AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Johan Pilet (Illustrateur)
ISBN : 2875801635
Éditeur : Kennes Editions (02/09/2015)

Note moyenne : 4.16/5 (sur 155 notes)
Résumé :
- On t'a trouvée dans ton couffin sur un quai de la station Saint-Sulpice ! Pas dans la jungle !
- Elle change sans arrêt, ton histoire, tonton...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (57) Voir plus Ajouter une critique
jeunejane
  22 décembre 2017
J'avais déjà repéré cette bande dessinée dans la librairie jeunesse de notre ville.
Ses couleurs, sa présentation m'avaient attirée.
Lors de la dernière Masse Crique jeunesse, je l'ai donc cochée parmi mes livres favoris et je l'ai reçue.
Je ne suis pas déçue du tout.
C'est un vrai cadeau : un bel objet avec une couverture très soignée.
L'histoire : Ninn, une collégienne, entreprend de préparer un exposé sur le métro parisien. Ses camarades ne veulent pas participer car ils trouvent ce milieu repoussant à la différence de Ninn qui a été trouvée bébé dans une galerie par deux ouvriers qui l'ont élevée.
Elle y passe le plus grande partie de son temps et y rencontre un étrange personnage qui chasse des papillons.
Un jour, elle commence à en voir également.
Elle découvre des galeries inconnues, mystérieuses, peuplées par des créatures maléfiques qui la poursuivent et un tigre en papier qui se transforme en tigre réel et bienveillant.
L'origine des papillons est très originale, presque poétique.
L'histoire est bien construite, les illustrations très bien réalisées et colorées dans des nuances foncées mais très fines, les visages des personnages très précis, avec un regard expressif.
Les stations de métro les rames ne suscitent aucune hésitation, nous nous situons bien à Paris
La dernière image nous dévoile que les aventures connaîtront une suite.
L'album est réalisé par Johann Pilet et Jean-Michel Darlot.
Je réserve la BD pour mon petit-fils Oscar 11 ans, qui a séjourné à Paris dernièrement et aime les histoires qui font peur mais lues pas trop tard le soir.
Je remercie Babelio " Masse critique" et les éditions Kennes pour cette belle découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          392
Ambages
  23 février 2016
- Bonjour Monsieur, auriez vous plusieurs exemplaires de Ninn ?
- Bonjour Madame, oui il m'en reste quelques uns. Combien vous en faudrait-il ?
- Et bien je voudrais en offrir à mes amis. Voyons, réfléchissons...
La petite Zazie pour parfaire sa découverte des stations du métro parisien
Alice, c'est certain, venant de son pays des merveilles, elle va adorer cette aventure mystérieuse où le tigre en papier se transforme en fauve rugissant pour proptéger la petite Ninn et lui montrer le chemin sur la ligne noire
Nicolas, ça lui rappelera l'école, les copains qui vous soutiennent et les disputes aussi
Sophie pourquoi pas, une touche de malheur liée à la naissance de Ninn
Charlie pour le côté sucré de l'histoire
Christine parce qu'il y a du fantastique avec ces yeux jaunes qui poursuivent Ninn - fantastique histoire du reste !
Marie des loups, quoique ici je ne suis pas certaine que cela fasse bon ménage avec le tigre
Et Jonathan -enfin il va peut-être avoir des difficultés pour tourner les pages lui...
Donc j'en suis à combien... 8 exemplaires s'il vous plait. Pardon ? Il ne vous en reste plus ?!?
- Et bien le temps que vous passiez en revue vos amis, d'autres sont passés et cette bande dessinée, ma petite dame, on se l'arrache !
- Oh zut ! Mais je comprends parfaitement pourquoi les gens viennent en masse. C'est critique donc. Elle est tellement bien dessinée cette bande. On vit des aventures, whaou !! Il y a juste un problème... le tome 2, c'est pour quand ?
- Aucune idée mais vous n'êtes pas la première à me le demander. Quand on la commence on veut non seulement la faire partager mais aussi connaitre la suite... demander donc aux auteurs :)
- Promis. En attendant, je vous en commande 8 exemplaires. Euh non... 9. Celui que je viens de lire appartient à la bibliothèque et franchement, j'ai envie d'avoir un exemplaire à la maison, pour la relire à l'envie. Belle journée mon petit monsieur ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          292
PegLutine
  07 octobre 2015
Comment désintoxiquer votre enfant qui ne jure que par les histoires de "cabane magique"?... C'est un peu le cas de ma fille en ce moment, et c'est plutôt bien pour le côté culture générale, mais niveau imagination ou même suspense, c'est pas top. Deuxième question: comment choisir une bd pour une grande petite fille de 8 ans?
Prenez une couverture sombre, ajoutez-y une héroïne qui chevauche un magnifique tigre blanc, et glissez discrètement dans l'image la lueur d'un papillon... Je suis passée devant le livre, je n'ai même pas lu la quatrième, je me suis dit que chevaucher un tigre blanc c'est carrément le pied, et si ma fille n'aime pas, moi je vais sûrement adoré!...
Mission accomplie: elle a ouvert la BD, elle a arrêté de m'écouter, elle n'entendait plus non plus sa petite soeur qui imitait les cris des animaux dans son parc, et elle a ré-émergé une vingtaine de minutes plus tard, dépitée que ce soit déjà fini... "Et en plus y'a trop du suspense parce que Ninn elle ne sait pas d'où elle vient, et le tigre de papier il l'a emmenée à un endroit qu'elle connait pas, et à la fin....
- Non non non, Minette, tu sais que j'aime pas savoir la fin, et j'ai trop envie de la lire ta BD...
- Oui mais regarde maman, tu vas voir y'a des monstres il font trop peur à cause de leurs yeux, et à la fin on ne sait pas si...
- Nooooonnnn! Tu me dis pas chérie, je vais bientôt la lire!"
Quelques minutes plus tard...
" - Tu sais pourquoi elle s'appelle Ninn la petite fille?
- ....
- Parce que elle a été trouvé dans le métro et que c'est le bruit que le métro fait avant de redémarrer."
Ouf, cette fois c'est bon, je crois qu'elle a compris un des droits les plus importants du lecteur: on ne spoile pas les histoires!
Bref, ça fait une semaine que je lui ai offert, la BD traîne toujours sur la table du salon, ça fait déjà deux ou trois fois qu'elle la lit du début à la fin, mais ce soir j'ai réussi à lui piquer! Et c'est un coup de coeur pour moi aussi!
Quand je dis qu'il faut tester avec le public visé!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Josephine2
  12 avril 2016
Ninn, c'est l'histoire d'une petite fille qui a été trouvée par des ouvriers dans le métro à Paris.
Elle parcourt sans cesse le métro, à la recherche de ses origines. Un secret l'entoure. Elle fait souvent des cauchemars.
Elle rencontrera un personnage un peu fou, croit-elle, qui lui donnera les clés pour découvrir son secret.
Il y a également TDP… qui lui viendra au secours. Mais aussi des ombres noires…
Je me suis régalée avec cette histoire. Je suis sûre qu'elle plaira à tous les enfants, ados, de 7 à 77 ans. Il y a tout pour plaire, une petite fille abandonnée, un secret, des monstres, des méchants et des gentils…
Il n'y a pas de temps morts et le graphisme est chouette.
Enfin, bref, vous l'aurez compris, j'ai apprécié cette BD. Comme d'habitude, A QUAND LA SUITE ?????
Commenter  J’apprécie          190
Kenehan
  09 février 2016
Challenge MULTI-DEFIS 2016
Item : Un livre d'une maison d'édition peu connue (Kennes Editions)
Un simple extrait distribué au Festival d'Angoulême et me voilà qui tombe sur un coup de coeur BD.
Ninn vit dans le métro avec ses deux tontons adoptifs. A vrai dire, elle ne quitte jamais ces souterrains sauf pour se rendre à l'école. Sa vie c'est le métro et elle ne s'en éloigne que trop rarement au goût de ses proches. Il faut dire que pour Ninn, le métro c'est plus que sa maison, c'est le lieu mystérieux de ses origines…
Ninn ou comment rendre le métro merveilleusement aventureux et enchanteur. C'est véritablement une redécouverte du métro parisien à travers le regard original de cette petite fille en quête d'identité. L'histoire est à la fois tendre et énigmatique. J'ai beaucoup aimé l'idée des "pensées perdues" qui rejoignent les "Grands Lointains" sous forme de papillons aux multiples couleurs. C'est féérique ! Et que dire de Tigre de papier ?! J'avoue que c'est sa présence en couverture qui m'a donné envie de lire plus que l'extrait.
Côté dessins, je suis aux anges. J'adore. Non seulement le métro parisien est très bien rendu mais en plus l'ensemble est des plus agréables à l'oeil. En plus, les détails ne manquent pas. Et puis, il y a ce petit côté "mignon"… En somme, je suis conquis.
Bravo aux auteurs, aussi bien pour l'histoire que les dessins. Une bande dessinée que je conseille aux petits comme aux grands. Mon seul regret serait d'avoir loupé les dédicaces. Peut-être une prochaine fois… En attendant, j'ai hâte de découvrir le second tome !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132

critiques presse (2)
Ricochet   06 décembre 2016
Une histoire contemporaine et fantastique à la fois, qui ne manquera pas de séduire dès 9-10 ans.
Lire la critique sur le site : Ricochet
BulledEncre   12 octobre 2015
Une histoire vraiement originale et haute en couleur.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
AmbagesAmbages   21 février 2016
— Gentil... gentil petit minet !
— "petit minet" ?! Non mais dis donc, tu m'as bien regardé ?
— MAIS... MAIS... TU PARLES !
— Et j'ai bien des choses à te dire... Je me présente... Tigre de papier. Gastronome, nyctalope et polyglotte. Destiné à te tenir lieu de serviteur, de garde du corps et de confident si le coeur t'en dit.
— À moi ? Mais... pourquoi ?
— Parce que tu es la gardienne... La gardienne des pensées perdues ! Parce que tu viens d'un autre monde, les Grands Lointains, où nous devons retourner au plus vite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
jeunejanejeunejane   22 décembre 2017
- C'est un effet secondaire bizarre du métro parisien. Les passagers s'ennuient...Ils rêvassent...et surtout, ils oublient! - - Ils oublient quoi ?
- des bricoles, le plus souvent...des bribes de souvenirs...leurs rêves de la nuit précédente...des idées qui leur viennent en regardant défiler les stations...
Et une fois échappées à leur propriétaire, ces pensées prennent la forme...
- DE PAPILLONS !
.......

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
orbeorbe   13 septembre 2015
- Si vous ne l'avez jamais vu, comment savez-vous qu'il existe ?
- Et pourquoi je passerais mon temps à vouloir attraper quelque chose qui n'existe pas ?
Commenter  J’apprécie          130
Florian07Florian07   06 février 2017
Ninn, ça va peut-être te surprendre, mais on ne trouve pas tout sur internet. Pour certaines informations, il faut encore passer par ces vieilles choses poussiéreuses appelées "bouquins"
Commenter  J’apprécie          100
ebardinebardin   24 décembre 2015
« Tu as peut-être déjà remarqué que les passagers du métro faisaient toujours des têtes de six pieds de long ? […] C'est un effet secondaire bizarre du métro parisien. Les passagers s'ennuient, rêvassent et surtout ils oublient […] des bribes de souvenirs, leurs rêves de la nuit précédente… des idées qui leur viennent en regardant défiler les stations… et une fois échappées à leur propriétaire, ces pensées prennent la forme… de papillons » (p. 56-57)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Jean-Michel Darlot (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Michel Darlot
Ninn : Les grands lointains de Johan Pilet et Jean-Michel Darlot aux éditions Kennes
Les quais du métro Abbesses fleurissent d?avis de recherche : Ninn a disparu ! Si pour la police il est trop tôt pour s?inquiéter, pour Chad et Ulrika, ses deux meilleurs amis, il n?y a pas de temps à perdre : Ninn est en danger ! La jeune adolescente ayant évoqué son projet d?explorer les tunnels du métro, c?est en sous-sol qu?ils vont tenter de retrouver sa trace? Tout au bout de la ligne noire, perchée sur son tigre qui lui sert de guide, Ninn a rejoint les grands lointains : un monde parallèle censé lui fournir toutes les réponses sur ses origines. Si à première vue, il a toutes les apparences d?un monde merveilleux, le comité d?accueil l?est beaucoup moins. Géants de pierre et idées sombres entendent protéger les lieux de toute intrusion?
http://www.lagriffenoire.com/54056-bd-ninn-t02-les-grands-lointains.html
Vous pouvez commander sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : métroVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3168 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..