AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Jame's Prunier (Illustrateur)
EAN : 9782266100335
93 pages
Pocket Jeunesse (17/02/2000)
3.28/5   27 notes
Résumé :
Sous la pleine lune de février, la meute des loups frémit. Au milieu de la clairière, Berg - superbe mâle - se livre à un combat sanglant pour Silva, la plus belle des louves. Vainqueur, Berg s'en va avec sa nouvelle compagne chercher une tanière où vivre la saison des amours et donner naissance à trois petits. Mais après le bel été vient brutalement l'automne : commencent alors la chasse et la longue errance des loups…
Que lire après La Louve du NoirmontVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
J'ai aimé le début, une famille de loups qui a des petits enfants de loups, mais après je n'ai pas aimé parce que les tueurs sont allés les tuer.

#Thanthita
Commenter  J’apprécie          10
J'ai adoré quand on était du point de vue des loups. Celui des hommes est malheureusement toujours d'actualité. Il existe toujours cette peur/haine du loup. Mais, il ne faut pas oublier une chose, c'est nous qui avons empiété sur le territoire de ces animaux. Bref, pour en revenir à ce livre, il est à la fois touchant et cruel.
Lien : http://chroniquesmerveilleus..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Ils parlèrent de leur enfance et de l’enfance des parents de leurs parents. Ils dirent les grandes peurs de jadis. La terreur des bergers, les troupeaux décimés, les moutons énormes égorgés par les fauves et les carcasses laissées à la lisière des forêts. Les agneaux disparus, emportés au fond des bois pour y être dévorés jusqu’au dernier os. Ils évoquèrent le souvenir des meilleurs chiens tués par les loups. Tout revivait, la fuite des bergers et la détresse des fermiers.
Commenter  J’apprécie          40
Le vent, à cette époque, ne chantait pas la même chanson. Il poussait une plainte qui semblait faire écho aux hurlements des loups. La peur qui hantait les bergeries gagnait les demeures des humains. Ces voix venues du fond des clairières vernies de lune glaçaient le sang dans les veines des adultes comme dans celles des enfants. La haine du loup prenait sa place dans la vie des hommes. Elle y entrait pour toujours.
Commenter  J’apprécie          20
Il savait que les hommes détiennent le pouvoir de frapper de loin. Il avait vu l’éclair rouge des armes. Il avait même, à deux reprises, entendu miauler à ses oreilles des guêpes plus dures que pierre et plus rapides que le martinet. Berg eut cent fois préféré un combat avec des ours ou des milliers de vipères rouges qu’une rencontre avec un seul homme
Commenter  J’apprécie          20
Une véritable fusillade crépita. La belle louve était déjà morte que les armes crachaient encore du plomb. Fulga était tombée à trois foulées de son petit. Elle n’avait plus d’autre raison de vivre que d’assouvir la haine que les hommes avaient fait naître en elle.
Commenter  J’apprécie          20
Ce vent qui cillait, durant neuf jours et neuf nuits, hurler à l’angle des toitures et dans les vastes sapinières, hurler comme une bête blessée pour lamenter la mort des loups.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Bernard Clavel (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Clavel
Bernard Clavel
autres livres classés : coursVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (69) Voir plus



Quiz Voir plus

Bernard Clavel

Né dans le Jura en ...

1903
1913
1923
1933

12 questions
49 lecteurs ont répondu
Thème : Bernard ClavelCréer un quiz sur ce livre

{* *}