AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Pierre-Emmanuel Dauzat (Traducteur)
ISBN : 2711743519
Éditeur : Vuibert (10/05/2010)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 95 notes)
Résumé :
Le roman graphique n° 1 au classement du New York Times !

Le roman graphique Logicomix embrasse une période de soixante années. Il tire son inspiration d’une quête épique, celle des fondements des mathématiques.

Ce fut une aventure intellectuelle héroïque. La plupart de ses protagonistes ont payé leur savoir d’immenses souffrances personnelles ; certains y ont perdu la raison. Ce livre raconte leur histoire d’une manière vivante, comple... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
Bookycooky
  07 avril 2016
Une fascinante histoire des gens qui ont dédié leur vie à la logique ; une bd écrite et illustrée par des artistes et un informaticien originaire du pays d'Aristote,le pére de la Logique.
4 septembre 1939, trois jours après l'invasion de la Pologne par l'Allemagne nazie, le philosophe,mathématicien,historien...anglais, Bertrand Russel est invité à donner une conférence dans une université américaine, sur " la logique dans les affaires humaines"...ainsi débute ce roman graphique.A la même date malgré le pacte de non-agression signé entre les deux pays, l'Angleterre déclare la guerre à l'Allemagne....Les Américains ne veulent pas entrer en guerre.....Russell ,le pacifiste est attendu à justifier et soutenir ce refus.
En guise de réponse il raconte sa propre histoire,revenant sur les traces de sa douloureuse enfance victorienne. Suivant la logique d'Aristote - la compréhension d'une chose, gise dans ses origines - il nous mène dans les dédales de sa quête d'une logique qu'il espèrait le sauverait des démons de cette enfance....
Une logique qu'il cherche à travers les mathématiques, "atteindre l'inconnu par le biais des combinaisons de faits déjà connus" ("all that logic is really is,is using combinations of the known to reach the unknown ")...Dans cette quête il entreprend un long voyage à travers le continent durant lequel il rencontre le mysogine Frege( pas ma tasse de thé),Cantor devenu fou,.....et......découvre un paradoxe qui va chambouler la logique des mathématiques déjà établie......et sa propre quête...... Toute une vie passée pour en arriver à la conclusion qu'il n'y a pas de voie royale à la Vérité, rien qui puisse nous mettre à cent pour cent à l'abri des incertitudes et dangers de ce monde....
Tout ces génies en quête de logique et de rationalité,finissent par se perdrent dans un monde propre à eux,perdant définitivement pied avec la réalité,sombrant dans la folie ( c'est la conclusion qu'atteint aussi Christos,un des auteurs de la bd,se perdant dans un quartier d'Athènes qu'il connaissait parfaitement dans sa tête ,mais pas dans la réalité ).
Mais,mais,....rien n'est vain,puisque si aujourd'hui nous avons notre site Babelio,c'est aussi grâce aux résultats de tout ce travail de Logique,de tout ces génies !
Il y a un excellent appendice à la fin du livre,que je conseillerais de consulter avant d'initier la lecture,pour pouvoir mieux l'apprécier,à moins que vous connaissez déjà tout sur la logique,les maths et leurs héros ,ce qui est loin d'être mon cas.
J'ai beaucoup aimé le layout graphique,qui montre l'action de plusieurs planches en une seule .comme une caméra à objectif fish-eye.J'ai aimé les petits détails,comme le chien Jack Russell (!!) et le hibou.Et j'ai adoré les jeux de logique auxquels s'adonnent les auteurs eux-mêmes,tout en poursuivant la quête de l'histoire.
C'est amusant,instructif,intelligent,et une lecture trés stimulante. Aucune compétence dans la matière est nécessaire pour apprécier cet excellent roman graphique.
Ma rencontre surprise avec cette bd fabuleuse ?........l'avantage de fréquenter Walktapus sur Babelio.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          504
BazaR
  05 avril 2016
Avant tout je dois remercier Walktapus qui m'a encouragé à lire ce roman graphique. Il me connaît bien, l'animal. J'ai trouvé ça sublime.
De quoi ça cause ? Ni plus ni moins que de la quête tragique des fondements des mathématiques.
Non, non, restez ! Pas question de formules là-dedans, c'est une BD qui fait parler les hommes qui ont traqué ces fondements. Au sein d'une construction en abîme où les auteurs s'interrogent sur la façon dont ils vont évoquer le sujet, le logicien Bertrand Russel raconte - lors d'une conférence au début de la deuxième guerre mondiale - cette quête vue par ses propres yeux.
C'est essentiellement son propre parcours que l'on suit. Une jeunesse vécue sous le poids de la religion stricte de sa grand-mère (une scène tragique m'a d'ailleurs fait penser à Jane Eyre) et de la découverte de la puissance des maths ; sa découverte du fourbi que constitue en fait cette matière et sa décision d'y remettre de l'ordre ; ses multiples tentatives, ses succès, ses désillusions. Russel évoque aussi, au travers de ses rencontres, le parcours des autres grands logiciens de cette époque. La matière en elle-même, les fondements des maths et la logique, n'apparait qu'à travers les hommes qui la font, qui la vivent, et qui souvent en deviennent fous.
Car c'est bien l'axe qu'ont choisi les auteurs : la logique est-elle apparentée à la folie ? Y mène-t-elle ? Est-elle née d'elle ? On peut raisonnablement se poser la question en voyant le comportement borderline de tous les acteurs, dont le plus sain est incapable d'éprouver le moindre sentiment pour son fils handicapé mental. Travailler dans l'abstraction paraît véritablement dangereux, entraine une disparition de la limite entre le réel et le modèle. J'ai cru parfois lire du Ph.K. Dick.
Le dessin renforce parfois cette impression de folie dans les visages ; celui de Wittgenstein, par exemple, est carrément flippant !
Dingue ce que je me suis parfois retrouvé dans ce parcours. A vingt ans, moi aussi j'ai cru que les mathématiques étaient le langage utilisé pour concevoir l'univers, et même tous les univers auxquels on pourrait penser. J'ai été plein de mépris envers toute autre approche du monde : philosophie, poésie, littérature = billevesées ! Et puis j'ai appris l'existence de Gödel et de son célèbre théorème et mon monde si bien construit s'est écroulé. Mais c'était un mal pour un bien car cela redonnait voix au chapitre à toutes les autres approches. le monde ne se laisse pas facilement enfermer dans un champ clos.
Le livre met aussi largement en scène l'Orestie d'Eschyle. Et mon seul regret est d'avoir lu Logicomix quelques semaines trop tôt, car il me dévoile la trame de la dernière pièce de la trilogie qu'il me reste à lire : les Euménides.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3212
Winter-
  24 décembre 2017
Voici un très bon roman graphique ! J'ai beaucoup aimé ce best-seller retraçant la vie de Bertrand Russell et sa quête de la découverte des mathématiques. L'histoire de la logique est particulière et intéressante. Tout est très bien fait dans ce roman graphique : le scénario, le dessin et les couleurs. Lors d'une conférence, Russel expose sa vie devant des étudiants venus manifester leur désaccord sur l'entrée en guerre de l'Angleterre. Nous suivons l'évolution des idées et nous découvrons peu à peu de grands noms comme Hilbert, Henri Poicaré, Wittgenstein et bien d'autres. La lecture est accessible à tous, le format du roman est très agréable. Nous apprenons de nombreuses informations avec plaisir. J'ai beaucoup aimé la référence à la Seconde Guerre Mondiale et les évènements de la vie de grands noms de la science. Cependant, je ne savais pas que le taux de psychose était aussi élevé chez les logiciens. le paradoxe de Russel a mis à mal la théorie des ensembles de Cantor, à savoir : "L'ensemble de tous les ensembles qui ne se contiennent pas eux-même se contient-il lui-même ?"
Russell revient ainsi sur ses travaux et ceux de nombreux logiciens. Kurt Gödel est connu pour son théorème de l'incomplétude mais aussi pour son rappel à l'humilité formulé et démontré : "Il y aura toujours des questions sans réponse". LISEZ LE !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Walktapus
  03 mai 2014
Cette bédé, c'était un défi, et un lourd ! Raconter la "Quête", celle des fondements de la Vérité, aux confins de la philosophie et des mathématiques, la logique. Une quête qui court d'Aristote à Turing, et implique entre autres Leibniz, Cantor, Hilbert, Wittgenstein et Gödel.
Une quête qui débouchera sur un résultat complètement inattendu.
Comment ont-ils relevé le défi ? D'abord en l'abordant d'un point de vue autobiographique, celui de Bertrand Russell, acteur et témoin, qui mélange avec beaucoup d'ironie son expérience de la Quête avec sa propre vie (quitte à "arranger" un peu certaines dates et certaines rencontres, mais faute avouée).
Ensuite en l'inscrivant dans l'histoire, celle des deux guerres mondiales surtout, et en montrant comment elle peut influencer la pensée de gens qui sont dans l'abstraction la plus extrême.
Puis en la plaçant sur le terrain humain, personnel, plus que sur celui des idées. le livre s'intéresse à ces hommes et à leur soif d'absolu, à la manière dont la Quête influence leur vie et vice-versa, à ce qui les motive réellement. L'objet de leurs recherches elles-mêmes est présenté de manière assez succinte : l'ouvrage est donc accesssible à tous, une annexe fournissant un résumé des concepts pour aller un peu plus loin.
Enfin, la bédé met en scène sa propre genèse, sous la chaude lumière de la Grèce : les discussions, les études et les ébauches, les divergences aussi, ce qui permet de l'ancrer à la fois dans la réalité contemporaine et dans la plus haute antiquité, de laisser une place à la pluralité des points de vue des auteurs, et d'illustrer certains points abordés.
Tout cela donne un récit plusieurs fois enchâssé, tendu habilement par le suspens (que va répondre Russell aux pacifistes agressifs ?), illustré avec un dessin clair et très expressif, une colorisation très lumineuse et une mise en scène intelligente et vivante.
J'ai aimé, ça se voit, non ?

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          187
jamiK
  25 août 2018
Une bande dessinée sur un sujet aussi complexe, il fallait oser. le propos, c'est l'histoire de la Logique dans le première moitié du XXe siècle, la logique est cette science qui oscille entre les mathématiques et la philosophie. On suit la vie de Bertrand Russell et on y rencontre beaucoup de grands noms de la science et de la pensée : Alfred North Whitehead, Gottlob Frege, Georg Cantor, Henri Poincaré, Ludwig Wittgenstein, Kurt Gödel, John von Neumann, David Hilbert... Les auteurs du livre se mettent en scène sous forme d'entracte ou on les voit discuter sur l'élaboration de ce livre lui-même. Il faut évidemment ne pas laisser son cerveau au vestiaire, mais même si on ne va pas entrer dans les détails des idées mathématiques, le propos reste relativement simple et aussi clair que possible. C'est une immersion dans le monde de la science, à travers son Histoire, ses passions, ses conflits, ses doutes, sa folie… le dessin est assez simple, un peu neutre pour ne pas alourdir le sujet et se maintient un peu en retrait des dialogues et du propos. le mathématiques vus comme ça, c'est tout simplement passionnant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          191
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
BazaRBazaR   03 avril 2016
- A Cambridge, personne ne parle des vrais problèmes des mathématiques.
- Les vrais problèmes?
- Du genre quelle est la nature de la vérité mathématique? Et comment peut-on la connaître?
- Bien entendu!
- Si seulement tu savais tout ce qui dépend de ces questions. Comme elles sont cruciales! Si seulement les mathématiciens avaient une infime parcelle de la passion de la vérité qui anime le philosophe!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          133
BazaRBazaR   29 mars 2016
(Bertrand Russel) La géométrie m'a montré la seule voie d'accès à la réalité: la Raison. J'y ai fait pour la première fois la délicieuse expérience de savoir quelque chose avec une certitude totale!
La preuve est ainsi devenue ma voie royale d'accès à la Vérité!
Commenter  J’apprécie          150
WalktapusWalktapus   30 avril 2014
- Je comprends ta passion pour la " QUÊTE ", mais pourquoi ... en BD ?
- Une forme parfaite pour les histoires de héros à la poursuite de grands objectifs !
- Bien sûr ! De Mickey à Bertrand Russell, via Superman !
- Les héros de la " quête " sont des gens fascinants, passionnés, torturés. En fait, des superhéros !
(en se promenant sur l'Acropole)
Commenter  J’apprécie          70
BookycookyBookycooky   07 avril 2016
Put a man on the brink of the abyss and -in the unlikely event that he doesn't fall into it- he will become either a mystic or a madman...which is probably the same thing. P.236
Commenter  J’apprécie          130
Winter-Winter-   17 décembre 2017
Une nouvelle expérience d'extase était le meilleur antidote à tout résidu de peur qui me taraudait.
Commenter  J’apprécie          210
Videos de Apóstolos K. Doxiádis (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Apóstolos K. Doxiádis

Angoulême 2011 - Interview d'Alecos Papadatos - Logicomix
Retrouvez l'univers d'Alecos Papadatos sur Fnac.com : livre.fnac.com Fnaclive a rencontré Alecos Papadatos, pour parler de sa BD "Logicomix" (Ed. Vuibert) écrit en collaboration avec Annie di Donna, Apostolos Doxiadis et Christos Papadimitriou, sélectionnée pour l'édition 2011 du Festival International de la BD d'Angoulême. Interview de Stéphane Beaujean. Enregistré à Angoulême, le 30 janvier 2011. "Trois hommes, deux femmes et un chien se passionnent pour la destinée des grands mathématiciens modernes, et la persistance de leurs extraordinaires découvertes dans notre vie quotidienne. Ces penseurs obstinés, assoiffés d'absolu et de vérité, furent pourtant parfois guettés par la folie..."
+ Lire la suite
autres livres classés : mathématiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3095 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
. .