AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Jean Esch (Traducteur)
EAN : 9782710376514
320 pages
La Table ronde (18/05/2023)
3.58/5   145 notes
Résumé :
Alex vit à Long Island chez Simon, un homme plus âgé qu'elle. Mais au cours d'un dîner, elle commet l'irréparable. Il l'accompagne à la gare pour qu'elle retourne à New York. La jeune femme décide au dernier moment de rester. Sans ressources, elle erre dans les rues durant une semaine. Ne parvenant pas à oublier Simon, elle débarque à sa fête du Labor Day.
Que lire après L'InvitéeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (35) Voir plus Ajouter une critique
3,58

sur 145 notes
5
11 avis
4
21 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis
Alex n'est pas sereine. Les textos qu'elle reçoit l'agacent plus qu'ils ne l'étonnent. Cela fait longtemps qu'elle fuit devant les erreurs qu'elles a commises. Si on y ajoute une addiction qui la conduit à visiter systématiquement les salles de bain des maisons qu'elle fréquente, et le manque d'argent, qui la transforme en kleptomane, on a une idée de l'errance de la jeune fille.
C'est une partie de cet itinéraire fait de rencontre de hasard et facilité par les attraits de sa jeunesse que l'on va découvrir en sa compagnie.

Avec l'art de se mettre dans des galères qui malgré ses talents de mythomane la mettent en danger imminent, le voyage est angoissant : même si le décor mondain met un voile pudique sur les actes, il y est quand même question de drogue et de prostitution. Malgré tout certaines rencontres sont l'occasion de beaux moments de partage.

Personnage attachant, autant par sa force que par ses fragilités, Alex m'a emportée avec elle dans sa dérive, ce qui pourrait donner l'impression d'une narration plate finit par une ambiance de thriller !

Une belle découverte.

320 pages La table ronde 18 mai 2023
Traduction Jean Esch
Lien : https://kittylamouette.blogs..
Commenter  J’apprécie          533
L'invitée erre de cercles en cercles, manipulatrice pourtant elle-même sous emprise, arrosée d'or et d'argent par ceux qu'elle côtoie, qu'elle sert brièvement en ayant le sentiment que ce sont eux qui la servent, à leur insu. Emma Cline dissèque les frottements de deux mondes qui se superposent sans vraiment pénétrer l'un dans l'autre, le malaise l'emportant sur l'ironie de ses livres précédents (plus de détails : https://pamolico.wordpress.com/2023/05/25/linvitee-emma-cline/)
Lien : https://pamolico.wordpress.c..
Commenter  J’apprécie          430
Mi-escorte girl, mi-aventurière, Alex a 22 ans.
Elle vient de se faire larguer par son dernier amant en date et squatte où elle peut, de préférence dans de riches demeures où elle s'incruste sans états d'âme.
Elle est paumée cette fille, et on ne peut que compatir à ses déboires.
Mais elle n'inspire pas vraiment la sympathie non plus.
Une drôle de fille !
C'est bien écrit, mais c'est carrément un peu trop long.
C'est une bonne analyse des milieux aisés américains.
Mais surtout, cette fin qui n'en est pas une est décevante.
Commenter  J’apprécie          325
Bienvenue chez les riches voire les très riches de Long island sur la côté est des États-Unis !!
On suit les errances d'une pauvre fille de 22 ans, jolie mais sans plus, de celles que l'on garde près de soi pour aller dîner en ville dans des grands restaurants très chers, ou bien pour un brunch le dimanche chez des amis aussi riches que nous. Une fille du paraitre.
Cette fille, Alex, est un parasite ; elle s'invite avec beaucoup de talent il faut avouer, chez des riches avec des maisons magnifiques avec piscine évidemment.
Elle vole, se shoote aux médocs qu'elle trouve, des anti-douleurs pour la plupart ou bien de la cocaïne si elle est chanceuse.
On l'aurait appelé une aventurière dans un autre temps, ou bien une escort-girl, car elle pratique avec un certain détachement la prostitution légale comme on dit, elle offre son corps pour avoir un beau toit sur sa belle tête, ou des cadeaux et des vêtements luxueux. Il lui faut une maison luxueuse, un lit où dormir, alors elle fait ce qu'il faut pour ça.
On nous présente toute une galerie de personnages typiques de la côté est, des snobinards friqués, des riches mous et malheureux, triste et dépressifs, des gamins issus de ces familles, pourris gâtés, mal-élevés, mal dans leur peau car sans beaucoup d'amour...
Cette galerie de portraits est déprimante car si vraie....
D'ailleurs j'ai été de temps en temps dans un sentiment de malsain, de dégoût, de mal-être.
Ce livre, que j'ai ADORÉ (lu en 2 jours), je n'ai pu le lâcher.
Ce livre exquis m'a fait penser aux livres de Bret Easton Ellis, notamment Moins que zéro ou bien Les lois de l'attraction. Ces jeunes friqués sont dans une indifférence à la vie, la vraie, avec plaisirs et bonheur authentiques, ce qu'ils ne connaîtront jamais hélas.
Alex n'est pas sotte, non, elle est même très maligne pour parasiter les uns et les autres mais également par ses pensées philosophiques ou bien d'ordre sexuel.
J ai bien connu ces milieux, mais en France, dans le 16e arrondissement de Paris ou bienà Neuilly sur Seine. C'est pour cette raison que j'ai beaucoup aimé ma lecture car j'y ait retrouvé des portraits bien connus ou reconnus...
Les fils de....., ou bien de médecins réputés ont les mêmes aspirations que les "collègues"d'Alex, c'est à dire pas grand chose. Ils s'ennuient, détestent cordialement leurs parents qui pourtant les gâtent par une culpabilité rétrograde, bref, une vraie cata.
Parfois tout de même, on trouve Alex un peu cucu, donc pas si intelligente que ça. Je dirais qu'elle a une intelligence pratique...
Un grand roman dans lequel il se passe beaucoup de choses contrairement à ce que j'ai lu dans des critiques ; "Il ne se passe rien, je me suis ennuyé...".
Essayez alors de lire un SAS de Gérard de Villiers dans lesquels il se passe beaucoup de choses. Mais c'est tout.
Allez, bonne lecture.
Vous ne le regretterez pas.

Commenter  J’apprécie          160
Alex, 22 ans, fuit Dom, son ex et ses colocataires qui lui réclament des loyers impayés. Elle a rencontré Simon, un homme riche de cinquante ans alors qu'elle était à deux doigts d'être dans la rue et l'a suivi pour les vacances d'été dans l'Est, à une heure de New-York.

Chaque journée, elle l'attend pendant qu'il travaille avant de l'accompagner à des soirées et se répète sans cesse "Toujours bien se tenir", éviter le faux pas, la mauvaise attitude, la parole et la geste qui trahirait son passé. Elle agit de sorte à continuer à être la jeune fille du moment.

Mais un grain de sable puis un autre viennent enrailler cette mécanique bien huilée. Pourquoi j'ai aimé l'invitée ?

🌊-Pour la sensation de malaise constant et croissant instillée par Emma Cline,

🌊Pour son talent à installer une atmosphère qui m'a fait penser à "Lost in translation", Alex errant de villa en villa, étant l'éternelle invitée (une invitée qui s'impose) de tous les lieux où elle s'efforce de faire passer le temps.

«Dans l'eau, elle ressemblait à n'importe qui. Une jeune femme qui nageait seule, rien d'étrange à cela. Impossible de savoir si elle était à sa place ou pas.»

🌊Pour son analyse grinçante et ironique des riches familles côtoyées par Alex (la scène du club qui pourrait notamment s'appliquer à un endroit comme le festival de Cannes, est juste fabuleuse !)

J'ai juste été un peu déçue par la fin mais à part cette petite réserve, j'ai vraiment été dans la peau d'Alex pendant 300 pages, me demandant comment cela allait tourner.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          220


critiques presse (13)
LesEchos
04 août 2023
Découverte avec « The Girls », Emma Cline impressionne encore avec « L'Invitée ». Un roman lancinant et implacable dont l'héroïne a du mal à contrer ses démons.
Lire la critique sur le site : LesEchos
LeMonde
18 juillet 2023
L’Invitée est une plongée chez les heureux du monde où la laideur des comportements observés contraste avec la splendeur des décors. Le roman en livre une critique d’autant plus rigoureuse qu’elle est administrée à mi-voix, sans effets de manche ni revendications
Lire la critique sur le site : LeMonde
LeJournaldeQuebec
13 juillet 2023
Depuis la parution de The Girls, qui est aussi perturbant qu’excellent, on apprécie ce que publie la jeune Américaine Emma Cline. Et ici encore, le charme a opéré.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
LaPresse
11 juillet 2023
Mine de rien, malgré le soleil qui plombe, les rayures des parasols et le cri des goélands, Emma Cline aborde des questions graves dans cet excellent roman à ajouter à votre liste de lectures d’été.
Lire la critique sur le site : LaPresse
LeFigaro
27 juin 2023
Ce roman flotte dans une brume, un halo d’étrangeté.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
LaCroix
26 juin 2023
La descente aux enfers d’une jeune femme prête à tout pour se hisser dans le monde feutré et violent de la bourgeoisie américaine. Poignant et percutant.
Lire la critique sur le site : LaCroix
LesInrocks
26 juin 2023
Sept ans après le succès de “The Girls”, l’Américaine publie “L’Invitée” : la dérive d’une femme sans qualités dans un Long Island de fin d’été.
Lire la critique sur le site : LesInrocks
Liberation
19 juin 2023
A Long Island, une fille à la dérive chez les ultra-riches et les «fils de», par la romancière américaine autrice de «The Girls», premier roman qui lui valut un contrat de deux millions de dollars.
Lire la critique sur le site : Liberation
LaLibreBelgique
14 juin 2023
Emma Cline dresse le portrait d’une "invitée" prête à tout pour intégrer la classe sociale qui la fascine.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
OuestFrance
13 juin 2023
« L’Invitée », roman tendu et magnétique, suit l’errance de plusieurs jours d’une jeune Américaine qui lutte contre un sentiment d’inexistence, croyant qu’une vie l’attend aux côtés d’un riche New-Yorkais.
Lire la critique sur le site : OuestFrance
SudOuestPresse
06 juin 2023
La romancière américaine dessine le portrait d’une jeune fille, irritante et attachante, paumée un été au milieu des riches
Lire la critique sur le site : SudOuestPresse
LeSoir
22 mai 2023
Alex est « L’invitée » et le personnage principal du nouveau roman de l’autrice américaine Emma Cline.
Lire la critique sur le site : LeSoir
LesInrocks
21 avril 2023
Sept ans après l’avoir découverte avec “The Girls”, premier roman envoûtant qui lui avait valu un statut de star à 27 ans et un contrat de plusieurs millions de dollars, on attendait avec impatience le retour d’Emma Cline au roman.
Lire la critique sur le site : LesInrocks
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Des siècles plus tôt , leurs parents auraient abandonné leur bébé dans les bois. Au lieu de cela, leur négligence s'étendait sur de nombreuses années, un flétrissement au ralenti. Les enfants étaient toujours abandonnés, toujours négligés dans les bois, mais la forêt était belle.
Commenter  J’apprécie          141
Alors, elle ferait son entrée. Elle irait droit vers Simon. Elle s’excuserait, elle l’apaiserait. Et ensuite ? Simon la reprendrait car il avait organisé ce jeu, chacun atteindrait son but, et tout irait bien.» Retour à la ligne : «C’était évident, maintenant qu’elle y réfléchissait. Ce qui l’était moins : comment occuper ces six prochains jours.
Commenter  J’apprécie          90
Dans l'eau, elle ressemblait à n'importe qui. Une jeune femme qui nageait seule, rien d'étrange à cela. Impossible de savoir si elle était à sa place ou pas.
Commenter  J’apprécie          70
Un de ces accidents bizarres qui frappaient les gens riches : trop de personnes les maintenaient en bonne santé pour qu'ils meurent de causes naturelles.
Commenter  J’apprécie          60
La jalousie agissait comme de
l’adrénaline dans le corps d’Alex, une bouffée vivifiante qui montait droit au cerveau.
Parfois, il valait mieux ne
pas savoir que certaines choses existaient. 
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Emma Cline (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emma Cline
Nouvel horaire pour l'émission "Le coup de coeur des libraires" sur les Ondes de Sud Radio. Valérie Expert et Gérard Collard vous donne rendez-vous chaque dimanche à 13h30 pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • le Géant empêtré de Anne de Tinguy aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/le-geant-empetre.html • L'Histoire du monde se fait en Asie : Une autre vision du XXe siècle de Pierre Grosser aux éditions Odile Jacob https://www.lagriffenoire.com/l-histoire-du-monde-se-fait-en-asie-ne-u-ne-autre-vision-du-xxe-siecle.html • Sambre : Radioscopie d'un fait divers de Alice Géraud aux éditions JC Lattès https://www.lagriffenoire.com/sambre-radioscopie-d-un-fait-divers.html • Last exit to Marseille de Guillaume Chérel aux éditions Gaussen https://www.lagriffenoire.com/last-exit-to-marseille.html • L'invitée de Emma Cline et Jean Esch aux éditions de la Table Ronde https://www.lagriffenoire.com/l-invitee-1.html • Un été à l'Islette de Geraldine Jeffroy et Catherine Guillebaud aux éditions Arléa https://www.lagriffenoire.com/un-ete-a-l-islette-2.html • On était des loups de Sandrine Collette aux éditions Audiolib • Entre fauves de Colin Niel, Thierry Blanc aux éditions Audiolib • La mariée portait des bottes jaunes de Katherine Pancol, Caroline Victoria aux éditions Audiolib • le Magicien de Colm Tóibín aux éditions Grasset • Les dernières volontés de Heather McFerguson de Sylvie Wojcik aux éditions Arléa https://www.lagriffenoire.com/les-dernieres-volontes-de-heather-mac-ferguson.html • Les narcisses blancs de Sylvie Wojcik aux éditions Arléa https://lagriffenoire.com/les-narcisses-blancs.html • le Carnet des rancunes de Jacques Expert aux éditions Livre de Poche https://lagriffenoire.com/le-carnet-des-rancunes-1.html • Reine Rouge de Juan Gómez-Jurado et Judith Vernant aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/reine-rouge-1.html • Les Brisants de Vanessa Bamberger aux éditions Liana Levi https://www.lagriffenoire.com/les-brisants-1.html • Alto braco de Vanessa Bamberger aux éditions Liana Levi https://www.lagriffenoire.com/alto-braco-1.html • le Parfum des poires anciennes de Ewald Arenz et Dominique Autrand a
+ Lire la suite
autres livres classés : long islandVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (517) Voir plus



Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1776 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..