AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782228916479
160 pages
Payot et Rivages (12/10/2016)
3.56/5   9 notes
Résumé :
L'une des lois d'Albert Einstein n'a rien d'une équation à la E = mc2 et mériterait pourtant d'être aussi célèbre. Il écrivait en effet dans les dernières années d'une vie consacrée à tirer la langue aux idées reçues, et pas seulement en physique : "Ce qui donne son sens à l'existence personnelle, c'est la conviction que notre combat et notre action sont justes ; mais si cette conviction n'est pas tempérée par l'humour, on devient insupportable." Einstein aimait rir... >Voir plus
Que lire après Les Sautes d'Humour d'Albert EinsteinVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
J'ai lu du 13/03/2017 au 14/03/2017.
Après avoir lu Marcel Proust dont j'ai été déçue, j'ai lu Albert Einstein, sacré homme ! Il m'a fait rire par son humour et qu'il se moque de lui-même. Il a connu les grands de son époque et il reste lui-même avec n'importe qui. Donc je valide le fait qu'il avait de l'humour et surtout, il reste humble car il n'hésite pas à se moquer de lui-même et de ses travaux. Je vous conseille de le lire pour découvrir la personne qu'il est derrière son E=mc² et ses cheveux et moustache.

Ma note : 9/10
Commenter  J’apprécie          10
Un recueil très amusant de citations humoristiques du génie de la physique du XXème siècle qui était un sacré farceur.
Commenter  J’apprécie          20
Je crois qu il s agit d un bon livre
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
Depuis que les mathématiciens ont investi la théorie de la relativité, moi-même je n’y comprends plus rien. 
Quand j’étais jeune, j’ai découvert que le gros orteil finissait toujours par faire un trou dans la chaussette ; alors j'ai arrêté de mettre des chaussettes. 
Je m’en sors plutôt bien, si l’on considère que j’ai triomphalement survécu au nazisme et à deux épouses.
Commenter  J’apprécie          30
En Amérique, ce sont les femmes […] qui dominent tout. Les hommes ne s’intéressent strictement à rien ; ils travaillent, travaillent comme je n’ai jamais vu quiconque travailler ailleurs. À part ça, ils servent de toutous à leurs épouses, qui jettent l’argent par les fenêtres et se drapent dans un voile d’extravagance.
Commenter  J’apprécie          20
Si l’on démontre que ma théorie de la relativité est juste, l’Allemagne proclamera que je suis allemand et la France déclarera que je suis un citoyen du monde. Si l’on démontre que ma théorie est fausse, la France dira que je suis allemand et l’Allemagne déclarera que je suis juif.
Commenter  J’apprécie          20
Depuis que les choses vont mal pour les gens d’ici, je les trouve infiniment plus aimables. La malchance sied nettement mieux aux humains que la réussite.
Commenter  J’apprécie          40
Ce monde est une véritable maison de fous. À présent, tous les cochers et tous les garçons de restaurant discutent la question de savoir si la théorie de la relativité est juste — et leur opinion dépend du parti politique auquel ils appartiennent.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Albert Einstein (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Albert Einstein
Dans le cadre de la Semaine PhiloMonaco 2023
Présenté par Raphael Zagury-Orly Avec Mara Goyet, écrivaine Cécile Ladjali, enseignante Judith Revel, philosophe
«Apprendre est une expérience: tout le reste n'est qu'information», disait Albert Einstein. Expérience complexe, en vérité, au sens où elle met en jeu les facultés de chacun(e), les savoirs et la volonté, les besoins et les désirs, les émotions, tantôt propulsives (curiosité, satisfaction, joie de la découverte) tantôt répulsives (fatigue, ennui, désintérêt, sentiment d'échec), sinon la personnalité entière de ceux et celles qui sont là pour apprendre, et qui d'une manière ou d'une autre transmettront à d'autres les connaissances dont ils acquièrent la maîtrise, et ceux et celles qui sont là pour enseigner, et qui d'une manière certaine continuent, en le faisant, à apprendre. Ce qui est certain, c'est qu'apprendre ne s'accomplit jamais sous la contrainte, la peine ou la punition, et ne peut être que «philosophie», amour du savoir – car on n'apprend rien s'il n'est aucune appétence, aucun goût pour savoir, si l'on n'éprouve aucune joie à élargir le champ de ce qu'on sait. Arriverait-on à inculquer de force quelques connaissances chez l'enfant ou l'élève, qu'elles disparaitraient progressivement si elles n'étaient alimentées, ensuite, et toute la vie durant, par le goût, l'envie, le désir, le plaisir, la volonté de continuer à apprendre. Mais comment créer cette faste «prédisposition» si elle n'existe pas, si elle est enterrée sous l'ennui, la distraction, la démotivation, des sollicitations autres, sources d'inattention? de quels atouts disposent parents et éducateurs pour faire naître l'envie d'apprendre?
+ Lire la suite
autres livres classés : humourVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (31) Voir plus



Quiz Voir plus

Les citations d'Albert Einstein

« Je ne dors pas longtemps, mais je dors ----. »

vite
bien
profondément
tard

10 questions
66 lecteurs ont répondu
Thème : Albert EinsteinCréer un quiz sur ce livre

{* *}