AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782824632643
422 pages
Éditeur : City Editions (21/08/2019)
4.38/5   17 notes
Résumé :
David mène une double vie : homme d'affaires le jour, la nuit il devient « Le Baron », leader d'un gang de braqueurs qui suscite la crainte et impose le respect dans le milieu du grand banditisme. Mais ses ennemis sont nombreux, à commencer par la Mafia qui cherche à l'éliminer.Quand il rencontre Mahira, une jeune danseuse de cabaret, l'attirance est immédiate, le désir brûlant. Mais cette icône glamour est une femme dangereuse, capable du pire et qui cache, elle au... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
4,38

sur 17 notes
5
13 avis
4
2 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
1 avis

LabiblideVal
  01 octobre 2019
Je ne suis vraiment pas romantique pour deux sous et pourtant, Geny H. David a encore réussi à me prendre par les sentiments et à me faire frissonner tant par le suspens que pour ses personnages ! Elle est en effet parvenue à rendre les deux héros de ce roman très attachants alors que ce ne sont pas des personnes des plus recommandables : elle est meneuse de revue et se dénude chaque soir sur les scènes de Pigalle, au milieu « des putes, des trav', des clodos, des dealers » ; il est braqueur, voleur et assassin. Et pourtant, l'auteure a l'art d'en faire des êtres complexes, aux fragilités déconcertantes une fois celles-ci révélées au grand jour.
David est donc un bel homme mystérieux, un tombeur mais aussi un mâle dominant qui peut être violent. Sa vie est faite d'excès en tous genres. L'Amour ? Il ne connaît pas, enfin, si, il a connu mais une balle reçue dans le dos lors d'un rendez-vous avec le « milieu » a effacé partiellement sa mémoire. Il ne se souvient que de son côté obscur. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien qu'on le surnomme « le Baron » : il exhale la terreur envers qui l'approche. Un soir, il tombe pourtant sous le charme du numéro de scène d'une effeuilleuse reconnue dans le milieu de la nuit, du fait de son agilité et de sa particularité : ses bras sont entièrement tatoués.
C'est le coup de foudre réciproque. Cependant, pour David, il est important de prévenir la jeune artiste : « Pour entretenir une liaison avec moi, il y a des règles. Des principes à ne pas enfreindre. Ce n'est pas romantique, je sais, mais nécessaire pour ta sécurité et pour la mienne. » Mais Mahira est un personnage créé par G.H. David : autrement dit une femme qui ne s'en laisse pas mener, qui prend ses décisions seule et qui ne va certainement pas hésiter à sortir de ses bas une lame ou un philtre mortel pour arriver à ses fins !
Alors que le Baron est à deux doigts de se faire coincer par la Brigade de répression du banditisme s'il ne collabore pas, tout en devant surveiller ses arrières car il est aussi traqué par un parrain de la mafia italienne à qui il doit des comptes, sans être sûr de la sincérité de ses hommes de main, voir une femme entrer dans sa vie devient un casse-tête pour David. Est-ce le bon moment ? D'autant plus qu'il va vite se rendre compte que Mahira a elle aussi des secrets peu avouables et qu'elle est bien loin de l'image du petit colibri virevoltant avec légèreté qu'il aimerait qu'elle soit… Bref, hors de question de roucouler au soleil pour nos deux tourtereaux !
Les deux amants vont devoir faire preuve de patience et d'intelligence pour déceler les divers dangers de leurs milieux respectifs et avant tout, rester sains et saufs !
Un roman qui se lit d'une traite car l'intrigue est menée tambours battants, tout en étant ponctuée de révélations inattendues au fil des pages. L'écriture et le style de G.H. David ont encore évolué pour coller de plus en plus au genre du thriller. Les personnages « satellites » prennent ainsi de l'ampleur, ajoutant du suspens au fur et à mesure que les doubles personnalités se dévoilent et se cognent les unes aux autres.
Une fois la dernière page tournée, on reste encore quelques temps dans l'atmosphère du roman et ça, c'est réjouissant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
mamary57
  07 octobre 2019
Je trouve que la couverture correspond totalement à l'histoire et cette couleur que dire à part que j'adore.
C'est pour moi encore un succès pour cette auteure qui nous plonge dans un nouvel univers fait de rebondissements, de questionnements mais surtout qui nous fait retenir notre souffle tout du long.
Dans ce livre nous plongerons dans un univers sombre, un univers où un mot d'ordre va régner : vengeance.
On va faire la connaissance de David Fioretti, un riche homme d'affaire mais pas que, en effet il a survécu à une tentative de meurtre mais ce n'est pas forcément son activité légales qui en est l'origine.
Suite à ce qu'il a subi, il se retrouve amputé de quatre années de ses souvenirs, en effet, il va devoir s'armer de patience pour reprendre pieds après ce traumatisme et surtout enregistrer le fait qu'il n'est plus en couple avec Judy, celle qu'il aime.
Petit à petit, David va s'acclimater à sa vie, il est beau, puissant et sait ce qu'il veut, les femmes sont pour lui une distraction, pourquoi se priver quand on plait et quand ces dernières sont prêtes à tout pour passer un moment avec le grand et puissant Fioretti. Son attitude sûre de lui et si confiant, n'est pour le grand PDG une façade, effectivement, depuis cette mise à mort, il sent que quelque chose lui échappe, il sent qu'on lui cache des choses mais surtout il se sent seul, ne dit-on pas que la solitude nous frappe de plein fouet même si nous sommes entourés ?
Comment faire pour vivre pleinement quand on sent que ce qu'on nous fait croire n'est pas la vérité, que des secrets nous entourent et que ceux en qui nous avons le plus confiance sont ceux qui détiennent notre vie entre leurs mains ?
Toutes ces questions ce sont celles que se posent David depuis son réveil, ces questions qui le hantent et le bouffent de l'intérieur. Il doit montrer à la face du monde son aspect du richissime homme d'affaire mais dans l'ombre il est « le baron », l'impitoyable bandit que tout le monde craint, celui qui est sans foi ni loi, celui qui vole, qui trafique, qui tue mais toujours avec une raison valable (du moins pour lui).
Alors qu'il assiste à un show, David va tomber sous le charme de Miss Carlotta, cette danseuse de burlesque, il va être complètement subjugué par ses mouvements, sa manière de ses mouvoir avec ce déhanché tout en sensualité. N'arrivant pas à se la sortir de la tête il va demander à avoir un show privé mais au moment où il tombera nez à nez avec la danseuse, il devra user de son charme mais surtout de son argent pour la convaincre.
Pour Mahira Camps, sa vie est de danser dans ce cabaret de Paris, de faire soir après soir ses représentations de burlesque, domaine dans lequel elle excelle mais qui petit à petit la passionne de moins en moins, voir ces hommes baver devant elle ne lui procure plus autant de plaisir qu'auparavant alors quand cet homme au physique plus qu'agréable demandera un show privé, elle devra obéir même si en temps normal elle refuse.
Contre toute attente la jeune femme va faire quelque chose qu'elle n'a pas l'habitude, elle va laisser au à David un indice sur son identité, chose qu'elle s'est toujours promis de ne pas faire.
L'auteure nous instaure ainsi son histoire, à partir de ce moment elle va nous happer dans des rebondissements dont on ne se serait jamais douté, elle m'a complètement bluffé par son cheminement, par la construction de son histoire et l'évolution que va prendre la relation entre David et Mahira, je n'aurai jamais pensé au dénouement finale de cette histoire.
Il y a tellement de questions qui nous trottent dans la tête tout au long de la lecture : qui a voulu tuer David ? Que lui cache sa famille ? Pourquoi tant de mystères ? Les doutes et sentiments qu'il ressent pour son ex, auront-ils raison de sa relation naissante avec Mahira ? Mais surtout Mahira aura-t-elle les épaules assez solides pour vivre au côté du « baron » ?
Comme je le disais plus haut, l'auteure a su me bluffé par ce roman, qui regroupe tout ce que j'aime dans une histoire, le suspense, une relation non conventionnelle, des secrets, des non-dits, de l'action, des rebondissements, du sombre et surtout une plume des plus surprenantes. L'histoire est tellement bien ficelée, chaque élément à son importance et surtout quand tout est enfin réveillé c'est le coup de massue. Jamais au grand jamais je ne me serais imaginé avec une telle fin. (Oui je sais je l'ai déjà dit mais je vous jure que c'est surprenant.)
Mes émotions se sont décuplées durant ma lecture, j'ai était traversée par un florilège de sensations, de l'espoir pour David, de la colère envers Judy, de l'incompréhension pour la situation dans laquelle se trouve le baron, de la compassion pour Mahira et son désir de se faire une place dans la vie de celui dont elle éprouve des sentiments.
On pourrait se dire se trouver en face d'une jeune femme naïve pour le personnage de Mahira mais en fait c'est tout autre et on se dirait aussi que le mal qui habite David pourrait le conduire à sa perte, qu'elle soit professionnelle ou personnelle mais l'auteure va complètement nous retourner le cerveau car avec elle les apparences sont trompeuses, le mal pourrait être là où on ne s'y attendrait pas et pour ça je la remercie car il est rare d'arriver à me berner à ce point, je m'explique, généralement j'arrive à savoir en gros où l'histoire va mais là impossible de déterminer ce qui allait se passer.
Bravo à toi miss de m'avoir fait vivre à travers ton histoire, à travers tes mots et à m'émerveiller par la relation de David et Mahira.
Vous aussi venez découvrir ce chef d'oeuvre qu'est Love After Dark.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FloppyCorse
  18 septembre 2019
Encore une fois G.H. David a su m'embarquer dans son récit dès les 1ères lignes (et pourtant ce n'est pas la 1ère fois que je découvrais ce roman car j'ai eu l'honneur d'être choisie en bêta lectrice sur cet opus. D'ailleurs merci Geny de ta confiance) . J'ai été happée par l'histoire au point que je n'ai pas vu les pages se tourner et le temps passé tellement que j'ai fait une nuit blanche car je n'arrivais pas à lâcher cette lecture.
Alors oui, les romans et la plume de l'auteure sont addictifs et cela se confirme une nouvelle fois avec cette pépite qui est un immense COUP DE COeUR pour moi.
Je peux d'ors et déjà vous dire qu'on ne ressort jamais indemne d'un roman de G.H. David.
Love after dark est l'histoire d'une riche homme d'affaires, David, qui essaie de se reconstruire après avoir échappé à une tentative d'assassinat. Mais une rencontre va changer à tout jamais sa vie... Et surtout, un ptit conseil : ne vous fiez jamais aux apparences car vous comprendrez très vite dans ce roman qu'elles sont plus que trompeuses !!!
David Fioretti mène une double vie : homme d'affaires le jour, il endosse son rôle de "Baron" la nuit c'est-à-dire qu'il "trempe" dans l'illégalité tout cela dans le milieu du grand banditisme. Mais cette double vie ne lui apporte pas que du bonheur car il a de nombreux ennemis à commencer par la Mafia... ennemis qui seraient prêts à tout pour le "détruire". D'ailleurs qui a essayé de l'assassiner ???
D'apparence David semble le gendre idéal : charismatique au point qu'il ne laisse aucune femme indifférente et d'ailleurs il sait qu'il plait donc il profite pleinement des plaisirs de la chaire mais sans aucune attache... mais il me faut pas oublier que c'est un homme dangereux et redouté et qui n'a aucun remord à tuer, braquer, dealer et toucher à tout autre trafic. Mais c'est aussi un homme désespéré et perdu en recherche de ses souvenirs car oui, depuis la fusillade il a oublié les 4 dernières années de sa vie. Heureusement pour lui qu'il est bien entouré et que sa famille et ses amis sont là pour l'aider à retrouver cette mémoire qui lui fait tant défaut mais dans son cas, je dirai que toute vérité n'est pas bonne à dire, du moins c'est ce que ressent David au plus profond de lui. En effet, derrière cette amnésie se cachent des secrets et des actes d'un homme irascible et redoutable dont il n'a aucun souvenir comme je vous le disais précédemment. Mais peut-il avoir une confiance aveugle à tout son entourage ?
Mais une rencontre va tout changer et lui faire afin voir la "lumière" au fond du couloir si noir qu'est sa vie en ce moment. En effet, lors d'un show burlesque, David va tomber sous le charme d'une danseuse et décide de tout faire pour la rencontrer et pourquoi pas l'embaucher dans le cabaret qu'il vient d'acquérir... Il fera tout pour l'apprivoiser et surtout la séduire et c'est une autre facette que l'on découvre de cet homme "dangereux"... En effet, face à cette jeune femme le redouté Baron va perdre tous ses moyens ainsi que son assurance. J'ai trouvé cela très étonnant mais aussi très touchant en même temps ce qui prouve que sous ses airs de dur bât un ptit coeur qui recherche l'amour, le vrai et l'unique. La danseuse, Mahira, sera-t-elle celle qui le comblera de bonheur ?
Mahira Camps, alias Miss Carlotta danse dans un cabaret en tant que meneuse de revue pour un spectacle de charme, une spectacle burlesque pour tout vous dire. Alors que sa vie semblait tourner autour de la danse et de son "projet secret", à la fin d'une représentation, elle va faire la connaissance d'un homme bien mystérieux et surprenant. Vous l'aurez compris, il s'agit de David. Elle se rend compte de suite qu'elle lui plaît et lui laissera le choix de la recontacter en trouvant un moyen bien surprenant de lui donner ses coordonnées. J'ai beaucoup apprécié cette scène lol C'est à partir de ce moment que l'intrigue commence... l'histoire s'installe petit à petit, l'intrigue se met en place sous nos yeux et nous tient en haleine tout au long de notre lecture. Mais la douce Mahira nous cache bien des secrets. En effet derrière l'icône glamour se cache une femme au caractère bien affirmé, surprenant, malicieuse, courageuse, rebelle et qui peut s'avérer redoutable dans certaines situations (je rajouterai même quelle peut se montrer dangereuse mais je ne vous en dirai pas plus car c'est à vous de découvrir pourquoi je vous dis cela lol). Miss Carlotta n'a pas fini de vous surprendre car elle va se dévoiler progressivement mais nous montrer aussi qu'elle aussi cache bien des secrets... 
Nous avons là un couple redoutable et sexy au possible qui va nous faire vibrer grâce à leur relation pleine de fougue mais aussi cet amour qu'ils éprouvent l'un pour l'autre et qui sera le seul qui aura aussi bien la capacité de les guérir comme de les détruire. Si Mahira dégage une grande sensualité et une aura mystérieuse, David quant à lui dégage une aura dangereuse surtout lorsque la jalousie ou tout autre sentiment qu'il ne peut contrôler se montrent... Et je peux vous dire que face à SA belle, il ne contrôlera pas beaucoup de choses mdr
Les personnages secondaires sont importants dans l'histoire et ont tous un rôle à y jouer... Vous aimerez les découvrir et savoir vraiment quel rôle il joue dans l'intrigue. Car tout comme David et Mahira, certains d'entre eux sont aussi dangereux et cachent des secrets inavouables. Mais je ne vous en dirai pas plus et vous laisse le plaisir de les découvrir par vous-mêmes.
Love after dark est une histoire troublantes où les apparences sont trompeuses et dans laquelle on ne peut se fier à personnes ou presque. L'intrigue est bien ficelée et menée à bien grâce au talent de l'auteure pour nous mener sur de fausses pistes et afin nous surprendre grâce à de "savants" rebondissements qu'elle seule peut nous livrer ainsi lol
J'ai beaucoup aimé le fait que G.H. David mise sur une longue période de séduction entre nos 2 personnages qui pourrait s'apparenter à une sorte de cour que David fait à Mahira, ce qui nous permet de les découvrir en même temps qu'eux apprennent également à se connaître. Cela met du piment et attise notre curiosité. 
En parallèle de cette romance, on découvrir un côté dangereux où les activités "illégales" de David vont faire apparaître la part suspense et sombre du roman ce qui va nous donner l'impression d'être sur des montagnes russes tant notre ptit coeur sera mis à rude épreuve.
En somme, un roman où amour et action prédominent ce qui nous donne une histoire de rédemption, de confiance et de reconnaissance qui ne pourra sûrement pas vous laisser de marbre.
Dès les 1ers mots, G.H. David arrive à nous embarquer dans l'histoire grâce à sa plume merveilleuse, poignante, envoûtante et surtout ADDICTIVE. L'auteure sait toujours choisir les bons mots pour nous décrire les situations, les événements ce qui nous permet de suite de nous les imaginer et c'est ce qui nous donne aussi l'impression de les vivre en même temps que les personnages. Vous serez envahi pour des sentiments forts et des émotions intenses.
Vous l'aurez compris... je vous invite à découvrir dans plus attendre ce récit où l'auteure a réussi avec brio à m'embarquer dans son univers captivant tant et si bien que j'en ai fait une nuit blanche que je ne regrette pas du tout lol
Lien : https://lecturesaflots.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KellyAddictionLivresque
  22 août 2019
G.H. David est une auteure dont j'ai lu quasiment tous les romans. Mentalement, j'ai classé ces romans dans un ordre de préférence, je fais toujours ça pour les auteures dont j'ai eu l'occasion de découvrir plusieurs de leurs ouvrages, je sais pas pourquoi c'est une habitude. Après avoir refermé "Love after dark", je peux le citer comme étant second sur le podium réservé à G.H. David!
Le couple qui fait vivre ce roman est redoutable, envoûtant, incandescent ; leur relation passionnelle , virant parfois à l'obsession, n'a rien de classique car la particularité de G.H. David est de transmettre un certain charisme à ses héros ce qui les rend fascinants et ici David et Mahira ne dérogent pas à la règle.
David Fioretti. A la fois homme d'affaire et bandit. Mais pas un bandit quelconque, non - David est surnommé dans le milieu "Le Baron du crime", un titre amplement mérité. Seulement "Le Baron" n'est pas invulnérable, souvent pris pour cible, cette balle qui lui était destiné ne l'a pas manqué et aujourd'hui ce sont quatre années de sa vie qui se sont envolées. Sa fortune, sa renommé, son travail, tout est intact mais David est rongé par la colère d'avoir perdu ces quatre années et encore plus lorsqu'il va découvrir que l'homme qu'il était n'a rien à voir avec celui qu'il est depuis son réveil. Derrière cette amnésie se cachent des secrets, des actes d'un homme irascible et redoutable dont il n'a aucun souvenirs, seuls ses amis et complices peuvent lui rappeler qui il était. Seulement, tout ne peut lui être dévoilé, un grave épisode oublié a été mis sous clé et doit impérativement y rester.....
L'auteure, après nous avoir délivré quelques informations sur son héros, va vite mettre en place la rencontre avec celle pour qui David va avoir une véritable vénération pour ne pas dire obsession ; Mahira Camps.
Meneuse de revue, Mahira va faire perdre tout contrôle au "Baron" et voir un homme dangereux et redouté perdre ses moyens ainsi que son assurance devant une femme c'est assez perturbant surtout pour le principal intéressé!
David a une personnalité impulsive, très impulsive même. Dangereux il l'est, redoutable dans les domaines qu'il exploite il l'est également. Seulement avec Mahira, notre héros va montrer un autre visage, celui d'un homme fou d'amour et de désir, ce qui va le rendre encore plus séduisant.
Au fil du récit j'ai découvert un homme autant avec des valeurs que sans pitié, un homme désespéré et perdu qui ne va trouver la lumière que grâce à une seule personne.
Ce héros dégage une aura très dangereuse, lorsque la jalousie, l'inquiétude où tout autres sentiments qu'il ne peut contrôler se montrent, David énonce des menaces à sa façon, cela m'a décroché quelques sourires mais ceux qui se retrouvaient en face de lui, eux, ne souriaient pas du tout.
Pour résumé un homme à la double personnalité qui a su gagner mon coeur de lectrice.
Dans chaque histoire que je lis, j'ai également pris pour habitude, et cela naturellement, d'avoir plus d'affinités avec un personnage et dans "Love After Dark" c'est Mahira qui a gagné cette place.
De premier abord elle ne se présente que comme une simple danseuse au charme ensorcelant, qui a énormement de succès autant sur scène que avec les hommes. Mais derrière son visage d'ange se cache une femme de caractère, surprenante, malicieuse, courageuse, audacieuse, à l'esprit d'initiative, rebelle et qui peut s'avérer elle aussi... redoutable. Mahira va se dévoiler progressivement, sa force est en premier lieu ce qui m'a le plus plu, c'est comme une signature pour G.H. David - faire de ses héroïnes des femmes fortes et stupéfiantes.
David et Mahira vont nous faire vibrer grâce à leur relation pleine de fougue, de désir et d'incertitude qui a autant la capacité de les guérir que de les détruire...
La partie séduction écrite par l'auteure est ma préférée, cet épisode est une mèche allumée qui va mener, trop lentement au goût de Mahira, vers le moment tant attendu du face à face. J'ai apprécié le fait que la relation ne démarre pas de façon brusque et trop rapide, cela a mis du piment même si j'avais hâte de voir où leur jeu allait les conduire.
La partie romance est bien mise en avant que ce soit au niveau des sentiments que des scènes érotiques qui vont considérablement faire monter la témpérature!
Cependant, "Love after dark" a lui aussi un double visage car en parallèle à cette romance il y a un côté dangereux, un côté où les activités troubles de David vont faire apparaître la partie suspense et sombre du roman, faisant encore plus palpiter notre rythme cardiaque. le mélange des deux rend l'ambiance encore plus addictive, face à face de la sensualité et de la passion avec le domaine de l'illégalité où règne les magouilles,la violence et le sang. L'appréhension est un sentiment que j'ai ressenti pendant ma lecture, David avec son impulsivité, surtout lorsqu'il souffre, pouvait le faire agir sans réfléchir.....
L'auteure m'a encore fait vivre une lecture exceptionnelle grâce à sa plume de caractère, son côté suspense mené avec dextérité et ses mots qui reflètent parfois un aspect poétique. Plusieurs phrases m'ont interpellé par leur beauté ou alors par leur côté tragique - des phrases souvent prononcées par David.
G.H. David a une plume dosée à base d'amour, d'érotisme, de danger et de noirceur et le résultat est sans bavure : un livre qui se savoure, une ambiance qui se veut parfois obscure, parfois beaucoup plus passionnelle, une ambiance parfois lourde parfois beaucoup plus légère. Bref vous l'aurez compris l'auteure a su jouer avec son univers pour, encore une fois, nous embarquer dans une de ses histoires qui sait nous faire vibrer, qui nous captive et nous promet quelques heures de sommeil en moins tant le besoin de connaître le déroulement sera plus fort
Lien : http://addiction-livresque.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
carine13400
  17 novembre 2019
C'est toujours un plaisir de découvrir les romans de Geny H. David. J'aime sa plume, ce n'est un secret pour personne et pourtant, j'ai toujours cette pointe d'appréhension lorsque je commence une de ses histoires. Pas de ne pas aimer, quoi que cela peut arriver même si j'en doute. Mais surtout, car je ne sais jamais d'avance dans quoi elle va faire perdre mon petit coeur vu que je me lance à l'aveugle. Mais cette fois, cela a été différent, c'est dans un scénario digne d'un grand film sur le « milieu » qu'elle m'a emportée le coeur battant d'un bout à l'autre sans aucun temps mort…
David Fioretti est un homme qui en impose. En plus d'être beau et charismatique, c'est un homme d'affaires très riche et accessoirement, bandit à ses heures. Il mélange savamment ses activités légales, et ses occupations criminelles. Après avoir vécu un traumatisme qui a failli lui coûter la vie et lui a fait faire un saut de géant dans le passé, il a repris le chemin de ses affaires, la seule chose qui lui reste… On le pensait fini. Cette fusillade lui a fait perdre beaucoup, mais l'a transformé aussi en un autre homme. Non ne vous leurrez pas, il n'est pas devenu un enfant de choeur, David Fioretti est « le Baron » et qui s'y frotte, s'y pique ! Même si à ce jour, il ne sait plus vraiment qui il est… Ses ennemis eux, savent très bien qui il est et ils sont nombreux. La Mafia en tête de liste, et tous, souhaitent le faire tomber. Mais « le Baron » est entouré d'une bonne équipe et sait faire les alliances nécessaires pour leur survie à tous. Pour tenter d'oublier celle qu'il a perdu, il accumule les coups d'un soir, mais rien n'a jamais marché…
Jusqu'à ce qu'un élu l'invite à traiter des affaires en toute discrétion dans un cabaret. Et c'est là qui la voit … Elle… Miss Carlotta, danseuse burlesque qui va devenir par la suite plus qu'une simple fascination… Un coup de coeur, un coup dans l'âme, cette femme l'obsède et pourtant il se contentera de peu dans un premier temps. Il est dangereux, son âme est noire et elle…est bien trop précieuse. David a tout du parfait gentleman avec son oiseau de paradis, il est fou d'elle. Mais trop de paramètres font qu'il ne puisse pas se lancer dans une relation. Il ne se fait pas confiance, ses vieux tourments le hantent, ses démons font de lui cet homme qu'il ne peut être en permanence avec elle. Trop de non-dits, trop de secrets et bien trop de dangers rôdent autour de lui.
Peut-il prendre le risque de la faire entrer dans sa vie si sombre violente et dangereuse ? Et si elle ne suivait pas les règles ?
Ce qu'il ne sait pas encore, c'est que la belle Maihara pourrait bien lui imposer les siennes… Car derrière sa façade de toute beauté, le petit colibri, cache lui aussi des secrets en plus d'un caractère fort et d'un courage hors norme qui pourrait faire d'elle finalement la partenaire parfaite. L'amour donne des ailes comme on dit et il se pourrait bien que l'oiseau quitte son nid pour prendre son envol vers celui qui la fait se sentir enfin vivante. Ne jamais sous estimer une femme amoureuse… Elle pourrait s'avérer bien plus dangereuse qu'un gangster…
La danseuse et le gangster trop cliché ? Détrompez-vous ! Geny H. David nous a concocté un scénario du tonnerre. Un plan ficelé à la perfection dans lequel tous les ingrédients sont réunis pour nous offrir une romance à suspense plus que parfaite.
Avec Love after dark, l'auteure nous plonge littéralement dans un gouffre de désespoir en donnant parfois l'impulsion à ses protagonistes pour les faire remonter à la surface et en toucher, l'espoir. Les sentiments sont forts, très forts. Ils sont tous en puissance nous faisant alors ressentir des tas d'émotions qui nous touchent en plein coeur et nous bouleversent. L'attraction entre les deux personnages est vraiment explosive, fougueuse, complètement hot et … Redoutable. Ils se connaissent si peu et s'accordent si bien. Ils se parlent dans leur silence, dans leurs actes, ils décloisonnent petit à petit chacun la vie de l'autre en s'apportant mutuellement la lumière qui les mènera au bout du chemin. Les personnages sont bien pensés et très attachants. On les aime dès les premières lignes et on avance au fil des pages le coeur battant de découverte en découverte.
Les secondaires ont tous une importance à ne pas négliger lors de la lecture. Il y a beaucoup de noms, beaucoup de détails et de situations à garder bien en tête pour en comprendre parfaitement cette intrigue très complexe que l'auteure met en place avec brio mais aussi avec beaucoup de panache ! Un récit sombre, prenant et addictif que j'ai dévoré, mais à juste dose pour prendre le temps d'en apprécier chaque mot, chaque situation, même celles qui se cachent entre les lignes.
Un scénario qui accroche et nous rend complètement frénétique nous emportant alors dans un rythme qui ne fléchit jamais. Ses rebondissements et ses stratégies nous tiennent parfaitement en haleine, nous laissant même parfois en apnée ou encore comme deux ronds de flan. Un récit sur la rédemption, la délivrance de soi-même et le pouvoir de l'amour. La plume de Geny H. David est toujours aussi belle et aérienne mais elle ne cesse d'évoluer en devenant plus romantique, poétique. Cela apporte une lumière nouvelle dans ses écrits en mettant de l'éclat dans la pénombre si caractéristique de ses romans qui nous glissent très souvent dans les abysses de l'âme humaine. Elle décrit tout à la perfection. Parfois, on pourrait entendre le vent souffler, l'orage gronder ou encore une balle siffler si près de nos oreilles. On ne lit pas avec Geny, on vit notre lecture sans omettre tout ce qui l'entoure.
Love After Dark est une lecture à ne pas manquer ! Vous entendez le cliquetis de mon arme sur votre tempe ? Bien… Ne tremblez pas… Vous trouverez le lien d'achat juste ci-dessus… Hâte que vous me donniez des nouvelles !
Lien : https://wordpress.com/post/l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   27 août 2019
Chapitre 1 : Coma White

«… Puis avance vers moi comme une prédatrice, elle retire la pique à chignon qui retient sa coiffure et, d’un air de défi, me la tend en articulant distinctement un mot qui me fout en vrac :
— Pardon.
J’agrippe le délicat accessoire, comme s’il s’agissait de l’unique clé déverrouillant l’issue de secours d’un entrepôt en feu. Je suis convaincu qu’il y a quelque chose de possible entre nous. L’obscurité qui suit la fin du morceau est oppressant et je ressens un vague soulagement quand a lumière revient peu à peu.
Je la cherche, ça ne peut pas être anodin. Mais je ne la vois nulle part, elle a dû repartir dans les loges. Après quelques minutes d’une attente interminable, je décide de l’y rejoindre. Dans le couloir, je croise quelques jeunes femmes déjà prêtes à partir, quittant les lieux par l’escalier de service. J’intercepte l’une d’entre elles en espérant que Miss Carlotta ne soit pas déjà partie elle aussi.
— Je suis navrée, monsieur, vous arrivez trop tard. Nous n’avons pas le droit d’avoir des contacts avec les clients de toute façon, je suis vraiment désolée…
Je râle, dépité et furieux contre moi-même :
— Non, non ! Elle était là il y a une minute !
J’écoute à peine les voix qui s’élèvent autour de moi m’expliquant le règlement, les usages et tout le reste. De toute façon, je m’en fous, je reviendrai tous les soirs s’il le faut. Mais, face à moi, la jeune femme insiste et pose une main sur mon bras pour attirer mon attention bers sa pique à chignon.
— Monsieur ? Monsieur ! Elle vous a tout de même laissé quelque chose !
Je tire distraitement sur un bout de l’origami en papier japonais imprimé qui orne l’extrémité. Je suis aussi angoissé qu’un lycéen qui découvrir s’il a été reçu au bac. Mon cœur fait un bond dans ma poitrine et je me fige. c’est une sorte de carte de visite avec ses coordonnées et je découvre avec délice sa véritable identité : Miss Carlotta s’appelle Mahira, Mahira Camps.
Je vais tenir parole et la séduire, comme aucun homme ne l’a jamais fait : en cultivant le mystère.»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   05 novembre 2019
— Mademoiselle, ne vous méprenez pas, si je suis venu de loin, ce n’est pas dans le but d’acheter votre vertu.

Et elle n’en a rien à cirer, Fioretti.

Je saisis sa main pour la porter à mes lèvres, comme s’il s’agissait d’un oiseau tremblant que j’aurais eu peur d’écraser en le serrant trop fort. Elle me détaille, critique, en fronçant les sourcils.

— Il me semble vous avoir déjà vu…

Je m’incline en une sorte de révérence maladroite en signe de respect qui doit paraître désuète et obséquieuse. Normalement, je n’ai pas besoin de ça, que ce soit grâce à ma belle gueule ou à mon porte-monnaie bien garni, je n’essuie aucun refus. Les gens sont superficiels, c’est si tristement facile… Mais avec elle, c’est différent, je veux faire mieux.

— En effet, j’ai eu le plaisir de vous croiser il y a quelques semaines sur Toulon. Mais j’avais envie d’en voir encore davantage. À vrai dire, je… serais curieux de découvrir chaque facette de vos compétences.

J’ai peur qu’elle me saute à la gorge. Ou pas. En fait, l’idée me séduirait assez. Viens à moi, petit oiseau, et je jouerai à chat…

Ses yeux regardent furtivement sur le côté et elle semble mal à l’aise, alors j’essaie de rendre ma voix plus douce encore :

— Pour être parfaitement honnête, je suis venu pour vos talents. Et si le bien-fondé de ma démarche vous échappe, je vous promets de rester protocolaire et de ne plus faire irruption dans votre quotidien. Je m’en tiendrai strictement au cadre professionnel et ne traiterai pas en personne. Mais, s’il vous plaît, accordez-moi ce dernier spectacle.

Tu la supplies, Fioretti, fais attention…

Sa bouche s’entrouvre comme si elle cherchait ses mots et, sous son maquillage, sa peau se teinte d’une nuance délicatement rosée.

— D’accord, concède-t-elle, je vais faire une exception… C’est juste que le cancan n’est pas notre spécialité et ce que vous demandez, à savoir une prestation privée, est une démarche très particulière qui me met mal à l’aise.

Un cancan ? J’ai pas demandé ça, moi ! Je veux juste qu’elle s’effeuille !

— Entendu. Dans ce cas, je tiendrai parole, après cette faveur, je disparaîtrai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LabiblideValLabiblideVal   01 octobre 2019
Tous les soirs je me mélange avec des putes, des trav', des clodos, des dealers, et comme si ce petit monde n'était pas assez hétérogène, on a mixé le tout avec des touristes venus du monde entier.
Commenter  J’apprécie          20
LabiblideValLabiblideVal   25 septembre 2019
Pour entretenir une liaison avec moi, il y a des règles. Des principes à ne pas enfreindre. Ce n'est pas romantique, je sais, mais nécessaire pour ta sécurité et pour la mienne.
Commenter  J’apprécie          10
mamary57mamary57   07 octobre 2019
«-On dit du grand patron qu’il sent le soufre, que sa réputation n’est plus à faire et que son charisme est impressionnant. On parle d’un homme dont les yeux auraient fini par prendre la teinte de l’or qu’il amasse. J’ai sa main dans la mienne, vous dirigez seul, je ne suis pas dupe.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : dark romanceVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4251 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre