AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2100738909
Éditeur : Dunod (12/10/2016)

Note moyenne : 4.71/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Géographes du cosmos, les cosmographes étudient la structure de l'univers et la façon dont s'agencent et évoluent les galaxies qui le constituent.
Hélène Courtois, astrophysicienne passionnée, nous fait découvrir sa quête pour cartographier le cosmos. Elle a visité les plus grands télescopes du monde afin de mesurer la lueur de milliers de galaxies et d'en déduire les distances qui les séparent ainsi que leurs effets gravitationnels. Ces données ont ensuite ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Apophis
  04 janvier 2017
Une nouvelle vision de la structure et de la dynamique de l'univers, ainsi que de la place de la Voie Lactée en son sein
Rédigé par une des plus célèbres cosmographes (cartographe cosmique) au monde, ce petit livre relate la découverte de Laniakea, le superamas de galaxies auquel la Voie Lactée appartient, ainsi que les méthodes utilisées pour y parvenir. Mais bien plus que cela, l'ouvrage redéfinit la notion même de superamas, ainsi que la structure et surtout la dynamique à très grande échelle de l'univers.
Deux points sont à signaler : d'abord, c'est une vraie vulgarisation scientifique, absolument tout point un poil technique ou pouvant poser problème au lecteur non-initié est expliqué de façon très claire (ce qui rend d'ailleurs la lecture encore plus rapide pour le lecteur qui, lui, connaît déjà les notions évoquées -le livre ne fait que 166 pages-). Ensuite, l'illustration de l'ouvrage est absolument remarquable : je ne parle pas des photos, mais plutôt des schémas explicatifs, à la fois très clairs et très bien réalisés sur un plan technique. Pour avoir lu d'autres livres de vulgarisation émanant d'auteurs beaucoup plus prestigieux (y compris français) qui étaient déplorables sur ce plan là, je ne peux que saluer la qualité présente ici. Voilà un graphiste qui mériterait de travailler à plein régime, tous éditeurs de vulgarisation scientifique confondus.
Hélène Courtois, donc, retrace toutes les étapes ayant mené à cette nouvelle vision de la façon dont les galaxies se positionnent dans l'univers, ainsi que de leur dynamique. M'intéressant à l'astronomie depuis trente ans, j'étais familier de pas mal de notions, dont les filaments de galaxies, noeuds de réseau, groupes locaux, amas, superamas, grands murs et vides, mais en revanche, la redéfinition des superamas à une taille sans commune mesure avec la précédente (500 millions d'années-lumière de diamètre !) et la dynamique redéfinie, avec la notion de « bassin-versant », m'était inconnue. le nouveau superamas dont fait partie la Voie Lactée, Laniakea (mot Hawaïen signifiant « Horizon céleste immense »), comprend ainsi plusieurs éléments qui étaient, dans l'ancienne nomenclature, eux-mêmes qualifiés de superamas, et qui, dans la nouvelle, n'en sont plus que des sous-unités (ceux de la Vierge, de l'Hydre-Centaure ou du Paon-Indien).
Elle décrit les méthodes scientifiques utilisées, leur principe (le plus simplement possible), les étapes et difficultés de leur mise au point, leur résultat, leurs découvreurs (avec un petit point biographique, souvent), ainsi que sa participation personnelle (très importante) à l'aventure. Et c'est là que j'émettrais une vague critique : autant je n'ai rien contre les anecdotes en rapport direct avec la science, autant certaines fois, ça fait un peu 36 15 My life. Déjà que le livre n'est pas épais, mais si en plus il y a du bla-bla… C'est vraiment, je trouve, quelque chose à employer avec parcimonie dans un livre de vulgarisation scientifique, il faut que les anecdotes personnelles apportent réellement quelque chose, sinon autant ne pas les utiliser. Par exemple, autant j'avais été ravi par celles racontées par Susskind ou Kip Thorne, autant là j'ai trouvé que c'était sympathique, mais parfois un peu hors de propos. Une autre vague critique que je pourrais émettre est que le point de vue de contradicteurs comme celui de Gayoung Chon, qui ne considère pas que Laniakea soit un superamas, n'est pas évoqué.
Quoi qu'il en soit, la nouvelle vision de notre place dans l'univers acquise à la suite de ce livre passionnant est aussi inédite que grandiose : emportés dans un flot de galaxies vers un des « bassins-versants » gravitationnels qui structurent l'univers, au bord d'un autre « bassin-versant » de galaxies (Persée-Poissons) et d'une bulle de vide intergalactique d'une taille inimaginable, modeste élément d'un superamas d'un demi-milliard d'années-lumière de diamètre comptant 100 000 galaxies en plus de la nôtre, petite perle de lumière dans une toile d'araignée tridimensionnelle structurée de façon invisible par la mystérieuse Matière noire, voilà, comme diraient les auteurs de Science-fiction, une sacrée dose de Sense of Wonder ! On s'aperçoit aussi que, loin de la vision passée d'un cosmos en grande partie statique, ou seulement marqué par l'expansion de l'univers, les galaxies sont en fait animées d'une importante dynamique, se structurant en fleuves se jetant dans les bassins gravitationnels. On découvrira, enfin, après le Grand Attracteur qui a fait couler tant d'encre (et mobilisé tant de chercheurs si longtemps), un nouveau « monstre » gravitationnel, le superamas Shapley.
En conclusion
Facile et agréable à lire, particulièrement accueillant pour le complet néophyte, ce petit livre de cosmographie (cartographie du cosmos) très bien réalisé techniquement (nombreux schémas explicatifs très clairs et d'excellente facture), écrit par une des grandes spécialistes du domaine sur un ton enthousiaste prenant, vous donnera une nouvelle vision époustouflante de la place de la Voie Lactée dans l'univers, ainsi que de la structure et de la dynamique (et j'insiste sur ce point) de ce dernier. Un achat hautement recommandable si vous vous intéressez à la géographie / structure du cosmos et à la dynamique des galaxies, et souhaitez faire le point sur les connaissances sur le sujet en 2016.
Lien : https://legrandbazardapophis..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          205
gloubik
  09 juin 2017
Ah ! Il y avait longtemps que je n'avais pas lu de livre de vulgarisation de cosmologie aussi facile d'accès tout en étant complet (mais peut-être pas exhaustif pour un spécialiste). Pas de grosse formule, pas d'explications pour simplets. Non. Juste un texte abordable par tout un chacun s'intéressant à l'astronomie.
Les quelques informations biographiques disséminées tout au long de l'ouvrage permettent de comprendre comment l'auteure a entrepris ses recherches ; quelles difficultés elle a pu rencontrer, etc.
Je suis très satisfait de cette lecture qui résume bien tous les articles que j'ai pu lire en 40 ans dans les revues d'information scientifique. Je souhaite le conserver et, dans le même temps, j'aimerais le donner à lire à quelqu'un qui n'y connaît rien mais veux se documenter. Ça ne va pas être facile. :)
En bref : À lire absolument, que ce soit pour découvrir le sujet ou ce faire un condensé de tout ce qu'on a pu déjà lire sur le sujet.
Lien : http://sciences.gloubik.info..
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Eric75Eric75   23 octobre 2016
La mission des chercheurs, au-delà de la construction de nouveaux savoirs, est de transmettre ceux-ci au reste de la société. C'est la raison pour laquelle, en plus de mes recherches, de mes cours à l'université, des conférences grand public, des rencontres avec les jeunes, je suis aussi la marraine scientifique du planétarium de Vaulx-en-Velin, aux côtés de son parrain, le spationaute Michel Tognini. Dans cette structure, qui accueille plus de 90.000 visiteurs par an, nous souhaitons transmettre les résultats de la recherche actuelle en astronomie, informer, expliquer, donner envie et aussi faire rêver... On ne dit jamais assez l'importance de l'éducation pour former les esprits libres, égaux et fraternels. Et surtout, que plus on apprend, plus on est heureux !
Je vous invite à continuer de partager le vertige quotidien que procurent les métiers de la recherche. Cette fascination devant l'élégance et la complexité de notre Univers, qui nous motive à poursuivre la quête de connaissances...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Eric75Eric75   22 octobre 2016
Cette découverte a immédiatement suscité un engouement important. L'article scientifique l'annonçant sur le site de la revue Nature a été lu plus de 20.000 fois par des chercheurs. La vidéo associée est devenue en seulement un mois la plus populaire de leur chaîne YouTube, toutes sciences confondues. Elle figure toujours parmi les plus vues, avec aujourd'hui plus de 3,5 millions de visionnements. Laniakea s'est retrouvé imprimé sur des T-shirts et des foulards. On peut entendre des musiques Laniakea. Il existe même un jeu vidéo avec un super-héros au nom évocateur : « Laniakea, l'éternel navigateur ». Des médailles Laniakea ont été fabriquées et j'ai récemment reçu d'une artiste nos cartes en trois dimensions reproduites dans des blocs de verre ! Dommage que pas un centime de ces produits dérivés ne nous aide à financer notre programme de recherche. Mais finalement, ce partage, cette appropriation par les citoyens est aussi ce qui donne du sens à la science. Ainsi, c'est la connaissance globale de l'humanité qui grandit chaque jour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          181
Lire un extrait
Videos de Hélène Courtois (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hélène Courtois
Alors que nous fêtons le cinquantenaire des premiers pas d?un homme sur la Lune, l?exploration spatiale est devenue pour l?humanité un nouvel enjeu de civilisation. Retourner sur la Lune est au c?ur de la stratégie des plus grandes agences spatiales. Au-delà, c?est le voyage vers Mars ainsi que la découverte de milliers d?exoplanètes qui stimulent les rêves les plus fous. Comment y aller ? Les défis à relever, humains et technologiques, sont immenses. L?astronaute Michel Tognini et l?astrophysicienne Hélène Courtois explorent ici les difficultés d?un vol habité vers les confins du Système solaire. Des astronautes témoignent et nous font partager leurs plus grandes émotions en vol, ouvrant la voie, demain, au tourisme spatial. « Nous sommes entraînés dans une fabuleuse épopée intersidérale qui commence sur notre planète puis nous emmène dans sa banlieue, sur la Lune, sur Mars, et bien au-delà. » Jean-Yves le Gall, président du Centre national d?études spatiales (CNES)
--- Découvrez le livre : https://www.dunod.com/sciences-techniques/explorateurs-espace-voyage-aux-frontieres-univers
*********************************
Retrouvez-nous sur : --- https://www.dunod.com --- Facebook : https://www.facebook.com/editionsdunod/ --- Twitter : https://twitter.com/DUNOD --- Instagram : https://www.instagram.com/bienetredunod/
+ Lire la suite
autres livres classés : cosmologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Hélène Courtois (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
314 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre