AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791025748480
308 pages
Editions addictives (13/02/2020)
4.19/5   35 notes
Résumé :
** Réédition chez Plumes du Web **

Brody est sûr de lui, séducteur, artiste et amoureux de la « vraie » musique. Les stars à midinettes, très peu pour lui !
River est grande gueule, arrogante, et c’est la chouchoute du hit-parade et du public. Seulement, elle fait la une des journaux pour ses frasques, moins pour ses succès.
Alors quand son producteur embauche Brody pour relancer sa carrière et son image, River voit rouge.
Ils son... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
4,19

sur 35 notes
5
15 avis
4
10 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Encore une jolie pépite de Cara Solak. J'ai une nouvelle fois été sous le charme de sa plume que je ne connaissais pourtant que dans ses récits dystopiques. Je dois dire que la découvrir dans une romance est tout aussi vibrant. Car, oui j'ai vibré sous l'attraction de nos deux protagonistes, j'ai vibré au son du piano, de la guitare et de leurs voix que je pouvais presque entendre sortir des pages… Mais aussi sous les mots de Cara que l'on ressent, que l'on vit au travers des lignes et qui atteignent directement notre coeur.

Brody est le héros que l'on aime trouver dans nos romances. Il n'est pas l'homme parfait, mais qui l'est me direz-vous ? Il est cependant celui sur qui on peut compter malgré son caractère de cochon parfois et son arrogance qui le caractérise tant. Il n'est pas un connard, mais pas un ange non plus bien que pour moi, il en est un à sa façon. Peur de l'échec, peur de l'abandon, il se donne pourtant à fond pour arriver à ses fins et qu'importent les moyens employés même si ensuite il les regrette. comme se servir de la nièce d'un grand producteur dans l'espoir d'obtenir un rendez-vous par exemple. Impulsif, peu sûr de lui malgré les apparences, il n'en reste pas moins adorable avec sa petite soeur Tess ou encore fidèle et présent pour son meilleur ami. Son existence a été basée sur un nombre incalculable de galères, mais il a toujours su garder la tête haute et y faire face. Mais, lorsqu'il se retrouve face à la chance de sa vie, il ne sait plus s'il est vraiment à la hauteur de ses ambitions…

River est une jeune chanteuse qui a été trop vite propulsée dans le monde du show-biz. Longtemps chouchoute du grand public, elle est aujourd'hui plus populaire par ses coups d'éclat dans la presse à scandales que par ses tubes interplanétaires. Dans une mauvaise passe, elle a vraiment besoin de remonter la pente, besoin de renouveau. Hank, son producteur reste persuadé qu'avec Brody, ça peut le faire. Seulement, ce dernier est loin de vouloir lâcher ses idéaux pour une quelconque célébrité. River ne lui inspire que des paroles insipides à l'image de ce qu'il voit en elle, une femme complètement superficielle. Mais s'il apprenait à vraiment à la connaitre, il se pourrait qu'en grattant un peu « River « , cette arme massive d'auto-destruction, il découvrira « June » cette jeune fille fragile, bouleversante, magnifique qui sombre sans espoir de voir un jour la lumière… Seule la lumière des projecteurs la rend un tant soit peu vivante dans son rôle de River, mais dès qu'elle n'est plus sur scène, elle s'éteint aussi sèchement qu'un vulgaire appui sur un interrupteur et June fait alors son apparition dans la plus grande discrétion.

June…. Que personne ne voit, ne connait vraiment et qui refuse catégoriquement d'être heureuse. Que cache-t-elle ? Pourquoi autant de douleur dans son âme ? Sa rencontre avec Brody va tout changer, tel un sauveur sur son cheval blanc qui sera désarçonné un peu trop souvent par sa princesse, ou encore par ses convictions.

Tout les oppose à part la musique avec laquelle ils ne font plus qu'un. Avec laquelle et grâce à laquelle ils vont baisser le masque et tenter de se découvrir un et l'autre, mais aussi se redécouvrir eux-mêmes. Entre eux, c'est électrique, magnétique et complètement explosif. Comme le feu ardent qu'ils attisent en essayant de ne pas s'y brûler jusqu'à ce que tout s'enflamme et les emporte dans un brasier qui se voudrait destructeur, mais qui paradoxalement les apaise. Ils se détestent, mais s'attirent indéniablement. Ils se font du mal et autant de bien à la fois. Mais une chose reste très claire entre eux. Aucun sentiment, juste un semblant d'amitié qu'ils essaieront de maintenir à flot. L'un comme l'autre ne croit pas en l'amour et ne souhaite en aucun cas s'y brûler. Mais comment ne pas se brûler lorsque cela crépite autant entre deux personnes ? Comment résister au fait de ne devenir plus qu'un liquide hautement inflammable au contact de l'autre ?

Le cheminement est juste parfait. Les scènes hot sont à couper le souffle tant l'attraction entre les personnages est palpable et au-delà des pages. On se délecte de chacune d'elles, tout comme de tous les moments qu'ils partagent, que ce soit les bons comme les moins bons. Tous deux se font du bien tout en ayant peur de se faire du mal. Ils n'ont aucune confiance en l'amour et pourtant… Mais les démons de leurs passés sont trop présents au quotidien et particulièrement pour June ! Elle ne peut que survivre cachée sous ses sourires de façade en étant River un peu trop souvent face à Brody. Brody qui lui voit clairement le désespoir qui hante June et jeu de rôle de River.

Une romance hautement addictive avec laquelle j'ai passé plus qu'un très bon moment de lecture. Je l'ai juste dévorée et sans modération. Elle a été mon petit déjeuner, mon déjeuner et mon dîner. Une belle parenthèse qui a accompagné ma première journée de vacances mise en stand-by par pur plaisir de cette belle découverte.

Commenter  J’apprécie          00

|Instagram : @blogdelyosa|

Tout d'abord, ce roman nous a directement attirées parce qu'on adore ce qui se déroule dans le monde de la musique, mais en plus de ça, l'histoire promettait d'être touchante. Et on n'a pas été déçues ! En plus, regardez cette couverture juste sublime !

C'est la première fois qu'on découvre la plume de Cara Solak et on a adoré la découvrir ! Elle est très jolie et nous envoûte dès les premières lignes. Elle est fluide et rend la lecture addictive.

Pour ce qui est de l'histoire, elle se déroule dans un univers musical, avec River comme chanteuse et Brody comme parolier. Ce que nous avons beaucoup aimé, c'est le fait que ce roman se détache des romans clichés de cet univers par le fait que l'univers de la musique n'est pas trop intrusif ou insistant. On découvre d'autres choses à côté, on a le loisir de voir les personnages se développer sans la musique aussi.

Par contre, même si ça a été une très bonne lecture, il nous a manqué un petit quelque chose. En effet, les rebondissements et l'intrigue arrivent vraiment dans la deuxième moitié du roman alors qu'on aurait aimé avoir plus d'actions et d'intrigue dès la première moitié.

Parlons maintenant des personnages principaux ! Brody est le personnage touchant, le petit « sauveur » de l'histoire. On s'attache très rapidement à lui et à son envie de protéger ses proches. Il nous ressemble d'une certaine manière. Il y a juste une ou deux réactions qui sur le moment nous ont parues un peu étrange, mais rien de dérangeant. de plus, Brody n'est pas le petit connard ou le Bad boy qu'on trouve régulièrement. Non, c'est plutôt tout le contraire et ça nous a beaucoup plu. June ou River est quant à elle plus complexe. Bien qu'au début, on a eu du mal à la cerner, elle est rapidement devenue notre personnage préférée du roman. Elle est torturée (ce qu'on adore) et c'est en partie elle qui a donné toute la complexité au roman.

La romance entre les deux personnages est compliquée. Ils ne cessent - surtout River - de se repousser à cause de leur passé. On a beaucoup aimé le fait qu'ils essaient de cacher leur attirance à cause de leurs cicatrices. La complicité entre les personnages était réelle et puissante.

En bref, si vous aimez les romances qui se déroulent dans le monde musical et que vous aimez quand les personnages prennent du temps à se connaître, on vous le conseille !

Merci à Plumes du Web pour l'envoi !

Commenter  J’apprécie          00

Une plume délicate, pleine d'empathie et d'émotions. Une romance tendre et simple dont le passé des personnages complique tout.

Une lecture douce et émouvante qui saura en toucher plus d'un.e 😄.

Brody est un jeune homme de 23 ans qui fait tout pour garder la tête hors de l'eau tout en mettant un point d'honneur à ce que sa soeur ne manque de rien.

Ils n'ont pas eu une vie des plus belles et stables, Brody a dû faire et surmonter beaucoup de choses qui l'on fait grandir trop vite, même Tess a plus de maturité que les gens de son âge.

Ce qui lui a permis de tenir: son ami Connor, sa soeur adorée et la musique. Il a toujours été passionné par cette dernière. Auteur, compositeur et interprète, il compte bien percer dans le milieu et ne plus jamais manquer de rien.

Mais c'était sans savoir qu'il devrait faire ses preuves auprès d'une artiste en vogue, River. Cette dernière l'insupporte autant qu'elle l'attire. Elle saura souffler le chaud et le froid mais, finalement, sera d'une grande aide pour lui.

Saura-t-il accepter, pour une fois dans sa vie, une main inconnue tendue pour lui ?

June est une jeune fille de 21 ans au sommet de sa gloire. River, c'est elle. Cette star adulée depuis 4 ans est cependant sur le déclin.

Deux noms. Deux faces d'une même pièce. Mais se perdre dans une vie de paillettes pour ne pas affronter la vraie vie, dont un traumatisme des plus effroyables, a fini par réellement perdre cette adolescente qui se sent plus seule, triste et nostalgique que jamais.

C'est dans cette spirale infernale qu'elle va rencontrer son nouveau parolier, Brody.

Ce gentil garçon au tempérament impulsif saura la voir entièrement pour son plus grand malheur, ou pas...

Parviendra-t-elle à se laisser faire pour pouvoir avancer ?

Deux âmes blessées qui tentent d'avancer coûte que coûte. Mais comment prévoir l'avenir quand le passé nous retient tellement qu'il impacte sur le présent ?

Brody va devoir apprendre à rouvrir son coeur là où June va devoir réussir à faire confiance pour ne plus être seule.

Ensemble, ils vont réussir à se guérir mais le chemin ne sera pas facile. Entre distance, froideur et impulsivité se glissera attirance, désir et sentiments. La route sera longue mais la destination en vaut la peine.

L'amour est capable de guérir tous les maux et il nous le prouve de la meilleure des façons. Il ne faut jamais abandonner et redoubler de patience pour que le meilleur puisse éclore et subsister plus fort que jamais.

Commenter  J’apprécie          10

"Inflamed" ; une romance enflammée qui a tous les ingrédients pour nous faire vivre une lecture dont on devient vite dépendantes.

Une romance contemporaine avec son lot d'émotion, son désir abondant, sa pointe d'érotisme, un agacement mutuel, une collaboration mouvementée, une relation en dents de scie et des sentiments qui vont venir prendre leur place naturellement.

River et Brody, c'est ce couple qui va nous raconter son histoire. Une histoire qui commence mal, avec pour point d'appui une soirée qui aurait pu mal tourner pour cette jeune chanteuse au sommet de sa gloire rongée par sa mélancolie et pour cet homme ambitieux qui va s'avérer avoir une âme de sauveur.

Brody est un homme plein d'assurance et d'espoir qui souhaite réaliser son rêve ; devenir un artiste et faire connaître ses chansons. Niveau professionnel, il sait ce qu'il veut et ne veut pas - niveau personnel c'est exactement la même chose. Pas de relation stable ; profiter, s'amuser, ne pas s'engager. Brody est quelqu'un d'honnête, il prévient toujours les femmes qu'aucun lendemain n'est envisageable, son but n'est pas de blesser ses conquêtes ni de leur offrir un espoir d'avenir. Brody n'a rien d'un goujat, au contraire j'ai vu en lui un homme qui a du coeur et en qui on peut avoir une grande confiance.

River, est une chanteuse populaire à l'allure superficielle qui se cache derrière un masque sans émotion. River est très connu pour ses coups d'éclat, ses frasques et ses dérapages. Les paparazzis ne loupent aucune de ses sorties, à l'affut du moindre scoop.

Lorsque Brody la rencontre, il trouve la jeune femme très attirante cependant il la trouve également hautaine, superficielle et quelconque. Difficile d'imaginer que ces deux-là vont devoir travailler ensemble!

Ils s'attirent autant qu'ils s'insupportent.....

Nos héros pensaient que leur relation n'allait être que professionnelle ; une soirée, une seule, va changer cette image.

River est une star en pleine déchéance, derrière son masque se cache une femme en souffrance, en détresse, qui va se faire rattraper par ses émotions.... heureusement le hasard fait bien les choses, évitant le pire à notre héroïne que j'ai appris à aimer en découvrant qui elle était vraiment. River a comme une double personnalité - la chanteuse donne une image différente de qui est vraiment June (son vrai prénom). L'une est froide et détachée, l'autre est vulnérable et fragile. Personne ne voit réellement qui elle est vraiment, ni le chagrin qui brille dans ses yeux - Sauf Brody qui va souhaiter en découvrir plus sur cette femme troublante au tempérament auto-destructeur.

D'une rencontre chaotique, un désir de plus en plus palpable va apparaître au fil des pages ; cependant ne comptez pas sur l'auteure pour mettre des scènes érotiques un peu partout! J'ai aimé le fait que le roman joue sur une alchimie, un désir qui souhaiterait être assouvie mais qui va rester à l'état de sensation. Enfin jusqu'à ce que resister devienne impossible.....

Le "couple" Brody et River n'en est pas vraiment un. Pas de promesses, pas de déclarations, leur lien va au-delà et va évoluer tellement spontanément que les sentiments seront là avant que ceux qui les ressentent ne s'en rendent compte.

Au coeur de cette relation, du vécu, un passé qui laisse des traces indélébiles.... Mélancolie, rancoeur, culpabilité, trahison..... ; à eux deux ils mettent une bonne dose d'émotion à ce roman ; ainsi qu'une bonne dose d'étincelles 😉

Je me suis laissé porter par ces héros auxquels je me suis beaucoup attachée. Êtant une maman, je ne peux pas lire quand je le veux - ben oui faut bien s'occuper des enfants voyons! Je lis donc souvent le soir, et j'avoue que j'ai lu jusqu'à ce que je tombe de fatigue, je n'arrivais pas à décrocher! L'histoire est belle, pleine d'émotion et de passion ; la plume est tout aussi belle, pleine de charme, fluide, addictive ; en somme une belle pépite!

Pour moi, ce roman est une réussite, Cara Solak excelle autant dans le domaine de l'imaginaire que dans la romance et elle le confirme une fois de plus à travers "Inflamed".


Lien : https://addiction-livresque...
Commenter  J’apprécie          10

J'ai découvert Cara Solak par la romance avec Perfect Obsession ( https://melimelodegwen.fr/index.php/2018/01/27/perfect-obsession-de-cara-solak/); je l'ai suivie en terre dystopique avec la duologie d'Etrangers (https://melimelodegwen.fr/index.php/2019/05/01/etrangers-de-cara-solak/ et tps://melimelodegwen.fr/index.php/2019/07/25/etrangers-tome2-de-cara-solak/). Je ne pouvais pas rater son retour en romance contemporaine avec la sortie de son troisième titre aux Éditions Addictives, d'autant que j'ai eu la chance de lire ce roman lorsqu'il était encore en écriture. Et autant vous le dire, il était déjà très prometteur.

Dans ce roman, vous allez suivre le parcours heurté de Brody et River.

Il est l'un de mes personnages masculins préférés de ces derniers mois. Ni tout à fait badboy, ni prince charmant, parfois petit con, souvent attachant, c'est un mec droit, dévoué, qui tente de s'en sortir sans se trahir.

S'il refuse de s'attacher, parce qu'il a bien compris que c'est se mettre en position de faiblesse, dans le risque de l'abandon, il est tout de même fidèle à ceux qui comptent, sa soeur Tess, son meilleur ami Connor et pour eux, il est d'un attachement infaillible.

C'est un musicien de talent. Une pépite de l'ombre à qui il a manqué la pause dans les coups du sort, le petit coup de pouce, la bonne rencontre.

Et si c'était Hank? Producteur influent, découvreur de talents, il est le manager de River, une jeune chanteuse qu'il a découverte alors qu'elle n'était encore qu'un diamant brut, que June, l'écorchée de Vancouver.

Il en a fait une star mondialement connue. Pourtant sa notoriété actuelle tient plus de ses frasques et de sa longue descente aux enfers que de la qualité de ses dernières productions. Pourtant, loin de l'image sur papier glacé, River a été une artiste de talent. Mais dès que les projecteurs s'éteignent, le masque tombe. le vide de son existence et ses fantômes reprennent le dessus et l'emmènent toujours plus loin.

Entre ces deux-là donc, rien de possible en apparence. Il exècre les starlettes de son genre, leur musique facile et leur superficialité. Elle fuit les arrogants condescendants dans son genre. Et malgré l'attraction qui crépite immédiatement, le moins que l'on puisse dire, c'est que rien n'est évident entre la princesse et le sauveur.

Rien à part un hasard, de ceux qui changent durablement une vie, pour le meilleur ou pour le pire.

Entre les deux écorchés se noue alors bien plus qu'une collaboration, même plus qu'une romance. C'est une forme de découverte, d'acceptation de soi, avec ses failles et ses forces, un long chemin qui peut à tout moment basculer.

Brody et River se ressemblent bien plus qu'ils ne le croient. Même passé à séquelles -quoi que les causes en soient très différentes- même peur panique de l'engagement, même refus de laisser qui que ce soit entrevoir l'être sensible sous la carapace. Difficile, dans ces conditions, de composer LA chanson capable de relancer une carrière, d'en créer une autre.

Il va falloir que la princesse ou le sauveur y mettent du leur. Acceptent de se livrer, d'accorder une bribe de confiance et arrêtent d'ériger des murs autour de leurs émotions.

Les demi-tours des personnages pourraient être frustrants. Ils nous les rendent, tout au contraire, bien plus attachant, parce que chaque fois que June redevient River, on sent toute sa fragilité et sa détermination à maintenir ses lambeaux de vie en un ensemble presque cohérent. Ses tendances à l'autodestruction m'ont touchée. Mais je suis tombée sous le charme des instants où elle laisse les autres voir qui elle est en dessous des paillettes. À ce titre, sa relation avec Ashley, sa meilleure amie, ou Tess, cette évidence improbable, sont de grandes réussites.

Mais ce que j'ai surtout aimé, c'est la tension qui est à l'oeuvre à chaque fois que June et Brody se retrouvent ensemble. Les accrochages sont épiques, les rapprochements très bien menés.

Il n'y a pas d'overdose de scènes de sexe dans ce livre. C'est bien mieux. Il y a une électricité, instable et inflammable, qui se retrouve à chaque page, dans les passages musicaux, qui rappellent les meilleurs duos, ou dans les moments où chacun baisse l'armure.

Vous l'aurez compris, Inflamed est un nouveau bijou ciselé par Cara Solak, une mélodie qui se découvre, se déguste, et se savoure. Comme une très bonne musique.


Lien : https://melimelodegwen.fr/in..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Chapitre 4 :
June
«…
—– Est-ce que ça va ?
Je fronce les sourcils, agacée.
— Je sais que tu prends ton rôle de sauveur très à cœur, mais franchement, je n’avais pas besoin de toi pour gérer la situation ! Tu n’as pas d’autres filles en détresse à secourir ? Et au passage, bravo, tu as gagné ta une des magazines, la future star !
Je lui adresse un faux sourire empreint d’ironie, puis reprends ma route. Gustus me repère et s’approche.
— Vous n’êtes pas censée quitter la soirée sans moi, remarque-t-il d’un ton détaché.
Je balaie sa remarque d’un geste de la main, alors que Brody essaie de se justifier :
— Désolé. Vu le colosse, je pensais aider. Tu avais quand même l’air d’avoir du mal à le repousser…
Je sais que je lui laisse l’image qu’il attend de moi lorsque, en m’asseyant dans la voiture, j’entends un « au revoir, princesse », que j’ai bien mérité……»
Commenter  J’apprécie          00
Sans réfléchir, je force la barrière de ses lèvres et trouve sa langue que j’enroule autour de la mienne avec volupté, tandis que ma main libre descend doucement mais surement vers ses courbes d’enfant femme.
Merde, j’ai vraiment envie d’elle. Je me retiens de faire un bond en arrière lorsque cette traitresse me croque la lèvre sans prendre de pincettes.
— Je te préviens, si tu recommences ça, je t’émascule, susurre-t-elle avec un sourire amoureux, prête à donner le change.
— Tu as signé pour jouer ? Alors on joue ! répliqué-je avec le même sourire de défi, sans ciller.
Elle fait demi-tour et je la regarde comme un con s’éloigner vers la voiture, avant de la suivre au pas de course. Qu’est-ce qui m’a pris bon sang ?
***
Commenter  J’apprécie          00
— Arrête de me repousser ! Abaisse tes barrières, je ne suis plus le putain d’inconnu qui a débarqué dans ta loge ce soir-là ! Je ne vais pas te bouffer ton oxygène ou m’immiscer dans ta vie sans ton accord, alors ne me repousse pas !
Commenter  J’apprécie          10
La petite lueur qui ne s’éteint jamais vraiment dans son regard mélancolique. Elle m’obsède : ne pas savoir, ne pas comprendre, me pousse à m’intéresser à elle. Elle m’agace autant qu’elle m’envoûte.
Commenter  J’apprécie          10
Chapitre 2 :
Brody
«…
— On a rendez-vous, lui précisé-je en soupirant.
La chance de ma vie…
Pourquoi j’ai quelques doutes ?
Mes mains sont moites et je sens le mal de crâne pointer son nez.
On dit que la première impression est souvent la bonne. Si j’en crois la mienne, c’est plutôt mal barré. Je m’imagine mal travailler avec elle, mais j’espère sincèrement me tromper…»
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : romanceVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4780 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre