AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les soeurs Grémillet tome 2 sur 5

Barbucci Alessandro (Autre)
EAN : 9791034753383
72 pages
Dupuis (11/06/2021)
4.07/5   382 notes
Résumé :
Haut les coeurs! Comme tous les étés, les soeurs Grémillet vont passer les vacances à la campagne chez leur grand-mère, sauf que cette année Cassiopée, la cadette, a le coeur brisé: Ulysse, son amoureux, est resté en ville. Elle ne peut même pas confier sa peine à ses sœurs qui ne comprendraient pas. Mais à leur arrivée dans le village, un autre prétendant l'attend: le bel Olivier. Il leur apprend qu'un mystérieux fantôme sonne les cloches de l'ancienne église penda... >Voir plus
Que lire après Les soeurs Grémillet, tome 2 : Les amours de CassiopéeVoir plus
La boîte à musique, tome 1 : Bienvenue à Pandorient par Carbone

La boîte à musique

Carbone

4.18★ (4253)

5 tomes

Mort et déterré, tome 1 : Un cadavre en cavale par Boisvert

Mort et déterré

Jocelyn Boisvert

3.48★ (258)

3 tomes

Coeur Collège, tome 1 : Secrets d'amour par Béka

Coeur Collège

Béka

4.50★ (860)

4 tomes

Critiques, Analyses et Avis (81) Voir plus Ajouter une critique
4,07

sur 382 notes
5
24 avis
4
43 avis
3
10 avis
2
0 avis
1
0 avis
J'avais vraiment hâte de retrouver les soeurs Grémillet. le premier volume avait été un coup de coeur et j'espérais retrouver cette même magie avec Les amours de Cassiopée. Dès la première page, j'ai su que ce serait le cas. La douceur des dessins, les différents thèmes abordés, le fait de se sentir partir avec Lucille, Sarah et Cassiopée à la campagne… Un petit moment d'évasion.

Les trois jeunes filles partent donc en vacances chez leur grand-mère. C'est le moment de l'insouciance, des amours de vacances, et d'un mystérieux fantôme qui hante les ruines d'un ancien château. Nos héroïnes ne vont pas s'ennuyer. Surtout que leur grand-mère semble perdre un peu la tête.

Comme dans le premier tome les auteurs abordent un thème moins léger que peut sembler être la bande dessinée. Ici la perte de mémoire d'une personne qu'on aime, mais aussi le fait de ne pas savoir ce que son coeur veut. Il y a une pointe de tristesse et de dure réalité que j'apprécie beaucoup. Derrière la douceur, j'aime le fait que les filles continuent à vivre comme n'importe quels enfants et que les lecteurs puissent facilement s'identifier à elles. Cela n'entache en rien cette luminosité qui nous transporte à chaque page. Les filles se montrent espiègles, taquines, drôles et enthousiastes. Il y a quelques piques par-ci, par-là mais elles restent des soeurs.

Ce que j'apprécie aussi c'est que même si ce deuxième tome est centré sur Cassiopée, ces deux autres soeurs ont aussi leurs petits moments. Lucille élève une jeune hirondelle que l'on suit avec le sourire aux lèvres, Sarah prend les choses en mains que ce soit avec sa grand-mère ou la fameuse enquête sur le fantôme. Chacune est mise en avant à tour de rôle. Bien sûr Cassiopée est plus présente. Ses hésitations chamboulent son coeur. Et la présence de François comme de la légende de la Dame du lac ne l'aident pas. Mais la jeune adolescente trouve petit à petit son chemin sous nos yeux attendris.

Au niveau du dessin, rien à redire. J'adore la douceur qui s'en dégage que ce soit au niveau des formes ou du choix de la palette de couleurs. C'est doux et en même temps vivants et plein de détails. Les expressions des personnages leur donnent vie sans effort et l'on ressent sans mal leurs émotions. Tout ce que je recherche pour accompagner un récit adorable.

Je trépigne d'impatience de retrouver les soeurs Grémillet pour une nouvelle aventure. J'espère que les auteurs ne se cantonneront pas à trois tomes, une pour chaque soeur mais que les filles continueront à nous émouvoir et à nous faire sourire encore pendant un petit moment.

Lien : https://loticadream.com/les-..
Commenter  J’apprécie          300
J'ai passé un très bon moment avec Les Soeurs Grémillet pendant leurs vacances chez leur grand-mère à la campagne.
On retrouve bien sûr les trois soeurs aux personnalités contrastées, entre chamailleries et élans de solidarité, même si cette fois l'intrigue se concentre sur Cassiopée, la cadette, dont les dilemmes amoureux perturbent les vacances, mais pas autant que le fantôme qui hante les ruines voisines ou les problèmes de mémoire de leur grand-mère.
Les dessins m'ont beaucoup plu avec leurs couleurs chaleureuses, les lignes douces des paysages et personnages aux traits facétieux. Tout cela crée un vraie atmosphère, spécifique à cette série.
J'ai bien aimé ce deuxième tome des Soeurs Grémillet même s'il n'y a pas le plaisir de la découverte comme pour le premier.
Commenter  J’apprécie          300
Je remercie les éditions Dupuis pour l'envoi, via net galley, de la bande dessinée : Les amours de Cassiopée, tome deux de la série Les soeurs Grémillet par di Gregorio et Barbucci.
Comme tous les étés, les soeurs Grémillet vont passer les vacances à la campagne chez leur grand-mère, sauf que cette année Cassiopée, la cadette, a le coeur brisé: Ulysse, son amoureux, est resté en ville. Elle ne peut même pas confier sa peine à ses soeurs qui ne comprendraient pas.
Mais à leur arrivée dans le village, un autre prétendant l'attend: le bel Olivier.
Il leur apprend qu'un mystérieux fantôme sonne les cloches de l'ancienne église pendant la nuit...
Et s'ils essayaient de résoudre le mystère ??
Cassiopée est donc à l'honneur dans ce second tome de la série Les soeurs Grémillet. J'avais beaucoup aimé le premier tome, que j'avais trouvé charmant.
J'ai été tout aussi charmée par ce second tome.
Nous retrouvons donc Sarah, Cassiopée et Lucille. Trois filles d'âge et de caractère différent, il est donc facile au lecteur de s'identifier au moins à l'une d'entre elle.
Nous en apprenons plus sur Cassiopée, sur sa peine de coeur. Elle aime beaucoup Ulysse et est très triste de devoir le quitter pour l'été. Évidemment, elle est contente de retrouver sa grand-mère même si, cette année, celle ci a un comportement étrange. Perdrait t-elle la mémoire ? Comme chaque été, la jeune fille retrouve aussi le bel Olivier mais c'est compliqué. Craquer pour le beau jeune homme ? Rester fidèle (y compris en pensées) au bel Ulysse qui fait craquer son coeur quand elle est en ville ? C'est un dilemme de son age que Cassiopée va devoir résoudre.
L'histoire est simple mais réussie.
J'ai apprécié de découvrir un peu plus Cassiopée. Mais aussi leur grand-mère, une femme qui vieillit et semble parfois perdue dans ses pensées. Il y a aussi le mystérieux fantôme qui sonne les cloches la nuit dans l'église abandonnée..
Tout était fait pour me captiver, et ça a bien fonctionné :)
J'ai adoré les dessins, qui sont vraiment très jolis et parfaitement bien colorisés.
Je pense que vous l'aurez compris, cette série me plaît énormément pour le moment et ce second tome mérite un très gros cinq étoiles.
Commenter  J’apprécie          210
" Entre les deux, mon coeur balance "
Une expression qui en dit long et qui résume bien ce deuxième volet de la saga des soeurs Grémillet.

Entre histoire régionale, histoire personnelle du personnage et histoire familiale, l'histoire se répète et l'amour n'est pas garantie de "bonheur pour toujours".

Si d'un point de vue graphique ce tome est aussi merveilleux et lumineux que le précédent, le scénario m'a moins touchée. Certes, la fin rachète l'ensemble de l'histoire en évitant la facilité de la guimauve à la louche.

Chaque tome s'intéressant à l'une des soeurs en particulier, je lirai bien sûr le tome suivant, mais pour ce qui est de la lecture de ce deuxième tome, bon, je ne dirai pas que j'étais enchantée.
Commenter  J’apprécie          130
Ce deuxième tome de la série est consacré à la deuxième des soeurs Gremillet, Cassiopée.
En vacances à la campagne chez sa grand-mère, elle hésite entre deux amoureux, mais son aïeule, qui pourtant perd un peu la mémoire, va lui donner de bons conseils.
Les trois soeurs enquêtent aussi sur la présence d'un fantôme dans un château des alentours.
J'ai trouvé cet album un ton en dessous du premier tome, mais il est encore fort agréable à lire, notamment les passages qui prônent les vertus de la correspondance épistolaire.
Commenter  J’apprécie          140


critiques presse (3)
BDGest
20 juillet 2021
Une série à la confluence du Club des cinq (pour l’aventure) et de Lou (en raison de la dynamique familiale et des premières idylles) ; l’histoire, assez simple, devrait plaire aux enfants qui apprécieront ce récit émaillé d’un soupçon de fantastique.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario
16 juillet 2021
Ce deuxième volume des Sœurs Grémillet propose une belle histoire, bien que peu originale. Les personnages sont quand même bien attachants, et on les retrouvera avec plaisir dans un troisième tome qui devrait certainement clôturer cette série consacrant une histoire à chaque personnage.
Lire la critique sur le site : Sceneario
LigneClaire
13 juillet 2021
Des aventurières en herbe sur un excellent coup de crayon de Barbucci avec de belles ambiances, un découpage très clair qui sait se servir des expressions des visages. Vivre au présent, sans nostalgie du passé, c’est aussi la leçon des sœurs Grémillet dans cet album parfait et sensible.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
Il faut savoir faire preuve de patience. L’amour, comme la vie, n’est jamais une ligne droite.
Commenter  J’apprécie          160
Et puis rien de ce que l'on aime ne se perd complètement, il en reste toujours quelque chose...un souvenir, une recette, le tintement d'un cloche...ils font partie de nous à tout jamais.
Commenter  J’apprécie          50
Le cœur sait toujours quel chemin prendre, Cassiopée...
Il s'égare parfois, mais il retrouve toujours sa route.
Il est normal d'avoir des doutes, cela fait partie de la vie...
Et puis, rien de ce que l'on aime ne se perd complètement, il en reste toujours quelque chose...
Un souvenir, une recette, le tintement d'une cloche...
Ils font partie de nous à tout jamais.
Commenter  J’apprécie          20
Tout peut devenir poésie quand on écrit avec son cœur.
Commenter  J’apprécie          190
-C’est la recette du nougat? On dirait un poème.
-Tout peut devenir poésie quand on écrit avec son cœur.
Commenter  J’apprécie          60

Lire un extrait
Videos de Giovanni Di Gregorio (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Giovanni Di Gregorio
Les soeurs Grémillet 5
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (671) Voir plus




{* *} .._..