AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749305004
Éditeur : Vents d'Ouest (08/07/2009)

Note moyenne : 3.98/5 (sur 70 notes)
Résumé :
Benjamin Tartouche est un jeune homme à qui l'avenir semble sourire : une grande maison en héritage d'une vieille tante inconnue, du nouveau matériel performant et des clients pour se lancer dans le monde du travail. Jusqu'au jour où la maison brûle. L'assureur fait traîner les choses dans l'espoir de n'avoir rien à débourser. Benjamin vit alors dans la rue. Il se fait renverser par une voiture. Il est mort... "et c'est là que [ses] ennuis ont vraiment commencé..." ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
ninosairosse
  02 novembre 2018
♫Pense à moi, comme je t'aime
Et tu me délivreras
Tu briseras l'anathème
Qui me tiens loin de tes bras
Pense à moi, comme je t'aime
Rien ne nous séparera
Même pas les chrysanthèmes
Tu verras, on se retrouvera♫
B.O.F le Passage - Francis Lalanne-1986-
C'était un bureau noir
Deux portes au fond d'un couloir
Seule issue face au dérisoire
Vigipirate garde son purgatoire
sans papier, sans identité, pas d'accés
Le barème à appliquer
Retourner chez les vivants
Conscience, être cette petite voix
que l'on entend au fond de soi
ramener sur un chemin plus droit
une canaille allant vers l'autre endroit
où Satan l'habite, un abîme qui descend
......aucune limite dans le temps.
Chabouté, son purgatoire
Un passage absolutoire
Un message d'espoir...
Commenter  J’apprécie          682
Titania
  19 mars 2016
Ce purgatoire, je suis sûre qu'il vous mènera comme moi au paradis !
Je suis un peu fâchée avec le surnaturel sauf lorsqu'il apporte une dimension intéressante à une bonne histoire pas niaise du tout , et c'est le cas pour ce roman graphique émouvant de Stéphane Chabouté.
C'est une histoire très ancrée dans l'inhumanité de notre société , un destin individuel assez représentatif, celui de Benjamin Tartouche , un jeune ni bon ni mauvais, qui vit une déchéance prodigieuse, combinaison du destin , de malveillance, et d'absurdité administrative, qui le conduit jusqu'à la mort. Ses problèmes ne s'arrêtent pas une fois qu'il croit avoir les deux pieds dans la tombe. Il est promu conscience et doit apporter par son invisible contribution du meilleur chez les hommes.
Dans ce volume sont rassemblés les trois tomes de cette histoire racontée dans une gamme intéressante de couleurs sépias , et peu de textes. L'image est très parlante et ne communique pas seulement les étapes d'un récit, mais aussi les émotions qui le parcourent.
La dureté de la société et les petites méchanceté quotidiennes sont pointées fort intelligemment par un auteur qui brocarde également le monde assez impitoyable de la politique.
Inutile de nous perdre en remords et regrets, de ressasser un passé dépassé, semble nous dire l'auteur à travers Benjamin Tartouche....Tartampion, vous savez, n'importe lequel d'entre nous. Il est de notre responsabilité individuelle de rendre le monde meilleur et les relations entre les humains plus simples et agréables avec très peu de choses en somme, un regard, un geste, un petit mot qui changent tout.
Chabouté, un classique tout simplement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
gill
  09 février 2015
"Purgatoire" de Chabouté est une BD imaginative et astucieuse qui se décline en trois livres dont il ne faut surtout pas dévoiler les ressorts tendus par l'intrigue.
Le livre 1 sonne à la fois comme un prologue et une fin.
Le jeune Benjamin Tartouche vient d'hériter de la maison d'une vieille tante, morte il y a trois mois.
Il s'est collé un crédit sur le dos pour payer les frais de succession.
Ça lui change de son petit studio où les voisins s'engueulaient tout le temps.
De plus, il s'est trouvé du super matériel informatique d'occasion.
Puis faisant le grand saut vers les cotisations URSSAF, la caisse de retraite, les impôts et la TVA, il s'est déclaré en free-lance !
Ça lui a coûté une fortune mais il croule sous les commandes.
Il a du boulot pour les trois prochaines années...et assure l'intégralité de ses biens aux "assurances Trusquin" où Robert, le directeur lui assure qu'il a fait le bon choix...
Le style narratif, très graphique, de Chabouté est efficace.
Ce premier chapitre fait prendre au récit une direction, assez terre à terre, sans surprise.
L'album, réalisé en quadrichromie, est soigné, agréable.
Les personnages sont peints avec justesse. le ton est donné...
Le livre 2 est un magnifique et surprenant contrepied imprimé au récit.
Il fallait s'y attendre.
C'est au coeur de la meule que Chabouté nous attend !
Impossible d'en dire plus si ce n'est que l'album est une véritable réussite.
Le talent de l'auteur est partout, dans le récit, dans le graphisme, dans le découpage des cases et dans la colorisation.
Il se niche même dans quelques petits clins d'oeil !
Le livre 3 est l'épilogue, la fin du cycle.
Il est aussi une rencontre, le prélude à une histoire d'amour.....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          321
Ziliz
  22 octobre 2013
Benjamin Tartouche a moins de trente ans. Il vient d'hériter d'une grande maison, de se lancer comme artiste free-lance, bref il entre doucement dans le monde des adultes. Une nuit, les pompiers l'arrachent brutalement du sommeil : sa maison est en flammes. Sans famille ni amis, il ne lui reste plus rien, il est sans ressources et se retrouve rapidement à la rue.
Le trait de Chabouté est moins épais, plus doux que dans les autres albums que je connais, et la couleur allège un peu l'ensemble, mais le ton reste sombre.
Le premier tome montre le monde kafkaïen des assurances et de l'administration, ainsi que la descente aux enfers de la marginalisation. Les deux albums suivants sont plus optimistes et réservent quelques surprises, on y croise des revenants et la petite voix de la conscience, un politicien véreux, de la nostalgie.
La fin du troisième opus offre une pirouette facile particulièrement décevante.
Une série assez flippante... à découvrir si on a envie de faire un tour complet de l'oeuvre de l'auteur, mais à éviter les jours sombres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
som
  24 mars 2013
Le purgatoire, c'est là que tombe Benjamin Tartouche, dessinateur de bédé débutant, lorsque sa maison (un legs d'une vieille tante ! ) est réduite à un grand tas de cendres lors d'un incendie accidentel. Il joue de malchance car son assureur se révèle être un pur escroc. Aucun dédommagement étant versé, notre jeune Benjamin est renvoyé à la rue où il mène une vie de marginal. Il finit par être renversé par la grosse voiture de son méchant assureur. Direction le purgatoire avec un défi imposé par le maître de ces lieux. : ramener un vivant dans le droit chemin en devenant sa bonne conscience. Devenu invisible, Benjamin revient sur terre à la recherche d'une âme à sauver …. Entre temps l'horrible assureur a pris galon séduit les foules. Enivré par un ego demeuré et par une avidité dévorante, il se présente aux municipales. Un morceau de choix pour notre sauveur ….
Histoire originale quoique plombée par une fin un peu trop bisounours. Mon intérêt s'est, du coup, porté sur le dessin talentueux de Chabouté, reconnaissable pour son gout prononcé pour le noir d'encre, les lavis désarmants et poétiques et un usage minimaliste de la couleur. Autre petit bémol pour quelques perceptives maladroites parfois gênantes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
blandine5674blandine5674   26 février 2016
- Ben, je n'ai plus de papiers. Ils ont brûlé dans un incendie ! C'est pour ça que je suis ici ! C'est pour faire refaire mes papiers.
- Plan vigipirate. Vous devez me présenter une pièce d'identité.
- Mais Monsieur, je viens faire faire de nouveaux papiers parce que je n'en ai plus.
- Il faut présenter une pièce d'identité.
Mais z'ont cramés, mes putains de papiers. J'aimerais juste...
- Pas de papiers, pas d'accès. C'est vigipirate !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MonsieurHyacintheMonsieurHyacinthe   14 février 2019
"(...) - L'insécurité, c'est extrêmement payant dans une campagne électorale...
...Et puis ça m'évitera surtout d'aller faire campagne dans ce quartier de merde !! ... Et justement, il faudrait un bronzé pour le conseil municipal. Ça coupera le sifflet à ceux qui pourraient me traiter de raciste ! (...)

CHABOUTÉ, Purgatoire, 2006, Vents d'Ouest.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Christophe Chabouté (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Christophe Chabouté
Etape de travail sur la création d'un BD-Concert sur la bande dessinée "Un peu de Bois et d'Acier" de Chabouté.
autres livres classés : purgatoireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3600 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..