AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Garfield tome 1 sur 76

Jeannine Daubannay (Autre)
EAN : 9782205025637
47 pages
Dargaud (07/06/1996)
3.8/5   137 notes
Résumé :
Le chat le plus paresseux de l'histoire de la BD voit le jour en 78 dans la presse quotidienne et dominicale américaine. Garfield, adulé par son maître, peut savourer tout à loisir le plaisir de ne rien faire; gras, toujours fatigué, toujours affamé, toujours bavard, il philosophe avec humour sur sa condition féline. En oubliant pas de s'alimenter et de se reposer, bien sûr...
Que lire après Garfield, tome 1 : Garfield prend du poidsVoir plus
Garfield & Cie, tome 1 : L'attaque des lasagnes (Roman) par Huber

Garfield & Cie - Roman

Arnaud Huber

4.00★ (204)

14 tomes

Les P'tits Diables, tome 1 : De quelle planète tu viens ? par Dutto

Les P'tits Diables

Olivier Dutto

4.12★ (3008)

34 tomes

Snoopy, tome 1 : Reviens Snoopy par Schulz

Snoopy

Charles Monroe Schulz

3.82★ (745)

41 tomes

Gai-Luron, Tome 1 : Gai-Luron ou la joie de vivre par Gotlib

Gai-Luron

Gotlib

3.65★ (715)

10 tomes

Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
3,8

sur 137 notes
5
3 avis
4
9 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis
Challenge ABC

Challenge petits plaisirs 39/40

Garfield, c'est un chat. J'aime les chats, surtout s'ils me font marrer. Et ici c'est le cas.

Lorsqu'il ne se repose pas, il ne pense qu'à manger. Ou à disserter sur la vie. Ou à en faire voir de toutes les couleurs à son maître ou à son chien. Vous remplacez Garfield par un quelconque "petit" employé de bureau... et vous obtenez une super satyre sociale de la société contemporaine.

Le dessin est simple et lisible, dans ce premier tome, il reste assez imprécis, et peu expressif. Par la suite, en s'affinant, il participera activement à l'humour. Mais il s'agit quand même plus d'illustration que d'art graphique.

Bref, si vous n'aimez ni les chats ni l'humour absurde, Garfield n'est pas pour vous. Dans le cas contraire, n'hésitez pas !
Commenter  J’apprécie          281
Premier tome paru en France, "Garfield prend du poids" permet de révéler ce personnage haut en couleur. Ce matou, véritable chat de luxe, est, comme souvent chez les chats, le maître de la maison. Jon Arbuckle, son propriétaire, est dépassé par les réflexions de cet animal qui se comporte comme un être humain tout en gardant quelques attitudes félines. Gourmand comme ce n'est pas permis, cet estomac sur pattes raffole des lasagnes. Il n'en laissera pas une miette... ni à Jon, ni au chien Odie. Ces deux-là font d'ailleurs bien pâle figure face au minou et paraissent benêts comparés à Garfield dont les bons mots font mouche à tous les coups.

Comme il s'agit ici du premier tome, on notera que le graphisme est un peu vieillot. Cependant, cet affreux personnage (que l'on adore pourtant) n'en garde pas moins tout son charme.

J'avoue préférer les gags en anglais, ce qui est très rare de ma part. Pourtant, je trouve qu'ils ont bien plus d'impact. Je lis, en général, les blagues du félin dans de petits "comic strips" (trois cases) indépendants qui font ressortir non seulement les intenses activités de Garfield (manger, regarder la télé et dormir) mais aussi son caractère.
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
Commenter  J’apprécie          270
Garfield est un gros matou bien choyé, philosophe (Comme certains de ses collègues chiens ou chats de B.D.) cynique et indépendant.
On peut ajouter qu'il est gourmand, dors beaucoup et déteste les bains: Un vrai chat, en fait !

C'est une série de petits sketchs courts (en général trois vignettes) qui rendent la lecture sympa et facile, finalement assez rythmée.
C'est devenu un vrai classique de la B.D.

Commenter  J’apprécie          230
Garfield est une énième série comique américaine autour d'un gros chat orange. Celui-ci est délicieusement méchant, féroce, égoïste, goinfre et paresseux ce qui donne lui à des gags ou à des réflexions philosophiques marrantes ou caustiques. Au fil du temps, Garfield est devenu le chat le plus cynique de la bd. Bref, tous ces défauts le rendent drôle. Il a rencontré un immense succès qui s'est d'ailleurs prolongé au cinéma dans une bien mauvaise adaptation.

Ce gros matou ne manque pas de tyranniser son entourage et notamment le pauvre chien Odie qui est devenu son souffre-douleur. Il est jaloux du petit chaton Nermal autoproclamé le plus mignon du monde. Il déteste les Lundi et les araignées. Ses principales occupations sont la chasse au facteur et ses récitals nocturnes. Il adore les lasagnes. A la place de son pauvre maître Jon, je l'aurais chassé illico presto.

On a vite fait le tour car les gags sont récurrents dans ces strips en trois cases. Un fond unicolore et des tons simples pour les coloris des différents personnages, ce n'est certes pas grandiose au niveau du graphisme. le succès de la série s'explique ailleurs, on le sait bien. Tout d'abord par la qualité des répliques entre les personnages. Cependant, il y a beaucoup trop d'albums qui sont sortis et qui n'ont pas fait évoluer Garfield. C'est un peu dommage d'exploiter toujours les mêmes thèmes mais Garfield reste Garfield dans la plus grande tradition des anti-héros de la bande dessinée.

Personnellement, je préfère les chiens et notamment Snoopy. Cela n'empêche pas d'apprécier!
Commenter  J’apprécie          50
Ce premier tome de la série Garfield a beau dater de la fin des années soixante dix, il n'a pas pris une ride, et son titre est même totalement d'actualité en cette période de sortie de confinement ! D'ailleurs, l'illustration de couverture m'a fait cruellement penser à ma reprise du tennis après 3 mois d'interruption !
On découvre donc le personnage de Garfield, chat paresseux, gourmand, malin et caustique, son maître Jon, le chien Odie, et on sourit à chaque strip !
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
Il n’y a rien de tel qu’un doux temps printanier pour rendre quelqu’un paresseux. Je devrais être prudent…si je deviens plus paresseux, je risque de tomber dans le coma…
Commenter  J’apprécie          210
GARFIELD : Il n’y a rien de tel qu’un léger temps de printemps pour rendre quelqu’un paresseux … Je devrais être prudent … En étant plus paresseux, je risque de sombrer dans le coma …
Commenter  J’apprécie          130
Oh ! Quel splendide lever de soleil !
Mère nature utilise certainement chaque couleur de sa vaste palette pour peindre une aurore. Nous sommes vraiment bénis, nous qui nous levons tôt !

As-tu déjà vu plus beau crépuscule, Garfield ?

Humm...
J'ai dû m'endormir un moment...
Commenter  J’apprécie          30
-Fais attention à cette pendulette, Garfield! C’est un vieux souvenir de famille.
-un petit coup de patte pour moi, un bond de géant pour le bon goût.
Commenter  J’apprécie          60
GARFIELD : Je déteste les parquets froids le matin … Personne n’aime les parquets froids ! Mais, nous autres chats, devons poser deux fois plus de pattes dessus !
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Jim Davis (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jim Davis
Garfield Poids lourd 20
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (415) Voir plus



Quiz Voir plus

Garfield et son monde

Quel est le plat favori de Garfield ?

Un hamburger
Une carotte
Un poisson
Des lasagnes

10 questions
41 lecteurs ont répondu
Thème : Garfield, tome 1 : Garfield prend du poids de Jim DavisCréer un quiz sur ce livre

{* *}