AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782815306720
175 pages
Éditeur : Rustica (16/10/2015)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
De l'Antiquité au Moyen Âge, les animaux ont revêtu une importance particulière, jouant tout à tour un rôle bénéfique ou maléfique.
Araignée, belette, bouc, cerf, chat, chauve-souris, cheval, chien, chouette, corbeau, crapaud, dragon, hérisson, huppe, lièvre, loup, merle, pie, pigeon, poule, rat, renard, salamandre, serpent, taupe : partez à la découverte d'histoires fantastiques, de légendes fabuleuses, d'anecdotes surprenantes, de recettes secrètes…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
alberthenri
  09 avril 2016
Non! Dans l'attirail des sorcières, il n'y a pas que la bave de crapaud !
C'est ce que nous démontre l'auteure de ce "bestiaire des sorcières".
Depuis l'antiquité, bon nombre d'animaux, sauvages ou domestiques, sont associés à la magie, la symbolique mystique, les pouvoirs de nuisance ou de protection.
Rien de surprenant, donc, à ce que les sorcières, réelles ou supposées telles, fassent commerce avec la faune.
Le chat noir, me direz-vous, oui, mais pas que...
Il est même parfois étonnant d'apprendre que des animaux à priori anodins soient inclus dans le bestiaire de la sorcellerie.
L'araignée, le chat, le bouc, la chauve-souris, la chouette, le crapaud (le voilà, le baveur !), le loup, le rat, le serpent, toutes ces bêtes trouvent naturellement leur place dans l'imagerie des sorcières et de leurs "familiers".
Mais le brave hérisson, la gentille poule, le merle moqueur, le vaillant cheval..?
Et bien eux aussi sont peu ou prou concernés.
Le livre en lui même, est à classer sans hésitation dans la catégorie "beaux livres".
La maquette, et l'iconographie sont attrayantes, et d'une lecture agréable.
Jusqu'à la couverture "imitation bois marqueté", qui fait de ce bestiaire des sorcières, un beau cadeau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          204

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
alberthenrialberthenri   09 avril 2016
La dernière sorcière
Anna Göldi fut la dernière victime de l'épidémie de chasse aux sorcières qui toucha l'Europe du XVIII ème siècle.Employée comme servante chez le docteur Johan Jakob Tschudi, dans le canton de Glaris en Suisse, elle fut soupçonnée d'avoir jetée un sort à la deuxième fille de son patron quand on eut trouvé des aiguilles dans le lait et le pain de la petite. Emprisonnée pour avoir altéré la santé de l'enfant, Anna ne fut extirpée de sa geôle que quelques heures pour soigner la fillette qu'elle guérit, ce qui renforça ses accusateurs dans l'idée qu'elle était une sorcière. Soumise à la torture, Anna finit par admettre avoir rencontré le diable sous la forme d'un chien noir et obéi à ses ordres pour maltraiter la petite fille. Après ces aveux, elle se rétracta, mais il était trop tard. La cour composée d'amis du Docteur Tschudi, la condamna à mort. Elle fut décapitée le 13 juin 1782.
Réhabilitée par le parlement suisse en 2007, on sait aujourd'hui qu' Anna Göldi était prête à dénoncer la relation intime que le docteur Tschudi lui imposait et qu'il ne trouva sans doute que ce moyen pour se débarrasser d'elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100

autres livres classés : chasse aux sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Stupeur et tremblements

De combien de temps était la durée de son contrat ?

2 ans
1 an
6 mois
4 mois

10 questions
253 lecteurs ont répondu
Thème : Stupeur et Tremblements de Amélie NothombCréer un quiz sur ce livre