AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Jean Esch (Traducteur)
EAN : 9782710376514
320 pages
La Table ronde (18/05/2023)
3.48/5   210 notes
Résumé :
Alex vit à Long Island chez Simon, un homme plus âgé qu'elle. Mais au cours d'un dîner, elle commet l'irréparable. Il l'accompagne à la gare pour qu'elle retourne à New York. La jeune femme décide au dernier moment de rester. Sans ressources, elle erre dans les rues durant une semaine. Ne parvenant pas à oublier Simon, elle débarque à sa fête du Labor Day.
Que lire après L'InvitéeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (43) Voir plus Ajouter une critique
3,48

sur 210 notes
Parce que j'avais beaucoup aimé The Girls, j'ai lu L'invitée.
Pour le titre j'hésite entre ironique ou grinçant : ça aurait pu s'appeler La Squatteuse, ça aurait été plus juste, ou L'Errance...

Alex , c'est une call girl de 22 ans, quand on fait sa connaissance, elle est avec un homme de deux fois son âge, à Long Island où Simon posséde une maison, et un bureau, dans lequel il passe ses journées,( il faut bien gagner l'argent qui sert à obtenir tout ça...). Il croit qu'elle est étudiante. Entre la piscine, la plage , Alex s'occupe comme elle peut. Ce n'est pas vraiment la plus sereine des filles, entre son orgelet qui agit comme un problème lancinant, entre un certain Dom, un ancien mec ou client, qui la menace, on saisit très vite que cette fille n'est pas une belle personne. Au cours d'une soirée, elle ne se comporte pas comme Simon, le voudrait et elle est congédiée. Là, elle se rend compte de ce qu'elle a perdu (un moyen de subsistance) et elle fera tout pour les récupérer, à savoir patienter six jours, jusqu'à la fête qu'il organise où , c'est sûr, Simon la reprendra !
Et le lecteur de suivre cette errance, ses squattages, sa débrouillardise pour trouver de quoi survivre.
Et le lecteur d'être précipitée dans ce tunnel lancinant et tortueux, et de se demander quand et comment elle va en sortir, tellement, elle "craint", tellement, elle ment, vole, triche, exploite toux ceux qu'elle approche. Il faut lui reconnaître une certaine débrouillardise, mais à quel prix ? Son orgelet est là qui la nargue comme un retour de karma, comme une somatisation, rapport à ses choix de vies que son corps (à défaut de sa conscience) désapprouve...
Dom va t'il la retrouver ? Simon la reprendra-t-il ? Et bien, la fin est opaque, - je l'ai relue trois fois ! - Elle est floue, au lecteur d'imaginer la suite et si parfois ce choix de l'auteur est pertinent, là , j'ai trouvé qu'elle bottait en touche. J'ai un embryon d'idée mais aucune certitude...
C'est le point faible de ce roman si particulier, si grinçant. Aucun personnage n'est sympathique, et si certains le sont, comme on les voit avec les yeux embrumés d'Alex qui ne voit en eux que des proies, des "choses" qui peuvent lui permettre d'obtenir d'autres choses.
Ce roman est glauque, alors qu'on est au paradis : plages, soleil, grandes maisons, piscines, opulence... Oui, mais Alex ne posséde rien de tout cela, et nous on est dans la tête d'Alex à se faire du souci pour elle, à la regarder enchainer les mauvaises décisions, prendre les gens pour des pigeons.
Alex, nest pas une belle personne aussi je ne vous recommanderai pas de l'inviter chez vous. C'est vous qui voyez ce que vous pouvez endurer .
L'ambiance, littérairement parlant, est intéressante.
Votre clef est sous le pot de fleurs à l'entrée ? Planquez vos sous et vos médocs, je vous aurai prévenus !
Commenter  J’apprécie          464
Alex n'est pas sereine. Les textos qu'elle reçoit l'agacent plus qu'ils ne l'étonnent. Cela fait longtemps qu'elle fuit devant les erreurs qu'elles a commises. Si on y ajoute une addiction qui la conduit à visiter systématiquement les salles de bain des maisons qu'elle fréquente, et le manque d'argent, qui la transforme en kleptomane, on a une idée de l'errance de la jeune fille.
C'est une partie de cet itinéraire fait de rencontre de hasard et facilité par les attraits de sa jeunesse que l'on va découvrir en sa compagnie.

Avec l'art de se mettre dans des galères qui malgré ses talents de mythomane la mettent en danger imminent, le voyage est angoissant : même si le décor mondain met un voile pudique sur les actes, il y est quand même question de drogue et de prostitution. Malgré tout certaines rencontres sont l'occasion de beaux moments de partage.

Personnage attachant, autant par sa force que par ses fragilités, Alex m'a emportée avec elle dans sa dérive, ce qui pourrait donner l'impression d'une narration plate finit par une ambiance de thriller !

Une belle découverte.

320 pages La table ronde 18 mai 2023
Traduction Jean Esch
Lien : https://kittylamouette.blogs..
Commenter  J’apprécie          563
L'invitée erre de cercles en cercles, manipulatrice pourtant elle-même sous emprise, arrosée d'or et d'argent par ceux qu'elle côtoie, qu'elle sert brièvement en ayant le sentiment que ce sont eux qui la servent, à leur insu. Emma Cline dissèque les frottements de deux mondes qui se superposent sans vraiment pénétrer l'un dans l'autre, le malaise l'emportant sur l'ironie de ses livres précédents (plus de détails : https://pamolico.wordpress.com/2023/05/25/linvitee-emma-cline/)
Lien : https://pamolico.wordpress.c..
Commenter  J’apprécie          440
Mi-escorte girl, mi-aventurière, Alex a 22 ans.
Elle vient de se faire larguer par son dernier amant en date et squatte où elle peut, de préférence dans de riches demeures où elle s'incruste sans états d'âme.
Elle est paumée cette fille, et on ne peut que compatir à ses déboires.
Mais elle n'inspire pas vraiment la sympathie non plus.
Une drôle de fille !
C'est bien écrit, mais c'est carrément un peu trop long.
C'est une bonne analyse des milieux aisés américains.
Mais surtout, cette fin qui n'en est pas une est décevante.
Commenter  J’apprécie          336
Alex, jeune femme de vingt deux ans, passe ses vacances à Long Island avec son compagnon fortuné Simon, la cinquantaine. Call girl déjà sur le retour, elle sait qu'il est sa dernière chance, d'autant qu'elle est poursuivie par son ex, Dom, qui ne cesse de lui téléphoner. Bien que prenant soin de gommer tout trait de personnalité qui pourrait déplaire à son compagnon, elle commet une bourde lors d'un diner et Simon la fait raccompagner au train. Au dernier moment, elle décide de rester quelques jours pour retrouver Simon à sa fête du Labor Day. Mais comment survivre sans ressources ni téléphone dans la région la plus chère des États-Unis avec un ex de plus en plus pressant…
Roman extrêmement intelligent et prenant, d'une grande finesse et d'une incroyable impudeur.
Je sais que je ne suis pas claire mais je développe: Alex est un personnage fort et très très fragile: elle débarque à New York pour construire une vie alors qu'elle n'a qu'une seule carte dans son jeu: elle est jeune. Et cette carte, elle va la jouer à fond, sans faux semblants, sans mensonges, sans hypocrisie. Elle devient call girl, elle vole quand la roue tourne, s'enfuit dès qu'elle a des dettes, et quand elle perd Simon - sa dernière chance - elle n'hésite pas à provoquer le destin, à rester quite à rentrer dans les clubs fermés, draguer les mineurs, et reprendre tout à zéro à chaque fois que son plan foire. Alex est vraiment un personnage incroyable.
J'ai aussi adoré la dernière page, que je ne vous divulguerai pas donc, mais qui est superbe et géniale à la fois.
Merci à l'ami qui me l'a offert (et à qui j'en avais parlé après avoir entendu l'alléchante critique de Nicolas Demorand).
Commenter  J’apprécie          222


critiques presse (13)
LesEchos
04 août 2023
Découverte avec « The Girls », Emma Cline impressionne encore avec « L'Invitée ». Un roman lancinant et implacable dont l'héroïne a du mal à contrer ses démons.
Lire la critique sur le site : LesEchos
LeMonde
18 juillet 2023
L’Invitée est une plongée chez les heureux du monde où la laideur des comportements observés contraste avec la splendeur des décors. Le roman en livre une critique d’autant plus rigoureuse qu’elle est administrée à mi-voix, sans effets de manche ni revendications
Lire la critique sur le site : LeMonde
LeJournaldeQuebec
13 juillet 2023
Depuis la parution de The Girls, qui est aussi perturbant qu’excellent, on apprécie ce que publie la jeune Américaine Emma Cline. Et ici encore, le charme a opéré.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
LaPresse
11 juillet 2023
Mine de rien, malgré le soleil qui plombe, les rayures des parasols et le cri des goélands, Emma Cline aborde des questions graves dans cet excellent roman à ajouter à votre liste de lectures d’été.
Lire la critique sur le site : LaPresse
LeFigaro
27 juin 2023
Ce roman flotte dans une brume, un halo d’étrangeté.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
LaCroix
26 juin 2023
La descente aux enfers d’une jeune femme prête à tout pour se hisser dans le monde feutré et violent de la bourgeoisie américaine. Poignant et percutant.
Lire la critique sur le site : LaCroix
LesInrocks
26 juin 2023
Sept ans après le succès de “The Girls”, l’Américaine publie “L’Invitée” : la dérive d’une femme sans qualités dans un Long Island de fin d’été.
Lire la critique sur le site : LesInrocks
Liberation
19 juin 2023
A Long Island, une fille à la dérive chez les ultra-riches et les «fils de», par la romancière américaine autrice de «The Girls», premier roman qui lui valut un contrat de deux millions de dollars.
Lire la critique sur le site : Liberation
LaLibreBelgique
14 juin 2023
Emma Cline dresse le portrait d’une "invitée" prête à tout pour intégrer la classe sociale qui la fascine.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
OuestFrance
13 juin 2023
« L’Invitée », roman tendu et magnétique, suit l’errance de plusieurs jours d’une jeune Américaine qui lutte contre un sentiment d’inexistence, croyant qu’une vie l’attend aux côtés d’un riche New-Yorkais.
Lire la critique sur le site : OuestFrance
SudOuestPresse
06 juin 2023
La romancière américaine dessine le portrait d’une jeune fille, irritante et attachante, paumée un été au milieu des riches
Lire la critique sur le site : SudOuestPresse
LeSoir
22 mai 2023
Alex est « L’invitée » et le personnage principal du nouveau roman de l’autrice américaine Emma Cline.
Lire la critique sur le site : LeSoir
LesInrocks
21 avril 2023
Sept ans après l’avoir découverte avec “The Girls”, premier roman envoûtant qui lui avait valu un statut de star à 27 ans et un contrat de plusieurs millions de dollars, on attendait avec impatience le retour d’Emma Cline au roman.
Lire la critique sur le site : LesInrocks
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
Alex avait déjà rencontré des Jack, des enfants de gens riches ou célébres, à la personnalité déformée par une fausse réalité. Personne ne leur répondait jamais avec franchise, personne ne leur offrait un feedback social significatif, si bien qu'ils ne cultivaient jamais une véritable identité. Ils racontaient des anecdotes mollassonnes et interminables, sans se douter qu'ils pouvaient être ennuyeux, pourquoi s'en douteraient-ils ? Les gens semblaient toujours ravis et impatients d'écouter ce qu'ils avaient à dire, non ?
Commenter  J’apprécie          140
Qui irait voler les chaussures de quelqu'un d'autre ?
C'était pourtant la première chose à laquelle Alex avait pensé - ce serait si facile de voler des choses ici. Toutes sortes de choses. Les vélos appuyés contre le grillage. Les sacs laissés sans surveillance sur les serviettes. Les voitures dont les portières restaient ouvertes car personne ne voulait emporter ses clés sur la plage. Un système qui fonctionnait uniquement parce que chacun pensait être entouré de gens comme lui.
Commenter  J’apprécie          130
Plus que jamais, cet endroit ressemblait à une collection de maisons, partout où elle regardait, ou plus exactement à une collection de portails. Et c'était habile, quand on y réfléchissait.Tout était privé, tout était caché. Rien de mieux pour vous maintenir à l'écart si vous n'étiez pas à votre place.
Commenter  J’apprécie          160
Des siècles plus tôt , leurs parents auraient abandonné leur bébé dans les bois. Au lieu de cela, leur négligence s'étendait sur de nombreuses années, un flétrissement au ralenti. Les enfants étaient toujours abandonnés, toujours négligés dans les bois, mais la forêt était belle.
Commenter  J’apprécie          151
Quelque part sur la propriété, elle entendit quelqu'un utiliser un aspirateur souffleur de feuilles, puis une tondeuse à gazon. (...).Tout ce bruit, tous ces efforts nécessaires pour cultiver ce paysage, un paysage censé évoquer la tranquilité et le silence. L'apparence du calme exigeait une incessante campagne d'interventions violentes.
Commenter  J’apprécie          111

Videos de Emma Cline (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emma Cline
Nouvel horaire pour l'émission "Le coup de coeur des libraires" sur les Ondes de Sud Radio. Valérie Expert et Gérard Collard vous donne rendez-vous chaque dimanche à 13h30 pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • le Géant empêtré de Anne de Tinguy aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/le-geant-empetre.html • L'Histoire du monde se fait en Asie : Une autre vision du XXe siècle de Pierre Grosser aux éditions Odile Jacob https://www.lagriffenoire.com/l-histoire-du-monde-se-fait-en-asie-ne-u-ne-autre-vision-du-xxe-siecle.html • Sambre : Radioscopie d'un fait divers de Alice Géraud aux éditions JC Lattès https://www.lagriffenoire.com/sambre-radioscopie-d-un-fait-divers.html • Last exit to Marseille de Guillaume Chérel aux éditions Gaussen https://www.lagriffenoire.com/last-exit-to-marseille.html • L'invitée de Emma Cline et Jean Esch aux éditions de la Table Ronde https://www.lagriffenoire.com/l-invitee-1.html • Un été à l'Islette de Geraldine Jeffroy et Catherine Guillebaud aux éditions Arléa https://www.lagriffenoire.com/un-ete-a-l-islette-2.html • On était des loups de Sandrine Collette aux éditions Audiolib • Entre fauves de Colin Niel, Thierry Blanc aux éditions Audiolib • La mariée portait des bottes jaunes de Katherine Pancol, Caroline Victoria aux éditions Audiolib • le Magicien de Colm Tóibín aux éditions Grasset • Les dernières volontés de Heather McFerguson de Sylvie Wojcik aux éditions Arléa https://www.lagriffenoire.com/les-dernieres-volontes-de-heather-mac-ferguson.html • Les narcisses blancs de Sylvie Wojcik aux éditions Arléa https://lagriffenoire.com/les-narcisses-blancs.html • le Carnet des rancunes de Jacques Expert aux éditions Livre de Poche https://lagriffenoire.com/le-carnet-des-rancunes-1.html • Reine Rouge de Juan Gómez-Jurado et Judith Vernant aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/reine-rouge-1.html • Les Brisants de Vanessa Bamberger aux éditions Liana Levi https://www.lagriffenoire.com/les-brisants-1.html • Alto braco de Vanessa Bamberger aux éditions Liana Levi https://www.lagriffenoire.com/alto-braco-1.html • le Parfum des poires anciennes de Ewald Arenz et Dominique Autrand a
+ Lire la suite
autres livres classés : long islandVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (702) Voir plus



Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1820 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..