est un roman qui montre que l'intolérance vient de l'ignorance et que ce n'est jamais quelque chose de positif !
Un roman que je recommande.
Et n'oubliez pas « Liberté, Egalité, Pantalon ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
ZilizZiliz   03 novembre 2017
Durant l'été, j'avais passé beaucoup de temps sur mon ordinateur portable à faire des recherches sur Google [...].
Le mot, je le connaissais déjà. 'Transgenre'. Et dans un sens, il me plaisait car il me faisait penser aux Transformers, et Enzo et moi, on adorait cette série de films. 'Trans' en est la version abrégée ; le terme est moins cool mais il est plus rapide à taper. J'ai ainsi découvert que la communauté trans était nombreuse. Un site, en particulier, répertoriait toutes leurs histoires personnelles. Je les avais lues et relues. Puis j'avais trouvé d'autres sites et blogs consacrés au sujet, ainsi que des tas de vidéos sur YouTube. C'était un immense soulagement. Je n'étais pas seul.
(p. 25-26)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
ZilizZiliz   04 novembre 2017
- Tu sais ce que 'transgenre' veut dire ?
[...]
- C'est quand un homme se déguise en femme ? Comme ce mec à la télé ?
[...]
- Non, ça ne veut pas dire ça. C'est plutôt quand une personne a le sentiment que son apparence ne reflète pas la manière dont elle se sent à l'intérieur. Enfin, c'est comme ça pour certains, mais c'est différent pour chaque personne... Bref, ce que j'essaie d'expliquer, c'est qu'il est possible que tu regardes quelqu'un et que tu voies un garçon, mais à l'intérieur, ce garçon sait qu'il est en fait une fille. Ou bien... [...] Ou bien il se peut que tu regardes quelqu'un et que tu voies une fille, alors que ce n'est pas vraiment qui elle est.
(p. 156-157)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
ZilizZiliz   06 novembre 2017
J'ai contemplé mon reflet. Il n'avait pas l'air heureux. Pour la première fois depuis des mois, je me suis vraiment regardé. Je me suis regardé à fond. QU'EST-CE QUI FAIT QU'ILS ME DÉTESTENT AUTANT ?
Mutant. Monstre. Il/Elle.
J'essayai de me mettre à leur place. Si je me voyais marcher dans la rue, qu'est-ce que je penserais ?
Je n'y arrivais pas. Je me voyais seulement MOI. Liv Spark. Une personne un peu gauche, mal à l'aise dans sa peau.
Je n'étais peut-être pas ravi de mon apparence - et surtout des transformations que subissait mon corps [de douze ans] mais je n'étais pas un monstre.
JE NE SUIS QU'UNE PERSONNE COMME LES AUTRES. OÙ EST LE MAL ?
(p. 169)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
PlusieursViesPlusieursVies   01 février 2018
Oui, mon petit frère était habillé en Superman.
Mais pas le modèle lambda, car il ne possède pas la tenue officielle. Il portait ses baskets défoncées avec ses chaussettes de Superman remontées jusqu'aux genoux.
(....)
Certaines personnes trouvaient qu'il avait l'air ridicule, mais en vérité ça n'était pas le cas. Il avait l'air cool, et c'était la première fois que je pensais à lui en ces termes.
Ce n'était pas tant sa tenue sinon le fait qu'il se fichait du regard des gens.
Il se sentait bien dans son costume.
Même s'il ne ressemblait pas vraiment à un super-héros, il avait le sentiment d'en être un.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
GaouletteGaoulette   23 octobre 2017
En vrai, on n'en a pas rien à faire. Bien sûr que ça nous atteint. Et ça fait mal d'entendre les gens dire ces choses sur vous. Mais avec le temps, la douleur se transforme. Au début, ça brûle et ça transperce, comme si on vous planter un poignard en plein cœur. Et puis à force d'entendre les mêmes insultes encore et encore, la douleur se mue en une sorte de souffrance sourde et palpitante - comme une rage de dent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Cat Clarke (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cat Clarke
Ça commence par un mariage. Et un accident de voiture.
« Percutant, déchirant et plein d?espoir, We Are Young est un roman à ne manquer sous aucun prétexte » Sarah Crossan, auteur best-seller. Le soir même où la mère d?Evan épouse « Breakfast Tim », présentateur vedette de la radio locale, le tout nouveau demi-frère d?Evan, Lewis, est retrouvé inconscient et grièvement blessé. Il est l?unique rescapé d?un terrible accident de voiture.
Une tempête médiatique se déchaîne alors et tous les doigts accusateurs sont pointés sur Lewis, jeune toxico solitaire. Tout le monde semble penser que l?accident est lié à une affaire de drogue, mais Evan n?y croit pas une seconde. Aidée par son père journaliste, Harry, elle se met en tête de découvrir ce qui s?est véritablement passé le soir de l?accident.
À mesure qu?Evan creuse dans la vie des trois adolescents morts dans le crash, elle va lever le voile sur des vérités dérangeantes et sur un secret qui menace d?anéantir sa famille? ainsi que l?ensemble de la communauté.
À la fois fascinant et cru, déchirant et plein d?espoir, le nouveau Cat Clarke vous hantera longtemps après que vous l?avez refermé?
+ Lire la suite
autres livres classés : transgenreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Revanche

Où Jem et Kai se rencontrent pour la première fois?

Dans le jardin de Kai
A la rentrée du collège
A l'emménagement de Kai
Dans le jardin de Jem

10 questions
36 lecteurs ont répondu
Thème : Revanche de Cat ClarkeCréer un quiz sur ce livre