AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2803624044
Éditeur : Le Lombard (06/03/2009)

Note moyenne : 3.54/5 (sur 41 notes)
Résumé :
145 après J.-C. Lucius Aurelius Cassio, un des hommes les plus riches et les plus influents de Rome, est victime d’une conjuration. Au coeur de sa propre demeure, quatre assassins masqués le frappent de leur poignard.
Près de deux mille ans plus tard, l’enquête commence. L’archéologue Ornella Grazzi découvre des parchemins de la main de Cassio. Elle cherche, page après page, à dévoiler les visages des quatre meurtriers.
Et bientôt, une figure étrange, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
badpx
  27 janvier 2019
Le principe de ce second tome, reste évidemment le même que pour le premier : une alternance entre deux époques, pour découvrir les meurtriers de cassio. Mais est il vraiment mort ?
Normalement ce second tome devrait nous donner le mobile du second meurtrier, mais j'ai eu un peu de mal à comprendre ses motivations. Sauf si évidemment, ce qui est expliqué n'est qu'une infime partie d'une organisation criminelle plus vaste.
A suivre donc.
Commenter  J’apprécie          90
MissG
  04 septembre 2012
Ce deuxième tome de Cassio s'ouvre sur un court rappel du précédent tome puis se déroule à Rome, de nos jours, où Ornella Grazzi a envoyé des échantillons à analyser des poudres trouvées dans la grotte à Ephèse.
Mais voilà, le laborantin est tué et Ornella rencontre le mystérieux Lucas Tanhaüser qui se révèlera surtout intéressé par les poudres et à qui Ornella volera des lettres, lui permettant d'identifier le second meurtrier de Cassio.
Pour cette aventure, l'action se déroule à Antioche, où Cassio cherche toujours à atteindre Livio et son sénateur de père et où son chemin croisera celui d'Oasis, un prêtresse/magicienne : "Les homme de cette ville m'appellent ainsi, parce que dans le désert de leur vie, ils s'imaginent que mes lèvres sont l'eau fraîche de la source, et mes cheveux, les feuilles de palmiers dans le vent.".
Changement de trame narrative, puisque l'histoire est reconstituée par le biais d'une correspondance.
Toutefois, cela ne nuit pas à la qualité de l'histoire ni au suspens ménagé par Stephen Desberg, ni à la philosophie acquise par Cassio : "Voici le fond de la logique humaine. L'homme qui a assassiné assassinera encore et toujours. Celui qui a souffert souffrira encore et toujours.".
Pour Ornella, l'histoire aussi se complique, et la vengeance de Cassio a traversé les siècles puisque même aujourd'hui certaines personnes ne veulent pas que le secret de Cassio soit dévoilé.
Les dessins sont toujours d'une aussi bonne qualité, néanmoins je trouve qu'il y a un peu trop de roux pour l'époque, notamment chez les femmes.
Il y a un léger manque de diversité dans le choix des couleurs des cheveux et cela pourrait finir par entraîner une confusion dans les personnages féminins.
"Le second coup" est dans la lignée du premier tome et offre un second volume d'aussi bonne facture, déroulant la vie de Cassio et les péripéties rencontrées de nos jours par Ornella au cours de ses fouilles archéologiques.
Lien : http://lemondedemissg.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
emeralda
  14 janvier 2015
On navigue toujours entre les deux époques : Antiquité et de nos jours. Cela ne change pas par rapport au premier tome. On sent que ce mystère vieux de plus de 2000 ans (La mort de Cassio) attise encore des tensions. le secret est donc de taille d'autant qu'on ne lésine pas sur les moyens employés.
J'aime toujours les graphismes, les couleurs et le découpage des séquences. Tout est très fluide, agréable et prenant. On ne lâche pas sa lecture.
La magie, les croyances d'alors apportent un côté plus romanesque encore au récit. Ça me plait bien. Cela étant dit, la nature humaine change peu et au final les racines du mal sont bien toujours les mêmes.
Excellent tome et comme précédemment, j'espère lire rapidement la suite.

Lien : http://espace-temps-libre.bl..
Commenter  J’apprécie          60
alouett
  17 octobre 2010
Après avoir trouvé qui était le premier assassin, Ornella rentre en Italie pour y poursuivre ses recherches sur Cassio et constate rapidement que des personnes sont prêtes à tuer pour entrer en possession des poudres. En parallèle, Lucas Tanhaüser la contacte et lui propose de partager avec elle le fruit de ses recherches sur Cassio.
On a connu du meilleur Desberg ! Cette série a peu d'intérêt, impression de déjà-vu sur la construction du scénario, on flotte assez indifférents au récit et aux personnages
Commenter  J’apprécie          10
pilou62200
  14 juillet 2014
Le titre est très clair : dans ce second tome, on découvre le second tueur de Cassio. En complément, l'enquêtrice Ornella est confrontée à de vrais difficultés pour faire avancer son enquête : certains n'hésitent pas à tuer pour récupérer ces fameuses poudres...
Une intrigue habilement menée et qui donne envie de poursuivre.
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Lecturejeune   17 février 2012
Lecture Jeune, n°131 - septembre 2009 - Rome, 145 après Jésus-Christ. Lucius Aurélius Cassio, avocat, puis médecin de l'empereur et l'un des hommes les plus puissants de Rome, est retrouvé sans vie, le corps criblé de quatre coups de couteau. Le crime ne sera jamais élucidé. Près de 2 000 ans plus tard, une jeune archéologue, Ornella Grazzi, mène l'enquête : le nom de Cassio se retrouve mentionné dans des textes postérieurs à sa mort, et sa vengeance semble avoir traversé les siècles...
L'Empire romain, alors à son apogée, offre une toile de fond des plus riches. Luttes de pouvoir et goût du stupre permettent à Desberg de développer un scénario complexe. Construit à la façon d'un thriller historique, agrémenté d'une touche de surnaturel, il ne ménage pas le lecteur, souvent conduit sur de fausses pistes. Le dessin de Reculé, efficace, emprunte manifestement à celui de Marini, pour qui Desberg a par ailleurs écrit la série Scorpion. Quatre albums sont prévus, un par assassin. La violence de certaines scènes et la sexualité explicite des personnages les réservent toutefois à un public mature. Éric Peltier
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MissGMissG   04 septembre 2012
Les homme de cette ville m’appellent ainsi, parce que dans le désert de leur vie, ils s’imaginent que mes lèvres sont l’eau fraîche de la source, et mes cheveux, les feuilles de palmiers dans le vent.
Commenter  J’apprécie          10
MissGMissG   04 septembre 2012
Voici le fond de la logique humaine. L’homme qui a assassiné assassinera encore et toujours. Celui qui a souffert souffrira encore et toujours.
Commenter  J’apprécie          10
reve2003reve2003   20 juillet 2018
Mais plus tu en apprends sur l'âme humaine, plus les gens s'écartent de toi. Parce qu'ils craignent que tu puisses lire en eux.
Commenter  J’apprécie          00
reve2003reve2003   20 juillet 2018
Quelqu'un est prêt à tuer pour s'emparer des mystérieuses poudres de Cassio, près de deux mille ans après sa mort ?!
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Stephen Desberg (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephen Desberg
Trente ans après le chef d'oeuvre de Jean van Hamme, une nouvelle vision de ce que nos sociétés pourraient imaginer de pire. S.O.S. Bonheur - Saison 2 (volume 1) par Griffo & Desberg (Aire Libre) Disponible au rayon BD
Feuilleter la BD : http://bit.ly/2zN6a0P
autres livres classés : empire romainVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

6 questions pour voir si vous avez lu le Scorpion, tome 6:Le trésor du temple, moyen

comment s'appelle l'égyptienne, amoureuse de scorpion?

Réjaï
Méjaï
Thaï

6 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Le Scorpion, tome 6 : Le Trésor du Temple de Stephen DesbergCréer un quiz sur ce livre