AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Pierre Mercier (Traducteur)
ISBN : 2909990974
Éditeur : Editions Cornélius (18/02/2004)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Ce volume de la grande anthologie que nous consacrons à Robert Crumb met en avant la veine pamphlétaire de ce dernier. Le constat lucide et acerbe qu'il dresse de son pays vaut pour tout l'Occident, tant nos modes de vie semblent s'être calqués sur le rêve américain. La soif de destruction, la folie consumériste, la volonté de puissance, les réflexes racistes et communautaristes, tous les instincts primaires qui animent l'homme moderne sont ici taillés en pièces. >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
colimasson
  31 juillet 2012
Cet album réunit des histoires écrites par Robert Crumb entre 1969 et 1993. Souvent acerbes et jetant un regard critique sur les Etats-Unis, elles faisaient alors partie de ce que l'on appelle la BD « underground », comme en parle si bien le principal concerné :
« ... Et quel pays de dingue où l'on peut dessiner comme on veut les choses les plus dégradantes, les plus irrévérencieuses sur les puissants, et tout le monde s'en fout ! Pas de taule, pas de poursuites... On vous exclut simplement du marché !! »
Robert Crumb s'attaque au fanatisme, à la politique, à l'écologie, au star system, sans jamais oublier de s'inclure dans les critiques qu'il fait de ces différents mondes. S'il se rend bien compte que les comportements des hommes politiques ne sont jamais tout à fait honnêtes, il déplore de son côté son manque d'idéaux politiques et une certaine forme de démission.
« Je n'y comprends absolument RIEN ! Comment autant de gens peuvent-ils être aussi cons ? On vit pourtant une époque moderne ! »
Le tout bien sûr ponctué d'un humour acide et féroce. Sur le ton de la plaisanterie, les critiques passent mieux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
chartel
  26 juin 2008
La catégorie underground dans laquelle est facilement classé Robert Crumb permet de réduire la portée de son oeuvre. On le range ainsi dans les gentils contestataires allumés et délurés que le système capitaliste ne peut éviter d'engendrer.
Dans "Amerika" Robert Crumb met à nu la société américaine de son époque (des années 1970 au début des années 1990.) Cet album est, en effet, une sorte de recueil de divers carnets réalisés par Crumb entre 1965 et 1996. le tableau de l'Amérique selon Crumb n'y est pas des plus réjouissant. Coincé entre le sofa et le téléviseur, avalant feuilletons TV sirupeux et bières tièdes, pétant dans son gros 4x4, le col de son polo bien boutonné jusqu'au cou, l'Américain moyen (même très moyen) vote républicain et en est fier. Même si les gros benêts mâles sont de loin les plus ridicules et les plus affligeants, les innocentes poupées siliconées de la plus grande puissance mondiale ne font rien pour relever le niveau, étant les premières à s'ébaubir devant les paroles insensées et anéantissantes d'un gourou pervers ou d'un grand patron au regard vide et concupiscent. Ce grand déballage dévoile une Amérique raciste, égoïste, cruelle et suffisante, une Amérique très contemporaine au bout du compte (très proche aussi des choix politiques européens d'aujourd'hui), préférant maintenir à sa tête un bon cow-boy lustrant son Colt pour la parade et crachant à la face de ceux qui, comme Robert Crumb, voudraient faire en sorte que notre société soit fondée sur le droit. Robert Crumb, lucide, sait très bien que son grain de sable ne changera rien, mais pour les individus dépités que nous sommes, il nous permet de nous sentir moins isolés dans ce monde de brute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
chartelchartel   26 juin 2008
Je n’y comprends absolument RIEN ! Comment autant de gens peuvent-ils être aussi cons ? On vit pourtant une époque moderne !
Commenter  J’apprécie          70
colimassoncolimasson   02 avril 2011
... Et quel pays de dingue où l'on peut dessiner comme on veut les choses les plus dégradantes, les plus irrévérencieuses sur les puissants, et tout le monde s'en fout ! Pas de taule, pas de poursuites... On vous exclut simplement du marché !!
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Robert Crumb (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Crumb
Vidéo de Robert Crumb
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3521 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre