AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : SIE275720_824
Éditeur : Denoël (30/11/-1)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Le 4 mai 1897 une vente de bienfaisance se tient à Paris, bien connue des notables parisiens de l’époque sous le nom de Bazar de la Charité. A deux pas des Champs-Elysées, dans un vaste hangar en bois de plus de 1000 m², une foule allègre papillonne parmi les échoppes pittoresques d’un Vieux-Paris reconstitué. Un décor tout en poutrelles de bois, toiles peintes et bois blanc où se pressent les longues et riches robes de satin et velours et où se bousculent les éléga... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Lune
  14 janvier 2020
4 mai 1897 : Paris, rue Jean-Goujon, un incendie se propage au « Bazar de la Charité ».
De nombreuses victimes proviennent de la « Haute-Société » et des grands noms de l'aristocratie. Paris, la France, l'Étranger et l'Eglise s'en émeuvent.
2019 : une série télé remet en lumière cette tragédie en un mélange de vérité et de pathos. Décors, costumes et reconstitution soutiennent des histoires romantiques à souhait.
1978 : les Editions Denoël avaient publié le livre de Jean-Paul Clébert : « L'Incendie du Bazar de la Charité ».
Un livre, est-il dit en quatrième de couverture, « plutôt roman dans l'histoire » que « roman historique », L'Incendie du Bazar de la Charité » est un roman vrai.
Effectivement c'est un roman vrai s'intéressant aux faits, à la société à laquelle ils se réfèrent, à la société dans laquelle ils eurent lieu.
Tout est passé au crible, utilisant témoignages de descendants, extraits de textes d'époque de diverses sources journalistiques, politiques, religieuses.
Cette religion dont les propos sont aberrants, méprisants pour ceux qui n'appartiennent au monde qu'il faut … le sermon du Père Ollivier lors de la cérémonie à Notre-Dame de Paris en est une illustration éloquente et abjecte.
La notion de charité est remise en cause : discrimination (choix de « ses » pauvres…), réunion mondaine où l'obole récoltée sera remise à distance prudente.
La corruption des uns et des autres : intérêt politique, intérêt pécuniaire…
Un tohu-bohu de sentiments divers, de profiteurs, de protections du milieu (le seul, le bon, le « choix de Dieu) », de la peur du socialisme, de l'anarchie (qui ne joua aucun rôle dans cette incendie purement accidentel), l'indécence de certains après l'incendie…
Bref, ce livre décortique une société, les hommes, l'Homme et son double visage. Il ne ménage pas une religion confite dans ses privilèges.
Bien sûr quelques uns font exception dont une majorité de sauveteurs émanant du « petit peuple » et n'écharpant pas à coups de canne et autres celles qui sont sur leur chemin et qui en périront.
Un semblant de procès eut lieu où évidemment les « lampistes » sont reconnus les plus coupables.
Le « monde » continuera à vivre, à danser, partir en villégiature… plus pour très longtemps…
Ce livre magnifique, documenté, réfléchi, piquant aussi, en raconte la fin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70


Video de Jean-Paul Clébert (2) Voir plusAjouter une vidéo

Jean Paul Clébert : Les hauts lieux de la littérature en Europe
Olivier BARROT présente une collection de guides de chez Bordas dont "Les hauts lieux de la littérature en Europe".
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2021 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre