AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2372050249
Éditeur : Editions La Pimpante (01/09/2015)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Constantin est un petit garçon dont la famille est obnubilée par la consommation, et qui ne lui témoigne que peu d'attention lorsqu'il souhaite leur faire lire sa lettre au père Noël. Anne Clairet, auteure et maman de deux enfants a souhaité aborder ce thème pour avoir une réflexion sur la consommation et sur comment celle-ci s'immisce dans nos vies, dans nos familles et bouleverse parfois nos relations.
L'écrivain rappelle que ce sujet n'est pas exclusivemen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
MicheleP
  11 octobre 2015
Un petit garçon triste : ses parents, englués dans leurs rêves de consommation, n'ont jamais le temps de s'occuper de lui. Une lettre au Père Noël qui demande, non des cadeaux, mais de l'amour et du temps. Un vieil original solitaire qui vit dans la maison voisine. L'enfant fugue chez le vieil homme et de fil en aiguille, le monde se met à changer, les gens ne pensent plus à acheter, mais à faire ce qui leur fait vraiment plaisir, ce qui fait vraiment plaisir aux autres…
Un très charmant conte de Noël sur la vraie valeur de la vie, écrit avec beaucoup de fraîcheur et d'humour. (9-11 ans)
Commenter  J’apprécie          120
cible95
  17 juin 2016
Constantin a écrit sa longue lettre au Père Noël. Alors qu'il souhaite partager son contenu avec sa famille, ses parents et sa soeur ne trouvent pas le temps pour l'écouter, trop occupés à consommer! Constantin décide alors de fuguer chez son vieux voisin et ses trois chats. Il trouve alors le réconfort qui lui manque auprès de Jeannot, veuf, ravi d'accueillir ce jeune « naufragé ». Jeannot prend connaissance du courrier de Constantin et décide d'informer les parents de ce dernier de la présence de leur fils chez lui. Dès lors, un dialogue et « le temps de vivre » s'installent dans la famille. le père de Constantin, à l'issue d'une discussion entre hommes, avec sa progéniture, décide de prendre une année sabbatique pour réaliser son rêve d'enfant : écrire une BD. Noël approche et les préparatifs ne prennent pas la tournure habituelle : les parents ont tissé de nouveaux liens avec leurs voisins conviant à leur table, les âmes seules de leur quartier. Les cadeaux comprennent des bons « plaisir » pour chacun, renouant ainsi avec la simplicité.
Un récit qui dénonce le consumérisme. Un roman écrit à la première personne mais dont l'expression est éloignée du vocabulaire d'un jeune. Une petite histoire simple mais dont les thèmes sont sérieux et pointent les manques de notre société égoïste. Un conte de noël à ne pas bouder !
Un roman à lire à partir de 9 ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LesamisdeDanielleGrondein
  24 mars 2016
Constantin écrit avec application sa lettre au père Noël. Cependant le contenu de celle-ci n'est pas banal. En effet le petit garçon souffre du désintérêt de ses parents et de sa sœur totalement accaparés par leur travail, la consommation à tout prix, les bavardages avec des personnes superficielles et sans intérêt....
Malheureux il se réfugie chez le voisin d'en face. Ce vieux monsieur, veuf et triste, prête une oreille attentive aux confidences de Constantin. Grâce à lui les membres de la famille vont prendre conscience de la superficialité de leur vie, du manque de dialogue entre eux et jusqu'au père qui va opérer une véritable révolution dans sa vie professionnelle...
Ce changement va petit à petit se propager à tous les habitants du quartier tant le bonheur est communicatif.
L'écriture est simple, sans fioriture et transcrit avec une grande justesse tous les sentiments qui habitent tour à tour l'enfant. La vie quotidienne est bien décrite et l'auteur pointe avec exactitude et sans jugement tous les petits travers qui nous empêchent de regarder autour de nous, d'être attentif aux autres.
Cependant la fin est un peu trop optimiste car chacun des protagonistes trouve le bonheur un peu comme par magie. Il faut lire ce roman comme un joli conte de Noël avec une fin heureuse qui exauce le souhait secret de Constantin.
Lien : http://www.lapimpante.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MichelePMicheleP   11 octobre 2015
Et puis, madame Rossignol n'a pas pu avoir d'enfant. Quand j'y pense, ça doit être vachement triste de ne pas avoir un petit garçon comme moi car quand même, je suis rudement mignon.
Commenter  J’apprécie          90
autres livres classés : listesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Jean de Florette et Manon des Sources

Comment s'appelle le parrain d' Ugolin ?

César
Pique-Boufigue
Siméon
Philoxène

11 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : Jean de Florette suivi de Manon des Sources de Marcel PagnolCréer un quiz sur ce livre