AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782841567188
187 pages
Éditeur : Editions du Rouergue (17/01/2006)

Note moyenne : 2.8/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Dans l'appartement en désordre, les lettres quotidiennes de la mère sont soigneusement rangées sur la télé. Une lettre pour chaque jour passé loin d'eux. Depuis qu'elle a été jugée pour vol, ses trois enfants, Thomas, José et leur soeur aînée Violaine, essaient de vivre seuls et d'oublier qu'ils sont devenus des bêtes curieuses. En attendant son retour, dans vingt et un jours exactement, chacun cherche son énergie quelque part. Violaine dans les yeux d'un étudiant, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Virgule-Magazine
  04 avril 2017
Un mois à attendre, encore… Violaine et ses deux frères cadets, José et Thomas, comblent le temps qui les sépare du retour de leur mère en lisant les lettres qu'elle leur envoie. Une lettre par jour, écrite en prison. Car cette mère a été condamnée pour vol à deux mois d'incarcération. En son absence, Violaine doit travailler dans un hôtel pour subvenir aux besoins de la famille, tandis que ses frères arpentent, désoeuvrés, les trottoirs de la ville. Heureusement surviennent Marianne et Zoran, deux étudiants qui vont offrir leur aide et leur amitié aux trois adolescents.
L'avis d'Aurélie, 16 ans : Ce livre raconte la vie quotidienne mouvementée de cinq jeunes et d'une mère tourmentée. Violaine, José et Thomas, orphelins de père, ont une mère voleuse en prison. Aidée de deux nouveaux amis, Marianne et Zoran, Violaine prend en charge sa famille. le seul espoir : la correspondance épistolaire avec leur mère et la visite hebdomadaire au parloir.
L'avis de la rédaction : Ce récit, écrit dans un style sobre, retrace une belle histoire de solidarité et d'amitié. Entre espoir et résignation, entre désenchantement et volonté de s'en sortir, Violaine, José et Thomas comprennent que la vie est faite de choix déterminants, mais que la clé de voûte reste, au-delà de toutes les difficultés, l'amour d'une mère, d'un frère, ou d'un ami...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Mermere
  11 octobre 2019
Livre lu dans le cadre d'une rencontre avec l'auteur Alex Cousseau. Dans ce cadre j'ai été amené à lire énormément de livres de cet auteur dont je suis devenu vraiment fan. Non seulement l'auteur est vraiment une personne attachante, humble et très sympathique mais en plus il me fait souvent voyager avec ses récits souvent simples mais tellement poétiques. Soleil métallique, en revanche, m'a beaucoup déçu. Il s'agit du seul livre de Cousseau qui m'ait vraiment déplu. L'histoire est assez simple, comme souvent, mais je l'ai trouvée cette fois dépourvue de poésie justement, trop terre à terre. On découvre des ados, 2 frères et une soeur, plus grande, qui vivent chichement dans un tout petit appartement, partagés entre leur vie quotidienne et leur relation avec leur mère qui vit en prison après avoir volé. Je me suis assez ennuyé dans cette histoire, les personnages ne m'ont pas touché et je n'ai malheureusement éprouvé aucune empathie pour les deux personnages principaux. La relation difficile entre la mère et ses enfants est complexe et aurait pu être touchante mais elle ne m'a pas attiré ici. C'est dommage car Alex Cousseau est pourtant un auteur que j'aime beaucoup.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PegLutine
  12 juillet 2013
Après avoir lu du même auteur Ma première nuit à la belle étoile et Requin-Baleine, j'ai été assez déçue par ce Soleil métallique. Malgré les lettres, on ne sait pas grand-chose de ce que vit la mère dans son isolement, on ne sait rien de l'enfance des trois ados... Il y a des passages touchants, le road-movie jusqu'à la prison, les mots que Thomas crie à sa mère en pleine nuit après avoir évité de la voir au parloir, l'amour qui se tisse entre Violaine et Zoran, la foule entre manif et carnaval, et le fameux javelot, aussi inutile qu'indispensable, aussi encombrant que symbolique... Mais chaque personnage semble seulement esquissé, il y a trop de questions sans réponse, et c'est ce qui m'a gênée dans cette histoire.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
PegLutinePegLutine   12 juillet 2013
Plus loin vers l'ouest, un porte-avions posé sur la mer, comme un gros jouet qui attend de servir à quelqu'un.
"Mon père,répète Thomas. Pourquoi l'autre abruti en salopette s'est soucié de mon père? On lui a rien demandé. Il pouvait pas continuer à jouer de la grosse caisse dans son coin?"
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Alex Cousseau (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alex Cousseau
Alex Cousseau, attendu dans les classes pour cette édition spéciale Lire en Poche 2020, nous adresse un "petit mot" au sujet de la thématique "Du rire aux larmes", et nous fait découvrir sa nouveauté "Murdo" illustrée par Eva Offedo (Seuil Jeunesse)
autres livres classés : prisonsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les trois vies d'Antoine Anacharsis (Camille,Coralie)

Sur quelle île se déroule le début de l'histoire ?

Tahiti
Nosy Maborah
Madagascar
Nosy Boraha

7 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Les trois vies d'Antoine Anacharsis de Alex CousseauCréer un quiz sur ce livre