AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 272342085X
Éditeur : Glénat (29/08/2007)

Note moyenne : 2.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
L’ultime chapitre tant attendu de cette admirable trilogie !

Sous l’impulsion de MARY, les Confréries soutiennent la population de Dorwick qui dresse des barricades afin d’obtenir une vie meilleure. La Reine des Ombres devient un véritable cauchemar pour les puissants de la cité qui mettent sa tête à prix. Alors qu’elle épouse COPLEY au cœur des souterrains qui leur servent de repaire, JEAN le boucanier, jaloux, livre celle qu’il a aimée à ses ennemis... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Alfaric
  07 avril 2016
Maintenant je comprends pourquoi et comment les comics et plus encore les mangas ont pu tailler autant de croupières à la bande dessinée franco-belge dans les années 1990/2000. Ici on a un cycle de la collection "Grafica" censément être le haut du panier des productions Glénat, mais dont les auteurs nous livrent en 14 ans une trilogie dont chaque tome change d'orientation scénaristique et graphique avant de finir en eau de boudin et de n'aboutir à rien !
10 ans après le tome 2 sort le tome 3 intitulé "Guignols" : l'histoire change et les graphismes changent encore un peu plus…
Après avoir pris en main les Margoulins et pris la tête de pègre de Dortwick, de sa cour des miracles Mary Jane Kelly décide de mener la lutte des classes : syndicats, grèves, barricades, fusillades… ça sent le XIXe siècle à plein nez ! Et la veuve noir recours à la pression de la rue puis en dernier recours au chantage et la menace, tandis que la bourgeoisie bien-pensante préfère recourir elle à la police, à l'armée, à la trahison et à l'assassinat plutôt que d'augmenter le salaire des prolétaires et de passer à la journée de 10 heures… Mais la parraine bénéficie des pouvoirs de son ange/démon gardien pour échapper aux diverses embuscades.
Copley lui demande de lui accorder sa main et elle accepte : lors de la nuit de noce, la haute société gaze la cour des miracles, et Mary Jane Kelly laisse tout le monde en plan en rejoignant son mystérieux sorcier adolescent… Fin en eau boudin !
A quoi servent les interludes de Jean et Neil qui dénigre Mary avec leur guignol ?
Pourquoi le sorcier adolescent maudit Evrad avant de lever sa malédiction ?
Pourquoi Copley aime Mary, pourquoi Mary se donne à lui ?
Pourquoi la parraine abandonne tout le monde ?
Que voulait donc à la fin l'étrange sorcier ?
… On n'en saura rien du tout. J'imagine qu'il y a de l'allégorie derrière tout ça, mais il aurait fallu être plus clair !
Scénario qui aurait pu être très intéressant dans une ambiance entre "Cartouche", "Gangs of New York" et "Les Chants de Maldoror"… J'ai toutefois envie de dire tout ça pour rien et c'est bien dommage ! Pas une BD pour moi, et personnellement j'ai connu Erwan Fagès et David Chauvel mieux inspirés qu'ici… (Et l'éditeur aurait pu épargner les qualificatifs de grand polar historique aux scènes de suspens et de fantastique grandioses, car pour avoir tout cela on repassera !)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   08 avril 2016
Couper la tête du serpent est le seul moyen de l’empêcher de mordre.
Commenter  J’apprécie          122
Videos de David Chauvel (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Chauvel
Payot - Marque Page - David Chauvel - La route de Tibilissi
autres livres classés : lutte des classesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Wollodrïn

Dans quelle cellule sont enfermés les personnages au début du premier tome ?

La XVII
La XXVI
La XXVII
La XXXVII

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Wollodrïn, INT1 : Le matin des cendres de David ChauvelCréer un quiz sur ce livre