AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Colette Joyeux (Traducteur)
EAN : 9782757801178
298 pages
Seuil (15/03/2007)
4.04/5   128 notes
Résumé :
L'enseignement de Krishnamurti repose sur la conviction que les transformations de la société ne peuvent se faire qu'au terme d'une transformation des individus.

Critique vis-à-vis des religions et des sectes, Krishnamurti n'aura de cesse de répéter que le bonheur passe par le refus de tout type d'autorité.

C'est le sens des multiples conférences qu'il a données pendant des dizaines d'années, partout dans le monde."Dès l'instant où vou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
armand7000
  26 février 2019
Savez-vous ce que signifie aimer quelqu'un ? Savez-vous ce que signifie aimer un arbre, un oiseau, ou un animal de compagnie, de sorte que vous vous en occupez, vous le nourrissez, vous le chérissez, bien qu'il ne vous donne peut-être rien en échange, qu'il ne vous offre pas son ombre, qu'il ne vous suive pas, qu'il ne dépende pas de vous ? La plupart d'entre nous n'aiment pas de cette manière, nous ignorons tout de cette forme d'amour car notre amour est toujours assailli d'angoisse, de jalousie, de peur, ce qui sous-entend que nous dépendons intérieurement d'autrui, que nous voulons être aimés, que nous ne nous contentons pas d'aimer tout simplement : nous demandons quelque chose en retour, et cette attente même nous rend dépendants.
Commenter  J’apprécie          316
mlseditions
  04 mars 2016
Ici le philosophe nous invite à réfléchir sur différents thèmes et surtout à prendre pleinement conscience de ce qu'est la vie. Il met souvent l'accent sur l'éducation "active" c'est_à_dire sur le fait que l'on devrait apprendre à penser plutôt que d'ingérer des connaissances sans en saisir le sens.
Un texte riche avec quelques fois des divergences de pensées mais qui ouvre une réelle réflexion.
Commenter  J’apprécie          210
digito
  16 mai 2022
Krishnamurti est un éducateur. le ton qu'il emploi nous invite à l'écouter mais pas le suivre bêtement, ce n'est pas un gourou ni un guide mais un homme qui nous invite a penser par nous-même. le titre français du livre « le sens du bonheur » est restrictif par rapport au contenu du livre, plus large, plus profond, mais bien choisi puisqu'il m'a poussé à lire ce livre. le bonheur pas besoin de le chercher, il arrive quand on ne l'attend pas. Quand on est attentif au bruissement des feuilles, au chant de l'oiseau, au sourire ou la joie des enfants. C'est dans tous ces petits moments que l'on trouve le bonheur, pas en le cherchant comme un état stable ou à reproduire.
K. est un homme d'une extrême lucidité, attentif à la vie dans ses moindres parcelles. Il nous invite à faire le vide dans notre esprit, c'est à dire le rendre plus calme pour être créatif et résoudre des problèmes. Pour cela nous devons être pleinement conscient, dans un état méditatif. On ne peut pas donner le meilleur de soi-même avec un esprit bouillonnant, rempli de choses à penser ou à faire. Faire le calme dans son esprit c'est laisser passer les flots de ses pensées, comme des vagues, et attendre que le calme se fasse. Il nous invite a être observateur de nous mêmes, de nos comportements, de notre façon de réagir. On apprend plus selon lui en se connaissant soi-même qu'en lisant des livres. Qui nous sommes vraiment n'est pas écrit dans les livres, on n'y trouve que certains aspects nous permettant de nous connaître.
Antireligieux il nous invite a chercher nous même la vérité, c'est à dire Dieu. Selon lui, la réalité c'est Dieu, ce qui correspond à une vision spinoziste, immanente, « Dieu est dans tout ».
Dans les premiers chapitres il nous enseigne l'importance d'être révolté mais dans un mécontentement joyeux qui nous oblige à être créatif, à trouver nous même des solutions sans attendre que cela se passe. Il insiste sur l'importance des découvertes, préférable au savoir ou pire à l'imitation.
L'amour est l'une des clés pour la création d'une nouvelle civilisation, d'une nouvelle culture. On doit aimer sans rien attendre en retour, sinon ce n'est pas du vrai amour et on sera forcément frustré si l'on est pas aimé. On doit respecter de la même façon un ministre ou sa femme de ménage.
J'ai préféré le fond à la forme de l'ouvrage. Il s'agit d'une retranscription d'une de ses conférences ou sont présent de jeune étudiant indien. Les étudiants posent des questions et du coup il y a des redites, mais cela permets, en les posant différemment, de faire rentrer les notions et les messages de Krishnamurti.
Les thématiques abordés sont nombreuses (27 chapitres), mais le discours se tient, il y a beaucoup de bon sens, Krishnamurti est cohérent, il nous invite à nous bouger, passer du temps à nous connaître et pour cela il est convainquant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
colimasson
  18 août 2017
Comme toutes les bonnes et les mauvaises choses, faut pas en abuser. Mais voilà t'y pas que j'ai abusé et que je commence à me gerber le Krishnamurti par les trous des naseaux. Et pourtant Dieu sait si ce qu'il raconte n'est pas faux (sans être toujours vrai non plus) et un peu plus éclairé que ce qu'on lit en ouvrant un bouquin pris au hasard dans une librairie ou une bibliothèque.

Voilà comment finissent toutes les choses qu'on voit trop souvent : on se les assimile ; on finit par les trouver banales ; c'est qu'en fait, c'est soi-même qu'on trouve insignifiant, dès que ça transite à l'intérieur comme un paquet de merde bien tassée, on se dit que ça n'en vaut plus la peine.

Quand je pense que j'ai pu lire un truc sur le sens du bonheur, ça me fait doucement rire. Je crois que j'espérais surtout que Krishna nous dise de ne pas poursuivre ce genre de chimère. le bonheur, c'est pas difficile de le trouver, c'est de pas s'y habituer trop vite qui est coûteux. Krishna ne dit pas exactement la même chose mais on voit bien qu'il ne porte pas le bonheur bien haut dans son estime lui non plus. Ça lui redonne un peu de piquant, un peu de nouveauté. Ça tiendra jusqu'au prochain livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
SophiePatchouli
  22 avril 2015
Le titre en dit beaucoup... Mais le philosophe ne cherche pas à nous indiquer quel sens prendre pour accéder au bonheur, il nous indique seulement que la vérité n'a pas de chemin et que chaque chemin a sa vérité...
Commenter  J’apprécie          181

Citations et extraits (102) Voir plus Ajouter une citation
MysterfoolMysterfool   14 mai 2022
Écoutez attentivement. Vous voulez être aimé parce que vous n'aimez pas ; mais dès que vous aimez vraiment, c'est terminé, vous ne cherchez plus à savoir si l'on vous aime ou non. Tant que vous êtes en demande d'amour, il n'y a pas en vous d'amour vrai ; or sans cet amour, vous êtes brutal et laid - dans ce cas pourquoi vous aimerait-on ? Sans l'amour, vous n'êtes qu'une chose morte ; et une chose morte qui réclame l'amour n'en demeure pas moins une chose morte. Alors que si votre cœur est plein d'amour, vous ne réclamez jamais d'être aimé, vous ne demandez l'aumône à personne. Seuls ceux qui sont vides d'amour demandent à être comblés, et un cœur vide ne peut jamais être comblé en courant après des gourous ou en cherchant l'amour de mille autres façons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MysterfoolMysterfool   14 mai 2022
Restons simples, ne compliquons pas les choses. Vous avez peur d'être tel que vous êtes - ce qui veut dire que vous n'avez pas confiance en vous. Voilà pourquoi vous vous efforcez d'être tel que la société, vos parents et votre religion vous disent qu'il faudrait être. Mais pourquoi avez-vous peur d'être ce que vous êtes ? Pourquoi ne pas partir de là - de ce que vous êtes, et non de ce que vous devriez être ? Si vous ne comprenez pas ce que vous êtes, cela n'a aucun sens d'essayer simplement de vous transformer en ce que vous croyez devoir être. Donc, laissez tomber tous les idéaux ! Je sais que les gens plus âgés n'aimeront pas cela, mais c'est sans importance. Bazardez tous les idéaux, noyez-les dans le fleuve, jetez-les à la poubelle, et commencez par ce que vous êtes - c'est-à-dire... quoi au juste ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MysterfoolMysterfool   14 mai 2022
Je pense que ce qui nous détruit, ce sont ces efforts, ces luttes qui occupent quasiment chaque instant de notre vie. Si vous observez les adultes autour de vous, vous verrez que, pour la plupart, l'existence est une succession de batailles contre eux-mêmes, contre leur mari ou leur femme, contre leurs voisins, contre la société ; et ils dissipent leur énergie dans ces affrontements perpétuels. Un homme qui est joyeux, vraiment heureux, n'est pas esclave de l'effort. L'absence d'efforts n'est pas synonyme de stagnation, de bêtise, de stupidité ; au contraire, seuls les sages, ceux qui sont doués d'une intelligence exceptionnelle, sont réellement libres de tout effort, de toute lutte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MysterfoolMysterfool   14 mai 2022
C'est nous qui avons fait de la vérité quelque chose de permanent. Mais l'est-elle vraiment ? Si tel est le cas, alors la vérité est dans le champ du temps. Dire qu'une chose est permanente sous-entend qu'elle est continue ; et ce qui a une continuité n'est pas la vérité. La beauté de la vérité, c'est qu'il faut la découvrir d'instant en instant, pas en avoir le souvenir. Une vérité dont on se souvient est une chose morte. La découverte doit se faire d'instant en instant, parce que la vérité est vivante, elle n'est jamais la même ; et pourtant, chaque fois qu'on la découvre, elle est identique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MysterfoolMysterfool   14 mai 2022
La question, c'est celle-ci, bien sûr, ce n'est pas de savoir comment atteindre un état exempt de toute lutte. L'effort même pour parvenir à un tel état est en soi un processus de lutte, cet état n'est par conséquent jamais atteint. Mais si vous observez d'instant en instant comment l'esprit se laisse piéger dans des luttes sans fin, si vous vous contentez d'observer le fait sans vouloir le modifier - sans imposer à l'esprit un certain état que vous appelez la paix -, vous constaterez alors que l'esprit cesse spontanément de lutter ; et dans cet état il peut apprendre énormément.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jiddu Krishnamurti (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jiddu Krishnamurti

Isabelle Clerc présente "L’esprit de création" de Jiddu Krishnamurti
Ce que nous sommes compose la société. Techniquement, nous sommes prodigieusement avancés, mais moralement, spirituellement, nous sommes très en retard. le progrès technique extraordinaire ...
Dans la catégorie : Psychologie appliquéeVoir plus
>Philosophie et disciplines connexes>Psychologie>Psychologie appliquée (373)
autres livres classés : bonheurVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
386 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre