AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782290317846
672 pages
J'ai lu (31/03/2002)
3.72/5   29 notes
Résumé :
Des Malheurs de Sophie aux Mémoires d'un âne, les livres de la comtesse de Ségur ont passionné des générations de lecteurs, et pas seulement des plus jeunes.

Mais qui se cache derrière ces récits à la fois cruels et humanistes ? Hortense Dufour, en se penchant sur des documents précis, correspondances ou mémoires, nous retrace l'aventure de la fille d'un général russe et d'une mère catholique rigide.

D'une grande richesse, ce livre no... >Voir plus
Que lire après La Comtesse de Ségur née RostopchineVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Voici donc un des livres que j'ai lu ces trois derniers mois. Vous pouvez deviner que si ça m'a pris trois mois pour le terminer, c'est que ce n'est pas le meilleur !
Que dire de cette biographie ? Elle est beaucoup trop longue. 642 pages de longues descriptions, pour la plupart inutiles.
La quatrième de couverture mentionne: «La force de sa biographie (celle d'Hortense Dufour) vient de là: la recherche n'y étouffe jamais l'émotion». Bien au contraire, à mon avis. Cette biographie est une succession de citations et de copies de lettres. J'ai bien souvent eu l'impression de lire une thèse de doctorat. Mais il faut quand même saluer le travail immense d'Hortense Dufour. Toute cette information a dû lui prendre des années et des années à rassembler. Et il fallait bien qu'elle ait une réelle admiration pour la comtesse de Ségur pour abattre tout ce travail. Malheureusement, elle n'a pas vraiment sû me transmettre sa passion.
Pour moi, la vie de la comtesse de Ségur aurait pu se résumer à la quatrième de couverture, qui en gros raconte sa vie. Elle est née en Russie du général Rostopchine, incendiaire de Moscou et de Catherine Protassov, une catholique convaincue. À Paris, elle a épousé Eugène de Ségur, qui lui a fait huit enfants. Elle vivra une vie plus noire que rose, et sa carrière littéraire tardive a agi sur elle comme une consolation. J'ajouterais que la comtesse de Ségur était une dame décidée, et qui aimait férocement ses enfants et ses petits enfants. C'est d'ailleurs eux qui ont inspiré ses romans.
Malgré tout, Hortense Dufour, mais aussi ma grand-mère, m'auront donné le goût de lire un peu de la comtesse de Ségur. Ne serait-ce que pour me faire une opinion à son sujet. Car, tout au long de la lecture de son livre, j'ai pu constater qu'elle était une auteure des plus controversée. Pendant que plusieurs l'admiraient, d'autres l'accusaient d'écrire des livres choquants pour les enfants.
Lien : http://lecturesdisabelle.blo..
Commenter  J’apprécie          20
La comtesse de ségur étant l'auteur le plus lu dans mon enfance, je me devais de lire sa biographie. Malgré l'épaisseur de l'ouvrage, j'ai apprécié de traverser sa vie en détails pour mieux cerner son envie d'écrire pour les enfants et la morale qui en résulte.
Commenter  J’apprécie          40
Il est vrai que cette biographie est longue et même répétitive quant aux actions mais ce livre permet d'entrer de plein pied dans la vie très longue de la Comtesse de Ségur et dans le XIXème siècle . A lire tout de même, pour l'Histoire de l'Europe .
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Il va falloir renvoyer Rose. Si Eugène continue, je n'aurai plus une seule bonne. Je ferai mieux de renvoyer Eugène, seulement, cela ne se fait pas. Les Ségur me prendraient aussitôt mes fils et même ma dot.
Commenter  J’apprécie          20
A bas les maris ! Ce sont des méchants drôles que le bon Dieu a créé pour exercer la patience des femmes...
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Hortense Dufour (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hortense Dufour
Festival de la Biographie 2009 : Ce que l'océan ne dit pas
autres livres classés : biographieVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (60) Voir plus



Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1778 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *}