AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782754821735
Éditeur : Futuropolis (13/09/2018)
3/5   7 notes
Résumé :
Déambulant avec sa compagne sur un chemin des douaniers, au bord de la mer, l'auteur s'arrête tout soudain "Ca a commencé par une vague sensation de tristesse, un sentiment diffus d'absence et d'abandon. Rien de très remarquable au fond. Je ne me suis pas méfié du tout." Mais de quoi l'auteur ne s'est-il pas méfié ? De la peur du vide ? De la terreur des hauteurs ? Ce monstre issu de l'imagination qui triomphe toujours de la raison. Autrement dit, le vertige, qui "a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
le_chartreux
  02 août 2020
Intelligente autobiographie de Jean-C. Denis qui profite de l'idée d'une randonnée plus ou moins aérienne sur le littoral pour raconter à son amie sa peur du vide et sa terreur des hauteurs. le temps est superbe et le paysage sensationnel, mais au fur et à mesure que le sentier s'élève et se rapproche du bord, l'auteur soumis à des crises vertigineuses prend peur, bloque sur certains passages et se livre à elle (et à nous).
Il raconte comment cette sensation lui est venue alors qu'il était enfant. Evoque plusieurs anecdotes et mésaventures vertigineuses de son adolescence puis lorsqu'il était jeune homme, le ridicule de certaines situations, la confusion des souvenirs, l'amplification de sensations…
De passages escarpés en passages escarpés - on le voit par exemple quitter le sentier et les escaliers pourtant faciles mais qu'il juge trop proches du bord pour s'enferrer dans des passages buissonneux - il relate un certain nombre d'épisodes vertigineux qui bien que ne représentant qu'une portion de temps assez brève de l'existence, sont capables de gâcher toute une vie.
La grande qualité du scénario et sa force est justement que l'auteur ait choisi de traiter le sujet en montrant sa fragilité et ce sentiment de faiblesse et qu'il ait utilisé l'autodérision pour parler de sa phobie.
Le dessin très contrasté est bien agréable. Noir et blanc avec une troisième couleur bleue pour coloriser les vignettes pratiquement monochromatique passant ainsi du bleu pâle à l'indigo.
En fin d'album, le dossier « Vu d'en haut » est très intéressant et ponctue agréablement cette bande dessinée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
julienleclerc45
  09 octobre 2018
Cet album nous plonge dans une mélancolie délicate, celle d'un homme (le narrateur et l'auteur) mis à mal par l'environnement. En réunissant de nombreuses anecdotes, de l'enfance à la vie d'adulte, Jean-C. Denis tente de cerner le profond malaise et le sueurs froides de sa vie. La narration est légère et désuète au début. On peur sourire face à cet homme perdu à quelques mètres du sol et face au vide. Mais au fur et à mesure de l'histoire, on est touché par la fragilité de l'homme. Sans tomber dans l'exercice de style (polar ou autre), l'auteur conserve ce ton très personnel pour explorer les failles de son être. Cette autofiction dessinée repose sur un texte très beau. L'écriture est fluide et les tournures de phrases créent une musicalité assez éblouissante. Malgré l'absence de véritables rebondissements (d'où des longueurs par-ci par-là), la mise en scène, dans une veine documentaire, ne manque pas de richesse dans son utilisation des décors. L'auteur plonge dans tous les types de dessin pour mettre en difficulté son personnage (donc lui-même). C'est une véritable mise en abyme de la peur du vide qui se met en place. Les dessins répondent au personnage, figure dessinée et représentant du dessinateur. L'auteur explore avec beaucoup de finesse ce thème du vertige, cette perte de repères et en tire une certaine émotion assez attachante.
Lien : https://tourneurdepages.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Maroussia_Ivanovna
  30 novembre 2020
Un couple est en randonnée en Corse. Ils longent une côte escarpée puis décident de descendre vers la plage. Tout à coup, lui (l'auteur) est bloqué, immobilisé, il ne peut plus avancer, son corps ne lui obéit plus à la grande surprise de sa compagne qui ne lui connait pas du tout ce problème. Il entreprend donc de raconter l'histoire de sa peur du vide qui l'handicape depuis son enfance.
C'est l'occasion de découvrir la vie personnelle de l'auteur pris par sa phobie dans des situations gênantes de sa vie familiale, professionnelle ou amoureuse.
Intéressant !
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Bedeo   19 décembre 2018
Qu’il chemine sur les voies de la fiction ou de l’autobiographie, Jean-C. Denis continue de livrer une réflexion et une œuvre luxuriantes empreintes d’une grande modestie et véhiculées par un trait toujours souple et élégant.
Lire la critique sur le site : Bedeo

Lire un extrait
Videos de Jean-Claude Denis (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Claude Denis
Reliefs de l'ancien monde
autres livres classés : vertigeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1134 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre