AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Sherlock Holmes - Intégrale (Oswald) tome 8 sur 21

Simon Jeannin (Autre)Louis Labat (Traducteur)
EAN : 9782384490752
Voolume (12/10/2023)
4.36/5   11 notes
Résumé :
Le Professeur Challenger est un personnage hors du commun.

Un torse de barrique surmonté d'une énorme tête barbue, de formidables épaules et une voix, beuglante et rugissante, à faire trembler les murs : même son apparence physique est à couper le souffle !

Grossier, brutal, vaniteux, c'est un savant visionnaire mais controversé, qui n'hésite pas à en venir aux mains pour défendre ses thèses.

Il est la risée de toute l'An... >Voir plus
Que lire après Intégrale, tome 8 : Le professeur Challenger 1 : Le monde perdu - La ceinture empoisonnéeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Livre audio – Lu par Simon Jeanin : 11h32

J'ai lu les aventures du Professeur Challenger quand j'étais ado et j'ai trouvé que la version audio éditée par VOolume serait certainement plus agréable qu'une relecture sachant que l'auteur, comme beaucoup de cette époque, avait la plume facile et vagabonde !

Bien m'en a pris car même si la trame du Monde perdu est connue avec sa découverte de créatures préhistoriques, on a vraiment oublié toutes les digressions et les histoires d'honneur d'honorables anglais !!!

Challenger est proprement imbuvable, pédant et grossier. Pour prouver qu'il a réellement découvert des animaux du Jurassique il propose à son pire détracteur et à un jeune journaliste de l'accompagner dans une expédition. S'en suivent des vantardises, des chamailleries de cours d'école, des désaccords sur des broutilles, le tout excellement lu par Simon Jeanin qui a su donner une consistance à chaque personnage et plus particulièrement au Professeur Challenger que le ridicule ne tue pas.

Je me suis bien amusée avec cette première aventure. La seconde nouvelle est assez courte, plus SF qu'aventure extraordinaire et par manque d'explication je n'ai pas compris son but mais l'ingéniosité de Challenger était au rendez-vous.

Le format audio permet de redécouvrir ou découvrir des romans de la fin du 19ème et du début du 20ème qui ont ouvert une porte aux fictions de tous genres.

#LesAventuresduprofesseurChallengerI #NetGalleyFrance

Challenge Pavés Thématique 2023
Commenter  J’apprécie          200
Des péripéties, du fantastique, un zeste d'humour : on ne s'ennuie pas un instant à suivre "les Aventures du Professeur Challenger", l'autre héros haut-en-couleurs de Conan Doyle, moins connu que Sherlock Holmes !

Je conseille ce roman d'aventures à un public jeunesse dans une version audio très réussie chez les éditions @VOolume ! A offrir à Noël !

Ce premier recueil contient deux récits dont le premier est plus long et plus connu que le second :
- le Monde Perdu : qui a probablement inspiré le cinéaste Steven Spielberg pour sa série "Jurassic Park" ;
- La Ceinture empoisonnée : qui nous plonge dans une sombre atmosphère apocalyptique.

Le Professeur Challenger est un personnage hors du commun. Un torse de barrique surmonté d'une énorme tête barbue, de formidables épaules et une voix, beuglante et rugissante, à faire trembler les murs : même son apparence physique est à couper le souffle !

Grossier, brutal, vaniteux, c'est un savant visionnaire mais controversé, qui n'hésite pas à en venir aux mains pour défendre ses thèses. Il est la risée de toute l'Angleterre, car il prétend avoir découvert en Amazonie un lieu dans lequel auraient survécu des animaux préhistoriques de la période jurassique, comme des ptérodactyles ou des dinosaures.

À l'issue d'une réunion publique au cours de laquelle il est la cible de moqueries particulièrement virulentes, il propose à qui veut de l'accompagner dans une nouvelle expédition afin de vérifier ses dires. L'un de ses détracteurs les plus féroces, le Professeur Summerlee, lord John Roxton, un célèbre aventurier et le jeune journaliste Edward Malone se portent volontaires pour le voyage.

Chamailleries et désaccords se succèdent dans cette équipe de fortune, qui va pourtant devoir faire front commun pour surmonter les incroyables dangers qui les attendent... s'ils veulent survivre en milieu hostile !

Quelques années plus tard, alors que l'ensemble de l'humanité fait face à un péril mortel dans "La Ceinture Empoisonnée", c'est d'ailleurs à ces mêmes compagnons de route que le Professeur Challenger fera appel.

Je remercie les éditions @Voolume et @NetGalleyFrance de m'avoir permis de découvrir ce premier tome grâce au narrateur Simon Jeannin qui interprète les différents personnages avec talent. Il change la tonalité de sa voix pour incarner le tempérament des différents personnages, ce qui permet de suivre facilement l'intrigue et de donner beaucoup de vivacité au récit. Son flux narratif, ni trop lent, ni trop rapide, me convient parfaitement.

J'ai beaucoup aimé "Le Monde Perdu" qui est un roman d'aventures à l'ancienne plein de rebondissements qui m'a fait un peu penser aux récits d'aventures de Jules Verne comme "Le Tour du Monde en 80 jours" à une époque où le vaste monde était encore une 'terra incognita' à explorer. le seul bémol : certains propos sur les personnages de couleur peuvent paraître condescendants (comme dans "Tintin au Congo", par exemple), il aurait peut-être fallu les resituer dans le contexte de l'époque pour ne pas choquer un public jeune.

J'ai trouvé le second récit "La Ceinture Empoisonnée" un peu moins abouti car beaucoup plus court, avec une fin un peu trop abrupte et plutôt grotesque. Cette histoire anxiogène, qui ressemble à un peu à un huis-clos, est plus sombre. Il y a moins d'action car la majorité de l'intrigue se passe dans une seule pièce où les protagonistes se sont enfermés. Son côté plus statique permet d'approfondir la réflexion sur la vie et la mort par le biais d'une pandémie supposément mortelle.

Ce que j'ai préféré, c'est l'humour 'so british' qui est omniprésent dans les deux histoires, ce qui permet de rendre l'écoute très agréable. Les portraits physiques et psychologiques des personnages sont caricaturaux et grotesques, ce qui les rend très amusants, mais aussi touchants.

C'est avec plaisir que je découvrirai la suite des aventures des quatre acolytes dans le second tome composé de trois nouvelles histoires : "Au pays des brumes", "La machine à désintégrer" et "Quand le Terre hurla".
Commenter  J’apprécie          80
Rassemblées ici, les deux premières aventures du professeur Challenger et de ses acolytes. J'ai beaucoup aimé le narrateur de ce livre audio, qui apporte tout son talent à interpréter les différents personnages qui interviennent dans ces histoires. il module sa voix en fonction de chacun, interprétant leur caractère. Un vrai bonheur à écouter.
Pour le monde perdu, j'avais déjà lu le roman et connaissais donc l'histoire, même si j'en avais oublié pas mal de détail. J'ai vraiment apprécié mon écoute. C'est un roman d'aventure à l'ancienne, quand le monde recelait encore beaucoup de terres à explorer. J'ai aimé les personnages, leur complémentarité, leur caractère bien trempé. le récit enchaine les péripéties, jusqu'au dénouement, évidemment heureux et victorieux pour nos explorateurs.
Je ne connaissais pas La ceinture empoisonnée et mon écoute a été pour moi une découverte totale. J'ai été moins emballée par ce récit, beaucoup plus statique, où les personnages passent plus de temps à deviser qu'à agir. le final est un peu grotesque.
Au final, c'est une écoute agréable que j'ai passée, grâce à cette fine équipe d'aventuriers, avec deux histoires non dénuées d'humour. Je découvrirai la suite de leurs aventures avec curiosité.
Commenter  J’apprécie          110
Arthur Conan Doyle est surtout célèbre pour ses romans mettant en scène le détective Sherlock Holmes, considérés comme une innovation majeure du roman policier ; ainsi, on oublie souvent qu'il a aussi écrit des romans de science-fiction, des romans historiques, des pièces de théâtre et de la poésie.
Le professeur Challenger est le plus extraordinaire de tous les personnages inventés par Conan Doyle. Physiquement, il est doté d'une tête de taureau barbu, posée sur le corps d'un homme des cavernes en veston. Toujours beuglant et grondant, il corrige les journalistes qui essaient de l'aborder et traite ses confrères d'ignorants timorés ; il insulte même notre système solaire, ce « soleil de troisième ordre traînant une racaille de satellites vers une fin misérable ».

Les Aventures du professeur Challenger, tome I, traduit de l'anglais par Louis Labat, lu par Simon Jeannin, VOolume.
Ce recueil contient les aventures suivantes : le Monde Perdu et La Ceinture empoisonnée (1ère publication en 1912 et 1913). .

Une équipe de scientifiques composée des Professeurs Challenger et Summerlee, accompagné de Lord John Roxton, un riche aventurier, et d'Edward Malone, un reporter aventureux, se rend en Amazonie pour prouver que certaines espèces jurassiques, des ptérodactyles et des dinosaures, sont toujours en vie sur notre planète. L'expédition est semée d'embûches et riches d'aventures et de péripéties ; l'ambiance est souvent tendue à cause des discussions et chamailleries, des rivalités et des antagonismes.
Malgré tout, quelques années plus tard, alors que l'ensemble de l'humanité fait face à un péril mortel dans « La Ceinture Empoisonnée », c'est d'ailleurs à ces mêmes compagnons de route que le Professeur Challenger fera appel.

La narration véhicule des postures un rien misogyne, un côté suprématiste blanc conforme à l'époque de l'auteur. C'est aussi plein d'humour et très divertissant. J'ajoute que l'on trouve également, au gré des pages, une réflexion sur le devenir de notre planète.
Ce sont des textes à connaître, un univers référentiel à ne pas perdre de vue et à retrouver dans le paysage littéraire et cinématographique contemporain.

Bravo aux éditions VOolume qui remettent ces oeuvres en circulation.

#LesAventuresduprofesseurChallengerI #NetGalleyFrance

Lien : https://www.facebook.com/pir..
Commenter  J’apprécie          50
Ce livre d'Arthur Conan Doyle, datant de 1912, n'a absolument rien à voir avec Sherlock Holmes. En revanche, il fait beaucoup penser à "notre" Jules Verne. C'est un roman d'aventures, où on trouve des personnages conformes à l'esprit de l'écrivain français: des savants un peu fous, un journaliste courageux et un Lord britannique. Suite à une virulente polémique, les quatre héros partent en expédition dans une région très mal connue du Brésil. Il s'agit de vérifier les dires du professeur Challenger. Cet homme, tonitruant et imbu de sa personne, prétend que des animaux préhistoriques continuent à vivre sur un plateau séparé de la région environnante par des falaises vertigineuses et infranchissables. Non sans mal, les explorateurs parviennent à prendre pied sur ce territoire isolé... mais ils en sont prisonniers. Force est de constater qu'il est fréquenté par des iguanodons, ptérodactyles et bien d'autres monstres préhistoriques hideux et agressifs. Mais les pires, ce sont des "hommes-singes", des sortes de pithécanthropes féroces qui vivent en tribus. Ils sont en guerre avec une poignée d'humains: des Indiens primitifs, que les Européens vont traiter comme des alliés.

Naturellement, tous les ingrédients d'un bon récit à "suspense" sont réunis et cette dangereuse finira bien. Il est clair que l'auteur avait des lacunes au sujet de la faune préhistorique. L'hypothèse de la coexistence de dinosaures avec des représentants de la race Homo apparait comme hautement invraisemblable. Mais peu importe, le livre se lit allègrement (même si le début est un peu lent). A noter que ce roman est, en fait, le premier d'une série dont le professeur Challenger est le héros principal.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
La ceinture empoisonnée

Pour vivre cet épisode extraordinaire, nous nous sommes trouvés réunis tous les quatre le plus normalement du monde. Toutefois, il y a eu un enchaînement de circonstances tout à fait involontaire que je vais conter aussi brièvement et aussi précisément que possible... sans oublier que la curiosité publique, qui a été et qui demeure insatiable, exige que je fournisse au lecteur un maximum de détails sur un sujet pareil. Ce vendredi 27 août – date à jamais mémorable dans l’histoire de notre monde – je me suis rendu à mon journal et j’ai demandé un congé de trois jours à M. McArdle, qui est toujours notre rédacteur en chef. Le bon vieil Écossais a hoché la tête, il s’est gratté la frange raréfiée de ses cheveux rougeâtres, après quoi il s’est décidé à traduire enfin sa répugnance par quelques paroles.
Commenter  J’apprécie          70
Que devint le ptérodactyle amené à Londres ? Rien de certain à cet égard. Deux femmes racontèrent avec épouvante qu’elles l’avaient vu se percher sur le toit de Queen’s Hall et qu’il y demeura plusieurs heures comme une statue diabolique. Le lendemain, les journaux du soir annoncèrent que le soldat Private Mills, des Coldstream Guards, avait comparu devant un conseil de guerre pour avoir, alors qu’il se trouvait en faction devant Marlborough House, déserté son poste : le conseil n’avait pas admis le système de défense de Private Mills déclarant que, s’il avait jeté son fusil et pris ses jambes à son cou, c’était qu’il avait vu soudain le diable entre lui et la lune ; peut-être, cependant, le fait allégué a-t-il quelque rapport avec celui qui nous occupe. Le seul autre témoignage que je puisse produire, je l’emprunte au journal de bord du steamer Friesland [...], quelque chose qui tenait le milieu entre une chèvre volante et une monstrueuse chauve-souris passa au-dessus de lui, fuyant vers le sud-est à une vitesse prodigieuse
Commenter  J’apprécie          10
(...) il n'était guère prudent d'argumenter avec Challenger en fureur. Cet homme aurait fait reculer les plus braves, et Monsieur Nemor n'avait apparemment rien d'un courageux. Au contraire les pustules et les boutons qui fleurissaient son visage étaient devenus plus visibles, car la couleur de la peau tout autour avait viré du mastic au ventre de poisson.
Commenter  J’apprécie          30
Un jour, quand je disposerai d'un meilleur pupitre qu'une boîte de conserve, et d'instruments meilleurs qu'un simple crayon rabougri et un cahier de notes tout déchiré, j'écrirai un article plus complet sur cette terre oubliée de White Map, perchée au milieu de nulle part.
Son souvenir, j'en suis certain, demeurera gravé dans ma mémoire aussi fidèlement que s'impriment dans la mémoire vierge des enfants leurs premières sensations sortant de l'ordinaire.
Rien ne peut effacer ce qui a profondément été gravé !
Commenter  J’apprécie          10
LE MONDE PERDU

"Ils diront que vous êtes un infernal menteur, un charlatan de savant !
- Mais il y aura des photographies !
- Truquées, Summelee ! Grossièrement truquées ! (...)
- Tenez-vous prêt à recevoir en réponse l'extrémité du pied de votre rédacteur en chef au bas de votre dos..."
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Sir Arthur Conan Doyle (64) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sir Arthur Conan Doyle
Dans cet épisode, on vous parle de sept classiques qu'on a adoré. Des textes qu'on vous recommande les yeux fermés, et dont nous espérons qu'ils vous embarqueront et que vous les partagerez à votre tour !
Voici les livres présentés dans cet épisode :
Sherlock Holmes, d'Arthur Conan Doyle (éd. Gallmeister, collection Litera) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/21903084-sherlock-holmes-1-arthur-conan-doyle-editions-gallmeister ;
Les Cerfs-volants, de Romain Gary (éd. Folio) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/103524-les-cerfs-volants-romain-gary-gallimard ;
Lady L., de Romain Gary (éd. Folio) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/906211-lady-l-romain-gary-folio ;
La Route, de Manu Larcenet d'après l'oeuvre de Cormac McCarthy (éd. Dargaud) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/23326077-la-route-manu-larcenet-dargaud ;
Les Raisins de la colère, de John Steinbeck (éd. Folio) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/23286551-les-raisins-de-la-colere-john-steinbeck-folio ;
La Longue Route, de Bernard Moitessier (éd. J'ai lu) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/18244945-la-longue-route-seul-entre-mers-et-ciels-bernard-moitessier-j-ai-lu ;
Tragédie à l'Everest, de Jon Krakauer (éd. 10-18) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/1280234-tragedie-a-l-everest-jon-krakauer-10-18.
Et vous ? Quels sont les classiques que vous avez aimés ? N'hésitez pas à nous en envoyer les titres à l'adresse reservation@librairiedialogues.fr !
--
Les Éclaireurs de Dialogues, c'est le podcast de la librairie Dialogues, à Brest. Chaque mois, nous vous proposons deux nouveaux épisodes : une plongée dans le parcours d'un auteur ou d'une autrice au fil d'un entretien, de lectures et de plusieurs conseils de livres, et la présentation des derniers coups de coeur de nos libraires, dans tous les rayons : romans, polar, science-fiction, fantasy, BD, livres pour enfants et adolescents, essais de sciences humaines, récits de voyage…
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (25) Voir plus



Quiz Voir plus

Le chien des Baskerville

Au cours de quel siècle ce roman a-t-il été publié ?

17ème
19ème
20ème

10 questions
676 lecteurs ont répondu
Thème : Sherlock Holmes : Le Chien des Baskerville de Sir Arthur Conan DoyleCréer un quiz sur ce livre

{* *}