AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2754802479
Éditeur : Futuropolis (15/05/2012)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 81 notes)
Résumé :
4 mai 1891, Sherlock Holmes disparaît en Suisse aux Chutes de Reichenbach, entraînant avec lui dans la mort son plus grand ennemi, le professeur Moriarty. Pour
Mycroft, son frère, la mort de Holmes est le suicide déguisé d’un homme qui ne pouvait se résoudre à voir son cerveau détruit par la drogue. Malgré les preuves apportées, le docteur Watson se refuse à croire cette version des faits. Il se lance à travers toute l’Europe dans une incroyable enquête qui v... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
boudicca
  11 avril 2016
Qui était vraiment Sherlock Holmes ? Plusieurs années après la disparition tragique du détective dans les chute du Reinchenbach, son plus proche ami et confident tente par tous les moyens de trouver la réponse à cette question. Fou ou génie ? Affabulateur ou sincère ? Et qu'en est-il de Moriarty ? C'est une double enquête que nous propose cette fois Luc Brunschwig. La principale met évidemment en scène John Watson qui se rend cette fois en France, accompagné de son épouse, afin d'en apprendre davantage sur l'enfance de son défunt ami. Seulement plus son investigation avance, plus la personnalité de Sherlock Holmes s'obscurcit au lieu de s'éclaircir. Et nous ne sommes pas prêt d'avoir le fin mot de l'histoire ! Pour le coup ce troisième tome baptisé « L'ombre du doute » porte vraiment bien son nom. L'énigme reste donc entière, et ce malgré les révélations obtenues de la bouche même de la mère du détective dans le tome précédent. Car voilà que Watson retrouve la trace du détective à Pau, que des indices laissent supposer des liens étroits entre Holmes et le peintre Horace Vernet, et qu'un mystérieux inconnu s'acharne à compliquer encore les choses en faisant disparaître des témoins clés.
Parallèlement aux recherches des époux Watson, on suit également l'enquête menée par Wiggins dans les bas-quartiers de Londres. Son objectif ? En apprendre davantage sur cette mystérieuse et autoritaire infirmière censée veiller sur la santé du père Holmes mais qui semble plutôt chercher à le maintenir dans son état apathique. L'occasion pour le scénariste de développer un peu plus le personnage en offrant au lecteur des détails sur son passé et ses relations avec Sherlock Holmes tout en nous immergeant efficacement dans l'ambiance de cette ville de Londres de la fin du XIXe siècle. Pour toutes ces raisons, il s'agit certainement de la partie la plus réussie du récit, d'autant qu'elle nous permet également de faire la rencontre d'un nouveau personnage haut-en-couleur : le docteur Parks. Malgré l'intelligence du scénario, les graphismes restent cela dit le plus gros point fort de cette bande dessinée, Cécil renouant avec des teintes plus sombres et faisant à nouveau montre d'une incroyable précision concernant l'expressivité des visages des personnages. Inutile de vous dire que compte tenu de la qualité des planches, on comprend mieux pourquoi la sortie de ce troisième tome s'est tant fait attendre…
Un album une fois encore très réussi tant au niveau scénaristique que graphique. Alors certes, les révélations se font rares et on risque d'attendre un bon moment avant que l'enquête de Watson porte enfin ses fruits, mais qu'est ce qu'on apprécie de plonger de cet univers ! le quatrième volume étant désormais disponible je m'en vais donc sans tarder le découvrir avant de me préparer à une longue attente jusqu'à la sortie des tomes suivants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
lyoko
  28 juillet 2015
Un troisième tome qui me laisse perplexe, tout simplement parce que au lieu d'obtenir des réponses , je n'ai que des questions. le mystère Holmes reste entier, voir meme il devient encore plus dense.
Je fini donc cette lecture frustrée de ne pas en savoir plus.
Les dessins sont toujours une merveille pour les yeux et je trouve meme que Watson gagne en charme dans ce tome 3
J'ai hate que nos auteurs reprennent leur stylos afin de nous en dévoiler un peu plus sur l'enfance et l'adolescence de Holmes.. mais ils prennent leur temps et peut etre ont ils raison afin de nous donner le meilleur d'eux meme.
Commenter  J’apprécie          280
umezzu
  04 février 2019
Cette série BD propose un graphisme très élaboré, avec des choix de couleurs étonnants. L'ambiance victorienne des aventures de Sherlock Holmes est là, même si lui-même est absent (est-ce si sûr d'ailleurs...?).
Dans ce tome, on en apprend plus sur les liens qui ont uni des sa jeunesse Simeon Wiggins, gamin des rues à l'esprit vif, et le célèbre détective de Baker street. Wiggins va aller soutenir le docteur Dudley Parks, un remarquable médecin aidant les déshérités de l'East End, qui a bien connu les Holmes. Watson, lui, est parti avec sa femme à Pau à la poursuite de ces années de jeunesse de Holmes, qui l'ont vu cotoyer Moriarty.
L'histoire reste confuse et sans solution évidente. Par contre, cet épisode décrit un docteur Parks qui va secouer la bonne société anglaise et témoigner avec humanisme devant un tribunal. Encore une fois, les dessins, les ombres et les couleurs imposent cette série comme une référence.
Commenter  J’apprécie          240
tchouk-tchouk-nougat
  31 janvier 2017
Alors que Watson et sa femme partent pour la France sur les traces du peintre Vernet, dans l'espoir d'en savoir plus sur l'enfance de Sherlock Holmes, Wiggins enquête sur la mystérieuse infirmière s'occupant de Holmes père. Il va être pris dans une sombre affaire des bas quartier de Londres. Meurtre? Empoisonnement? Ou tout simplement misère?
Par petites touches on apprend à connaitre ce qui a fait la jeunesse de Holmes. Mais le mystère autour de sa mort est toujours aussi épais. Son frère, Mycroft, semble faire parti du secret...
Pas de grande révélation, certes, mais une enquête qui avance petit à petit. C'est toujours aussi intéressant et bien construit. On apprend a voir Sherlock Holmes et sa famille d'un oeil différent, au rythme des découvertes du Docteur Watson.
Une réussite sur le plan scénaristique mais aussi graphique puisque Cécil nous régale toujours de ces belles blanches en aquarelle grise.
Commenter  J’apprécie          190
Davalian
  19 janvier 2017
Dès les premières planches, L'ombre du doute démontre qu'il tient davantage de L'adieu à Baker Street, ne faisant que s'appuyer sur les maigres développements avancés par les Liens du sang. Nous sommes dorénavant dans une enquête qui se dédouble : d'un côté Watson et de l'autre Wiggins. Ces deux versants sont tout aussi passionnants l'un que l'autre.

L'articulation de ces deux récits est parfaite. La mise en scène est telle qu'elle suscitera immanquablement une délicieuse frustration aussi bienvenue qu'appréciée (promis !). Elle l'est d'autant plus que le scénario nous réserve certaines révélations et la participation de Sherlock, d'abord comme fantôme (l'introduction est une oeuvre d'art qui justifie à elle seule l'acquisition de l'album, sinon de la série), puis comme jeune homme.

Watson se retrouve en France pour mener une enquête qui permet de s'intéresser à la famille Vernet, bien connue des holmésiens. Sa conclusion annonce des trépidations hautement intéressantes, nous donnant envie de nous précipiter dans la suite. Wiggins, quant à lui, doit progresser dans les bas quartiers de Londres. Cette piste va nous amener à une véritable bataille de rue. Les scènes sont anthologiques et vont vous suivre durablement. Malgré toutes les précautions qui s'imposent, le parallèle avec Gangs of New York est tout à fait justifié. Quelle chef d'oeuvre !

Contrairement à l'album précédent, il n'y a ici aucun temps mort. S'il parait court cette fois-ci, c'est tout simplement parce qu'il est réussi ! Les dessins ne peuvent être décrits, ils transmettent une émotion, vous prenant littéralement aux tripes. L'on ne peut que penser à toutes ses insurrections populaires qui ont jalonnés le XIXème siècle et les envisager avec un nouveau regard. Nos deux compères parviennent ici à surpasser nombre d'auteurs. Même sans avoir lu ce qui précède, ces pages valent le coup ! L'on peut toutefois regretter l'absence d'un rappel de ce qui précède ou d'une note explicative, qui aurait pu séduire un nouveau lectorat.

Une claque, un choc, un chef d'oeuvre qui offre des perspectives de choix, des révélations et des interrogations pour la suite : voici incontestablement le meilleur album de la série. A lire à faire connaître autour de soi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          122

critiques presse (3)
ActuaBD   17 juillet 2012
Si Luc Brunschwig n’a pas écrit de révélation fracassante dans ce troisième volet, l’indéniable intérêt de son scénario reste la radioscopie de la société anglaise qui transparaît dans les intrigues parallèles.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDGest   03 juillet 2012
Cécil poursuit son travail d’orfèvre. D'une grande fluidité, ses planches sont impressionnantes, tant elles sont précises et réalistes.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   02 mai 2012
Un troisième tome enchanteur, attendu depuis longtemps, qui relance la saga.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
MissSherlockMissSherlock   28 mai 2015
- Watson : Mon instinct ?! Parlons-en ! Holmes ne cessait de m'interdire de l'écouter. Des faits ! De la logique ! Voilà ce qu'il préconisait. En sept années à ses côtés, je n'ai pas fait l'ombre d'un progrès en ce domaine... Et voilà que je me targue d'éclaircir les circonstances de sa mort ? La douleur de sa disparition m'a fait perdre la tête, Mary ! J'en ai peur !
Commenter  J’apprécie          80
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   31 janvier 2017
-Il y a quelques années j'étais tout pareil que vous. Pire peut être... je dormais dans les égouts. Je volais pour assurer ma pitance. Voyez ce que je suis devenu : comme un espoir pour vous tous! Oui il est possible de s'échapper à toute cette misère, si vous en avait l'envie et l'audace.
Commenter  J’apprécie          80
umezzuumezzu   03 février 2019
- Nous n'avons rencontré qu'une résistance dérisoire !
- "Dérisoire" ?!?
- Comptera t-on quand même quelques morts, comme vous me l'avez promis ?
- N'en doutez pas, sir... Il y a toujours quelques exaltés pour ne pas accepter l'évidence de la défaite...
Commenter  J’apprécie          70
DavalianDavalian   19 janvier 2017
- Tout témoignage n'a pas force de vérité. Doutez de tout...
- à commencer par vos déductions.
Commenter  J’apprécie          80
belette2911belette2911   06 juillet 2012
On dit que Dame Nature a horreur du vide.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Cécil (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Cécil
Attention les yeux ! Octobre annonce les grands crus de la BD. Vous commencerez le mois avec les suites très attendues de Holmes et de Violette Morris. Vous vous délecterez de deux albums poilants, L'Ours est un écrivain comme les autres et Seconde Partie de carrière. Et vous terminerez le mois avec LE roman graphique de cette fin d'année, Les Couloirs aériens, signé Etienne Davodeau, Joub et Christophe Hermenier. Catégorie
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3623 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..