AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2350670791
Éditeur : Balivernes (07/03/2013)

Note moyenne : 3.18/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Un voyage… Même quand tout s’assombrit, il y a un chemin à découvrir...

Parfois, le voyage débute d’une manière inattendue, et l’on ne sait où il mènera à moins de l’entreprendre. Le parcours est parfois marqué par l’obscurité et la confusion, mais n’est-il pas aussi le reflet d’un cheminement intérieur, où même perdu et triste, chacun peut trouver son chemin vers un pays de lumières, de couleurs et d’amitié ?

Chaparrón signifie « Avers... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
manU17
  28 avril 2013
Tout commence dans une ville étonnante, à l'architecture particulière, superposition d'habitations et de plateformes reliées par une multitude d'escaliers. le jeune héros s'envole, chevauchant un drôle d'engin à mi-chemin entre le poisson et la montgolfière ou le dirigeable. Adaptable selon l'environnement, l'engin se transforme en véhicule amphibie pour mieux flotter sur les mers.
L'étrange se mêle au surprenant, le fantastique au féérique, le naturel au technologique. Nous croisons ainsi des créatures dont on ne sait pas vraiment si elles sont vivantes ou mécaniques, à mi-chemin entre le poisson et l'oiseau, entre l'homme et l'animal. Certaines formes sont récurrentes tout en semblant avoir chaque fois une fonction, une signification différente.
Une quête superbement mise en images grâce à de magnifiques illustrations, mariant le fantastique au féérique, et dont l'onirisme m'a parfois rappelé, dans une certaine mesure, le surréalisme du travail de Dali.
Premier livre de l'argentin Fédérico Combi, Chaparrón, nous raconte un bien étrange voyage vers un ailleurs qui nous est sans doute plus familier que le voyage lui-même…
Un grand merci à Babelio et aux éditions Balivernes pour cette découverte.


Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Orphea
  20 mai 2013
Opération Masse critique consacrée à la littérature de jeunesse.
Merci aux Balivernes éditions et à Babelio ...
Après la lecture de cet album, je me retrouve dans une situation qui me contrarie : je n'ai rien à en dire. Je ne peux pas dire qu'il m'ait vraiment plu, tout comme je ne peux pas dire qu'il m'ait déplu... Bon d'accord, il existe des critiques plus constructives...
Je vais faire un effort.
Cet album est très beau visuellement, les illustrations sont très réussies (raison pour laquelle j'ai choisi cet album dans le cadre de Masse Critique). Dans un univers fantastique voire surréaliste, Federico Combi met en scène un petit personnage en plein voyage initiatique.
Jusque là rien à redire...
En fait je n'ai rien à dire pour ma défense. Ce livre ne m'a pas touché : ça arrive parfois...
Commenter  J’apprécie          180
Lesvoyagesdely
  09 décembre 2017
Voilà un livre assez curieux qui se lit vite, on a à chaque fois une phrase. On a l'air dans un monde à la alice au pays des merveilles en version steam punk. C'est aussi une invitation au voyage sans savoir où il va nous mener.
Le graphisme à part niveau personnage humain est agréable. Je vous invite également à toucher le livre, c'est plutôt sympa.
Par contre, je n'ai rien de spécial qui s'en est dégagé.
Il a l'air plutôt seul au début et de trouver d'autres gens à la fin.
Commenter  J’apprécie          10
crapette
  12 mai 2013
Jeunes lecteurs, préparez-vous au voyage, piloté, dans les airs et sur les flots, par un drôle de petit prince triste, Chaparron. Embarquez sur le poisson volant métallique. le p'tit pilotin reprendra pied sur terre dans un labyrinthe végétal piqué de satellites futuristes. Il accèdera à la lumière et trouvera une maisonnette, à l'horizon. Dedans, un poisson- oiseau perché sur sa cage protège une clé. Au grenier, surprise, une bouée d'amarrage étoilée comme une mappemonde est équipée d'une serrure, Chaparron en détient la clé, son visage s'ouvre, apaisé. Il peut enfin rejoindre famille et amis et jouer avec son ballon monde.
Merci Frederico Combi , merci Balivernes Editions, merci à ma vieille amie "Masse-critique pour ce voyage initiatique!
Commenter  J’apprécie          60
Bookover
  16 octobre 2014

Chaparrón est un album jeunesse de la collection Calembredaine, qui est destinée aux enfants dès l'âge de cinq ans.
Cet album-ci ne m'a pas autant touchée que les précédents de la même collection.
Je n'ai absolument pas été conquise par cet album, qui ne correspond pas aux attentes que j'en avais.L'histoire d'un petit garçon malheureux qui entreprend un voyage à travers un pays morne, terne et onirique, afin de trouvé le bonheur.
Le bonheur, un thème très puissant et fort passionnant, intergénérationnel.
Néanmoins, j'ai été déçue par la forme du texte, fort court (quasi inexistant). Il m'a fallu procéder à quelques relectures pour comprendre tout le sens que l'auteur voulait transmettre à son récit.
Un album avec, pourtant, des illustrations très fortes, avec un design impressionnant me faisant songer au steampunk (deux d'entre elles me plaise énormément).
Ce qui me fait dire que, selon moi, les enfants seront davantage concernés par les illustrations que par les phrases qui tournent autour.
Il faut davantage voir cet album comme un album graphique relatant un récit initiatique.

Lien : http://audreybookoverlife.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (1)
Ricochet   23 avril 2013
Un album que l’on n’oublie pas, qui fait la part belle aux images surprenantes et envoûtantes et qui invite ainsi les lecteurs à imaginer des morceaux d’histoire, et à se laisser porter, comme ce chaparro, par les courants et les sentiments.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
manU17manU17   28 avril 2013
Parfois le voyage débute d'une manière inattendue. Vous ne savez pas où il vous mènera à moins de l'entreprendre.
Commenter  J’apprécie          220
crapettecrapette   12 mai 2013
Tout semble s'obscurcir. Puis, la confusion se transforme en chemins mystérieux. Et les énigmes deviennent des lumières éclatantes.
Commenter  J’apprécie          60
BookoverBookover   13 octobre 2014
"Mon voyage semblait prendre fin. Je ne savais pas quelle surprise m'attendait."
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : voyagesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
338 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre