AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266033085
Éditeur : Pocket (30/11/-1)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 45 notes)
Résumé :
Le monde des lettres a connu nombres de couples étranges, cependant il y en eut peu d'aussi singulier que celui d'Alexandra David-Néel et de Philippe Néel, son mari.
Tandis qu'il demeurait fixé à Tunis, où l'attachaient ses fonctions, Alexandra David-Néel avec sa bénédiction et son aide financière poursuivait ses études et ses rêves à travers l'Inde, le Népal et le Tibet.
Leur commune solitude était une sorte de lien privilégié pour ces deux êtres, aus... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
zorazur
  31 décembre 2011
S'il est une femme qui a vécu librement, rejetant les préjugés, les contraintes et les idées reçues, poursuivant ses rêves et les réalisant l'un après l'autre, c'est bien Alexandra David-Néel. Ce volontarisme un rien romantique, cette curiosité qui ne se démentira jamais, cette ardeur inouïe à aller de l'avant, se retrouvent dans son oeuvre tout entière, mais peut-être plus encore dans ce journal de voyage, ces lettres à son mari, ce Philippe Néel délaissé et volage qui restera à tout jamais son plus fidèle lecteur. C'est dense, c'est plein de surprises et de rebondissements, c'est fin, ce n'est pas non plus dépourvu d'humour. C'est un pur régal du début à la fin - la fin ? on voudrait que cela ne s'arrête jamais, et on repart sur un autre ouvrage de l'intrépide qui a trouvé sa vie dans les sommets des Himalayas.
Commenter  J’apprécie          110
Cronos
  01 janvier 2017
Avant tout, je tiens à préciser que pour moi, Alexandra David-Néel est une exploratrice hors pair, une aventurière comme on en fait plus et une femme exceptionnelle. Ses voyages à travers le Tibet me passionnent toujours autant, bref je suis un de ses admirateurs.
J'ai toujours du mal à lire de la correspondance, il y a un côté voyeurisme que je n'apprécie pas du tout. L'intimité d'une personne, d'un couple doit rester quelque chose de privé mais j'ai appris beaucoup sur elle et en sors encore plus admiratif. Connaître ses faiblesses et savoir qu'elle continue la rend encore plus grande à mes yeux. S'il ne devait y avoir qu'un livre d'elle à lire, je recommande Voyage d'une parisienne à Lhassa, sûrement son plus connu mais aussi celui qui représente le mieux l'oeuvre de sa vie. Un très bon début d'année commence avec cette lecture.
Commenter  J’apprécie          80
Florel
  10 mars 2011
Voilà déjà quelques années que je n'avais pas lu de livre d'Alexandra David-Néel, quel plaisir pourtant de la retrouver ! Bien que ces pages diffèrent de ce que j'ai pu lire d'elle jusqu'à aujourd'hui, (récit de voyage, document, roman ou légende), j'ai malgré tout apprécié cette lecture, qui nous montre le véritable caractère de cette femme d'exception, puisqu'elle raconte ce qui lui arrive et ce qu'elle ressent sans censure, sans avoir peur de choquer. Tantôt cru, tantôt directe, toujours franche et pas toujours agréable, ces lettres sont la plus juste des biographies sur Alexandra David-Néel. Bien qu'il n'y ait pas toutes ses missives -il aurait fallu cinq volumes sinon, et il y'en a déjà deux- et que les présentes de ce livre aient été coupés, car trop longues ou parfois illisibles, le résultat est tout de même assez proche du personnage que j'ai déjà pu croiser dans d'autres livres. Femme au fort caractère, avec une certaine sagesse.
(suite blog)
Lien : http://voyagelivresque.canal..
Commenter  J’apprécie          30
Hindy
  25 décembre 2010
Où l'on suit les voyages D'A d'N à travers ses lettres personnelles.
Magnifques
Commenter  J’apprécie          40
Hindy
  25 décembre 2010
Où l'on suit les voyages D'A d'N à travers ses lettres personnelles.
Magnifques
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
FlorelFlorel   10 mars 2011
" Le jour où l'on renonce à manger du poulet c'est qu'on y tient plus beaucoup ou que l'on préfère à la saveur du poulet, celle des principes au nom desquels on y renonce." Vérité absolue. Et tout l'enseignement du Bouddha est là. Il n'a jamais demandé aux gens [...], de se mutiler moralement ou physiquement par la renonciation. Il leur a simplement dit de regarder, d'analyser, de se rendre compte de la valeur des choses et de se décider ensuite. Le bouddhiste ne renonce qu'à ce à quoi il ne tient plus parce qu'il en a mesuré le vide, le néant.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
FlorelFlorel   10 mars 2011
Il fait froid et triste quand on demande aux êtres de vous être un soutient, de vous réchauffer, d'alléger le fardeau de misère inhérente à toute existence. Nul d'eux n'a réellement le souci de le faire, nul d'eux ne le peut vraiment. C'est en soi qu'il faut cultiver la flamme qui réchauffe, c'est sur soi qu'il faut s'appuyer.
Commenter  J’apprécie          420
JcequejelisJcequejelis   19 février 2012
15 août 1906 : Les êtres ont droit au bonheur, si l'on peut parler de droit ici. Je veux dire qu'ils ont l'instinct du bonheur comme ils ont celui de manger, car qu'est-ce que le bonheur sinon la satisfaction, d'un besoin de notre organisme, besoin matériel ou mental. Nous sommes absurdes de trouver mauvais que tel être cherche son bonheur de telle manière qui correspond à l'étoffe dont il est fait. Les vieux principes, la hiérarchie des pensées et des actes, toute l'échelle du Bien et du Mal nous tient trop encore et les plus affranchis d'être nous ne peuvent guère se défendre de jauger selon leur catalogue propre les gestes d'autrui. Oh! les dogmes, les devoirs, l'idéal, quelles sources de tortures!… On veut être ceci, on veut que ceux qui vous approchent soient cela et, ni soi ni les autres ne ressemblent au modèles rêvé… Alors c'est la contradiction perpétuelle et comme l'animal, pourvu qu'il ait sa ration suffisante de satisfactions animales, tient à continuer sa vie, on continue à vivre rongé, dévoré, désolé d'une échéance illusoire et insupportable à autrui…

209 - [Presses-Pocket n° 2841, p. 33]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
JcequejelisJcequejelis   19 février 2012
30 octobre 1907 : J'ai tant lutté pour la vie, pour ma vie, tant rêvé à des heures de beauté remplies d'esthétiques gestes et tant vu s'envoler les châteaux de nuages de ma fantaisie que j'en suis lasse. Aujourd'hui je suis laide, vieille et pauvre, fini l'espoir, et je ne me résigne pas à comme tu me l'as trop répété, descendre la pente qui mène au trou noir. A qui bon cette préparation, cette lente agonie. Ne peut-on vivre jusqu'au seuil de l'abîme. Vivre ! Je n'ai eu que ce mot-là aux lèvres, que ce désir dans le coeur et les jours ont passé et les heures ont coulé, si rapides, si vides, si gaspillées, et les minutes continuent à s'égrener plus précipitées encore… à quoi faire ? …

208 - [Presses-Pocket n° 2841, p. 48]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
JcequejelisJcequejelis   22 mars 2012
Bénarès, 19 mars 1913
(...) Hier, en écrivant une date, j'ai subitement songé que c'était le 18 mars, l'anniversaire de la Commune, je jour du pèlerinage des fédérés.T'ai-je jamais dit que j'y avais été, au mur des Fédérés après la fusillade, alors que hâtivement on entassait les cadavres dans les tranchées creusées à cette intention... Une sorte de vague vision me reste de cela. J'avais deux ans à cette époque ! Si, c'est la première fois que tu entends ce détail, tu me demanderas qui m'avait menée là. C'était mon père qui voulait que, si possible, je gardasse un souvenir impressionnant de la férocité humaine.

337 - [Pocket n°2841, p. 248]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Alexandra David-Néel (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandra David-Néel
Soirée rencontre à l'espace Guerin à Chamonix autour du livre : Alexandra David Neel
par Jeanne Mascolo de Filipis
autres livres classés : tibetVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1139 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre