AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290071846
Éditeur : J'ai Lu (02/05/2013)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Tavis de Curgh, accusé à tort du meurtre de sa fiancée, arpente les routes et les chemins en compagnie du glaneur Grinsa Jal Arriet à la recherche du véritable coupable. Leur arrivée en Aneira coïncide avec le suicide du roi Carden, derrière lequel Grinsa voit l'ombre de la conspiration Qirsi, dont l'influence commence à s'étendre aux sept royaumes. Mais en pays ennemi, comment le prouver ?
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
Alfaric
20 septembre 2013
David B. Coe continue d’explorer les difficiles relations entre Juifs et Goys (appelés ici Quirsis et Eandis). On est clairement dans la Fantasy post Martin : low fantasy, construction en POV, récits à intrigues, twists darks… Mais le tout baigne dans une ambiance fantasy romantique car c’est assez intimiste voire sentimental.
On rougit, beaucoup et souvent ; on pleure, beaucoup et souvent ; on pique des colères, beaucoup et souvent... Cela donne un côté "Feux de l’Amour" ou "Amour, Gloire et Beauté" pas forcément désagréable à l’ensemble. L’enchevêtrement des intrique politiques et amoureuses peut faire glousser, mais c’est un soap nobiliaire qui se calque sur les déboires IRL de nos chères élites qui ne pensent qu’à satisfaire les désirs de leurs petits egos.
La mise en place est longue et se concentre sur les Aneiriens : la suprématie solkarienne, avec la reine Cholfya, le roi Carden, ses frères Gringor et Henthas dits les Chacals et Numar dit l’Idiot, auxquels il faut ajouter un 1er ministre louchissime, des ducs en pleins doute et le couple lesbien Evanthya et Fetnalla. A mi roman survient le twist martinien qui redistribue les cartes et après les choses s’animent et s’accélèrent.
C’est long, c’est lent, c’est parfois plan-plan : attention au faux rythme qui peut rebuter fortement. C’est dommage que les personnages centraux du tome 1 soient ici presque secondaires : il faut des dizaines voire des centaines de page avant de retrouver leur POV. Au final chaque camp avance ces pions mais la Résistance se heurte à l’imbécilité des nobles eandis qu’on a envie de baffer tant ils ne voient pas plus loin que le bout leur nez et de leurs petits privilèges si chèrement acquis.
On est clairement dans un soap nobiliaire à mi-chemin entre G.R.R. Martin et Robin Hobb. Les amateurs de cette dernière devraient adorer cette série qui est faite pour eux. Dans la voie qu’il a choisie, difficile de prendre l’auteur en défaut. Merci à Sophie Troubac d’avoir rendu sa prose aussi fluide en VF.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Entournantlespages
20 mars 2017
Après la folle aventure que j'ai découvert au sein de la première intégrale de la Couronne des 7 royaumes, je peux dire que j'étais impatiente de retrouver ces personnages auxquels j'avais réussi facilement à m'attacher. Je possédais également quelques attentes, espérant être encore davantage appâtée, subjuguée par cette querelle historique entre les eandis et les qirsis. Ce début de saga narrait les prémices de cette fabuleuse histoire par l'intermédiaire de trois principaux fils rouges qui s'entremêlent : la déchéance de Tavis de Curgh soupçonné du meurtre de sa fiancée, Grinsa, se présentant comme un simple Glaneur dans les festivals et qui va secourir et tenter de redorer le blason du jeune duc, et Cadel, chanteur et mercenaire. L'auteur s'est intéressé de par ces principales intrigues à nous faire découvrir un des sept royaumes de cet univers, Eibithar, et à nous faire vivre l'évolution des alliances et déclarations de guerre entre les différents châteaux. Et si l'on retrouve dans cette deuxième intégrale les principaux ducs d'Eibithar tels que Javan de Curgh et Aindreas de Kentigern, toujours hostiles après l'assassinat de Brienne, et Kearney devenu roi d'Eibithar et devant s'installer à la Cité des rois, l'histoire nous emmène cette fois-ci plus particulièrement dans le royaume voisin, celui d'Aneira. Et je peux vous dire que ça n'a pas été simple au début. le lecteur est tout de suite plongé dans l'inconnu avec de nouveaux personnages et de nouvelles intrigues. Et au sein de l'histoire de David B. Coe, lorsque vous rencontrez un duc ou un roi, vous rencontrez également très vite son premier ministre qirsi, sa compagne, ses enfants, etc... Ça fait beaucoup de noms à retenir, surtout qu'il faut aussi rapidement garder en mémoire les inimitiés ou les attachements les uns aux autres. Je ne vous cache pas que j'ai crée une page Word où j'ai noté tous les noms des personnages selon leur duché. Parce que depuis le début de la saga, il y en a déjà pas mal, et il faut également se souvenir de qui meurt et de qui le remplace. C'est presque plus compliqué que le Trône de fer.

Mais pas de panique ! Oui, j'ai du zieuter mon fichier de temps en temps, mais le style (ou la traduction) fluide et attractif aide à faciliter la lecture et à mémoriser assez aisément les différents noms. Ça n'a été qu'un problème bref et mineur. Surtout que j'ai adoré changé de royaume pour découvrir celui d'Aneira qui se considère comme plus pacifique que son voisin qu'il exècre. Certains personnages se démarquent rapidement des autres et particulièrement les qirsis qui réussissent à tirer leur épingle du jeu. Fetnalla et Evanthya m'ont particulièrement plu grâce à leur relation et à leur position face à la conspiration qirsi qui se déploie de plus en plus. On ne peut plus déclarer cette dernière comme une simple rumeur. Cependant, parmi les différents ducs, le doute persiste, surtout en Eibithar. le lecteur a un grand pas d'avance et connaît grâce à cette intégrale le chef de toute cette machination. On découvre la manière dont il déroule son plan avec l'aide des différents qirsis influents des sept royaumes. La suspicion des eandis face à ce peuple est alors à son summum et crée de multiples tensions. Tensions que vont utiliser pour le propre bien certains personnages qui se révèlent être très intelligents. J'ai très envie de retrouver rapidement Numar qui m'a particulièrement intrigué. Il semble au départ insignifiant pour la majorité du royaume mais se révèle finalement très stratège.

Pour ce qui est des personnages déjà connus, le duo entre Grinsa et Tavis prend toujours une place considérable dans l'histoire. Toujours à la recherche de Cadel, mercenaire au compte des qirsis, ils traversent les différentes terres d'Aneira pour tenter d'innocenter le jeune homme. Ils forment tous les deux encore une fois un duo étonnant, très hétéroclite mais qui fonctionne très bien. Grinsa réussit à rendre Tavis attachant par sa présence et j'ai bien envie de savoir quelle sera la suite de leur aventure. Keziah également est face à un lourd dilemme. Ayant emménager à la Cité des rois avec Kearney et sa suite, la ministre et le nouveau roi ont du réprimer leurs sentiments et cesser leur relation interdite par les lois de leur royaume. Isolée de tous, elle trouve cependant un allié inattendu qui va l'aider à démasquer le Tisserand aux commandes de toute la conspiration qui risque de soulever tous les royaumes eandis. Je reste très attachée à cette qirsi et je me rends compte avec cette intégrale (et j'espère pouvoir le souligner dans la suite de la saga) que l'auteur offre une place de choix aux femmes dans son intrigue. Entre Keziah, Cresenne, Fetnalla, Evanthya et Yaella, David B. Coe propose au lecteur des personnages féminins dotées d'une forte personnalité et maîtresses de leurs choix et de leurs destins et qui sont prêtes à tout pour leurs croyances, qu'elles soient du côté des eandis ou des qirsi.

Cette seconde intégrale ne manque évidemment pas d'actions et d'intrigues où politique et désir de survivre se mélangent. J'ai trouvé ce livre encore plus intéressant que le premier. Il prend le temps de mettre en place son nouveau décor et ses personnages tout en occultant pas celui qu'il a fait découvrir précédemment au lecteur. Je suis réellement heureuse d'avoir commencé cette saga qui n'est peut-être pas la meilleure du genre mais qui pour le moment me fait toujours passer un excellent moment. Une seule chose : j'espère apercevoir davantage Cresenne par la suite qui a ici un rôle minime mais dont on discerne déjà toute l'importance.
Lien : http://entournantlespages.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Mariejuliet
02 septembre 2014
La lecture du premier tome datant d'il y a un an, j'ai passé les soixante premières pages à me remémorer l'histoire, les personnages, l'intrigue... Pour une fois, j'ai même utilisé la carte en début de livre pour me remémorer les différents royaumes. Ce petit temps d'adaptation passé, j'ai replongé avec grand plaisir dans les histoires entre Eandi et Qirsi. le récit est toujours aussi passionnant, même si certaines séquences se déroulent lentement, on ne s'ennuie jamais du fait de l'alternance entre les différentes parties du récit. Un coup on suit Tavis et Grinsa, puis on passe à la cours d'Aneira.... Les complots juste esquissés dans le tome 1 prennent ici plus d'ampleur, même si une trame de fond commence à se dessiner. On découvre de nouveaux protagonistes, de nouvelles cours. L'univers n'a pas finis d'être présenté et c'est très agréable de faire de nouvelles découvertes. Je suis restée passionnée par ma lecture jusqu'à la fin. Qui n'appelle que la suite.
(...)
Lien : http://booksandme.canalblog...
Commenter  J’apprécie          94
Ptitetrolle
29 août 2014
Si le premier tome faisait office d'introduction, cette suite ne déçoit pas l'attente des lecteurs : l'intrigue se complexifie et prend de l'ampleur. On y découvre des éléments nouveaux qui viennent s'imbriquer les uns aux autres et forment une trame tissée par les jeux de pouvoirs et la lutte engagée par et contre la conspiration qirsi. Les personnages sont fouillés et l'alternance des points de vue donne un vrai rythme à ce pavé, qui se lit pourtant très vite une fois commencé. Un très bon tome, qui sonne comme la promesse d'une saga de fantasy digne de ce nom !
Lien : http://lecturestrollesques.b..
Commenter  J’apprécie          93
autres livres classés : intrigueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
860 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre